spacer

ATTENTION - CE SITE EST VIEUX
NOUS AVONS CHANGE DE SITE!!!

NOUS AVONS CHANGE DE SITE EN AVRIL 2008.
CE SITE EST MAINTENANT UN SITE D'ARCHIVES CONTENANT TOUS NOS ARTICLES
PUBLIES AVANT AVRIL 2008. POUR ALLER SUR NOTRE NOUVEAU SITE, CLIQUEZ ICI

Bienvenue
Home
Accueil
Toute l'actualité
Forums
Ancien Site
Présentation
Historique
Charte
Appel à la Nation
Idéologie
Organes
Gouvernement
Comité Directeur
Le Mamba
Adhésion
Devenir Membre
Donations
Animer une Cellule
Actus BDP
A La Une
BDP Discours
BDP Communiqués
BDP@Médias
Vidéos BDP
Audios BDP
Galerie Images
Traîtres & Imposture
Publications
Livres
Articles
Films
Nous Contacter
Infos Contact
Home
Accès Membres
  Accès Site
  Inscription Site
  Newsletter
  Forum Email
  Réactions
Username

Password

Remember me
Password Reminder
No account yet? Create one
Syndication
Mettez nos news
sur votre site!
Favoris BDP
 
 

Top 20 des News

NOUS AVONS CHANGE DE SITE DEPUIS AVRIL 2008. CE SITE EST MAINTENANT UN SITE D'ARCHIVES. VISITEZ LE NOUVEAU SITE.

Pour les actualités gabonaises les plus récentes, cliquez ici.
Pour lire toutes les récentes actualités BDP, cliquez ici.

A LA UNE:: DERNIERES ACTUALITES BDP

Communiqué : Le BDP-Gabon Nouveau condamne l'expulsion de Raïssa Mengue et apporte son soutien à l'action de la Maison du Gabon de Toulouse au profit des Gabonais de France
Image(BDP-Gabon Nouveau, 28 février 2008) - De l'affaire de Paul Wem, expulsé le 4 janvier dernier, à celle de Raïssa Mengue Ondo, expulsée ce 19 février, se profile de plus en plus le spectre d'une déshumanisation grandissante des Gabonais en territoire français, déshumanisation qui ne peut laisser insensibles tous ceux qui aspirent au respect des droits humains, droits dans lesquels le droit à la dignité et à la justice se situent au firmament des droits les plus élémentaires dont la garantie se doit de s'affirmer au sein de tout état qui se veut état de droit.

Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau tient sa deuxième conférence de presse à Libreville
Image(BDP-Gabon Nouveau, 19 février 2008) - Le BDP-Gabon Nouveau, mouvement politique d'opposition radicale au régime Bongo a tenu sa deuxième conférence de presse "déjeuner de presse" avec les journalistes à Libreville samedi 16 février 2008 à 10h00 du matin au restaurant Le Calypso.

BDP-Gabon Nouveau: Discours du Dr. Daniel Mengara lors de la Conférence de presse du samedi 16 février 2008 à Libreville
(BDP-Gabon Nouveau, 19 février 2008) - Le BDP-Gabon Nouveau, mouvement politique d'opposition radicale au régime Bongo a tenu sa deuxième conférence de presse "déjeuner de presse" avec les journalistes à Libreville samedi 16 février 2008 à 10h00 du matin au restaurant Le Calypso. Voici la version texte du discours audio du Dr. Daniel Mengara passé devant les journalistes.

BDP-Gabon Nouveau: Discours de Monsieur Paskhal Nkoulou lors de la Conférence de presse du samedi 16 février 2008 à Libreville
(BDP-Gabon Nouveau, 19 février 2008) - Le BDP-Gabon Nouveau, mouvement politique d'opposition radicale au régime Bongo a tenu sa deuxième conférence de presse "déjeuner de presse" avec les journalistes à Libreville samedi 16 février 2008 à 10h00 du matin au restaurant Le Calypso. Voici le texte du discours lu par Monsieur Paskhal Nkoulou, Coordonnateur National.

Gabon: Omar Bongo, Mba Obame et le bongoïsme : jusqu’où ira la politique de liberté d'expression mesurée au pourcentage?
(BDP-Gabon Nouveau, 16 janvier 2008) - En décrétant, ce 9 janvier, la suspension des ONG gabonaises pour ce qu’il a appelé des pourcentages exagérés de « propos politiques » qui vont au-delà de ce qui leur est autorisé de par leur statut d’associations à caractère non politique, Mba Obame a, encore une fois, révélé au monde la nature foncièrement animalière du régime Bongo, et confirmé ce qu’il est désormais aujourd’hui convenu d’appeler la dictature bongoïste au Gabon.

Discours à la nation du Dr. Daniel Mengara : « Le gouvernement Eyegue Ndong III est un gouvernement « asamsé », un ramassis de ministres « usagés », incompétents et inutiles pour l'avancement de la patrie »
(BDP-Gabon Nouveau, 31 décembre 2007) - Dans le cadre d'un discours programme qui non seulement établit le bilan de la gestion désastreuse que le régime Bongo a faite du Gabon en 40 ans de pouvoir, mais aussi énonce les grands axes de la politique de démocratisation, de réforme et de développement qui devrait être celle du Gabon, le Dr. Daniel Mengara  se livre ici sans ambages à une autopsie politique et économique du pays qui devrait faire école dans l'histoire politique du Gabon.

Gabon: Meeting du BDP-Gabon Nouveau à Kinguélé: De justesse, ça a failli péter la gueule
Image(La Une du 20 décembre 2007) - On se serait cru en pleine scène de violence des années 90! A peine commencé, le meeting du BDP au petit marché de Kinguélé (1/12), une jeune homme fonce d'un pas décidé sous le public assis sous une tente. Vociférant, il donne des coups de pieds aux chaises en tentant de les briser. Grâce aux riverains de Kinguélé, formant un cordon de sécurité autour des Bédépistes, le meeting s'est tenu.

Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau tient son premier meeting politique à Libreville, au milieu de tentatives de sabotage
Image(BDP-Gabon Nouveau, 11 décembre 2007) - C'est le samedi 1er décembre dernier que le BDP-Gabon Nouveau a tenu au quartier Kinguélé à Libreville le tout premier meeting politique public du mouvement au Gabon depuis sa création en exil aux Etats-Unis en 1998. Organisé par le Comité de Coordination Nationale qui représente le mouvement au Gabon, le meeting visait à marquer de vive voix son rejet de la célébration par Omar Bongo du 40ème anniversaire de sa dictature sur la nation gabonaise.
(+ Photos et Vidéo
)

Interview de Monsieur Paskhal Nkoulou, Coordonnateur National du BDP-Gabon Nouveau, sur radio TopFM: "C'est trop facile pour Bongo de jouer les ignorants"
Image(BDP-Gabon Nouveau, 11 décembre 2007) - C'est le 27 novembre 2007 que Monsieur Paskhal Nkoulou, Coordonnateur National du BDP-Gabon Nouveau, a été interviewé sur les ondes de TopFM, une radio FM de Libreville au Gabon. Monsieur Nkoulou a ainsi participé à une émission interactive organisée par TopFM sur les 40 ans du régime Bongo au Gabon. Lors de cet entretien exclusif, Monsieur Nkoulou a fustigé la prétendue ignorance d'Omar Bongo, un président qui pendant 40 ans prétend ignorer tout de ce que son entourage a fait et qui a plongé le pays dans le marasme social, économique, politique et culturel le plus total. (+ Vidéo!)

Communiqué : Boycott des festivités du 40ème anniversaire de la dictature d'Omar Bongo : Le BDP-Gabon Nouveau invite les Gabonais à un meeting populaire de boycott samedi 1er décembre à Kinguélé
(
BDP-Gabon Nouveau, 30 novembre 2007) - Le BDP-Gabon Nouveau a lancé dans la soirée de jeudi la deuxième phase de sa campagne appelant les Gabonais au boycott des festivités prévues dans le cadre de la célébration au Gabon des 40 ans de dictature d'Omar Bongo le 2 décembre. Dans sa deuxième campagne d'affichage depuis mardi, le mouvement a appelé les populations de Libreville à un grand meeting populaire de boycott qui se tiendra samedi 1er décembre au quartier de Kinguélé.

Communiqué : Gabon : Le BDP-Gabon Nouveau lance la campagne pour le boycott des festivités pour les 40 ans de dictature d'Omar Bongo
(BDP-Gabon Nouveau, 29 novembre 2007) - Le mouvement politique " Bongo Doit Partir pour la Construction d'un Gabon nouveau (BDP-Gabon Nouveau) " a lancé depuis mardi une campagne de distribution de prospectus dans la ville de Libreville, capitale du Gabon, visant à appeler les Gabonais au boycott des festivités pour les 40 ans de dictature du régime Bongo. Des équipes du mouvement ont été vues à pied d'œuvre mardi et mercredi sur les grands axes de Libreville distribuant des prospectus aux populations.

Droit de réponse de l’évêque Mike Jocktane au BDP-Gabon Nouveau: « Je voudrais rappeler à Monsieur MENGARA qu’en aucun moment le Président de la République n’a tenu à le rencontrer »
(BDP-Gabon Nouveau, 26 novembre 2007) - Nous publions dans ce document le droit de réponse de Monsieur l’évêque Mike Jocktane qui nous a fait parvenir son droit de réponse relatif au récit dont le BDP-Gabon Nouveau « a orné les colonnes de son site Internet ». Monsieur Jocktane veut, par ce droit de réponse, rétablir toute la vérité sur cette affaire de rencontre avortée de New York entre le Dr. Daniel Mengara et Omar Bongo.

Communiqué Final et Déclaration de la Conférence de presse du BDP-Gabon Nouveau du samedi 17 novembre à Libreville
(BDP-Gabon Nouveau, 22 novembre 2007) - Le BDP-Gabon Nouveau a organisé le samedi 17 novembre 2007 une conférence de presse inédite au cours de laquelle les membres de la Coordination nationale du mouvement ont exposé aux journalistes et au public un certain nombre de faits relatifs au récent voyage des membres de la Coordination nationale du BDP à New York et au refus du Dr. Daniel Mengara, président du BDP-Gabon Nouveau, de rencontrer Omar Bongo lors de son dernier voyage à New York en septembre dernier.

Allocution vidéo du Dr. Daniel Mengara, conférence de presse du BDP-Gabon Nouveau du samedi 17 novembre 2007
(BDP-Gabon Nouveau, 22 novembre 2007) - Allocution vidéo du Dr. Daniel Mengara, conférence de presse du BDP-Gabon Nouveau du samedi 17 novembre 2007. Le Président du BDP-Gabon Nouveau s'explique sur  les faits relatifs au récent voyage des membres de la Coordination nationale du BDP à New York et sur son refus de rencontrer Omar Bongo lors de son dernier voyage à New York en septembre dernier. Voici l'allocution vidéo du Dr. Daniel Mengara, ainsi que le texte approximatif de l'allocution. Vidéo!

Communiqué: Conférence de presse du BDP-Gabon Nouveau à Libreville ce samedi 17 novembre 2007 à 15h00 à Nzeng Ayong
(BDP-Gabon Nouveau, 12 novembre 2007) - Le BDP-Gabon Nouveau tiendra ce samedi 17 novembre 2007 une conférence de presse inédite au cours de laquelle les membres de la Coordination nationale exposeront aux journalistes et au public un certain nombre de faits relatifs au récent voyage des membres de la Coordination nationale du BDP à New York et au refus du Dr. Daniel Mengara, président du BDP-Gabon Nouveau, de rencontrer Omar Bongo lors de son dernier voyage à New York en septembre dernier.

Communiqué : Messieurs Paskhal Nkoulou et Edgard Moussavot regagnent Libreville ce dimanche 7 octobre après un séjour de travail auprès de la direction du BDP-Gabon Nouveau aux Etats-Unis
(BDP-Gabon Nouveau, 7 octobre 2007) - Messieurs Paskhal Nkoulou et Edgard Moussavot, respectivement Coordonnateur National et Secrétaire Général du Comité de Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon regagneront Libreville ce dimanche 7 octobre après un séjour de près de deux semaines aux Etats-Unis. Messieurs Nkoulou et Moussavot sont arrivés aux Etats-Unis le 26 septembre dernier pour un séjour de mise au point et de travail avec la direction du BDP-Gabon Nouveau suite au rejet par le Comité Directeur de la rencontre au sommet Mengara-Bongo sollicitée le 17 septembre dernier par le régime.

Communiqué : Le Dr. Daniel Mengara reçoit l'évêque Mike Jocktane, émissaire d'Omar Bongo
(BDP-Gabon Nouveau, 27 septembre 2007) - C'est le 27 septembre 2007 que le Dr. Daniel Mengara, leader du BDP-Gabon Nouveau, a reçu en audience, Monsieur l'évêque Mike Jocktane, émissaire d'Omar Bongo. L'audience s'est tenue, de manière symbolique, sur le campus de Montclair State University où enseigne le Dr. Daniel Mengara depuis 11 ans, en présence de Messieurs Paskhal Nkoulou et Egar Moussavot, respectivement Coordonnateur National et Secrétaire Général du Comité de Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon.

Communiqué: Arrivée aux Etats-Unis de Messieurs Paskhal Nkoulou et Edgar Moussavot, responsables de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon
(BDP-Gabon Nouveau, 26 septembre 2007) - C'est le mercredi 26 septembre que Messieurs Paskhal Nkoulou et Egdar Moussavot, respectivement Coordonnateur National et Secrétaire Général de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau sont arrivés dans le New Jersey aux Etats-Unis. L'arrivée aux Etats-Unis des responsables de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon se fait dans le cadre de la sollicitation de rencontre au sommet faite par le régime Bongo au Dr. Daniel Mengara.

Communiqué : Le BDP-Gabon Nouveau rejette l'invitation de rencontre au sommet d'Omar Bongo
(BDP-Gabon Nouveau, 25 septembreLe Comité Directeur du BDP-Gabon Nouveau, après consultation avec les divers responsables et organes du mouvement, a décidé de rejeter l'invitation faite au Dr. Daniel Mengara, président du BDP-Gabon Nouveau, par Omar Bongo pour une rencontre au sommet dans la semaine du 24 au 29 septembre. C'est en effet le 17 septembre 2007 que le Comité de Coordination nationale qui représente le BDP-Gabon Nouveau au Gabon a reçu, de la part des ministres Ali Bongo et André Mba Obame, une invitation du régime demandant au Dr. Daniel Mengara d'aller rencontrer Omar Bongo lors de son séjour à New York à l'occasion de la 62ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies qui se déroulera du 25 septembre au 3 octobre 2007.

Communiqué: Omar Bongo invite le Dr. Daniel Mengara à une rencontre à New York
(BDP-Gabon Nouveau, 25 septembre 2007) - C'est le 17 septembre 2007 que la représentation nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon a reçu, de la part des ministres Ali Bongo et André Mba Obame, une invitation du régime au Dr. Daniel Mengara à rencontrer Omar Bongo lors de son séjour à New York à l'occasion de la 62ème session de l'Assemblée générale de des Nations Unies du 25 septembre au 3 octobre 2007.

Discours à la nation du Dr. Daniel Mengara à l'occasion du 17 août 2007: "J'appelle dès aujourd'hui les Gabonais à un sursaut patriotique pour mettre fin à la racaille bongoïste qui prend en otage le Gabon depuis 40 ans"
(BDP-Gabon Nouveau, 17 août 2007) - C'est, enfin, Monsieur, une vaine arnaque que d'essayer de vous dégager de votre responsabilité en accusant d'incompétence votre entourage. Ne savez-vous pas la maxime, Monsieur Bongo ? A chef incompétent, entourage incompétent. Votre entourage est incompétent parce que vous l'êtes. Votre entourage est corrompu parce que vous êtes vous-même corrompu et corrupteur. Votre entourage vole parce que vous êtes, vous-même, détourneur en chef. Votre entourage, Monsieur, est exactement ce que vous êtes, et ensemble, vous constituez un groupe de malfrats qui n'a ni sens de la moralité publique ni conscience de cette moralité. Vous êtes, votre entourage et vous, Monsieur, des animaux.

Conférence de Presse du BDP-Gabon Nouveau à Libreville: Le BDP-Démocrate se dissout et réintègre le BDP-Gabon Nouveau
(BDP-Gabon Nouveau, 31 juillet 2007) - Le BDP-Gabon Nouveau a tenu, ce mardi 31 juillet 2007, une conférence de presse inédite au cours de laquelle les membres de l'ancien BDP-Démocrate ont décidé de dissoudre le BDP-Démocrate pour réintégrer le BDP-Gabon Nouveau. Le BDP-Démocrate, à l'instar du RDPG de Siméon Ekoga et du " Bongo Doit Présider " de Monsieur Edzidzi N'na, était un mouvement clone du BDP-Gabon Nouveau créé en 2004 par le régime Bongo pour essayer de barrer le chemin au BDP-Gabon Nouveau.

Déclaration de presse de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau du 31 juillet 2007 portant dissolution du BDP-Démocrate
(BDP-Gabon Nouveau, 31 juillet 2007) - Monsieur Paskhal Nkoulou, nouveau Coordonnateur National a animé mardi 31 juillet 2007 un point presse durant lequel les membres du Comité de Coordination Nationale précédemment exclus ont réintégré le BDP-Gabon Nouveau après avoir prononcé la dissolution immédiate et irrévocable du BDP-Démocrate, un mouvement clone du BDP-Gabon Nouveau créé en 2004 par le régime Bongo pour barrer le chemin à notre mouvement.
Réagir à cet article.

Chronologie des actes de trahisons des frères Bessacque vis-à-vis du BDP-Gabon Nouveau depuis 2003
(BDP-Gabon Nouveau, 31 juillet 2007) - Non contents de servir le régime, les frères Bessacque sont devenus au regard de leurs exploits des escrocs et arnaqueurs politiques. Dans le but d'acheter la conscience des membres du BDP-Gabon Nouveau et d'obtenir leur ralliement à la majorité, ils ont avec la complicité active de Landry BONGO ONDIMBA escroqué à OMAR BONGO ONDIMBA plus de cinq cents millions de francs CFA qu'ils se sont partagés faisant croire à BONGO père que cet argent a été remis aux membres du BDP-Gabon Nouveau.

Allocution vidéo du Dr. Daniel Mengara à l'occasion de la conférence de presse du BDP-Gabon Nouveau à Libreville le 31 juillet 2007
(BDP-Gabon Nouveau, 31 juillet 2007) - Au cours du point de presse qui s'est tenu aujourd'hui à Libreville à l'initiative de Monsieur Paskhal Nkoulou, nouveau Coordonnateur National, point presse qui a vu les membres du Comité de Coordination Nationale précédemment exclus réintégrer le BDP-Gabon Nouveau, le Dr. Daniel Mengara s'est exprimé non seulement au travers d'une allocution vidéo produite pour l'occasion, mais aussi en direct par téléphone pour répondre aux quelques questions des journalistes présents. + vidéo

Omar Bongo essaie de saboter la conférence de Presse du BDP-Gabon Nouveau à Libreville
(BDP-Gabon Nouveau, 31 juillet 2007) - Le BDP-Gabon Nouveau a tenu, ce mardi 31 juillet 2007, une conférence de presse inédite au cours de laquelle les membres de l'ancien BDP-Démocrate ont décidé de dissoudre le BDP-Démocrate pour rejoindre le BDP-Gabon Nouveau. Mais la conférence de presse ne s'est pas passée sans accrochages avec le pouvoir. Comme lors de la Tournée du Patriote du BDP-Gabon Nouveau en France en 2005, le régime Bongo a tout fait pour empêcher la tenue de la conférence de presse. Des pressions insurmontables ont été faites par le régime Bongo sur les propriétaires de quatre salles de conférence, qui se sont tous rétractés au dernier moment, forçant le mouvement à finalement improviser ce matin même la conférence de presse dans un restaurant ayant eu l'amabilité de nous louer son aire de repas.

Lettre ouverte du Dr. Daniel Mengara à Nicolas Sarkozy, Président de France : "Si la dictature ne peut être tolérée en France, elle ne doit pas être tolérée au Gabon"
(BDP-Gabon Nouveau, 26 juillet 2007) - Vous conviendrez avec nous, Monsieur le Président, qu'une situation de dictature, aussi bénigne qu'elle puisse paraître, ne pourrait être tolérée dans un pays démocratique comme le vôtre. Elle ne doit pas non plus être tolérée au Gabon. Autrement dit, la mesure de l'engagement de votre pays dans le cadre de la protection et de la promotion des droits humains au Gabon se doit d'être faite sur la base d'une seule considération : si le peuple français que vous représentez trouverait inacceptable, voire intolérable, de vivre sous les mêmes conditions de privations politiques et/ou économiques que le peuple gabonais, alors votre choix est simple, vous devez, comme nous, exiger d'Omar Bongo qu'il démocratise ou qu'il parte.

L'image du Gabon assombrie par le rapport 2007 sur les indicateurs de bonne gouvernance dans le monde
(BDP-Gabon Nouveau, 13 juillet 2007) - Le Gabon, l'un des pays les plus "stables" du monde (quelle farce !) ne reflèterait aucunement, dans les faits, cette stabilité. Lorsque confronté à la réalité des indicateurs qui mesurent la bonne gouvernance tant au niveau de la liberté d'expression, de la stabilité politique que des autres indicateurs de bonne gouvernance, la légendaire "stabilité" de 40 ans du Gabon se révèle alors comme une grosse illusion. Le Gabon, qui a l'avantage d'être plus riche que 60% des pays du monde en matière de revenu par habitant, souffre paradoxalement d'un problème de gouvernance aigu. C'est du moins ce qui ressort du rapport "Governance Matters, 2007: Worldwide Governance Indicators 1996-2006" (Les problèmes de gouvernance, 2007: Indicateurs de gouvernance dans le monde pour la période 1996-2006) publié le 10 juillet 2007 par l'Institut de la Banque mondiale et la Vice-présidence de la Banque mondiale en charge de l'économie du développement.

Le BDP-Gabon Nouveau condamne l'arrestation de Guy-Christian Mavioga, directeur de publication du journal L'Espoir
(BDP-Gabon Nouveau, 3 juillet 2007) - C'est avec fermeté que le BDP-Gabon Nouveau condamne le double crime commis par le régime Bongo envers le peuple gabonais. En arrêtant jeudi dernier (28 juin 2007) Guy-Christian Mavioga, et en décidant la suspension du journal L'Espoir, journal dont Monsieur Mavioga est le directeur de la publication, le régime Bongo a encore une fois fait preuve d'arbitraire, de criminalité et de forfaiture. L'arbitraire, c'est quand, pour étouffer une critique politique, le dictateur gabonais fait fermer un journal et emprisonner son directeur de publication, sur la base de justifications douteuses telles que "M. Mavioga est fonctionnaire, or il est interdit aux fonctionnaires de détenir des journaux". Une telle justification est totalement fantaisiste vu que la qualité de fonctionnaire de Monsieur Mavioga semble n'avoir jamais posé problème au régime Bongo depuis que le journal L'Espoir existe.

Nation et Peuple : Omar Bongo mérite-t-il le respect du peuple gabonais ?
(BDP-Gabon Nouveau, 30 juin 2007) - Il devient de plus en plus difficile, pour nous au BDP-Gabon Nouveau, de comprendre pourquoi certains Gabonais, surtout dans certaines oppositions apaisées, convivialisées, républicanisées, responsabilisées, parasitées et milliardarisées, continuent à appeler au respect de l'homme Bongo (soi-disant parce que nous sommes Africains et nous devons respecter nos aînés) et au respect de l'institution du Président de la République (soi-disant parce qu'Omar Bongo, qu'on le veuille ou non, serait président du Gabon et il faut le respecter pour cela). Nous ne partageons pas ces incohérences. Ce sont des incohérences car elles ne tiennent compte ni des vérités philosophiques africaines ni des vérités telles que véhiculées par la loi telle qu'affirmée par l'état de droit. Il convient donc de clarifier ces incohérences. Je conclus donc, comme le BDP-Gabon Nouveau l'avait déjà conclu il y a quelques années en s'appelant " Bongo Doit Partir ", que " Anwa", Omar Bongo "a se ki mot, a ne tsit " (Bof ! Omar Bongo n'est pas un homme ; c'est un animal). Ainsi, ayant montré des qualités animalières qui contredisent celles qui s'appliquent aux hommes, il est naturel que l'on conclue qu'Omar Bongo ne mérite le respect des Gabonais ni en tant qu'HOMME, ni sur la base des traditions africaines qui, comme on l'a bien vu chez les Fangs, relèguent à l'animalité tout ce qui est " okoure kout ", c'est-à-dire " tsit ya afane été " (animal de la brousse).

Omar Bongo, Pierre Mamboundou et les 11 milliards  de Ndéndé: Une alliance de fossoyeurs qui consacre la mort de l’état et de la démocratie au Gabon
(BDP-Gabon Nouveau, 11 juin 2007) Des mesures ponctuelles et palliatives comme le relèvement du SMIG, les milliards reçus et la gratuité de l’eau ne sont pas ce que les Gabonais attendent. La gestion au « cas par cas » du pays est précisément ce qui a fait l’échec du régime Bongo et transformé Omar Bongo en arbitre de tout ce qui se fait au Gabon. Quelqu’un veut se soigner une dent au Gabon, il faut aller voir Bongo. Pour manger, il faut voir Bongo. Pour respirer l’air nauséabond du Gabon, Bongo. Bongo, Bongo, Bongo, même pour des choses qui ne devraient pas l’impliquer. Et voilà comment Bongo a fini par se substituer à l’état. Ce n’est plus le gouvernement qui gère le pays, c’est Bongo. Ce n’est plus l’Assemblée nationale qui légifère, c’est Bongo. Ce n’est plus la Cour constitutionnelle qui décide, mais Bongo. Et pour développer Ndéndé, ce n’est plus l’état, mais Omar Bongo et Pierre Mamboundou. Voilà le Gabon de l’arbitraire que Bongo a créé et que Mamboundou est en train de  renforcer.

Le BDP-Gabon Nouveau condamne la réception du dictateur gabonais Omar Bongo par Nicolas Sarkozy
(BDP-Gabon Nouveau, 25 mai 2007) Le BDP-Gabon Nouveau, mouvement d'opposition gabonais en exil, condamne avec la plus grande vigueur la réception, ce vendredi 25 mai, du dictateur gabonais Omar Bongo par Nicolas Sarkozy. Le BDP-Gabon Nouveau déplore que le nouveau président français, confirmé au pouvoir il y a à peine une semaine, ait choisi d'inaugurer son règne par l'arrogante affirmation des valeurs mafieuses de la françafrique, valeurs qui nient à l'Afrique son droit à l'humanité et dont le Gabon est non seulement le symbole le plus vil, mais aussi le plus affligeant. Le BDP-Gabon Nouveau s'étonne qu'un président français démocratiquement élu ait choisi, comme symbole de sa nouveauté, de s'afficher publiquement avec un imposteur comme Omar Bongo, imposteur qui n'a jamais dans son pays été élu démocratiquement et qui ne se maintient au pouvoir depuis 40 ans que par la dictature, la fraude électorale, la corruption, les détournements et le viol d'un peuple totalement paupérisé, et tout ceci avec le soutien inconditionnel de la France.

Lettre Ouverte du Dr. Daniel Mengara à Nicolas Sarkozy : « Non, Président Sarkozy: L'Afrique ne veut plus être "aidée"; l'Afrique a besoin qu'on lui fiche la paix »
(BDP-Gabon Nouveau, 22 mai 2007) Mais dans l’équation de drames humains qui lient historiquement la France à l’Afrique, vous nous permettrez de douter. Pour nous Africains en général, et Gabonais en particulier, la France s’est souvent distinguée par le verbe qui crée l’espoir et l’action qui tue immédiatement cet espoir dans l’œuf. Le Général de Gaulle donna jadis aux Africains les indépendances d’une main, mais les reprit immédiatement de l’autre en imposant aux nègres des dirigeants qui, avec l’appui direct de la France, semèrent au sein de leurs peuples la dictature, l’arbitraire et la pauvreté. François-Xavier Verschave, un compatriote à vous, appela « Françafrique » cette politique déshumanisante de la France vis-à-vis de l’Afrique. Quelques décennies plus tard, François Mitterrand prononça à La Baule un discours libérateur empli d’espoirs nouveaux pour le continent noir, mais quand déferla sur l’Afrique le tsunami des revendications démocratiques, la France de Mitterrand s’empressa de sauver ses marionnettes, faisant ainsi le choix des compromissions mafieuses qui meurtrissent encore aujourd’hui tout un continent. Votre prédécesseur immédiat, ci-devant Jacques Chirac, a tout simplement fini de tuer en Afrique tout espoir de renouveau, réussissant même l’exploit de s’aliéner toute l’Afrique francophone. Aujourd’hui, vous n’en douterez pas, il y a cassure irrémédiable entre l’Afrique et la France.

La France des paradoxes et des ambiguïtés démocratiques: Quand Omar Bongo donne des conseils électoraux à Nicolas Sarkozy
(BDP-Gabon Nouveau, 9 mai 2007) Savez-vous qui est vraiment Omar Bongo ? Que pensez-vous qu’un homme de plus de 73 ans dirigeant un pays depuis 40ans puisse inspirer comme rêve ou avenir à une jeunesse qui se voit maltraitée, méprisée et absente devant les enjeux du monde ? Omar Bongo fait partie des générations qui mirent l’Afrique à genoux. Les générations qui ont spolié l’Afrique de ses énergies vives et de ses intelligences, les obligeant justement à émigrer vers les démocraties qui leur ont permis d’être ce qu’ils auraient dû être dans leurs pays d’origine si ces derniers souffraient, un tant soit peu, de valeurs dignes.

Albert Bernard Bongo, Paul Mba Abessole, Pierre Mamboundou: Triste camouflet d'une génération maudite
(BDP-Gabon Nouveau, 22 février 2007) Mais que diable se passe-t-il donc dans ce Gabon empêtré dans la broussaille des connivences machiavéliques, la boue du parasitisme politique et le marasme du clientélisme pacificateur? Triste culture, hélas, que celle inculquée aux Gabonais par Omar Bongo, culture qui substitue à l'art de bien gouverner les ignobles principes de l'art du bien bouffer? D’aucuns ont toujours avancé l’épouvantail de la guerre civile pour justifier la paix des ventres. Mais ils ont oublié, en faux psychiatres qu’ils sont, de dire que dans un environnement carcéral exemplifié par la prison, la paix existe aussi, mais la liberté n’est nulle part. Comme quoi paix ne veut pas dire absence de prison ou présence de liberté. Les Gabonais vivent dans une prison qu’on essaie de leur faire supporter en leur offrant l’illusion de la paix. Mais pendant qu’on célèbre la paix, Omar Bongo et sa ribambelle de parasites volent l’argent qui aurait pu permettre d’éduquer et de soigner les Gabonais.

Les folies hollywoodienes d'Ali Bongo: Quand Ali offre une villa de 25 millions de dollars à Inge Bongo
(BDP-Gabon Nouveau, 26 janvier 2007) - Le scandale, la famille Bongo "ondibienne" le connaît bien. Là où vous entendez le mot "scandale", vous retrouverez forcément le nom "Bongo". Qu'il s'agisse des 20 millions d'Euros (13 millards 624 millions 466 200 de CFA) détournés par la famille Bongo pour acheter des yachts de luxe ä chacun des membres de la famille (Papa Bongo, "Mama Bongo du Congo" ou Mama Congo du Bongo, comme vous voulez (Edith) et Petit Bongo (Ali)), des 130 millions de dollars (68 milliards de CFA) que Bongo tenta de cacher dans des comptes secrets à la Citibank, ou simplement de la tentative de kidnapping sexuel de Miss Pérou, le scandale colle à la peau des Bongo "ondimbés" comme la misère à la peau des Gabonais.

Réponse du Dr. Daniel Mengara aux logorrhées verbales de Monsieur Richard Moulomba, Secrétaire Général de l’UP(D)G
BDP-Gabon Nouveau, 20 janvier 2007 - Il nous faut donc en déduire, finalement, que la réalité n’est pas ce que notre cher Monsieur Moulomba veut nous faire croire.  Il faut voir dans ces manœuvres floues et obscures la mise en œuvre de mécanismes de corruption politique subtile par lesquels Omar Bongo a acheté le silence et la docilité de Pierre Mamboundou et de ses lieutenants, y compris Richard Moulomba. Aura-t-on au moins remarqué que nos acolytes ne s’embarrassent plus d’appeler « président Bongo » celui que, il y a à peine un an, ils appelaient imposteur ? Aura-t-on remarqué que personne dans la fameuse opposition n’a crié à la fraude cette fois-ci, comme si par miracle, le Gabon était soudain devenu un modèle de démocratie ? Et quelle coïncidence que ce complice silence survînt dans ce soudain contexte de béatitude financière ?

Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau rejette les législatives de décembre 206 comme nulles et non avenues et condamne avec fermeté la collusion entre Albert Bernard Bongo et sa nouvelle recrue Pierre Mamboundou
BDP-Gabon Nouveau, 09 janvier 2007 - Les dirigeants de l'UPG auraient organisé une marche de protestation contre certains partis inféodés à Albert Bernard Bongo et qui leur auraient floué des sièges, tiens ! Cela les étonne encore dans le Gabon d'aujourd'hui ? Où ont-ils vécu au cours de ces 17 dernières années, sur Mars ? Ils sont surpris de vivre la traditionnelle fraude électorale du bongoïsme qui, pourtant, est pain quotidien au Gabon à chaque élection ! L'enfermement de Mamboundou à Ndendé serait-il pire que l'exil du BDP en occident ? Que le BDP ignore les réalités du Gabon pourrait être excusable: le mouvement n'est pas activement visible sur le terrain. Mais que les Upégistes, qui se présentent comme des hommes de terrain, ignorent tout de tout ce qui se passe sous leur nez et se réveillent toujours au dernier moment pour condamner la fraude qu'ils ont eux même contribuer à valider est un fait étonnant. Ou ils sont tous lunatiques à l'UPG, ou alors le miang que Bongo leur a distribué leur a tourné la tête !

A élections imbéciles, classe politique imbécile : Notes sur les animaux démocratueurs qui assassinent le Gabon depuis 40 ans
BDP-Gabon Nouveau, 02 janvier 2007 - On ne peut aujourd'hui que constater le drame. Le Gabon s'est donc désormais enlisé dans le simulacre et la théâtralité où le faux se joue sur la scène politique avec des acteurs tellement animalisés que leurs prestidigitations diaboliques ne trompent plus personne. Au Gabon, il y a tout simplement une classe politique faite de bêtes sauvages, bêtes qui se sont mis dans la tête que faire de la politique c'est se contenter de bouffer, et que pour bouffer, il faut sacrifier tout un pays à l'autel des aspirations personnelles qui sont devenues la marque particulière de la classe politique gabonaise.

De la nouvelle stratégie de résistance clandestine du BDP-Gabon Nouveau: Comment créer une cellule clandestine autonome
BDP-Gabon Nouveau, 1 août 2006 - La nouvelle stratégie de lutte clandestine du BDP-Gabon Nouveau concerne surtout la préparation politique. La préparation militaire étant plus facile, elle continuera indépendamment de la préparation politique, dans le cadre d’une coordination intégrée des préparatifs insurrectionnels. Mais le nouveau type de préparation que nous recommandons aujourd'hui, c'est-à-dire la préparation politique, implique la création urgente de cellules à 100% clandestines à vocation purement politique uniquement, qui vont préparer le Gabon pour la prise de pouvoir effective.

Points forts de la résistance: Réflexions personnelles du Dr. Daniel Mengara sur la lutte de libération nationale du BDP-Gabon Nouveau
BDP-Gabon Nouveau, 17 juillet 2006 - De nombreux compatriotes et patriotes se posent sans doute la question de savoir pourquoi le BDP-Gabon Nouveau n'a pas encore lancé ses opérations insurrectionnelles en vue de la libération nationale. Ils se posent aussi des questions sur la démarche idéologique et politique de notre mouvement depuis la désastreuse débâcle de l’opposition gabonaise aux fameuses élections pluralistes de Novembre 2005. Je viens donc ici, personnellement, en tant que président du BDP-Gabon Nouveau, apporter les points d'éclaircissement nécessaires, à la fois sur le fond et sur la forme. Que ceux qui ont des yeux pour lire lisent et que ceux qui ont des bouches pour parler répercutent auprès de ceux qui n’ont pas d’yeux pour lire ce que je vais, en ces pages de réflexions personnelles, clarifier pour tout un chacun.

Points forts de la résistance: Mode d’emploi de la nouvelle forme de lutte clandestine du BDP-Gabon Nouveau
BDP-Gabon Nouveau, 17 juillet 2006 - Nos prédécesseurs ont échoué parce qu’ils avaient improvisés en l’absence de toute idéologie de prise de pouvoir. Naïfs, ils ont cru au miracle du changement sans avoir pris le temps de préparer, par l’action et le positionnement stratégique, la prise de pouvoir. Nous, au BDP, ne voulons pas faire la même erreur. Il vaut mieux passer un an ou deux à préparer la révolution plutôt que d’improviser et de finir dans un autre échec qui prolongerait inutilement l’agonie des Gabonais.

Le BDP-Gabon Nouveau rejette les dangereuses conneries politiques d'Omar Bongo et de Pierre Mamboundou et se prépare à l’état de guerre au Gabon
BDP-Gabon Nouveau, 29 mai 2006 - Après quelques temps de silence visant à observer l'évolution et la clarification de la situation politique au Gabon, et surtout pour éviter toute confusion entre les actes politiques de Pierre Mamboundou/UPG et ceux du BDP-Gabon Nouveau/Mamba, notre mouvement, après de larges consultations avec sa base politique et sa structure militaire réunie au sein du Mamba, est désormais en mesure de prendre clairement position, en tant que seul vrai groupe d'opposition radicale restant au Gabon, sur le bal des vampires actuellement en cours dans notre pays, et sur la poursuite  sans ambiguïté de la lutte de libération nationale par les vrais patriotes partisans du changement véritable.

Le BDP-Gabon Nouveau rejette les accords manioc de la commission paritaire bongoïste et se prépare à l'état de guerre au Gabon
BDP-Gabon Nouveau, 29 mai 2006 - Il ne fait aucun doute que Pierre Mamboundou et Omar Bongo, dans les temps qui viennent, présenteront l’accord qu’ils viennent de pousser dans la gorge des Gabonais comme une consolidation de la démocratie au Gabon.

Des conneries politiques de Pierre Mamboundou et d'Omar Bongo: Un statut de chef de l’opposition, pour quoi faire?
BDP-Gabon Nouveau, 29 mai 2006 - L’idée d’un statut institutionnalisé de Chef de l’opposition donné au candidat arrivé en seconde position de l’élection présidentielle est certainement l’idée la plus ridicule et la plus dangereuse de l’histoire politique gabonaise. Nous nous expliquons.

Comment Pierre Mamboundou a totalement démobilisé son électorat au profit d'Omar Bongo
BDP-Gabon Nouveau, 29 mai 2006 - L’illisible démarche et, par conséquent, la récente débâcle politiques de Pierre Mamboundou sont symptomatiques du mal profond qui ronge et qui a toujours rongé la classe politique gabonaise depuis près de 40 ans. Et pour comprendre clairement les enjeux de la situation politique actuelle au Gabon, il faut au préalable passer par une analyse du personnage Mamboundou.

Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau condamne la tentative d'assassinat contre Pierre Mamboundou, appelle à l'insurrection généralisée
BDP-Gabon Nouveau, 24 mars 2006 - C'est donc avec la dernière énergie que, solidairement avec l'UPG et son président, la direction du BDP-Gabon Nouveau condamne l'acte odieux perpétré à l'encontre de Pierre Mamboundou et de ses militants. Le Gabon ne peut plus être classé parmi les républiques pluralistes d'Afrique.
Censure au Gabon: Réaction du Porte parole politique du BDP-Gabon Nouveau: Un roitelêt négrillon comme Omar Bongo n'a pas la capacité de diriger un pays comme le Gabon
BDP-Gabon Nouveau, 7 mars 2006 - Continuez donc, Monsieur Bongo, à mentir aux Gabonais et à l’opinion internationale, mais comme pour l'autruche qui, voulant se cacher, enfoui seulement sa tête dans un trou, laissant toute la masse de son corps exposé, votre ignominie est visible par tous au Gabon comme à l'étranger.
Censure au Gabon: Réaction du porte-parole du Mamba : Au Gabon, la seule personne subversive à censurer, c'est Omar Bongo
BDP-Gabon Nouveau, 3 mars 2006 - Dans le cadre de son but avéré d'empêcher tout débat contradictoire au Gabon, Omar Bongo, par le biais du CNC, vient de prendre la dangereuse décision d'interdire à la population gabonaise l'accès aux sites du BDP-Gabon Nouveau.
Interview: Censure de sites subversifs au Gabon: Réaction du Dr. Daniel Mengara sur VOA, la Voix de l'Amérique
BDP-Gabon Nouveau, 01 mars 2006 - Contacté à chaud au téléphone aujourd'hui dans son bureau du New Jersey par la radio internationale américaine, la Voix de l'Amérique (VOA), le Dr. Daniel Mengara, Président du BDP-Gabon Nouveau, répond aux questions de la journaliste Lamia Gritli.
Dictature au Gabon: Le Gabon interdit l'accès aux sites internet pornographiques et "subversifs"
AFP, 28 février 2006 -  Le Conseil national de la communication (CNC) du Gabon a décidé d'interdire l'accès "aux sites internet pornographiques et subversifs", citant notamment un site d'opposants en exil accusé de lancer un "appel au terrorisme", a-t-on appris mardi auprès de son président.
 
Dictature au Gabon: Le CNC demande aux fournisseurs d'accès à Internet de bloquer l'accès au site www.lemamba.org et tout site pornographique
Gabonews, 24 février 2006 -  Le CNC a, dans un communiqué rendu public vendredi, interdit à tous les fournisseurs d'accès Internet au Gabon, d' « user de tous les moyens » pour interdire aux usagers d'ouvrir les sites Internet subversifs et pornographiques.
Gabon: La Communauté internationale désavoue Omar Bongo
BDP Presse, 19 janvier 2006 - Nous le savions déjà: en dehors de son ami français Jacques Chirac qui avait ironiquement salué sa "brillante" réellection, Omar Bongo n'a reçu aucune letrre de félicitations de la part des grands de ce monde.
Scandale au Gabon: Omar Bongo et son fils Ali Bongo détroussent l'état de 20 millions d'Euros
BDP Presse, 17 janvier 2006
Communiqué du Mamba: Pour le régime Bongo, c'est la tête de Bongo ou l'enfer
Le Mamba, 17 janvier 2006
Génocide au Gabon: Omar Bongo tuera au moins 161.000 Gabonais au cours des sept prochaines années
BDP Presse, 16 janvier 2006
Interview du Mamba: "Une insurrection n'est pas un concours de beauté"
Afrique Centrale.info, 10 janvier 2006
Message à la Nation du Dr. Daniel Mengara: "Pour sauver le Gabon, nous demandons la tête d'Omar Bongo"
BDP Presse, 6 janvier 2006
Réussite totale du premier "test" de sabotage du Mamba
BDP Presse, 30 décembre 2005
Communiqué: Avis aux populations gabonaises: Recommandations de survie et de préparation en contexte insurrectionnel
BDP Presse, 20 décembre 2005
Communiqué: Attention aux imposteurs
BDP Presse, 17 décembre 2005
Le Mamba se rallie, devient la branche armée du BDP-Gabon Nouveau
BDP Presse, 9 décembre 2005
Message à la nation du Dr. Daniel Mengara: "Fini le temps de l'impunité"
BDP Presse, 5 décembre 2005
Le BDP-Gabon Nouveau abandonne la lutte politique... pour adopter la lutte armée clandestine
BDP Presse, 5 décembre 2005
Résolutions de la Réunion d'urgence du Comité Directeur BDP-Gabon Nouveau
BDP Presse, 5 décembre 2005
Communiqué: Le Comité Directeur nomme Daniel Mengara Président du BDP-Gabon Nouveau
BDP Presse, 5 décembre 2005
Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau ne reconnaît pas Omar Bongo comme président du Gabon
BDP Presse, 5 décembre 2005
Analyse: C'est quoi cette opposition ? Le malheur du Gabon, c'est d'avoir eu une opposition inepte
BDP, 3 décembre 2005
Communiqué: Dernier appel à l'opposition: Nous pouvons encore sauver le Gabon du dictateur Omar Bongo
BDP Presse, 26 novembre 2005
Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau propose la création urgente du FORAD - Front de l'Opposition Radicale pour l'Alternance Démocratique
BDP Presse, 22 novembre 2005
Communiqué: Appel à l'unité de l'opposition gabonaise : Ne trahissez pas le peuple, il est encore temps de boycotter – Plan d’urgence et d’unité pour un changement immédiat au Gabon!!
BDP Presse, 22 novembre 2005
Analyse: De la nécessité d’un boycott révolutionnaire au Gabon: Répondre aux actes de guerre du régime terroriste d’Omar Bongo par des actes de légitime défense
BDP Presse, 11 novembre 2005
Présidentielles 2005: Le BDP-Gabon Nouveau lance sa campagne pour le boycott et la résistance
BDP Presse, 2 novembre 2005
Présidentielles 2005: Le BDP-Gabon Nouveau publie son Manifeste de la Résistance
BDP Presse, 2 novembre 2005
Présidentielles 2005 : Le BDP-Gabon Nouveau ne présentera aucun candidat aux élections, lance un appel au boycott
BDP Presse, 12 octobre 2005
Interview du Dr. Daniel Mengara sur la Deutsche Welle, la radio internationale allemande
BDP Presse, 27 octobre 2005
Communiqué: Le gouvernement français interdit la manifestation des Gabonais organisée par le BDP-Gabon Nouveau à Paris
BDP Presse, 14 septembre 2005
Interview du Dr. Daniel Mengara sur la Voix de l'Amérique: "Il faut reporter l'élection car les conditions de transparence ne sont tout simplement pas réunies"
BDP Presse, 12 septembre 2005
Communiqué: Programme des manifestations de New York (14 septembre) et de Paris (15 septembre), pour exiger le report et la transparence des élections au Gabon
BDP Presse, 8 septembre 2005
Dictature du bongoïsme: Le Dr. Daniel Mengara interdit de séjour au Gabon'
BDP Presse, 15 août 2005
Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau appelle à des manifestations à New York (14 septembre) et à Paris (15 septembre 2005), pour exiger le report et la transparence des élections au Gabon
BDP Presse, 8 août 2005
Alliance secrète Myboto-Bongo: Les dessous de la plus grosse machination politique de l'histoire du Gabon
BDP, 8 août 2005
Du Bongo sans "couilles" au Bongo "rigolo": Et si Gbagbo avait raison' Réaction du Dr. Daniel Mengara à la Polémique
BDP Presse, 13 juin 2005
Chronique d'un "Boycott" Flop: Rapport sur la Victorieuse Tournée du Patriote du BDP-Gabon Nouveau en France
BDP Presse, 6 juin 2005
Camouflet au régime Bongo: vif succès de la Tournée du Patriote du BDP en France.
BDP Presse,
 2 juin  2005
L'ambassade du Gabon panique face à la campagne d'affichage du BDP à Paris
BDP Presse,
 24 mai 2005
Tournée du Patriote du BDP-Gabon Nouveau: Paris et Ile-de-France inondés d'affiches BDP
23 mai 2005 - BDP Presse
Discours de vœux à la nation du Dr. Daniel Mengara, Premier ministre du gouvernement gabonais de salut national en exil, Coordonnateur du BDP-Gabon Nouveau
3 Janvier 2005 - BDP Presse
Gabon: Le BDP publie son manifeste pour l'organisation des élections présidentielles de 2005 par l'ONU
22 Novembre 2004 - BDP Presse
Défi du Dr. Daniel Mengara à Omar Bongo : "Si Bongo a des couilles, il doit accepter que les élections présidentielles de décembre 2005 soient entièrement organisées par l'ONU"
30 août 2004 (BDP-Presse)
Pour les actualités gabonaises les plus récentes, cliquez ici.
Pour lire toutes les actualités BDP,  Cliquez ici.

Sections Actualités: BDP | Dossiers | Gabon | Monde
spacer
RECHERCHE
Pensée du Jour 
A travers la palabre se dessine la constitution d'un espace public, et plus généralement d'un état d'esprit qui ne conçoit pas la vérité sous un seul angle. La palabre met en scène le pouvoir, met en ordre une société et donne du sens au langage (Jean-Godefroy Bidima, Docteur en philosophie).
Visiteurs
We have 1736 guests online
Actus Gabon
A La Une
Dossiers
A La Une
Françafrique
Libre Tribune
A la Une
Actus Monde
A La Une
CALENDRIER
Juin 2022
L M M J V S D
30311 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
Activités Courantes
No Latest Events
Sondages
Que veut dire pour vous le mot "Opposition"?
  
Récents articles BDP, Gabon, Monde
Eveille toi Gabon, une aurore se lève.
Encourage l'ardeur qui vibre et nous soulève !
C'est enfin notre essor vers la félicité.

Copyright©1998-2007 BDP-Gabon Nouveau.
Tous droits réservés.