spacer

ATTENTION - CE SITE EST VIEUX
NOUS AVONS CHANGE DE SITE!!!

NOUS AVONS CHANGE DE SITE EN AVRIL 2008.
CE SITE EST MAINTENANT UN SITE D'ARCHIVES CONTENANT TOUS NOS ARTICLES
PUBLIES AVANT AVRIL 2008. POUR ALLER SUR NOTRE NOUVEAU SITE, CLIQUEZ ICI

Bienvenue
Home
Accueil
Toute l'actualité
Forums
Ancien Site
Présentation
Historique
Charte
Appel à la Nation
Idéologie
Organes
Gouvernement
Comité Directeur
Le Mamba
Adhésion
Devenir Membre
Donations
Animer une Cellule
Actus BDP
A La Une
BDP Discours
BDP Communiqués
BDP@Médias
Vidéos BDP
Audios BDP
Galerie Images
Traîtres & Imposture
Publications
Livres
Articles
Films
Nous Contacter
Infos Contact
Home
Accès Membres
  Accès Site
  Inscription Site
  Newsletter
  Forum Email
  Réactions
Username

Password

Remember me
Password Reminder
No account yet? Create one
Syndication
Mettez nos news
sur votre site!
Favoris BDP
 
 

Top 20 des News
Albert Bernard Bongo, Paul Mba Abessole, Pierre Mamboundou: Triste camouflet d'une génération maudite PDF Print E-mail
Pensée et Idéologie
Written by BDP   
Jeudi 22 Février 2007 à 23:59

 

1- Un Albert Bernard Bongo toujours bestialement égal à lui-même: animal il fut, animal il restera;

2- Des élections sans autre but que la énième confiscation des valeurs républicaines d'une nation prise en otage;

3- Un gouvernement ingouvernable de par sa pléthore d?ineptes, de tonneaux vides, de malades et d?unicellulaires mentaux

4- Un Mamboundou vaincu par les dolès abandonnant la vraie problématique du combat politique pour s'adonner aux inutiles gesticulations à propos de l?affaire Mbanié, un peu comme le furent ses inutiles gesticulations post-élections présidentielles;

5- Une Université empêtrée dans d'interminables grèves à répétition: toujours les mêmes sons de cloches, vingt-ans plus tard...

6- Un peuple paupérisé qui ne sait plus où donner de la tête?.

Mais que diable se passe-t-il donc dans ce Gabon empêtré dans la broussaille des connivences machiavéliques, la boue du parasitisme politique et le marasme du clientélisme pacificateur? Triste culture, hélas, que celle inculquée aux Gabonais par Omar Bongo, culture qui substitue à l'art de bien gouverner les ignobles principes de l'art du bien bouffer?

Au Gabon, ce n'est plus simplement une question de qui se ressemble s'assemble. Nous avons, dans ce pays, inventé un dicton nouveau: "qui bouffe bien s'assemble mieux".

Ayant fait le tour de sa harde, et étant à bout de souffle malgré sa dernière soupape de sécurité nommée Mamboundou Pierre alias le dernier joker du dernier dictateur quadragénaire de la planète, Bongomar, l'enfant perdu d'Ondimba, n?a eu d?autre choix que de compter sur les mêmes mendiants et parasites politiques qui ne prient le ciel que pour sa pérennité. Maintenir le roi agonisant c'est s'assurer de continuer à bouffer, même les miettes. A cette allure, ce sera bientôt au squelette de Bongo qu'on fera lire des discours à la nation au 17 août, car il faut à tout prix sauver la paix du ventre des affamés politiques.

Quelle clique d'assoiffés en effet! La Lettre du continent du 08-02-2007 l?a bien qualifiée par le nom de « Bongo Band » gouvernemental. Sous prétexte de ménager les équilibres politiques et ethniques, Albert le petit a reconduit son orchestre cacophonique de malades mentaux, malgré le fait que ce groupe fait de parvenus et de recyclés en tous genres ait depuis longtemps fait la preuve irréfutable de son incompétence. Mais au pays de Bongo, la compétence, on l'oubliait, ne se mesure qu'à la capacité de bouffer plus que tous les autres.

Et que de gesticulations inutiles ! Regardez ce faux gouvernement d?incapables qui, sitôt formé, annonce des grands travaux avec de l?argent? emprunté !! Regardez aussi le frère Mamboundou saouler ses nouveaux milliards. A peine (dé)nommé par son nouveau (ou ancien ?) « papa Bongo » comme leader sans portefeuille de l?opposition, voici notre jeteur de cartons rouges devenu député honorifique qui implore les Gabonais et leur demande de se plaindre sur l?affaire Mbanié ! Et se plaindre, cela veut dire quoi, Monsieur Mamboundou ? Et se plaindre à qui, où, comment, et pour quel résultat ? Il ne suffit pas de se plaindre, encore faut-il savoir pourquoi on se plaint et ce qu?on attend comme résultat de la plainte. Or, est-il possible de se plaindre au-delà du verbiage, c?est-à-dire par l?action révolutionnaire quand un milliard de F CFA grossit soudain la fente d?une poche soudain remplie ?

Hé ben ! Quel réveil comateux ! Que croyait Mamboundou ? Ou plutôt qui croyait-il tromper, le frère Mambound, en montant son cynique simulacre électoral avec celui-là même qui est à l?origine du micmac de Mbanié, son faux assassin-sauveur qui multiplie chaque jour des tentatives d?assassinats sur son allié, qu?il laisse par la suite libre d?aller à la télé annoncer qu?on a voulu l?assassiner, sans pour autant impliquer celui qui en serait le seul commanditaire possible ? Que de paradoxes !

Allons donc, frère Mambound, soyons clairs. Pour expliquer aux Gabonais la trahison de Mbanié, tu t?attaques aux sous-fifres que son Mba Obame, Paul Toungui et les autres diablotins, que tu accuses d?avoir vendu leur pays. Mais tu sembles soigneusement éviter de mentionner le nom du vrai responsable, c?est-à-dire le très vénéré Yaya Omar Albert Bernard Bongo Ondimba Papa. Mais quand-même, frère Mamboundou : depuis que tu vis enfermé à Ndendé, n?as-tu pas encore compris que dans le Gabon de Yaya Omar, des gens comme Mba Obame, Paul Toungui et les autres avortons ne peuvent pas comme cela décider de par eux-mêmes d?aller vendre leur pays sans la complicité du patron de la mafia lui-même, c?est-à-dire Omar Bongo ?

Ne vois-tu pas, frère Mamboundou, que de la même manière que Bongo, par amour de l?argent, a vendu Air Gabon et Gabon Telecom aux Marocains et le Gabon aux Français et aux Chinois, c?est exactement de la même manière qu?il aura vendu à la Guinée équatoriale l?îlot de Mbanié ? Alors, pourquoi gesticules-tu si fort à vouloir faire croire au peuple que ce sont des trouffions comme Mba Obame et Paul Toungui qui, seuls et sans en avertir leur commanditaire, auraient d?eux-mêmes, décidé d?aller vendre l?île Mbanié à nos frères de Guinée équatoriale ?

Non, frère Mamboundou, tu n?es pas clair. Quand il y a crime, il faut nommer les vrais responsables. Mba Obame et Paul Toungui ne peuvent pas prendre une telle décision tous seuls. La preuve : depuis que tu gesticules en les accusant, est-ce que Bongo les a virés du gouvernement ? Non ! Ils sont toujours là, n?est-ce pas ? S?ils y sont toujours, c?est que Bongo est satisfait de leurs « services » de vente. Alors, pourquoi accuser le chien alors que ce chien a un propriétaire ? Si tu te fais mordre par un chien, est-ce le chien que tu poursuis en justice ou son propriétaire ? Paul Toungui et André Mba Obame sont les toutous chiens-chiens de Bongo : ils accomplissent les basses besognes au seul nom et pour le seul compte de Bongo. Alors, pourquoi évites-tu soigneusement de t?attaquer au seul vrai responsable et demander, par exemple, la démission immédiate d?Omar Bongo du pouvoir pour crime de haute trahison envers la nation gabonaise ?

Non, frère Mamboundou. Tu te trompes de cible et de combat. Ne laisse pas le milliard du dédommagement et les milliards de l?ombre t?assombrir cet esprit si vif de cartons rouges que les Gabonais te connaissaient. Il fut un temps où, en 2005, tu appelais encore chat tout ce qui était chat, et chien tout ce qui était chien. Mais depuis que tu as toi-même donné inexplicablement la victoire à Bongo après deux élections successives, et depuis que tu as hésité à lui balancer ton fameux carton rouge en plein visage, on ne te reconnaît plus.

Vois-tu, frère, nous au BDP-Gabon Nouveau, nous sommes clairs et nous l?avons toujours été. Notre constat a toujours été simple car basé sur quatre principes de base très clairs :

1)      Omar Bongo est un imposteur. Il n?a jamais gagné d?élections démocratiques au et ne peut donc pas être reconnu comme président du Gabon ;

2)      Omar Bongo est le premier responsable de la ruine du Gabon et des crimes commis contre la nation gabonaise par les ennemis internes et externes de la nation.

3)      Rien de bon ne peut plus se passer au Gabon tant qu?Omar Bongo est au pouvoir.

4)      Par conséquent, Bongo Doit Partir, et avec lui tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la mort du Gabon, par tous les moyens possibles.

Alors, devant des principes aussi clairs, où sont les tiens, frère Mamboundou ?

1)      Avant hier tu nous disais que Bongo devait partir.

2)      Hier matin tu nous disais aussi que tu étais le nouveau président élu du Gabon

3)      Hier soir, tu vas rencontrer Bongo pour lui demander de partir, mais tu ressors tout K.O. groggy par le milliard qu?il t?avait promis et tu nous dis tout d?un coup qu?après tout, tu t?es trompé, que Bongo est maintenant ton « papa », comme hier il est devenu le papa de parasites célèbres comme Mba Abessole ;

4)      Et maintenant, tu parles de Mbanié comme si « papa » n?était pas impliqué dans cette trahison ? Ekié, frè Mambound, c?est comment même?

C?est à croire, ô frères Gabonais, que Mamboundou commence à vivre le tournis du milliard dans lequel il s?est gracieusement jeté. Un tournis qui va l?emporter dans les abysses du parasitisme prévus pour lui par Bongo lui-même. Le même sort que Mba déboisé, le bûcheron qui fut abattu par son propre arbre. Anwa !

Mais doit-on s?en étonner ? Mba Abessole fut le joker de Bongo lancé dans l?arène en 1989 pour canaliser les énergies révolutionnaires vers le cul de sac des espoirs déçus, de l?abandon et de la passivité. Près de deux décennies plus tard, au moment où se sentait de nouveau le vent des révolutions, un autre pigeon fut sorti du chapeau du prestidigitateur. Et voilà !

Sérieusement, vous pensez, vous Mamboundou, que c?est en braillant du haut d?un chapiteau de l?Assemblée parasitaire comme vous le faites dans vos meetings rougement trompeurs que vous viendrez à bout d?une gangrène généralisée comme celle du « Bongo-Band », si vous y avez pensé un temps soit peu ?

Nous sommes pourtant ici dans une situation si avérée, si chronique, si irrémédiable qu?on s?étonne encore de voir un fameux leader autoproclamé de l?opposition, qui ne dispose que de 8 députés sur les 120 bongoïsés que compte l?Assemblée nationale manioc, faire croire au peuple que c?est avec cette piteuse représentation qu?il démocratisera le Gabon. Mais, si le frère veut se masturber ainsi, nous ne pouvons, quant à nous au BDP, le rejoindre dans ce type de fantasmes. Il demeure que nous sommes aujourd?hui en présence d?un pays de fous, où ne sont la règle que l?arbitraire, la falsification des institutions, la corruption, le mensonge, les compromissions et les connivences machiavéliques.

Mais nous savons tous, du moins ceux qui ont le don de l?observation savent tous que les apparences et gesticulations actuelles ne sont que la face cachée du monstrueux iceberg gabonais. Après les jeux de la cour de récréation, papa Bongo a distribué les « bonbons ministriques » à 50 de ses mwanas, et les enfants sont contents. Ils peuvent repartir en classe pour ronfler et paresser en attendant la prochaine récréation ! Et le jour où ils seront en danger de perdre le bonbon, il suffira d?aller sur un plage la nuit noyer un malheureux à qui ont arrachera les couilles et le sexe pour donner au marabout du quartier. Il parait que c?est comme cela qu?au Gabon on s?assure désormais les postes de ministres. Quelle carence, quelle petitesse !

Un certain Michel Blongolo serait entrain d?écrire une biographie sur Bongo l?unicellulaire incompétent en chef. Que pourrait bien contenir ce livre quand on sait à la lanterne comme au projecteur que ce ne fut, ou ce n?aura été, qu?une très mauvaise prestation, avec à son actif une multitude de cadavres et de squelettes dans le placard ?

Un « président » non élu démocratiquement, donc imposteur ; une créature foncièrement inhumaine, incompétente, corrompue, obtusément malade du mental (il faut l?être pour rester au pouvoir 40 ans durant sans rien de bon à présenter comme bilan), septuagénaire croulant sous le poids de l?âge et de méninges fatiguées et dictateur de son règne : quelle biographie peut-on bien étendre sur lui ? Un gros zéro au milieu de la seule page du livre devrait résumer l??uvre hautement inexistante d?Omar Bongo, sauf si on veut se contenter de compter la pléthore de bambins pondus un peu partout dans le pays, dont certains ne sont même pas de lui.

D?aucuns ont toujours avancé l?épouvantail de la guerre civile pour justifier la paix des ventres. Mais ils ont oublié, en faux psychiatres qu?ils sont, de dire que dans un environnement carcéral exemplifié par la prison, la paix existe aussi, mais la liberté n?est nulle part. Comme quoi paix ne veut pas dire absence de prison ou présence de liberté. Les Gabonais vivent dans une prison qu?on essaie de leur faire supporter en leur offrant l?illusion de la paix. Mais pendant qu?on célèbre la paix, Omar Bongo et sa ribambelle de parasites volent l?argent qui aurait pu permettre d?éduquer et de soigner les Gabonais. Dans un pays où un enfant sur cinq ne voit pas son premier anniversaire à cause du manque de structures sanitaires et hospitalières adéquates, où 62% des Gabonais vivent sous le seuil de pauvreté, la prison est permanente. Le deuil aussi.

Autrement dit, paix au royaume du mépris des institutions n?est que paix à la matraque et avec menottes, paix du chantage politique et du terrorisme d?état, paix par la corruption des âmes et des valeurs cardinales qui régissent les hommes.  

Regardez vous-mêmes. Au moment où le prix du baril de pétrole a presque triplé, c?est-à-dire rapporte au Gabon trois fois plus de revenus qu?en 2000, sept ans plus tard, on ne voit pas où tout cet argent est passé. Du baril à 25 dollars au baril à près de 75 dollars de ces dernières années, on ne voit nulle part l?amélioration du quotidien des Gabonais qui aurait dû en découler. Pire, le Gabon en est encore aujourd?hui à emprunter de l?argent pour construire des routes qui, une fois de plus, ne seront jamais construites. Sur un programme de construction de routes et autres types d?infrastructure de base s?élevant à près de 161 milliards de F CFA, l?état a emprunté près de 140 milliards de ladite somme. Mais ce n?est pas tout. Non seulement les Bongo et tous leurs acolytes bouffent l?argent issu de la manne pétrolière, ils finissent aussi par détourner les quelques milliards empruntés au nom des Gabonais pour de faux programmes routiers et autres qui ne verront jamais le jour. Et ce type de manèges dure depuis 40 ans. Quel drame !

Il n?y a donc que ceux qui ignorent réellement le Gabon qui se poseront encore des questions sur le médiocre inventaire du règne du dictateur septuagénaire du Gabon, homme irrémédiablement atteint du virus de l?incompétence et de la malhonnêteté !

Un pays riche qui compte 62 % de sa population vivant sous le seuil de pauvreté, un chômage qui frappe 61 % des femmes et 39 % des hommes, une mortalité infantile plus qu?inexplicable, voilà la piteuse image du Gabon, pays de contradictions et d?excès en tous genres. Oui, ce Gabon des paradoxes qui occupe le 122e rang sur 177 au classement mondial de l?indice de développement humain ! Un tableau d'autant plus scandaleux que ce classement a encore baissé, avec un Gabon pourtant considéré comme une puissance minière pleine d?essences de qualités, sans oublier le pétrole qui fut fief traditionnel d'Elf, puis de Total,  alors que le pays ne compte même pas, en réalité, plus d?un million d'habitants !!!!!!

A défaut, donc, de progrès, d?améliorations et autres indices prometteurs, c?est le naturel animal de Bongo et de sa clique qui revient simplement à grands galops, car au Gabon, les parasites qui sévissent dans le pays ne se sont pas encore affranchis de leur animalité phylogénique. Evidemment, quand un pays est dirigé par un individu qui n?a qu?un seul neurone pour gérer autant d?équations pourtant simples, bien évidemment il sature très vite et se livre, faute de frein moral, à l?arbitraire et aux loisirs bassement primaires. C?est alors qu?au lieu de gérer l?état, on gère des prostitués en tous genres et on fait des tentatives de kidnapping de Miss Pérou. Et parce que c?est tout ce qu?on sait faire, on devient incapable, à l?ONU, de prononcer un discours sans les papiers, et on se met à balbutier un horrible « Gabon y en a, pétrole y en a ». Quelle honte.

Aux étudiants gabonais mécontents aujourd?hui du manque de dignité auquel les accule le régime intellecticide de Bongo, au peuple gabonais agonisant sous le mépris du dictateur, nous demandons l?esprit du devoir et le devoir de l?esprit. Que tous ceux qui se prétendent différenciés intellectuellement, socialement ou culturellement gravent dans leur mémoire la réflexion suivante : L?inféodation d?un citoyen qui se fait, par conviction ou par nécessité, chantre d?une opposition mensongèrement radicale ou d?un régime basant toute son existence sur la promotion du crétinisme politique d?un gourou incompétent, est toujours le résultat d?une profonde carence d?objectivité et d?esprit critique. C?est ainsi que, même devant des faits et chiffres démontrés universellement, l?on trouvera encore au Gabon, surtout parmi les musiciens de l?orchestre philharmonique du bongoïsme, nouvelles recrues y compris, des unicellulaires en train de faire croire aux naïfs que le changement au Gabon pourra encore survenir sur la base du simple débat démocratique. On s?obstine encore au Gabon à vouloir faire entretenir l?illusion aux yeux des jeunes et des pauvres qui ne voient pas encore. Mais combien de crimes, de vols, de viols et de méchanceté faut-il encore que Bongo déverse sur les Gabonais pour que nous comprenions que le Gabon ne sera jamais démocratique du vivant de Bongo, et encore moins du vivant de ses descendants qui comptent bien pérenniser l??uvre diabolique du roi nègre ?

Le BDP-Gabon Nouveau a choisi le camp de la révolution, seule voie vers le changement véritable. Qu?avez-vous choisi, vous ? Surtout ne nous dites pas que vous avez choisi la paix, car alors nous comprendrons que vous ne savez pas du tout ce que veut dire ce mot.

Rendons-nous donc à la seule évidence possible. La seule solution au bongoïsme, aujourd?hui, demeure dans le refus catégorique de la bêtise illusionniste que les ennemis du peuple sont en train de servir actuellement aux Gabonais. Et pour être de la plus haute efficacité, ce refus se devra d?être révolutionnaire.


Dr. Bruno Ella
Porte-Parole du BDP-Gabon Nouveau.

ImageBDP-Gabon Nouveau
P.O. Box 3216 TCB
West Orange, New Jersey, 07052

USA

Tel: 973-447-9763 / 973-655-5143
Fax: 973-447-9763 / 973-655-7909
Site: http://www.bdpgabon.org


Le BDP-Gabon Nouveau ("Bongo Doit Partir, pour la Construction d'un Gabon Nouveau") est un mouvement politique gabonais de libération nationale en exil dont le siège se trouve dans le New Jersey aux Etats-Unis. Le BDP-Gabon Nouveau (http://www.bdpgabon.org) recherche la suppression du régime Bongo et le départ d'Omar Bongo du pouvoir par tous les moyens possibles. Le Mamba (http://www.lemamba.org) en est la branche armée.

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
SVP, connectez vous ou enregistrez vous.



Total Actuel: 24 Réactions
1. Posté par: makaya le 04-09-2007 11:00
On se sent plus fort lorsqu\'on est loin des réalités n\'est-ce pas? 
 
vous vous cachez derrière vos claviers, vous vivez et travaillez pour les pays qui sont à l\'origine de notre MAL. Mais qui de vous ou de l\'homme à abattre est à décapiter ? oui je pèse mes mots ! 
 
c\'est facile hein quand on vit là-bas et avec vos titres de Docteur pourquoi ne venez-vous pas exercer vos talents dans le pays que vous décriez tant ? au fait comment avez-vous fait pour vous retrouvez là-bas et exercer ce métier ? bref nous n\'allons pas polémiquer là dessus ... 
 
je vis dans mon pays que j\'aime depuis fort longtemps et je n\'ai jamais entendu parler de vous ou de vos actions, y a t-il une raison à cela ? 
 
comprenez-moi, je ne veux pas être méchant envers vous, c\'est remarquable ce que vous dites, mais en travaillant pour une autre nation que celle qui vous a vu naître, n\'est-ce pas là une HAUTE TRAHISON ? Sauf si vous faites partie des enfants d\'immigrés qui tout à coup a recouvert la mémoire pour son pays d\'origine. 
 
Avant de donner des leçons aux autres qui ruinent notre pays, faites preuve de BRAVOURE en venant vous battre ici même ... J\'ai 4 enfants, et Dieu seul sait quelle place leur est réservée dans notre beau pays ! 
 
Docteur, je souhaite vivement vous rencontrer pour en discuter plus longtemps et si vous vivez pas trop loin de Mindoube j\'en serai ravi... ! 
 
le Gabon appartient à ce qui font et feront des actions concrètes!  
 
GABON OYE ! GABON Ô SU!
2. Posté par: Pasteur B le 29-08-2007 06:58
Cedric c est le president Bongo qui a montre l exemple je le cite: "quand une dent est pourrie c est toute la bouche qui sens" qui a enmmené la pourriture ?
3. xxx
Posté par: cedrick le 29-08-2007 06:21
je ne vous comprends pas vous tous. que desirez-vous reellement? le gabon est un enorme gateau à partager. Abessole hier aukourd'hui Mamboundou. Mais dans tout ça le plus innocent pour moi c'est OBO. car longtemps les gens ont tjrs cru facile l'exercice du pouvoir. voilà pourquoi OBO a décidé d'associer tous dans l'exercice du pouvoir. le constat est amère un Mba Abessole entièrement méconnu, le ventre a plus poussé, le discours politique totalement changé. bien que l'on remarque encore quelque petites touches de malices qui font un peu penser à la vieille époque. un mamboundou devenu inexplicablement ciontructeur de sa ville fétiche ndende comme ci tout le monde au gabon devenait propri♪0taire de sa ville natale au detriment de l'unicité du territoire et de la reelle exercice du gouvernement. 
dans quel etat vivons nous encore? je ne parle pas de politique mais je veux juste une certaine clarté dans les choses. arrêtez de parler mal du pauvre OBO. la reponse à la question du sopus developpement du gabon est recherchée dans la mentalité du gabonais lui même.
4. Rencontre Mamboundou Bongo encore hier
Posté par: NB le 09-05-2007 05:08
Est-il possible que Mamboudou ait une complité avec Bongo, un rôle dans la haute mafia de ce dernier? 
Si tout ceci est vrai, y a -t-il encore dans l'ombre (peut-être) un Gabonais sur qui on peut compter?
5. Je ne connais pas MENGARA..
Posté par: FLEX le 11-04-2007 06:29
suis partisan d'un Gabon qui bouge et qui va vers l'avant..ça passe par 1 diagnostic de l'appareil Gabon..et le résultat est loin, très loin d'être bon!!! je ne connais ni Mengara ni Mba-Obam..et honnêtement je m'en moque!la critique peut être constructive..il est grand temps aussi de se départir de cette logique qui voudrait que critiquer le système signifie être dans l'opposition!!! LE GABON VA MAL A CAUSE DU PILLAGE DE BONGO ET DE SON CLAN D'ABRUTIS!!!
6. tentative d'assinat !!!!!!!!!!!!!!! DU N'IMPORTYE QUOI !!!!!
Posté par: MOI-MEME le 10-04-2007 12:11
ARRETEZ DE NOUS EMPIFRER DES NOUVELLES SANS FONDEMENTS CHERS PARTISANS DE MBA OBAM-MENGARA
7. tentative d'assasinat de mambondou
Posté par: Visiteur X le 10-04-2007 03:55
quelle annalyse pertinante! ca,c'est formidable! je ne pensais pas qu'il y avait encore sur cette terre des gabonais capable de construire un tel raisonnement,je vous dis bravo! mais,j'ose seuleument esperer que ce site n'est pas un moyen pour les bogoistes de s'informer sur la haine vicerale qu'entretient des gabonais illuminés contre eux! par ce que avec les gabonais on voit de tout! un opposant farouche qui du jour au lendemain devient un membre centrale du PDG,j'espere que ce site n'est pas dans la meme logique...merci a vous 
8. tentative d'assasinat de mambondou
Posté par: Visiteur X le 13-03-2007 16:11
bongo est un assacin
9. tentative d'assasinat de mambondou
Posté par: R. Père Achille le 11-03-2007 10:06
Ayant été Chanoine et Aumonier des pères du saint esprit à Paris de 1978 à 1992. 
je me permet de vous faire parvenir cette lettre. 
 
Elle concerne la personne qui est le sujet de vos propos qui Elle aussi disait que votrPrésident doit aussi partir. 
 
(Je vous fait part d'une lettre (reproduite) d'une demande qui a été faites concernant , la remise des effets personnels livres et objets de Monsieur Mba Abessole, a l'Ambassade du gabon à Paris ) 
 
 
Révérent Père , 
 
En réponse à votre demande , concernant les effets personnels que monsieur Mba Abessole demande à récupérer par l'Intermédiaire de Son Ambassade (Gabon , sise au 26 bis Avenue Raphaël , a Paris), ainsi qu'a toutes les autres demandes que l'Interréssé me fait demander par votre entremise. 
 
Je peux sans erreur , affirmer qu'effectivement Paul M'ba Abessole , ancien secretaire de Jean Hillaire Aubame (ancien Député Français), qui a été Président du Groupe d'Opposition Gabonaise (Mouvement de Redressement National) du gabon etait domicilié rue Lhomond chez nous , les Pères Spiritains . 
 
L'attitude de Monsieur M'ba Abessole qui a été rapportée par les services de polices auprès de la "Congrégation du Saint Esprit" , faisait état de pratiques Satanistes , d'Orgies avec des jeunes femmes que Monsieur Abessole présentait comme des "Envoutées", nous à amenés a ouvrir une enquête "Vitaé Spiritus" sur Lui. 
 
Monsieur Mba Abessole a expliqué lors de sa convocation par le Tribunal 
"Omnum Spiritus " que sa nature d'"Exorciste" nommé par le Primat du Gabon Monseigneur Anguilet , faisait de lui la référence pour ces pratiques qui avaient comme origines , les Esprit de la forets Gabonaise.(Cela s'est averé un mensonge de la part de Monsieur Mba Abessole) 
 
Le Tribunal a donné la sanction suivante : "Monsieur Mba Abessole , serait en phase d'Excomunication, et son dossier transmis au Saint Siège à Rome , et qu'en attente, Il serait interdit a Lui de rester auprès de la Congrégation. 
 
Il est , tout autant certain , que durant son temps de présence a la Congrégation a paris , nous avons conservés les notes tenant compte des allées et venues des visiteurs le demandant. La règle de la congrégation demande la décade de silence , mais ensuite les écrits et témoignages sont a la demande produits aux personnes le demandant. 
 
Seuls les attendus des audiences , ainsi que la note du Sacré-Collège avec l'annotation de Sa Sainteté Jean Paul II , qui le suspend de son Ministère AD DIVINIS pour actes démoniaques , ne pourront vous être remis. 
 
Que l'Esprit Saint , soit le Guide de votre Vie , Révérent Père. 
 
 
Monseigneur Arounda Pierce 
Congrégaton du Saint Esprit 
10. chirac frauduleux comme bongo , on comprend leur amitie now.
Posté par: Visiteur X le 10-03-2007 06:18
PARIS (Reuters) - Après son départ de l'Elysée, Jacques Chirac serait en théorie menacé d'une action judiciaire dans plusieurs affaires, une mise en cause impossible tant qu'il bénéficiait de l'immunité pénale consentie au chef de l'Etat. 
 
Les deux principaux dossiers où le président est techniquement susceptible d'être poursuivi, ouverts à Nanterre (Hauts-de-Seine) et Paris, ont trait à des emplois présumés fictifs accordés notamment à des personnalités du RPR ou à leurs proches à la mairie de Paris, dont Jacques Chirac a été le premier magistrat de 1977 à 1995. 
 
Dans ces deux affaires, des documents écrits de la main de Jacques Chirac ont été versés aux dossiers démontrant, selon les plaignants, que le maire de Paris avait au moins connaissance d'un système frauduleux, voire qu'il y avait participé. 
 
L'opposition et une partie de la magistrature ont dénoncé des nominations de magistrats opérés avant la campagne présidentielle. Par ce biais, on chercherait selon eux à amortir ou annuler l'impact des scandales sur le président sortant. 
 
La nomination le 13 septembre dernier de Laurent Le Mesle, conseiller de Jacques Chirac à l'Elysée, au poste-clef de procureur général de Paris, a notamment suscité leur indignation. 
 
La proposition du ministère de la Justice de nommer au poste de procureur de Nanterre Philippe Courroye, juge d'instruction financier présenté dans la magistrature comme proche de la droite, a été sanctionnée par un avis défavorable du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Le Garde des sceaux n'a pas encore tranché. 
 
Les deux principaux syndicats de magistrats rappellent que l'arrêt de la Cour de cassation de 2001 ayant consacré l'immunité du président stipulait que la prescription des faits serait suspendue à son départ, ouvrant ainsi implicitement la porte à une reprise des poursuites. 
 
"S'EN PRENDRE AU ROI..." 
 
"Jacques Chirac redevient un justiciable comme un autre. Certes, dans des institutions à connotation monarchique, s'en prendre à la personne du roi même si c'est un ancien roi, c'est un peu tabou. Après, il y a le droit, et les juges sont chargés de l'appliquer", explique à Reuters Hélène Franco, secrétaire générale du Syndicat de la magistrature (gauche). 
 
Le seul obstacle légal à des poursuites contre Jacques Chirac serait une immunité conférée par une nouvelle fonction nationale et internationale. 
 
Le scénario d'une accession de Jacques Chirac à la tête d'une nouvelle institution de l'Onu chargée de l'environnement, et donc à l'immunité diplomatique, évoqué par Le Monde, n'a reçu aucune confirmation officielle. 
 
Tout au long des deux mandats de Jacques Chirac, les instructions ouvertes dans les années 90 visant des détournements de fonds à la mairie, des faits de corruption en marge d'attribution de marchés publics ou de fraude électorale ont abouti à la condamnation de proches du président. 
 
Ils ont été en général puni par des peines symboliques de prison avec sursis assorties d'amendes, de privation de droits civiques dans certains cas. 
 
Jacques Chirac a été convoqué en vain comme témoin dans l'affaire des HLM de Paris, en mars 2001, par le juge Eric Halphen. A l'été 2001, sa fille a été interrogée par la police pour des voyages en avion payés en espèces. 
 
Le rôle de Jacques Chirac a souvent été évoqué lors des procès, comme en juin dans l'affaire de corruption des marchés publics d'Ile-de-France où le procureur Henri Génin avait évoqué dans son réquisitoire les "chaises vides" de l'audience. 
 
Mi-février, la polémique politique sur l'immunité du chef de l'Etat a débouché in extremis sur une réforme qui en inscrit une version élargie aux procédures civiles et administratives dans la Constitution, avec comme contrepartie une procédure de destitution. 
11. Fam ene ete , Ella ba Mengara bene be fam.
Posté par: Visiteur X le 09-03-2007 10:39
tres bonne analyse d'Ella Bruno . Voila les vrais intellectuels .Rien qu'en lisant son text l'on peut savoir qu'au Gabon ya encore les tetes qui peuvent sauver le Gabon . Je t'encourage frere Ella , merci d'avoir mis Bongo et sa bande au clair . Ella et mengara sont bons , fam ene ete !!!. Continuez sur cette voie . Nous sommes nombreux au Gabon a vous soutenir .
12. hitlerien
Posté par: coutdévaluépargabao le 09-03-2007 09:38
C'est une honte totale pour notre pays de se retrouver avec des politicards dans le ventre ventriloque de mab des bois déboisé 
S'il croit qu'il est capable de diviser les gabonais, il se trompe 
Le gabon est une terre unie où les peuples vivent la galère de bongo band dans l'unisson et de là à ce que des malades mentaux hitlériens comme mba abess arrive pour proner une pseudo supériorié des uns sur les autres n'est que machiavélique et diabolique 
Je me demande où est passé laurent lévigot pour mettre la queue qui manque actuellement au cul bien pourri de ce batard de nègre endiablé à coté de celle de son mantor bongomar qui l'encourage dans cet élan 
Mais dire aussi à mba obame (un autre mba) qui est le concepteur de toutes les théories que divulguent mba abess que tu n'auras pas le pouvoir dans notre pays uni car nous savons ce que nous sommes 
fang, punu, nzébi, téké, myéné, obomba, akélé, massango, etc mobilisons-nous pour bouter hors de notre pays (comme nous nous battons à bouter hors de l'afrique la polio) tous ces macacres qui nous détruisent le pays
13. sur m2005
Posté par: Visiteur X le 06-03-2007 09:23
Esprit à un "petit" esprit dans sa petite tête... Qui vous a dit qu'on pouvait parler d'un peuple n'importe comment.... 
- Quand un homme politique commence à prendre une position politico-communautariste, il n'est plus politicien car le propre de la politique et de la république est qu'on fonde le "vivre ensemble" non plus sur de bases tribales ou mythologiques mais sur des principes de raison... 
- Ou le Gabon est une République et il faut que les hommes politiques n'écrivent pas des pamphlets pseudo-intellectuels mais qui servent leur volonté de puissance (voire les discours mythologique de Milosévic - pro( serbes et anti croates et anti bosniaques - au Kossovo au début des années 90' qui a justement déclenché les massacres inter-ethniques notamment à Sarajevo. 
- Ou le Gabon est une tribu et (et donc loin du droit et de la raison, on peut laisser libre court à ses instincts racistes et égyptianistes) auxquel cas, "ce qui arrivera ...arrivera , n'est ce pas ? ! 
 
Je suis à moitié d'accord avec "le gabonais qui défend l'abbé noël ngwa... 
a) oui, il a montré sa valeur du temps du Morena et en faisant de la prison et l'histoire va le saluer 
b) mais il a le premier "théoriser" la "fanguitude" dans son ex - "missamu" journal dont il a perdu le contrôle...ce faisant, il a ouvèrt une boite de pandore...Il faudrait aussi qu'il justifie un jour ce qu'il a fait du fond d'aide à la presse ! 
 
A mon humble avis : un politicien joue gros en écrivant sur les mythes et non sur la réalité. Nous attendons par exemple l'analyse de mba paul sur la géopolitique pivot du consensus à la gabonaise, sur les système de santé et l'école...que pense t-il de la crise à l'université comme dit "le gabonais", que ferait-il de nos institutions ? en tant qu'ancien ministre des transports comment a t-il fait pour inventer un système de transport modèrne dans une ville qui n'est qu'un quartier d'Abuja au Nigéria...lui le "sociologue" que propose t-il pour moraliser les moeurs et dynamiser la socièté gabonaise... 
Il n'est pas bête...il pouvait imaginer avec tout ce qui est repproché aux gens de son ethnie (à savoir être le socle du pouvoir et les pinces du petit Homard de la mpassa) que son gribouili que j'ai lu en une heure allait énerver plus d'un cytoyen...Nous avons beoin de citoyenté, à la rigueur l'ivoirité à la gabonaise serai plus compréhensible que la fanguitude façon façon... 
 
Rédigé par: MORENA | le 06/03/2007 à 15:18  
14. paul mba
Posté par: mabélé mabélé le 04-03-2007 17:59
M2005...Je peux comprendre que tu choisisses d'arrêter le débat sur Le MEIN KAMPF de Hitler mba des bois...Tu as été injustement mis en cause par une nguéma ondo alias billie bi nzé dit amoughé mba... 
 
Nous savons désormais qu'il y'a des fangs qui se considèrent comme une race supérieure au Gabon et qui sont prêts comme les nazis (mythe de l'atlantide et de la race aryenne) à aller chercher chercher des mythes chez les poulatiosn de l'ancienne Egypte disparues depuis des millénaires. pourquoi ? pour justifier l'injustifiable : a) les fangs arrivés au XIX e siècle au Gabon sont une race supérieure, b) les tékés qui comme les babongos (ondimba) sont là depuis 10 000 ans sont aussi des égyptiens. 
Par ce raccourci historique, le curé déffroqué veut soulever les fangs dérrière lui. ceux du Gabon et ceux de nos voisins et associer l'autre téké (toungui) de la trahison de mbanié à son nazisme fang - téké !  
Il méprise Ondimba le plus nul président de l'Afrique contemporaine mais il est prêt à l'associer à la race supérieurr comme Hitler a embarqué Hiro hoto du japon, franco d'espagne et mussolini d'italie dans une folie politique... 
Mais qu'Ali Ben se méfie. la première victime de l'agression qui se prépare sera lui...Qu'il continue à faire confiance aux mba du gouvernement...ex oposition ou pas...ils vont le tuer dès qu'ils pourront d'abord car pour eux après Babongo ondimba c'est (TSNF : tout sauf un non fang). 
vous croyez qu'ils n'ont pas présenté de candidats par hazard ?  
Wait and see de toutes les façons Bongo est fatigué...il ne va rien faire...encore une fois !
15. paul mba un hitler au gabon
Posté par: rendjambè le 02-03-2007 08:18
Bordel de merde ! 
 
Donc, Paul Mba accumule tant d'argent depuis des années pour provoquer un génocide inter-ethnique au Gabon ? 
Je me demandais ce qu'il pouvait bien faire de son argent ce gros plein de champagne ! 
 
En effet, pour avoir le pouvoir il faut de l'argent. 
 
A mon avis, Bongo est fatigué et sa femme est foutue. Donc il est fragilisé. Il ne peut même plus compter sur sa famille. ses enfants sont divisés entre le nigérian et les gabonais rien ne va plus ! 
Dans la guerre des clans qui déchirent le pouvoir gabonais, Mba veut déclencjer une guerre civile car il sait qu'il aura le soutien des équatos (via mba obame et des camerounais via amoughé mba)...s'il dit la contre-vérité historique sellon laquelle las tékés viennent de l'Egypte, c'est qu'il veut avoir le soutien du congo brazza en cas de guerre et il s'appuyerait sur Toungui des plateaux batékés. 
Les autres thnies seraient encerclées au nord ouest et au nord par les les équatos aidées par les usa et les las camerounais...Nous erions attaqués à l'est et au sud par les congolais et tous les mercenaires qui entreraient par Makokou qu'il connait bien, franceville, ndendé ou Mayumba... 
je suis d'accord avec celui qui a dit que l'etat gabonais n'existe plus.... 
 
Comment e t-on laissé Paul Mba accumulé un tel trésor de guerre en pillant entre autre la forêt ? 
 
Si la Nazification du curé défroqué se confirme : 
 
- Il devra comme Hitler agresser le parlement 
- obtenir le poste de 1er ministre en fin de mandat et forcer Bongo à partir d'une manière ou d'une autre. 
- Mettre en place des SS (sections de sécurité) et des SA (sections d'assaut) sous forme de milices équatos- camerounaises. 
 
Il sait que notre armée ne vaut rien et que la garde répuclaine n'a de républicaine que le nom. ces étrangers ne se battront pas pour l'état quand Bongo ne sera plus là. 
 
Il est temps d'arrêter la tentation régionaliste et l'enthnisme qui va tuer notre éta-nation après Bongo. 
 
Tout est réuni (et l'argent est là) pour une guerre civile et tout le monde attend que le cancer de l'autre l'ait achevé...à mon avis d'ici 2009. Vous croyez que Mayila veut recrééer son parti et sortir du PDG PAR HAZARD? 
 
Je lance un appel à la Jeunesse (étudiants surtout), aux forces morales (religieux, syndicats, associations...) pour que nous appliquions les principes du Droit de résistance quand l'heur de se battre et de mourir pour le droit et la Justice aura sonner. 
Nos frères de Conakry nous ont montré le chemin. 
 
Nous devons réfléchir au moyen de chasser tous ceux qui de prêt ou de loin ont trempé dans un système dictatorial qui va se terminer non sans nous entrainer dans la guerre. 
 
Je veux dire maintenant un mot au nazillon nguéma ndong qui parle sur ce noble site n'importe comment : Quand Mba et ses amis auront tué les autres ethnies...Croient t-ils qu'ils échapperont au tribunal International, hein ?  
Ou est Milosévic qui a tué des croates et des musulmans au nom de la race serbe, hein ? 
Ou est Sadam Hussein, lui qui a tué des kurdes et des chiites au nom de la supéririté des sunnites, hein ? 
Ou est Habiarimana et ses hutus, hein ? 
ou est Hitler et ses aryens, hein ? 
Ou est Robert Guéi avec l'ivoirité, hein ? 
 
Faites attention voius les fangs : vous n'êtes arrivés au Gabon qu'à la fin du 19e siècle. Autant dire après les béninois...Vous vous êtes installés au prix de massacres ethniques contre les autres ethnies...Vous aves taillés en pièces akélés et autres tribus et personne ne va vous contester quand même votre gabonité. Pas plus qu'on ne conteste aux juifs d'avoir envahi la Palestine. Mais eux au moins voulait revenir aux origines bibliques. 
Mais paul Mba avant de parler de la supériorité de l'homme fang, devrait nous dire aussi : pourquoi le fang a fui le nord de l'afrique ? Il fuyait quoi et qui ? C'est déjà bien qu'il ait trouvé refuge au Gabon et massacré le pauvre pygmé qui vivait là depuis 10 000 ans. Il faudrait avoir un peu d'humilité ! 
Les fangs sont arrivées les derniers au Gabon. 
ils se sont livrés à des guerres tribales qui leur ont donné l'image de guerriers cruels...Si Mba ne retire pas se propos misérables il faudra que les historiens sortent la vérité historique et qu'on pose les bonnes questions : quel peuple a le plus tué et mangé de gabonais ? Quel peuple s'est rendu coupable de guerres les plus térribles au Gabon ? Quel peuple a donné au Gabon le leader faux - indépendantiste d'Afrique en la personne de Léon un autre Mba ? 
Quel peuple a donné au Gabon le 1er ministre le plus nul et le plus méchant de l'histoire du gabon en la personne de léon mébiame ? 
Quel peuple du Gabon a fourni le plus de troupes dans le pillage du pays d'ondo méthogo à mba obame ou ndémézo ? 
Quel est le peuple qui a fourni le plus de traitres à la cause démocratique ? 
 
Vraiment je jure que je n'ai rien contre les fangs mais lire les inepties de paul Mba est humiliant et insultant. ce n'est pas possible de laisser passer son MEIN KAMPF sans rien dire. Attention je suis fâché..et j'en ai assez de voiur ce malade npus pourir la vie. 
En définitive je me dis que Bongo a bien fait de tricher aux éléctions. Imaginez si on avait eu ce Hitler vulgaire et ses discours mythomogiques et ridicules pour diriger un pays qui a besoin d'unité ? 
C'est bien que personne de la génération atuelle des opposants n'ait pas eu le pouvoir. 
Bongo est voleur et sorcier mais il n'est pas dangereux...je ne l'aime pas mais je suis réaliste. Il nous a sauvé des pîres voyous que l'opposition aurait pu envoyer à la présidence. 
 
A méditer ! 
 
Rédigé par: RENDJAMBE | le 02/03/2007 à 14:13  
16. paul mba le néo nazi sur m2005
Posté par: bob luong le 01-03-2007 17:47
Paul Mba soyez maudits...vous et votre suite jusqu'à la 7ème génération. 
 
Qui nous lavera la honte que nous portons d'être nés gabonais sous Omar bongo et des chien galeux comme les leaders politiques du Gabon. 
 
Oui, tous des chiens et des damnés. Pas un pour en sauver l'autre. Ah cette comédie qu'ils nous jouent tous les jours ...Ah si je puvais attraper Mba des bois ...je lui montrerai pourquoi le jeu auquel il joue est digne du nazisme...Voila ce qui détruira le Gabon : des racistes qui s'inventent des origines égyptiennes comme Hitler s'est basé sur le mythe de l'Atlantide pour magnifier une race aryenne qui était une race de démons blonds qui ont mis l'europe et le monde dans les flammes de l'enfer. 
Pour paul Mba ce n'est pas MEIN KAMPF c'est "aux sources de la culture fang". Mais ce petit SS ne montre pas en quoi l'égyptianité des fangs en ferait une race supérieure ! 
Qu'est ce que le gabon de maintenant a avoir avec un empire disparu depuis des millénaires et qui a été vaincu par La Grèce et Rome ? 
Encore dirait t-il que les fangs viennent des romains ou des grecques...On comprendrait qu'il veut dire que les pahouins adorent les valeures de droit, de justice, et de vérité qui ont fait de ces peuples des dispensateurs d'acquis universels ! 
Mais franchement inventer le mythe de l'egyptianité des fangs pour prendre le pouvoir au Gabon c'est nous refaire le coup des nazis en Allemagne.... 
Si BONGO était un vrai homme d'état, il ne garderait pas un instant de plus ce raciste anti-bantous au gouvernement. 
Comment peut-il travailler avec un membre d'une race supérieure qui le considère comme un singe pygmé, qui doit se dire tous les jours que les nzèbis méritaient bien d'être des esclaves ou que les punus sont des bilops et des vampireux ou que les côtiers sont des sous hommes ? 
Mais Bongo n'est pas un homme d'état. de lui, il ne restera rien ... même pas son nom sur les édifices qu'on a orgueilleusement baptisé du nom d'un non-fang (une race inférieure selon mba)...Bongo un jour tu vas nourrir les racines des bananiers comme tout le monde ...comme sadam...comme Pol pot, comme Mobutu...Tu auras ton film comme Idi Amin dada...mais toi et les tiens , le gabon se souviendra de vous comme d'une race inférieure dont votre 1er ministre raté et donc vice 1er nazi vient de théoriser la nécessité d'un génocide programé par les fangs de la Guinnée et le président Obiang nguéma Mba - comme l'autre - Nzogo, au Gabon! 
Oui, j'accuse les équatos de financer les préparatifs d'une guerre civile au Gabon entre les fangs et les sous hommes que nous sommes, pour voler notre pétrole à Mbanié...et de grandes puissances sont derrière les équatos et les traîtres qui font les malins au gouvernement : Paul mba, Billie bi nzé, ndémézo, Mba obame, Toungui (tiens un bantou !), amoughé mba (y'a beaucoup de mba !) et leur sponsor Mba Nzogo de malabo...
17. Mba est un animal
Posté par: Visiteur X le 01-03-2007 14:28
Mba est un animal, comme Bongo et mamboundou. Ils font tous partie de la tribu des animaux.
18. mba des bois et la fanguitudeposté sur m2005
Posté par: redjambè le 01-03-2007 12:23
Ainsi donc Mba des Bois a fini par déployer la vraie matrice de sa "pensée", si pensée un jour, il y'en eut chez cet petit homme de pouvoir. Je dis bien petit car il n'est qu'un petit arriviste et voici pourquoi : 
 
1. Mba des bois des bois est comme 4 prêtres gabonais sur 5 qui n'ont pris le chemin du sacerdoce que pour grimper socialement. Comme les autres il fût ordonné pour avoir a) le pouvoir que donnerait un tel statut (au fond celui d'un sorcier accedant à la magie des blancs). b) l'argent qu'on gagne sans travailler et dans l'oisiveté sacerdotale qui vous permet de vivre de la quête et des "bizness" divers et variés dans la séduction du moindre éffort. Les prêtres gabonais sont connus pour être des oisifs qui courrente après l'argent du pouvoir. Il n'ya pas une ordination qui ne donne pas lieu à une distribution des petits cadeaux ici et là. Dès leur ordination, l'argent est une passion demesuré chez les prêtres anciens comme mba mais nouveaux comme les voyous qui salissent le nom du christ soir et matin. Les clercs (mba en 1er) ont vendu leurs âmes malgré la résistance spirituelle des regrettés François Ndong et quelques prélats dignes qui sont morts naturellment ou "zigouillés". On ne sait pas ce que les prêtres et les évêques du gabon font des centaines de millions de cfa que le système le plus pervers d'Afrique donne à ces "ensoutannés" qui n'ont de sacerdotale que le nom. Et c'est n'est pas la supension tardive "ad divinis" de mba des bois prononcée par Jean paul II sous la pression d'Omar Bongo qui doit faire illusion. le clergé gabonais est bourré du fric mal acquis d'Omar Bongo qui doit faire illusion. Mba a tort de se la jouer "défenseur des fangs" à la manière d'un ub autre curé indigne : nwa nguéma de nzeng ayong. Ils ne sont pas au niveau moral de grands prélats comme feu le père Pasquier assassiné à oyem par des fangs ivres de pouvoir ou d'un françois ndong qui n'a jamais été archevêque car il était trop propre et qu'il avait soutenu le mouvment de libération nationale que des militaires gabonais de toutes les ethnies ont failli réussir en 1964 pour mettre un fang digne : J.H Aubame. Quel drâme car le pouvoir lui avait été voler par un fang indigne du nom de Léon Mba. Ce dernier n'a jamais voulu l'indépendance totale du Gabon. Antropophage reconnu, c'est lui qui a fait Omar Bongo. La fanguitude est une imposture dans un état-nation comme le Gabon et le fait que Mba prenne des gens d'autres ethnies dans ses partis politiques pour masquer son tribalisme est de notoriété publique. Mba ne peut pas parler au nom des fangs. Je ne crois pas que les fangs seraient fiersd de voir que le maire de LBv le plus corrompu fût justement mba des bois. Sous son règne, la corruption au marché de LBV était térrible.Avec sa tante qui entretenait des gigolos, ils ont vraiment pillé les commerçants d'une manière affreuse. Qui ne connait le pillage de la forêt gabonais e qui se fait sur son nom ? Qui n'ignore le nombre de valises qui sont sorties du palais pour mba ? Le fang indigne (mba obame) qui a voulu vendre Mbanié la gabonaise à son parent de la guinée c'est le parent de mba, non ? N'était-il pas bûcheron en france ? De fait, de ndémézo à Mba obame en passant par ngwa nguéma, ceux qui ont une stratégie fang, ce sont bien les anciens opposants, si opposants ils le furent un jour,amis de mba des bois...il est vrai qu'ils se sont fâchés entre eux pour des raisons diverses et variées mais leur stratégie est claire : entre un mba obame qui veut provoquer une révolte des fangs si on le condamne pour sa haute trahison et un gwa guéma puis un mba des bois...Il s'agît de faire semblant d'être proches du pouvoir (d'ali le nigérian notamment) pour mieux tuer tous ceux qui empêcheront les nouveaus hutus fangs de commettre s'il le faut un génocide. Ils ont des armes à Medouneu, à kango, à bitam et ailleurs...mais ils n'ont ps le droit de dire qu'ils représentent les fangs car ce qui les intérressent c'est l'argent.Point final ! 
c) le sexe, les femmes et le pouvoir qui procure de leur point de vue cette civilisation du plaisir et tous les hédonismes possibles. Ils contribuent à justifier le jugement, certes injuste, selon lequel l'homme fang est jouisseur et violent dans sa recherche du plaisir. Mba des bois tout prêtre qu'il était couchait déjà avec les femmes des autres à Makokou et toutes les femmes qu'il a promu et trahi dans son parti comme les makaga et autres sont passées dans son lit...Voila un champion de la promo canapé...qui se dit fang mais n'a jamais pu aider son parent fang valablment s'il ne lui servait à rien. 
Qu'a t-il fait d'un grégory ngwa mintsa tabassé à mort alors qu'il ne cherchait qu'à confondre sa trahison du parti RNB à laquelle nul ne croyait...ngwa mintsa n'était pas fang ? ceux qui sont morts sous les balles du système sans savoir que ce félon mentait et les trahissait toutes les nuits, n'étaient - ils pas fangs au démeurant ? 
Mba a tout râté : la démocratisation véritable, l'indépendance totale, le poste de 1er ministre pour lequel il a vendu du monde et pour lequel il se prostituait auprès de Bongo...Il sait que l'opposition est morte définitivement et que seule une nouvelle génération sauvera le Gabon. La lutte qui se prépare dans l'ombre pour libérer véritablement note beau pays se fera sans les anciens; le chos aura lieu contre les ali, ndémézo et consort...Il sait que son tour est passé et cherche à crééer le chaos et la peut ethnique au Gabon mais nul ne le suivra à commencer par les vrais fangs...ceux qui ne sont pas esclaves du pouvoir pour le pouvoir, de l'argent et de la jouissance écervelée des choses et des femmes. 
 
redjambe
19. mba des bois et la fanguitudeposté sur m2005
Posté par: etudiant conscient le 01-03-2007 04:23
les gars venaient au terrain.arretez de pomper des gros discours.comme on s'est que vous etes omiscient meme etant aux usa vous maitrisez le gabon.descendez on vous attends a l'oeuvre....
20. Re: A propos de la tentative d'assassinat de Mamboundou
Posté par: Webmaster le 23-02-2007 09:23
Oui, une erreur d'appréciation de l'un de nos éditeur. En général, si une nouvelle est reprise par les médias, nous la rediffusons, la reprenons et/ou la commentons nous-mêmes. Des "trucs" postés par des gesn sur d'autres sites ne devraient pas faire partie de ce que nous publions, sauf si nous les estimons valables en tant qu'analyses ou par leur profondeur. Pour ce qui est des nouvelles "chaudes", elles sont en général reprises par les médias et à ce moment, nous les traitons aussi. Désolé pour la confusion.
21. Re: A propos de la tentative d'assassinat de Mamboundou
Posté par: Visiteur X le 23-02-2007 01:47
Pourtant à 6 heures du matin le 22 février vous avez bien colporté cette rumeur puis l'avez effacé.
22. Re: A propos de la tentative d'assassinat de Mamboundou
Posté par: Jean Barth le 22-02-2007 19:02
Les Combattants de la LUMIERE 
 
 
Port gentil (Gabon) 
(Nous avons trop attendus , Il est temps de réagir ) 
 
 
L'atteinte flagrante aux libertés individuelles , qui est une des principales composantes des droits de l'Homme, se poursuit au Gabon. 
En voulant une nouvelle fois attenter a la Vie du Président Elu démocratiquement au mois de décembre 2005 , Omar Bongo-Ondimba et son cartel de Villipendeurs du territoire National , montre que son seul et unique but c'est de vouloir pousser les Gabonais : 
 
1//a la mort sans avoir pu profiter d'un quelqu'onque bien de ce Pays qui est le leur 
 
2//en continuant a voler , a tuer , a presser le Peuple gabonais a se soulever pour demander encore l'aide de mercenaires Français ou Marocain et assassiner encore ceux qui ne serais pas encore detruit. 
 
3//jusqu'ou iront nous dans l'innacceptable , jusqu'ou iront nous dans la destruction de cette terre que nos aïeux nous ont légués , laisserons nous définitivement Libreville aux mains de ces Prédateurs qui ont pour nom Bongo-Ondimba 
 
4//Comme dans un jeu de massacre , Il y a le Père , le fils , la fille et toute la Fratrie qui occupe les postes les plus prestigieux de l'Etat , Serions nous devenus comme aux jours sombres d'Haiti , les esclaves d'un papa Doc. 
 
5//Le peuple gabonais est devenu "ESCLAVE" de ce truand , qui de plus est un malade au niveau de dessous la ceinture , qui ne sait même pas le nombres d'enfants illégitimes qu'Il a "Fabriqué" , quand les Prostituées que le couturier Karl lagersfeld envoyait pour coucher avec lui lui disait de mettre un préservatif , Il refusait , Lui qui était dejà soigné par la Trithérapie ne savait pas qu'Il donnait le Sida a toute ces jeunes filles Gabonaises (Un inconscient) ou s'Il le savait (Un criminel). 
 
6//Relevez vous peuple Gabonais ...enfants de Mombo , de Makoko , du guerrier de Mitzic , de Denis Rapotchombo , ce Pays est a Vous et que Vous soyez Kota , Punu , Nzebi , Omyéné , Fang , Obamba , Téké , Tsogo , bendzabi , etc..., Fiers Vos parents vous ont créés , relevez la tête et sauvez vos enfants actuellement près de mourir dans une grève de la faim a l'Université de >Libreville.....allez avec une bouteille d'eau et une feuille de papier blanche montrer a l'Ogre de Libreville que Vous aimez votre Peuple et rester chacune et chacun quelques minutes avec Nos enfants sous le soleil de libreville ........du nombre que Vous serez viendras la victoire................. 
 
7// Prévoyons pour le 12 Mars une journée (Portes et fenetres fermées) ou personne n'iras au front de Mer ou assister a leurs féstivités , je vous rappelle que devant Nous ce sont des menteurs ....rien que le scandale de la FEGACY vient encore de vous montrer que le mensonge est roi dans notre Pays . 
 
8// depuis quelques années le Pays est tres tres tres Riche par les Royalties du Pétrole , et pourtant AIR GABON , GABON POSTE , etc ...partout on licencie pour que le Peuple devienne un Peuple de mendiants... 
 
Relevez Vous et Défendez VOTRE PAYS contre le "FOURBE et Sa FAMILLE" 
 
Jean Barthelemy Doumengoye 
 
(faites circuler cette lettre par mail , fax , aupres de toutes les ambassades et Ministère du Pays , recopiez le , donnez vous le de main en main)
23. A propos de la tentative d'assassinat de Mamboundou
Posté par: Webmaster le 22-02-2007 12:25
La rumeur n'a pas été vérifiée par des organes de presse officiel. Nous ne colportons pas les rumeurs non vérifiées sur ce site.
24. A propos de la tentative d'assassinat de Mamboundou
Posté par: Visiteur X le 22-02-2007 11:28
Attentat ou pas contre Mamboundou Qu'en est-il ? Pour quelle raison l'info a-t-elle été effacée depuis ce matin ?

Sections Actualités: BDP | Dossiers | Gabon | Monde
spacer
RECHERCHE
Visiteurs
We have 1728 guests online
Actus Gabon
A La Une
Dossiers
A La Une
Françafrique
Libre Tribune
A la Une
Actus Monde
A La Une
CALENDRIER
Juillet 2014
L M M J V S D
301 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Activités Courantes
No Latest Events
Sondages
Que veut dire pour vous le mot "Opposition"?
  
REACTIONS
Sur: Gabon : Daniel Mengara, pr&eac...
Par cephas kouassa qui dit...
"message"
10/02/10 10:40
rappel
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par FIDIECK Célestin qui dit...
"Président d'un club de footbal au Cameroun"
09/02/10 09:36
Ceci est à encourager. J'amairais sav...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par mika qui dit...
"football"
05/02/10 14:27
salut mon c'est mika je cherch 1 centre ...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par wane qui dit...
"contact"
02/02/10 10:08
bonjour Mr NDONG Voila aujourdui 5ans q...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par wane qui dit...
"RECHERCHE"
02/02/10 10:00
bonjour j'aimerai savoir ou trouver les...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par ROMEO E. KONU qui dit...
"JE CHERCHE LE CONTACT PERSONNEL DE PATRICK"
01/02/10 12:47
C'EST MOI QUI AI AMENER Mr. DAOUDA DIALL...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par junior mabita qui dit...
"demande pour le texte"
29/01/10 12:55
je suis dejà joueur je vien de l\"ecole ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par junior mabita qui dit...
"demande pour le texte"
29/01/10 12:52
je suis dejà joueur je vien de l\"ecole ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par Martin Franky qui dit...
"Je peu apporté un plus a l'équipe"
26/01/10 10:42
Au fait je repond au +237 94 47 48 90 m...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par Martin Franky qui dit...
"Je peu apporté un plus a l'équipe"
26/01/10 10:28
Salut et bonne année a tous moi c\'est M...
Lire cette réaction...
Sur: Du Bongo sans "couilles" au Bo...
Par mombouele qui dit...
"reaction"
23/01/10 08:42
si li la fait c'est parce que surement i...
Lire cette réaction...
Sur: Du Bongo sans "couilles" au Bo...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:51
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Alliance secrète Myboto-Bongo:...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:49
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:43
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Législatives: Le Premie...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:51
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Communiqué: René...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:42
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Omar Bongo, en français petit ...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:36
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par boussougou roger gael qui dit...
"je veux integrer le club"
22/01/10 05:00
bonjour je suis un jeune tres embisieux ...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par kobeyo qui dit...
"savoir"
21/01/10 15:37
salut jute pour savoir qu...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par diof qui dit...
"recherche de centre de formation de football au gabon"
19/01/10 08:00
bjr cher correspondant je suis un jeune ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par agent de jouer qui dit...
"agent de jouer"
18/01/10 12:27
Je suis un agent de joueur je suis à Lon...
Lire cette réaction...
Sur: Mafia au Gabon: Les mauvais pa...
Par Atchoutchou atchoutchou kiki qui dit...
""
18/01/10 12:04
NO MAIS ! Moi je dis seulement : GABON P...
Lire cette réaction...
Récents articles BDP, Gabon, Monde
Eveille toi Gabon, une aurore se lève.
Encourage l'ardeur qui vibre et nous soulève !
C'est enfin notre essor vers la félicité.

Copyright©1998-2007 BDP-Gabon Nouveau.
Tous droits réservés.