spacer

ATTENTION - CE SITE EST VIEUX
NOUS AVONS CHANGE DE SITE!!!

NOUS AVONS CHANGE DE SITE EN AVRIL 2008.
CE SITE EST MAINTENANT UN SITE D'ARCHIVES CONTENANT TOUS NOS ARTICLES
PUBLIES AVANT AVRIL 2008. POUR ALLER SUR NOTRE NOUVEAU SITE, CLIQUEZ ICI

Bienvenue
Home
Accueil
Toute l'actualité
Forums
Ancien Site
Présentation
Historique
Charte
Appel à la Nation
Idéologie
Organes
Gouvernement
Comité Directeur
Le Mamba
Adhésion
Devenir Membre
Donations
Animer une Cellule
Actus BDP
A La Une
BDP Discours
BDP Communiqués
BDP@Médias
Vidéos BDP
Audios BDP
Galerie Images
Traîtres & Imposture
Publications
Livres
Articles
Films
Nous Contacter
Infos Contact
Home
Accès Membres
  Accès Site
  Inscription Site
  Newsletter
  Forum Email
  Réactions
Username

Password

Remember me
Password Reminder
No account yet? Create one
Syndication
Mettez nos news
sur votre site!
Favoris BDP
 
 

Top 20 des News
Avis aux populations gabonaises: Recommandations de survie et de préparation en contexte insurrectionnel PDF Print E-mail
Communiqués BDP
Written by BDP   
Mercredi 04 Janvier 2006 à 00:00


Prière de distribuer ce document partout où besoin sera: Aidez-nous à préparer les populations.

Pourquoi cette rediffusion? Nous rediffusons ce texte pour y ajouter des éléments importants ayant découlé du constat fait suite au sabotage des installations électriques de Kinguélé par Le Mamba. Nous avons remarqué que les Gabonais de Libreville (et donc des grandes villes du pays) sont totalement impréparés face aux coupures d'électricité qui pourraient subvenir des sabotages. Et c'est pour mieux aider les citadins à se préparer face à ces situations que nous rediffusons ce message, avec ajout des éléments qui vont dans le sens de la préparation des populations face aux pénuries d'électricité. Voir Section C ci-dessous pour l'information ajoutée.

Texte modifié et rediffusé le 4 janvier 2005.

NOTA

ImageDans le cadre des préparatifs aux défis majeurs qui attendent notre pays dans les temps qui viennent, nous portons à la connaissance des compatriotes vivant au Gabon les conseils de préparation et de survie ci-dessous. Prière pour tous ceux qui ont accès à ce texte de le distribuer partout au Gabon et d'en parler à leur famille, parents, proches ou amis. Cette information est cruciale pour préparer la nation au contexte insurrectionnel qui pourrait s'établir très bientôt au Gabon dans le cadre des incursions du Mamba, branche armée du BDP-Gabon Nouveau.

A ce titre, il est important que les Gabonais prennent très au sérieux les déclarations du BDP-Gabon Nouveau qui suivront dans les temps qui viennent. Il est crucial que les Gabonais se préparent et sachent que le BDP-Gabon Nouveau ne parlerait pas d'insurrection et de lutte armée s'il n'en avait ni les moyens, ni l'intention. Que le BDP-Gabon Nouveau, pour donner plus de chance à la paix, n'ait pas jugé opportun de commencer la révolution plus tôt ne doit en rien faire douter de sa détermination à défendre le droit des Gabonais à la démocratie et au bien-être.  Une insurrection n'est ni difficile à organiser, ni coûteuse dans le sens absolu du terme vu la facilité qu'il y aura à mener des actions contre le régime Bongo grâce à nos réseaux d'action militaire, paramilitaire et insurrectionnelle.

Cependant, quel drame pour notre pays si ceux qui s'amusent à tout négliger, à tout critiquer et à tout rejeter du revers de la main se retrouvaient surpris demain sans y avoir été préparés, causant ainsi du tort à leurs propres familles! Ce que le BDP-Gabon Nouveau est en train de préparer n'est ni un jeu, ni un cirque. Nous parlons-là d'une situation insurrectionnelle d'envergure qui risque de plonger le Gabon dans le chaos. Il serait très irresponsable, donc, de supposer à priori que le BDP-Gabon Nouveau est en train de bluffer. Il est pourtant très simple de faire le raisonnement suivant:  s'il s'était avéré, par exemple, que le BDP-Gabon Nouveau n'ait pas préparé l'insurrection au cours des 7 dernières années, il serait forcé, pour ne pas perdre la face, de faire réussir cette insurrection désormais. Autrement dit, si le BDP-Gabon Nouveau se veut mouvement d'avenir au Gabon, le fait d'avoir annoncé l'insurrection l'oblige désormais à faire cette insurrection, pour sauvegarder sa propre crédibilité auprès des Gabonais.

Rien que cet aspect devrait montrer aux uns et aux autres que le BDP-Gabon Nouveau, pour ne pas perdre la face, est maintenant obligé de faire l'inurrection et de la faire réussir coûte que coûte. L'insurrection au Gabon devient donc, par la force de cette obligation de crédibilité, une certitude à 100%. Or, sachant que le BDP-Gabon Nouveau a passé sept ans de clandestinité à préparer justement ce type d'actions, il serait préférable, pour ceux qui aiment tout prendre à la légère, de commencer à se préparer et de songer à protéger leurs familles des conséquences de l'instabilité qui arrive. Nous le répétons à tous: il VA y avoir insurrection au Gabon. Il est donc urgent que tous s'y préparent.

Notre soucis majeur, dans les annonces actuelles, parmi d'autres qui vont se suivre, est de véritablement préparer les populations gabonaises et de leur éviter les dommages collatéraux qui pourraient résulter du chaos politique et militaire qui suivra nos premières frappes et actes de sabotage.

Les informations ci-dessous serviront donc aux uns et aux autres à mieux se préparer non seulement à la situation d'ingouvernabilité du pays, mais aussi à la possibilité d'assister nos membres en cas de besoin.

Avis aux populations gabonaises: Recommandations de survie et de préparation en contexte insurrectionnel

PREAMBULE

Il est important que la nation gabonaise tout entière sache que le combat du BDP-Gabon Nouveau tient à minimiser les dégâts et torts matériels ou humains qui pourraient être causés aux civils. Les opérations du Mamba, branche armée du BDP-Gabon Nouveau, seront aussi précises que possible et viseront primordialement le régime Bongo. Par ailleurs, notre combat s'articule autour de principes très simples: le BDP-Gabon Nouveau n'a jamais voulu la guerre au Gabon. Pendant 7 ans, nous avons essayé de faire comprendre au régime Bongo que la paix au Gabon passe par la réforme et la démocratie. Mais, comme l'ont démontré les élections volées de novembre 2005, le régime est resté sourd à nos appels pour une réforme démocratique et a même empiré la situation du Gabon vu que le Gabon est moins démocratique aujourd'hui qu'il n'était en 1990.

La guerre de sabotage et d'insurrection qui va commencer n'est pas causée par le BDP-Gabon Nouveau, mais par le régime Bongo. Autrement dit, si Omar Bongo voulait sauver le Gabon de la violence, il accepterait tout de suite de réunir les Gabonais autour d'une nouvelle conférence nationale pour débattre de la vraie réforme. S'il ne le fait pas, c'est qu'il aura déclaré la guerre aux Gabonais. Cette guerre sera donc son entière responsabilité car en s'imposant au pouvoir pendant 45 ans, il condamne tout le pays à la misère et à la paupérisation. On ne voit tout simplement pas ce qu'Omar Bongo peut faire au Gabon en 7 ans qu'il n'a pas pu faire en 40 ans en dehors de continuer à tuer les Gabonais, voler le pays et vendre le Gabon.

Partant de ce constat, il est impératif que Bongo parte. Tout un pays ne va quand-même pas mourir à cause d'un seul homme et de sa soif de pouvoir. Le BDP-Gabon Nouveau ne fait pas la chasse aux sorcières et son combat est pour tous les Gabonais, quelque soit leur origine ethnique, leur sexe ou leur religion. Le BDP-Gabon Nouveau peut travailler avec n'importe quel Gabonais, qu'il ait appartenu au régime Bongo ou non, dans le cadre d'un état de droit réformé selon les principes de réforme qui ont toujours été ceux du BDP-Gabon Nouveau.

Autrement dit, le BDP-Gabon Nouveau sait que même dans sa révolution, il sera obligé de travailler avec tous les Gabonais pour le bien de tous les Gabonais, anciens membres du régime Bongo ou non. Mais la seule personne avec laquelle le BDP-Gabon Nouveau ne peut travailler au Gabon est Omar Bongo. Nous estimons que les malheurs du Gabon viennent de lui et de lui tout seul. L'entourage de Bongo est mauvais, certes, mais il est mauvais parce qu'Omar Bongo est mauvais. Si Bongo avait été un homme bon, il aurait, avec tous les pouvoirs qu'il a, redressé le Gabon à lui tout seul et en aurait fait un état de droit en un mois s'il le voulait. Mais c'est lui qui n'a pas su punir ses ministres voleurs parce que lui-même était voleur. Quelles leçons morales pouvait-il donner à ses ministres si lui-même montrait à tous la voie du vol? C'est lui qui n'a pas su punir la fraude électorale parce que lui-même vit et respire la fraude: il en a fait toute une religion au Gabon, malheureusement au détriment des Gabonais. Voilà pourquoi nous demandons uniquement la tête de Bongo car c'est lui qui amènera la guerre au Gabon par son entêtement à vouloir mourir au pouvoir: 38 ans, c'était déjà trop. Imaginez 45 ans d'Omar Bongo: c'est le désastre!

Encore une fois, c'est la tête de Bongo uniquement que nous voulons. Nous pourrons travailler avec les autres membres du régime, du moins la tranche progressiste de ce régime qui soutiendra le BDP-Gabon Nouveau pour chasser Bongo ou l'obliger à réformer. Pour le BDP-Gabon Nouveau, c'est la réforme qui sauvera le Gabon et le soignera des maux du bongoïsme. Il faut donc réformer le Gabon car cette réforme est de l'intérêt de tous et permet la préservation de la vraie paix dans notre pays, celle-là même qui découle du patriotisme et de l'intérêt du plus grand nombre.

Parce qu'il est inéluctable que le BDP-Gabon Nouveau se lancera bientôt dans des opérations militaires, paramilitaires et insurrectionnelles au Gabon pour libérer le pays d'Omar Bongo, nous lancerons bientôt un ultimatum au dictateur gabonais pour l'inviter soit à quitter le pouvoir par la force, soit à négocier pour lui-même une voie de sortie honorable. Ce sera là notre dernier appel pour la paix négociée au Gabon. Passé le délai de l'ultimatum, le pays sera en situation de guerre.

En attendant, voici nos recommandations de survie:

A. PROVISIONS

Pour survivre en situation insurrectionnelle, l'accumulation de provisions durables qui ne s'abîment pas est essentielle. Des aliments comme le riz, les haricots secs, les arachides (surtout la pâte d'arachide), le poisson séché, etc. sont recommandés. Nous conseillons à toutes les familles gabonaises d'engranger assez de provisions et de garder à tout moment chez elles assez de provisions en riz, haricots, arachides capables d'assurer sa survie pour au moins un mois ou deux. Une famille de 4 personnes devrait ainsi avoir en permanence chez soi au moins un sac de riz de 20 Kilos, ou deux sacs de riz de 10 kilos, qui seront mis en réserve dès maintenant en prévision de la période insurrectionnelle.

B. PROTECTION FAMILIALE

Si vous vivez à Libreville, Port-Gentil, Franceville et dans certaines grandes villes du Gabon, sachez que les villes vont devenir dangereuses pour vos familles. Donc, si avez encore un village à l'intérieur du Gabon, faites des arrangements avec vos familles pour envoyer au village les membres les plus à risque de vos familles dès que les premières attaques insurrectionnelles vont commencer. Etudiez bien qui dans votre famille peut aller au village s'occuper des autres.

Nous recommandons que les préparatifs de protection familiale commencent dès le lancement par le BDP de l'ultimatum à Bongo. Nous lancerons au régime Bongo un dernier ultimatum et nous lui donnerons entre deux à trois semaines pour y répondre. Le lancement de l'ultimatum sera donc votre signal pour commencer à mettre vos familles à l'abri dans vos villages. Les deux ou trois semaines que nous donnerons seront plus pour le peuple gabonais que pour le régime Bongo car nous voulons nous assurer que les Gabonais sont bien préparés pour la protection de leurs familles. Comme vous l'aurez fait à Libreville et dans les diverses villes du pays, vous pouvez aussi garder dans vos villages quelques sacs de riz en prévision du déplacement de vos familles dans les villages. Vous pourrez faire revenir vos familles en toute sécurité une fois les hostilités terminées.

Pour ceux qui n'ont plus de village, arrangez-vous avec quelques amis qui ont des villages et voyez comment vous pouvez y envoyer les membres les plus fragiles de votre famille. L'idée ici étant que, dès l'annonce de l'ultimatum qui sera le signal pour tous, les membres les plus fragiles de vos familles soient à l'abri et que ceux qui resteront avec vous en ville soient capables de regagner rapidement les villages si les choses deviennent trop dangereuses en ville.

C. AFFRONTER LES PENURIES D'ELECTRICITE ET DE GAZ

Suite au sabotage "test" des installations électriques de Kinguélé par Le Mamba le 29 décembre dernier, nous avons remarqué que les populations gabonaises des villes sont totalement impréparées face aux pénuries d'électricité qui pourraient résulter de l'insurrection. Il est donc important que les Gabonais qui le peuvent s'organisent de la manière suivante pour se protéger contre une telle possibilité:

- Lampes à pétrole: Chaque famille doit toujours avoir à sa disposition deux à trois lampes à pétrole. Ceci veut donc dire aussi avoir à sa disposition deux à cinq litres de pétrole en permanence pour palier aux coupures d'électricité qui ne manqueront pas d'arriver en période insurrectionnelle.

- Charbons de bois: Pour les familles les moins nantis, avoir à leur disposition des sacs de charbons de bois est une nécessité absolue pour répondre aux besoins de cuisson vu que le gaz et l'électricité pourraient ne pas être disponibles tout le temps en période insurrectionnelle.

Ces mesures de préparation permettront à chaque famille de subvenir de manière minimale à ses besoins en éclairage et en cuisson. 

D. ENTRAIDE

L'une des choses qui ont le plus sauvé notre pays au cours des 38 dernières années de bongoïsme au Gabon est le côté généreux et solidaire des Gabonais, quelque soit leur ethnie ou croyance religieuse. La plupart des Gabonais ont survécu dans la dignité non pas pour ce que Bongo a apporté de positif dans leurs vies, mais plutôt par ce que la débrouillardise des uns et des autres a permis la constitution de réseaux familiaux d'entraide et de solidarité ou autres. Il est donc important que cet esprit de solidarité prévale dans les temps durs qui attendent notre nation au moment où, ensemble, nous nous apprêtons à chasser Omar Bongo du pouvoir par la force s'il refuse la réforme immédiate. Donc, si le conflit s'éternise, il sera important que ceux qui ont donnent à ceux qui n'ont pas.

Pour les Gabonais qui se trouvent dans la diaspora et qui ont des familles au Gabon, c'est le moment ou jamais de montrer votre solidarité en assistant le plus possible vos familles quand le besoin s'en fera sentir. Si les nécessités du combat nous y poussent, le BDP-Gabon Nouveau pourra au moment le plus crucial envahir une partie du territoire gabonais et créer dans cette zone le point de ralliement pour une conquête totale du territoire national. Nous espérons ne pas en arriver là.

CONCLUSION

La durée d'une guerre ne peut se prévoir. Le mouvement d'insurrection que nous nous apprêtons à commencer peut prendre une semaine, deux mois, un an, 5 ans ou plus. Ce qui est important c'est de commencer la lutte de libération nationale, que nous espérons courte et incisive. Mais c'est Omar Bongo qui détient la solution à cette guerre. Nous, au BDP-Gabon Nouveau, estimons que ce n'est pas trop demander que de vouloir la réforme, la dignité, la démocratie et le bien-être pour TOUS les Gabonais et habitants du Gabon, quelqque soit leur origine ethnique, leur nationalité d'origine, leur sexe, leur âge ou leur religion. Ce n'est pas trop demander que de vouloir un état de droit qui chasserait l'arbitraire et les abus et donnerait des chances de réussite égales à tous. Ce n'est pas trop demander que de dire à un homme qui a déjà passé 38 ans au pouvoir sans succès de se retirer tranquillement en laissant la place à quelqu'un qui, élu démocratiquement, pourrait faire mieux pour tous les Gabonais. Ce n'est pas un crime que de dire à Bongo, un seul homme, de partir pour sauver, par son sacrifice, la nation gabonaise tout entière. Omar Bongo étant la seule personne que le BDP-Gabon Nouveau veut voir partir, n'est-ce pas criminel que pour sa seule personne et son amour du pouvoir, Omar Bongo préfère plonger tout le pays dans la guerre? Si Omar Bongo est capable de pousser le BDP-Gabon Nouveau à rechercher des moyens violents pour le faire partir, c'est qu'il n'aime pas le Gabon. Les idées de réforme du BDP-Gabon Nouveau sont pour un Gabon meilleur, sans Bongo à sa tête. S'y opposer c'est vouloir la mort du Gabon.

Voilà pourquoi le BDP-Gabon Nouveau donnera, au travers de l'ultimatum qu'il lancera, une dernière chance à Omar Bongo de montrer qu'il aime le Gabon en sacrifiant sa personne pour ce pays. Ce sacrifice voudra tout simplement dire: 1) accepter de réformer le pays dans le sens recommandé par le BDP-Gabon Nouveau, de préférence au travers d'une conférence nationale souveraine, et 2) se retirer avec les honneurs immédiatement avec la mise en place du nouveau système réformé et de nouvelles élections générales (présidentielles, législatives, etc.) dans un an, élections auxquelles Omar Bongo ne pourra pas être candidat.

Si Omar Bongo est encore humain, il reculera et acceptera l'offre du BDP-Gabon Nouveau pour éviter aux Gabonais les souffrances de l'insurrection. S'il s'entête, alors les Gabonais devront le voir comme leur ennemi le plus farouche. Dans ce cas....


Le Comité Directeur,
BDP-Gabon Nouveau

BDP-Gabon Nouveau
P.O. Box 3216 TCB
West Orange, New Jersey 07052
USA
Tel: 973-447-9766 / 973-655-5143
Fax: 973-447-9766 / 973-655-7909
Site:
http://www.bdpgabon.org

 

Prière de distribuer ce document partout où besoin sera: Aidez-nous à préparer les populations.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
SVP, connectez vous ou enregistrez vous.



Total Actuel: 4 Réactions
1. tout ira bien
Posté par: jays le 23-12-2005 08:46
je pense que le bdp saura agir dans cette guerre car eux meme ont de la famille et des amis aux gabon. et je pense que leur objectif est obo et non de faire du mal a la population gabonaise.
2. excellente contribution à l'pposition r
Posté par: jenifer le 22-12-2005 08:05
Mbourantsouo et ses potes devront dire le droit.... 
ARRIVERA CE QUI ARRIVERA ....!!! maintenant ces mots prennent du sens
3. excellente contribution à l'pposition r
Posté par: bobo le 21-12-2005 10:13
J'apprécier le fait que vous nous avertissez d'avance. je vais me préparer avec ma petite famille. Essayez d'éviter trop de dégats, s'il vous plaît. que dieu bénisse notre pays.
4. Votre stratégie
Posté par: stanislas le 21-12-2005 10:05
OK, à supposer que ce que vous dites là est vrai, je commence à comprendre un peu mieux votre stratégie: 
 
1) Vous faites un peu comme Bush avec l'Irak. Bush a pris pratiquement un an et demi pour préparer la guerre en Irak, du 11 septembre 2001 jour de l'attaque des terroristes au 20 mars 2003 quand la guerre a commencé. 
 
2) Dans cette guerre, ce n'est pas la surprise qui comptait vu que tout le monde savait exactement la stratégie de guerre des Américains depuis le départ. Aucun secret là dessus. 
 
3) Avant le début de la guerre, Bush a lancé un ultimatum donnant à Saddam 48 heures pour quitter l'Irak. 
 
4) Et quand la guerre a commencé, il n'y avait pratiquement aucune résistance car les soldats irakiens avaient tous fuit depuis longtemps avec la peur de la guerre et la propagande américaine qui montrait bine que la guerre était inévitable. 
 
Je crois que vous faites plus ou moins la même chose en livrant toute votre stratégie car l'important ne sera pas la surprise, mais les attaques elles-mêmes.

Sections Actualités: BDP | Dossiers | Gabon | Monde
spacer
RECHERCHE
Visiteurs
We have 603 guests online
Actus Gabon
A La Une
Dossiers
A La Une
Françafrique
Libre Tribune
A la Une
Actus Monde
A La Une
CALENDRIER
Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
Activités Courantes
No Latest Events
Sondages
Que veut dire pour vous le mot "Opposition"?
  
REACTIONS
Sur: Gabon : Daniel Mengara, pr&eac...
Par cephas kouassa qui dit...
"message"
10/02/10 10:40
rappel
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par FIDIECK Célestin qui dit...
"Président d'un club de footbal au Cameroun"
09/02/10 09:36
Ceci est à encourager. J'amairais sav...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par mika qui dit...
"football"
05/02/10 14:27
salut mon c'est mika je cherch 1 centre ...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par wane qui dit...
"contact"
02/02/10 10:08
bonjour Mr NDONG Voila aujourdui 5ans q...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par wane qui dit...
"RECHERCHE"
02/02/10 10:00
bonjour j'aimerai savoir ou trouver les...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par ROMEO E. KONU qui dit...
"JE CHERCHE LE CONTACT PERSONNEL DE PATRICK"
01/02/10 12:47
C'EST MOI QUI AI AMENER Mr. DAOUDA DIALL...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par junior mabita qui dit...
"demande pour le texte"
29/01/10 12:55
je suis dejà joueur je vien de l\"ecole ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par junior mabita qui dit...
"demande pour le texte"
29/01/10 12:52
je suis dejà joueur je vien de l\"ecole ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par Martin Franky qui dit...
"Je peu apporté un plus a l'équipe"
26/01/10 10:42
Au fait je repond au +237 94 47 48 90 m...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par Martin Franky qui dit...
"Je peu apporté un plus a l'équipe"
26/01/10 10:28
Salut et bonne année a tous moi c\'est M...
Lire cette réaction...
Sur: Du Bongo sans "couilles" au Bo...
Par mombouele qui dit...
"reaction"
23/01/10 08:42
si li la fait c'est parce que surement i...
Lire cette réaction...
Sur: Du Bongo sans "couilles" au Bo...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:51
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Alliance secrète Myboto-Bongo:...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:49
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:43
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Législatives: Le Premie...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:51
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Communiqué: René...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:42
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Omar Bongo, en français petit ...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:36
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par boussougou roger gael qui dit...
"je veux integrer le club"
22/01/10 05:00
bonjour je suis un jeune tres embisieux ...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par kobeyo qui dit...
"savoir"
21/01/10 15:37
salut jute pour savoir qu...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par diof qui dit...
"recherche de centre de formation de football au gabon"
19/01/10 08:00
bjr cher correspondant je suis un jeune ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par agent de jouer qui dit...
"agent de jouer"
18/01/10 12:27
Je suis un agent de joueur je suis à Lon...
Lire cette réaction...
Sur: Mafia au Gabon: Les mauvais pa...
Par Atchoutchou atchoutchou kiki qui dit...
""
18/01/10 12:04
NO MAIS ! Moi je dis seulement : GABON P...
Lire cette réaction...
Récents articles BDP, Gabon, Monde
Eveille toi Gabon, une aurore se lève.
Encourage l'ardeur qui vibre et nous soulève !
C'est enfin notre essor vers la félicité.

Copyright©1998-2007 BDP-Gabon Nouveau.
Tous droits réservés.