spacer

ATTENTION - CE SITE EST VIEUX
NOUS AVONS CHANGE DE SITE!!!

NOUS AVONS CHANGE DE SITE EN AVRIL 2008.
CE SITE EST MAINTENANT UN SITE D'ARCHIVES CONTENANT TOUS NOS ARTICLES
PUBLIES AVANT AVRIL 2008. POUR ALLER SUR NOTRE NOUVEAU SITE, CLIQUEZ ICI

Bienvenue
Home
Accueil
Toute l'actualité
Forums
Ancien Site
Présentation
Historique
Charte
Appel à la Nation
Idéologie
Organes
Gouvernement
Comité Directeur
Le Mamba
Adhésion
Devenir Membre
Donations
Animer une Cellule
Actus BDP
A La Une
BDP Discours
BDP Communiqués
BDP@Médias
Vidéos BDP
Audios BDP
Galerie Images
Traîtres & Imposture
Publications
Livres
Articles
Films
Nous Contacter
Infos Contact
Home
Accès Membres
  Accès Site
  Inscription Site
  Newsletter
  Forum Email
  Réactions
Username

Password

Remember me
Password Reminder
No account yet? Create one
Syndication
Mettez nos news
sur votre site!
Favoris BDP
 
 

Top 20 des News
Discours à la nation du Dr. Daniel Mengara à l'occasion du 17 août 2007: "J'appelle dès aujourd'hui les Gabonais à un sursaut patriotique pour mettre fin à la racaille bongoïste qui prend en otage le Gabon depuis 40 ans" PDF Print E-mail
Discours BDP
Written by BDP-Gabon Nouveau   
Vendredi 31 Août 2007 à 00:00

Image(BDP-Gabon Nouveau, 17 août 2007) - C'est, enfin, Monsieur, une vaine arnaque que d'essayer de vous dégager de votre responsabilité en accusant d'incompétence votre entourage. Ne savez-vous pas la maxime, Monsieur Bongo ? A chef incompétent, entourage incompétent. Votre entourage est incompétent parce que vous l'êtes. Votre entourage est corrompu parce que vous êtes vous-même corrompu et corrupteur. Votre entourage vole parce que vous êtes, vous-même, détourneur en chef. Votre entourage, Monsieur, est exactement ce que vous êtes, et ensemble, vous constituez un groupe de malfrats qui n'a ni sens de la moralité publique ni conscience de cette moralité. Vous êtes, votre entourage et vous, Monsieur, des animaux.

 
Discours à la nation du Dr. Daniel Mengara à l'occasion du 17 août 2007: " J'appelle les Gabonais à un sursaut patriotique pour mettre fin à la racaille bongoïste qui prend le Gabon en otage depuis 40 ans "

Compatriotes, chers amis.

Voilà que, en ce quarante-septième anniversaire de son indépendance, le Gabon s'approche inexorablement de la cinquantaine. Or, en près de cinquante ans d'existence autonome, notre pays ne donne point l'image de pays riche et mature qu'il mérite. Il est plutôt aujourd'hui confronté à une pauvreté et à une paupérisation de plus en plus grandissantes. Les plus de 60% de Gabonais qui continuent à croupir dans la misère, la maladie, le chômage, les matitis et la désolation physique et mentale en sont la preuve la plus flagrante.

J'ai, comme vous, écouté le discours à la nation pompeux d'Omar Bongo, mais, après en avoir souffert les insultes, je ne puis que vous donner une seule consigne : ne faites plus audience aux inepties quadragénaires d'Omar Bongo car le régime d'Omar Bongo est une arnaque et Omar Bongo un malfrat.

C'est une arnaque que de dire, comme l'affirme Omar Bongo, qu'il a beaucoup travaillé et qu'il a fait son travail pour le Gabon alors que tout le monde sait que sa compétence en matière de gestion de l'état ne s'est limitée qu'à importer au Gabon des prostituées chinoises ou italiennes et à fomenter la survie de son régime. Au-delà de cela, rien.

C'est une arnaque de dire, comme le fait Omar Bongo, que ce sont les crises économiques qu'a traversées le Gabon qui ont rendu la vie des Gabonais difficile et causé la dette monumentale du pays. Tout le monde sait pourtant que les crises économiques et la dette du Gabon ne sont dus qu'à l'incompétence chronique d'un dictateur qui n'a jamais su ce que c'était que diriger un pays et qui a confondu la richesse du Gabon avec sa propre poche. Toutes ces dettes et toutes ces crises qui ont appauvri le Gabon ont pour seuls noms les achats de yachts de luxe et d'hôtels particuliers à Nice et à Paris, les comptes bancaires secrets en Suisse, la corruption endémique des consciences et les détournements de biens publics dont le dictateur s'est rendu coupable au cours des quarante années passées. Le Gabon, avec ses richesses, n'avait aucun besoin de s'endetter. Le pays n'aurait aucune dette si Omar Bongo ne s'était servi des caisses de l'état pour financer les lubies de sa cour et les garceries de sa ribambelle de prostituées, de maîtresses et de bâtards.

C'est une arnaque de dire aux jeunes, comme l'ose Omar Bongo, d'arrêter d'être irresponsables et d'occuper les emplois disponibles. Mais à quoi servent les emplois disponibles si les jeunes ne savent pas où aller pour les trouver ? Alors qu'un chômage inexplicable frappe le pays depuis au moins vingt-cinq ans, tout ce qu'Omar Bongo sait dire à nos jeunes, c'est de se débrouiller à trouver eux-mêmes un emploi dans la cacophonie économique que son régime a instauré au Gabon ! Qui est finalement irresponsable, dites-moi, les jeunes ou le dictateur ? Quelle mesquinerie !

C'est une arnaque d'affirmer, comme le fait Omar Bongo, que son action depuis quarante-ans s'est appuyée sur les routes, les hôpitaux, les écoles, le logement, l'emploi et l'agriculture et l'autosuffisance alimentaire. Mon Dieu ! De qui Omar Bongo se moque-t-il ?

- Où sont donc ces routes, Monsieur Bongo ? Parlez-vous de ces pistes d'éléphants sur lesquelles les Gabonais meurent par centaines chaque année ? Et savez-vous au moins que sur les piteux 9170 kilomètres de routes qui existent au Gabon, seulement 937 d'entre elles sont goudronnées, soit un maigrichon 10%. Alors, si c'est cela votre bilan de quarante ans, Monsieur, permettez-nous de vous cracher au visage notre dégoût !

- Où sont les hôpitaux dont vous parlez, Monsieur ? Savez-vous que dans un pays où des structures médicales adéquates existent, le progrès se mesure automatiquement au niveau de l'espérance de vie et de la mortalité des citoyens ? Or, avez-vous remarqué que dans votre pays, un enfant sur cinq n'atteint pas son premier anniversaire et l'espérance de vie des Gabonais qui n'ont pas la chance d'aller au Maroc ou à Paris pour des bilans de santé annuels comme vous plafonne entre 45 et 50 ans en moyenne depuis 1967 ? Savez-vous que sur deux naissances qui surviennent au Gabon, le pays enregistre un mort, ce qui cause une stagnation générale de la croissance démographique au Gabon ? Je ne parlerai même pas du paludisme et du Sida qui continuent à décimer les Gabonais alors que partout ailleurs dans le monde, des progrès s'observent à ce niveau. Plus de 3000 Gabonais meurent de Sida chaque année et la mortalité encore plus accentuée causée par le paludisme est au plus haut. Ceci, Monsieur, s'appelle un génocide. Nous perdons chaque année au Gabon autant de citoyens en situation de paix qu'un pays en situation de guerre civile et cela n'a pas l'air de vous préoccuper outre mesure. Quelle sorte de monstre êtes-vous donc, Monsieur Bongo ?

- Où sont les écoles, le logement, l'emploi, l'agriculture et l'autosuffisance alimentaire dont vous parlez, Monsieur ? Savez-vous au moins que près de 40% des Gabonais ne sont presque pas ou pas du tout alphabétisés, et que les résultats scolaires eux-mêmes stagnent au Gabon depuis vingt ans ? Voyez-vous les matitis dans lesquels logent la plupart des Gabonais, dont près de 85% vivent aujourd'hui en zone urbaine, ce qui, justement, représente, hélas, un exode rural massif et effréné qui compromet non seulement l'agriculture qui nous mènerait à l'autosuffisance alimentaire, mais aussi des traditions villageoises sans lesquelles ne peuvent exister nos cultures ?

Et vous osez parler de progrès dans la bonne gouvernance et la démocratie alors même que le rapport 2007 de l'Institut de la Banque mondiale a montré qu'au Gabon ni la bonne gouvernance ni la démocratie n'existent. Et vos quarante ans de pouvoir qui, en 2012, deviendront quarante-cinq ans, qu'est-ce que vous en faites, Monsieur ? Y trouvez-vous la dignité à laquelle on s'attendrait d'un homme responsable, surtout quand on sait que vous êtes déjà candidat à votre propre succession pour un énième mandat qui vous fera passer 52 ans au pouvoir ? N'y voyez-vous pas un record d'indécence et d'animalité, Monsieur ?

Et vous osez resservir aux Gabonais les fêtes tournantes comme seul moyen de développer le pays, alors même que l'expérience passée a montré que les 25 milliards alloués à chaque province ont toujours fini dans vos propres poches et dans celles des parasites et malfrats politiques dont vous vous entourez, sans oublier le fait qu'un tel modèle condamne chaque province à attendre neuf longues années avant de voir passer l'illusion d'un développement qui n'arrive jamais à s'implanter ?

Et vous osez, Monsieur Bongo, dire dans votre discours que "le passage d'un chef d'Etat en visite chez nous, ne doit pas être une occasion pour dénigrer, désinformer, proférer des contre-vérités, écorner notre démocratie", que "c'est le débat interne, loyal et direct qui fait avancer la démocratie". Vous reprochez ainsi au BDP-Gabon Nouveau sa lettre ouverte au Président Sarkozy, lettre que vous considérez comme une trahison parce que votre "démocratie consensuelle et apaisée" ne peut souffrir d'opposants qui osent "critiquer sans avoir recours à des soutiens ou relais extérieurs". Mais, dites-nous, Monsieur Bongo, où est la démocratie dont vous parlez? Vous passez votre temps à qualifier et colorer votre démocratie avec des adjectifs ronflants comme "apaisée", "conviviale", et "consensuelle", mais savez-vous que la démocratie ne se qualifie pas, ne s'apaise pas et ne peut souffrir de consensus? Soit on la vit dans toute son ampleur, avec une oppoistion libre et forte, soit on ne la vit pas et on devient une dictature. La vôtre, c'est-à-dire, cette démocratie apaisée à coups de milliards, est une vraie fraude et une vraie arnaque. Vous trouverez toujours le BDP-Gabon Nouveau sur votre chemin tant qu'au Gabon vous continuerez à meurtrir le droit des Gabonais à la démocratie pure et simple.

 Non, Monsieur Bongo. C'est une arnaque que de toujours vous réveiller comme par miracle à chaque discours de 17 août ou de nouvel an pour promettre, ad vitam aeternam, des choses que vous n'avez jamais eu la compétence de réaliser.

C'est, enfin, Monsieur, une vaine arnaque que d'essayer de vous dégager de votre responsabilité en accusant d'incompétence votre entourage. Ne savez-vous pas la maxime, Monsieur Bongo ? A chef incompétent, entourage incompétent. Votre entourage est incompétent parce que vous l'êtes. Votre entourage est corrompu parce que vous êtes vous-même corrompu et corrupteur. Votre entourage vole parce que vous êtes, vous-même, détourneur en chef. Votre entourage, Monsieur, est exactement ce que vous êtes, et ensemble, vous constituez un groupe de malfrats qui n'a ni sens de la moralité publique ni conscience de cette moralité. Vous êtes, votre entourage et vous, Monsieur, des animaux.

Voilà pourquoi, chers compatriotes, il faut toujours se méfier des présidents et des régimes autoproclamés qui font le bilan de leurs actions économiques en termes vagues. Dans ses discours écrits par les ânes perdus de son régime, Omar Bongo ne donne jamais de chiffres ni de pourcentages quand il parle de ses réalisations, et on sait pourquoi : il n'y a aucune réalisation à montrer. Les réalisations d'Omar Bongo, ce sont les immeubles ou les routes que les Chinois ou les Canadiens viennent désormais chaque année construire chez nous à notre place. Les réalisations d'Omar Bongo, c'est ce vide généralisé en matière d'accomplissements qui fait que le Gabon soit désormais un pays de misères et de pauvretés chroniques à cause d'un malfrat dictateur qui s'est donné pour tâche d'emmener notre pays avec lui dans la tombe.

Et cela, nous ne devons plus l'accepter, chers compatriotes. Il est grand temps que le peuple gabonais prenne ses responsabilités devant l'histoire en se défaisant, par tous les moyens possibles, de l'infâme régime d'Omar Bongo.

J'appelle donc dès aujourd'hui les Gabonais à un sursaut patriotique pour mettre fin à la racaille bongoïste qui meurtrit et prend en otage le Gabon depuis 40 ans. Omar Bongo est un monstre dont la cruauté et l'inhumanité envers son peuple ne sont plus à démontrer. Sa seule présence continuelle au pouvoir est un désastre pour le pays non seulement en termes de progrès économique et de droits humains, mais également en termes de vies humaines cruellement perdues et paupérisées par la faute d'un seul homme.

Voilà pourquoi, chers compatriotes, Bongo Doit Partir, pour que vive la Patrie dans le contexte d'un Gabon nouveau.

Vive le Gabon. Vive la nouvelle république !

Montclair, New Jersey (USA), le 17 août 2007

Dr. Daniel Mengara
Président, BDP-Gabon Nouveau

ImageP.O. Box 3216 TCB
West Orange, New Jersey, 07052, USA
Tel: 973-447-9763 / 973-655-5143
Fax: 973-447-9763 / 973-655-7909
Site:
http://www.bdpgabon.org


Le BDP-Gabon Nouveau ("Bongo Doit Partir, pour la Construction d'un Gabon Nouveau") est un mouvement politique gabonais de libération nationale en exil dont le siège se trouve dans le New Jersey aux Etats-Unis. Le BDP-Gabon Nouveau (

http://www.bdpgabon.org) recherche la suppression du régime Bongo et le départ d'Omar Bongo du pouvoir par tous les moyens possibles. Le Mamba (http://www.lemamba.org) en est la branche armée

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
SVP, connectez vous ou enregistrez vous.



Total Actuel: 16 Réactions
1. L'heure est grave
Posté par: obame le 04-01-2008 04:24
Je pense pour ma part que les gabonais sont essoufflés et ne savent comment faire pour que le pouvoir accomplissent des actes allant dans le bon sens. Ces dirigeants n\'ont pas l\'amour du pays sinon ils n\'agiraient pas de la sorte tout en sachant qu\'il y a un coup de gueule collectif depuis un bon nombre d\'année(arrivent-ils à se regarder dans la glasse chaque jour en se disant je travaille pour mon pays). Bilan zéro et qui sait ce qu\'ils ont comme plan tordu. Je ne sais plus quoi dire tellement je suis déçu par nos dirigeants. Je prends un seul exemple la route: ils sont dans l\'incapacité depuis 40ans de nous construire des routes dignes de ce pays entre temps il est dit que la route est l\'un des facteurs de développement et non les sentiers qui sont rafistolés à tout moment. A force de trop s\'investir là dedans on risque d\'y laisser notre propre santé.Dans ce pays nous avons fait le constat amer qu\'un ministre par exemple ne pose en général des actes que chez lui tout en oubliant qu\'il est ministre de la République . Tout développement part d\'abord du changement de mentalité et le reste suivra après. En ce moment au pays là majorité d\'entre nous font la politique du ventre comment en sommes-nous arrivés là,au point d\'oublier et maltraiter nos semblables cela me fait m\'inquiète sérieusement. Qu\'ils volent en tout cas à mon niveau rien à secouer mais en retour qu\'ils posent des actes concrêts tout ce que l\'on veut c\'est des meilleurs conditions de vie et j\'estime que c\'est le souhait de tout homme. :cry
2. ANCIEN FONCTIONNAIRE DE BANQUE
Posté par: MUTEBA JEAN le 27-12-2007 18:08
BONNE ANALYSE DE LA PLUPART DES CHEFS AFRICAINS !...ILS SE CROIENT INDISPENSABLES ! PAUVRES ABRUTIS A LA SOLDE DE LEURS MAITRES !...QUI SAUVERA LA MAJORITE DES PEUPLES AFRIQUE !...SEULS DES AFRICAINS AFFRANCHIS ET AIMANT LEURS FRERES ET SOEURS PEUVENT CHANGER CETTE IMAGE O COMBIEN DEGRADANTE !...PAS DE ROUTES ! PAS D'HOPITAUX DIGNES DE CE NOM ! PAS D'ECOLES NI D'INDUSTRIES A MEME DE DONNER DU TRAVAIL, SOURCE DE MOYENS HONORABLES DE VIE ! L'AFRIQUE N'A PAS BESOIN D'ETRE CONSTAMMENT A LA TRAINE ! AU CONTRAIRE ELLE A BESOIN DES FILS ET FILLES CAPABLES D'INTEGRER LES PROUESSES TECHNOLOGIQUES REUSSIES PARTOUT AILLEURS, EN TOUS DOMAINES...
3. mengara a ne mon wa aza minvoul a sa bote
Posté par: phyphy jolie le 13-11-2007 13:29
gabonais e ecoutons mengara a ne mon ya nza minvoul mengara bi tele wa avouse bia ye wa vote cent pour cent parole de phyphy from houston etas.unis
4. l'oiseau oubli le piege,mais le piege.....
Posté par: ogoula le 21-10-2007 14:04
Bonjour, 
je pense que vous rigolez et amusez la galerie.Dites nous ,pensez vous que vous pouvez liberer le gabon avec votre clavier et moniteur? Je suis un jeune qui a perdu la confiance tant nos faux leader ont ete absorbé par le regime en place et je reste convaincu qu\'il en sera de meme pour vous. 
C\'est pourquoi vous avez peur de venir au gabon car vous savez que vousne resisterez pas face au milliard que obo vous présentera. 
On veu un leader! pas un internaute.
5. Erreur
Posté par: Léonid le 23-09-2007 08:47
Mengara tu te trompes. Notre énemi n'est pas BONGO. Ce Sieur n'est qu'un serviteur au service de la France. Il n'a jamais été choisi par les gabonais. Léon MBA, lui non plus n'a jamais été choisi. Il est devenu Premier Président suite à sa collaboration avec les criminels des noirs. Pendant qu'il prononçait son fameux "Gabon d'abord", il sacrifiait la jeunesse gabonaise en donnant tout notre gateau au pilleur. C'est d'ailleur lui qui donna l'accord à cette armée d'occupation de s'installer éternellement chez nous. 
 
Léonid
6. ne nous fatiguez pas
Posté par: Dean le 21-09-2007 14:32
Bonjour mr mengara !! j'aimerai simplement attirer votre attention sur ces quelques mots. depuis que le site du bdp existe je soutiens toute votre demarche , mais franchement a la stuation du Gabon qu'est ce que vous proposez de concret parce que plus gens parle sans rien faire a quoi bon parler ? que faites vous poiur changer la situation actuelle du pays ? certes c'est vrai le pays va mal mais nous on attend des leaders pour les suivre , et quand je parle de leaders je vois des gens pret a tout pour la cause de leur pays , parce que vous etes aux etats unis votre avenir est assuré, on n'aimerait pas se faire distraire comme mba abessolo et bien d'autres l'ont si bien fait.
7. De la connerie
Posté par: Justin le 14-09-2007 11:24
Ne parlez pas comme des idiots, Nationaliste et Anonyme. Ce n'est pas à un individu de se substituer à l'état. C'est insensé de demander à Mengara de devenir l'état et faire ce ue tu dis là. Non, monsieur. Il faut que l'état joue son role et Mengara, même par la simple critique, peut pousser l'état à jouer son role. C'est ça le role de l'opposition aussi. je ne crois pas que Mengara soit corruptible. Sur ce site BDP, j'ai vu au moins trois articles où le BDP parle du refus de Mengara de rencontrer Bongo. Ce ne sont pas les millions qui motivent son histoire. Il aurait déjà reçu ces millions. On n'a pas beosin d'être au Gabon pour se faire corrompre. La preuve, les trahisons subies par Mengara sont par des gens qui ont cédé à l'appart du gain. On voit ça avec les gens qui l'ont quitté à Washington et à Paris pour aller se vendre à Bongo. Mengara est resté digne. 
 
Mais je crois que les Gabonais restent un peu naïfs en politique. C'est quoi cette histoire de demander à un politiciend e prouver qu'il est vrai en allant contruire des hopitaux à la place de l'état. Bongo vous a trop habitué à donner l'argent de l'état à ses ministres pour aller donner l'illusion dans les villages que ce sont les ministes qui accomplissent ces choses comme des individus, alors que c'est l'argent de l'état qu'ils utilisent pour corrompre les populations. Il faut arrêter avec cette manière de penser, mes frères. L'homme politique est celui qui fait travailler l'état et fait prendre ses responsabilités à l'état. Le role de Mengara sera de pousser l'état à travailler, et non les individus. Oubliez cette manière de penser si vous voulez changer votre Gabon, car vous attendez des choses des individus comme tout le monde attend tout de Bongo. C'est pas comme ça. L'état doit jouer son role.
8. De la connerie
Posté par: nationaliste le 14-09-2007 06:30
vous voulez changer le gabon!!!! je vous encourage et vous suggere de commencer par ne pas compter sur bongo et son gouvernement pour nettoyer poubelleville(libreville). ah j'avais oublié vous etes au USA , vous ne respirez pas ces odeurs , ne subissez pas les rats et moustiques... 
ya pourtant une solution à part l'insurrection que vous et vos amis préconiser, envoyer de l'argent au gabon ou descendez vous meme , rassemblez des jeunes qui n'ont pas de boulot, donner leur un peu de sous et nettoyer la ville, ou le pays, montrez nous que vous voulez le bien du pays que bongo a gaspillé, construiser des hopitaux ou la population pourra se faire soigner gratuitement, construisez des écoles ... et je vous assure vous aurez l'approbation de la population. 
sans ça j'ai le regret de vous dire que tout vos discours, nous les avaons deja entendus avec vos prédecesseurs qui sont tous today sans exception les amis de bongo et la population y est devenue completement insensible
9. De la connerie
Posté par: ANONYMAT le 14-09-2007 06:16
bonjour, 
je suis tout à fait d\'accorrd avec ce que vous dites; en quarente ans bongo à reduit le gabon à une pauvreté indescritible. c\'est lamentable de sa part; bref. 
mais vous savez, malgré cela si je devais à nouveau voter pour lui je le ferais, parceque il n\'ya pas de réel opposant au gabon. 
aujourd\'hui vous critiquez bongo et son entourage c\'est bien beau , mais je paris que vous le faites parceque vous n\'etes pas au gabon, je crois que vous resider aux usa. 
si vous rentrez demain au gabon, vous serez vous aussi dans l\'entourage de bongo des qu\'il vous proposera des millions de fcfa et vous oublierez vos idées. 
ce fut le cas de ce qui ont denoncé bongo avant vous, à savoir , paul mba abessolo pour qui plusieurs^personnes ont été tuées, maganga moussavou, manboundou etc... 
en réalité ce que vous desiré, c\'est attirer l\'attention de bongo, pour que vous aussi vous ayez votre part du gateau/ 
mais please ne donnez pas de faux espoirs aux gens ; surtout à nous les jeunes.
10. De la connerie
Posté par: Akoma-Mba le 13-09-2007 11:09
Les gabonais sont deçus de tous de les faux leaders d\'opposition qui se sont declarés dans le passé. Voir le porteur de valise-en-chef qui a bien trompé son monde en utilisant la fibre religieuse (je l\'encule celui-là), et les autres qui veulent diriger le gabon tant ils sont soit incapable de gerer leurs familles ou même d\'entretenir la ou ils vivent. Si tu ne peux pas developer ton village c\'est le gabon que tu vas developper? 
 
Dr Mangara, vos analyses montrent que vous meritez votre Ph Doctorate. J\'ai adoré la letter ouverte à Sarkozy, qui quelque part devrait l\'avoir apprécier. J\'attends depuis de voir les intellos africains debatre avec les français du devenir de l\'afrique. Vous etes le premier! Continuer à lutter depuis là vous êtes et d\'autres gabonais de la diaspora vous suivrons... 
 
En tout cas, ce qui es sur c\'est que les gabonais ne peuvent pas continuer à avoir quelqu\'un sans culture/civilisation gérer un pays! Comment voulez-vous du development de quelqu\'un qui ne connais pas ce que devolopper son vilage, prendre soin de sa chose, etc. veut dire? Je m\'arrête là avant de pêter les plombs. OBO doit partir!!!
11. Le vrai patriotisme
Posté par: Obo le 13-09-2007 09:38
Le vrai patriotisme se mesure à la valeur des hommes qui se lèvent pour dire non à l'injustice. Mengara s'est levé pour dire son "non". Et vous, quand direz-vous non?
12. TDC (Tous de Concert)
Posté par: Mafieu le 13-09-2007 09:33
Mengara t'es qui toi? jamais entendu parler de toi! < Ok, mais mainetnant j'ai entendu parler de toi puisque je suis sur ton site. c'est bien beau de rester aux USA et de raconter les betises de Bongo a tous les patriotes et compatriotes qui veulent bien ecouter tes vérités, Bongo y connais quoi a la misere des gabonais ? vous voulez une guerre civile? c'est ca qu'il faut au Gabon maintenant! Bongo 'es qu'une poule mouillee, et toi un extraordinaire et un vrai homme. Fais une descente sur LBV juste pour voir qui a entendu parler de Daniel Mengara, un grand intellectual qui s'intitule vrai President du Gabon. Ne Laisse pas Bongo la ou il est et ferme sa grande gueule, pauvre Bongo !!!
13. est ce vrai ?
Posté par: boussougou J. le 01-09-2007 13:09
Salut, 
Vous savez c'est bien beau de parler ainsi aujourd'hui , mais moi je me dis qu'au Gabon on a plus de veritable opposant , Mr. Mangara est aux USA , peu de Gabonais savent qu'il ya un certain oppasant au nom de Mangara qui existe, alors que faire ? Je crois qu'il faut d'abord venir vous presentez au Gabonais. 
Aujourd'hui l'homme Gabonais ne sais que faire face à ce probleme, le pouvoir en place a tellement decouragé la population dans tous les domaines qu'elle est depassé, je crois que si on ne fait pas attention on finira à attraper les armes un jour, mais du courage monsieur !!!
14. levons nous pour un gabon nouveau
Posté par: patriote le 31-08-2007 05:33
:cry ,Nous les gabonnais avons la chance d\'avoir un leader comme mengara le seul qui a les mains propre au gabon,celui qui a su gardé sa dignitè.ce la peur qui nous tue ,soyons tous dériere mengala l\'unique chemin pour la dlivrance du gabon;le gabon a bésoin de courageux et de compatriotes comme nous montre l\'exemple le dr mengara,levons nous une bonne fos pour toute et finissons en.pourquoi rester bras croisés face a c\'ette désolation que nous vivons au gabon?ou sont le tcheu gevara gabonnais,n\'y a t\'il pas des vraies compatriote pour la liberté,le seul actuellement qui fait quelque chose ce le dr;cessons de mourir par la faim ,la pauvrete,la précarité etc ,tous avec mengara pour un gabon nouveau.vive le gabon libre.nous sommes diriges par un fou.
15. Liberation par tous les moyens
Posté par: l'irréductible le 19-08-2007 17:08
Quand l'Etat viole les lois et droits de la nation,le plus sacré des devoirs du peuple est l'insurection. 
Je porte un soutien inflexible au mot par mot,l'observation du Dr Daniel Mengara.Alors arretez avec vos histoires aà dormir accroupis.Ne vous rendez vous pas compte de ce qui se passe chez vous ou pas?pour une fois frere Gabonais,montrez vous élégant qu'à attende vous?qu'Ali Ben prnne de force le pouvoir?sortez de cette lachetée dite non a ce type.Ne souhaitez vous pas vivre le changement de votre pays? 
Dr Daniel MENGARA je vous remerci pour votre engagement,nous sommes avec vous dans ce combat et nous y arriverons.
16. liberation sans violence
Posté par: anonyme le 19-08-2007 15:11
gabonais,ne l'ecoutons pas.mengara,bongo,mba abessolo,myboto,mamboundou veulent qu'on s'entretuent.ce n'est pas par la violence qu'on libera notre pays mais par la paix. 
je recherche du travail,je suis diplomee en anglais et en informatique.

Sections Actualités: BDP | Dossiers | Gabon | Monde
spacer
RECHERCHE
Visiteurs
We have 2568 guests online
Actus Gabon
A La Une
Dossiers
A La Une
Françafrique
Libre Tribune
A la Une
Actus Monde
A La Une
CALENDRIER
Juillet 2022
L M M J V S D
272829301 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Activités Courantes
No Latest Events
Sondages
Que veut dire pour vous le mot "Opposition"?
  
REACTIONS
Sur: Gabon : Daniel Mengara, pr&eac...
Par cephas kouassa qui dit...
"message"
10/02/10 10:40
rappel
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par FIDIECK Célestin qui dit...
"Président d'un club de footbal au Cameroun"
09/02/10 09:36
Ceci est à encourager. J'amairais sav...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par mika qui dit...
"football"
05/02/10 14:27
salut mon c'est mika je cherch 1 centre ...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par wane qui dit...
"contact"
02/02/10 10:08
bonjour Mr NDONG Voila aujourdui 5ans q...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par wane qui dit...
"RECHERCHE"
02/02/10 10:00
bonjour j'aimerai savoir ou trouver les...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par ROMEO E. KONU qui dit...
"JE CHERCHE LE CONTACT PERSONNEL DE PATRICK"
01/02/10 12:47
C'EST MOI QUI AI AMENER Mr. DAOUDA DIALL...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par junior mabita qui dit...
"demande pour le texte"
29/01/10 12:55
je suis dejà joueur je vien de l\"ecole ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par junior mabita qui dit...
"demande pour le texte"
29/01/10 12:52
je suis dejà joueur je vien de l\"ecole ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par Martin Franky qui dit...
"Je peu apporté un plus a l'équipe"
26/01/10 10:42
Au fait je repond au +237 94 47 48 90 m...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par Martin Franky qui dit...
"Je peu apporté un plus a l'équipe"
26/01/10 10:28
Salut et bonne année a tous moi c\'est M...
Lire cette réaction...
Sur: Du Bongo sans "couilles" au Bo...
Par mombouele qui dit...
"reaction"
23/01/10 08:42
si li la fait c'est parce que surement i...
Lire cette réaction...
Sur: Du Bongo sans "couilles" au Bo...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:51
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Alliance secrète Myboto-Bongo:...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:49
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 20:43
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Législatives: Le Premie...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:51
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Communiqué: René...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:42
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Omar Bongo, en français petit ...
Par rolex qui dit...
"http://www.newstylerolex.com/"
22/01/10 19:36
050With theof not aggressively Actor Sam...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par boussougou roger gael qui dit...
"je veux integrer le club"
22/01/10 05:00
bonjour je suis un jeune tres embisieux ...
Lire cette réaction...
Sur: Patrick Nguema Ndong journalis...
Par kobeyo qui dit...
"savoir"
21/01/10 15:37
salut jute pour savoir qu...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par diof qui dit...
"recherche de centre de formation de football au gabon"
19/01/10 08:00
bjr cher correspondant je suis un jeune ...
Lire cette réaction...
Sur: Gabon : La FIFA finance un cen...
Par agent de jouer qui dit...
"agent de jouer"
18/01/10 12:27
Je suis un agent de joueur je suis à Lon...
Lire cette réaction...
Sur: Mafia au Gabon: Les mauvais pa...
Par Atchoutchou atchoutchou kiki qui dit...
""
18/01/10 12:04
NO MAIS ! Moi je dis seulement : GABON P...
Lire cette réaction...
Récents articles BDP, Gabon, Monde
Eveille toi Gabon, une aurore se lève.
Encourage l'ardeur qui vibre et nous soulève !
C'est enfin notre essor vers la félicité.

Copyright©1998-2007 BDP-Gabon Nouveau.
Tous droits réservés.