- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Le BDP décapité à Libreville

Trois membres du mouvement d’opposition radicale en exil « Bongo Doit Partir » (BDP) ont été arrêtés le week-end écoulé à Libreville, alors que se tenait le meeting de clôture de la tournée républicaine de 10 jours du président de la république.

La rédaction du peuple est mise au parfum par un appel téléphonique. Au bout du fil, celui qui se présente comme le président de la coordination nationale, Hugues Bessacque. Il nous apprend ce qui suit. «  La veille de la tournée du Chef d’Etat dans l’estuaire, nous avons fait l’objet d’une interpellation par les éléments de la DGR. Ils nous ont arrêtés et mis en cellule, moi et deux de mes responsables de cellules provinciaux . Dans la cellule, nous sommes torturés. Puis , on nous demande d ?aller montrer le domicile du Dr Edou (un autre membre de coordination). Arrivés au quartier Likouala, précisement au lieu-dit Café Saint-Germain, où était supposé habiter le Dr Edou, j?ai réussi à m’échapper. Mais ces deux animateurs sont toujours gardés au frais ».

Le numéro de téléphone étant codé, nous n’avons pu le rappeler afin de savoir les mobiles de leur arrestation. Néanmoins, d’aucuns soupçonnent l’activisme de leur ancien compagnon Okili Boyer, qui a récemment rallié avec armes et bagages le parti au pouvoir. D?autres font le lien avec la campagne de sabotage menée en marge du meeting du Chef de l’Etat, à travers les slogans « Bongo Doit Partir », qui ont orné les murs des édifices publics aux alentours de la tribune du bord de mer.

Dans un cas comme dans l’autre, c’est un coup dur pour le parti dirigé et fondé par le Dr Daniel Mengara.
 
Jean-Charles Ollame
Le Peuple: Hebdomadaire Indépendant Panafricain d’informations et d’analyses, n° 27 du 10 Juillet 2003 


SUR LE MÊME SUJET
Investis par le Parti Gabonais du Centre Indépendant dans le 4ème arrondissement de la commune de Libreville (2ème siège), les seuls représentants du PGCI pour la province de l’Estuaire sont Imounga Aymard Léonard et Jean Pierre Okinda. Ces candidats se disent prêts à affronter les autres partis en lice et particulièrement ceux du PDG qui ont plus de 40 ans sur ce siège. Les jeunes coqs du 4ème arrondissement de Libreville lors d’un passage de GABONEWS dans les locaux de leur quartier général de Glass nous ont livré leurs motivations relatives à leur participation à ce scrutin. Bien que seuls candidats ...
Lire l'article [1]
Le Parti pour le développement de la solidarité sociale (PDS, opposition) de Me Séraphin Ndaot Rembogo a effectué, samedi dernier, sa rentrée politique dans la commune du Cap-Estérias, à une trentaine de km au nord de Libreville, a constaté un journaliste de l’AGP. A cette occasion, le vice-président national du parti, Mme Lylie Obame, a demandé aux militants d’être vigilants et de se mobiliser en cette période pré-électorale, afin d’apporter un soutien fort au PDS, qui ambitionne de devenir l’une des principales forces politiques du département du Cap Estérias. Mme Obame a remercié les militants pour leur fidélité ...
Lire l'article [2]
Le président de l’Union du peuple gabonais (UPG -opposition), et président de l'Alliance pour le changement et la restauration (ACR), l’un des deux blocs de l’opposition, Pierre Mamboundou effectuera à partir du 10 février prochain une tournée politique dans les six arrondissements de Libreville. Pierre Mamboundou, président de l’Union du peuple gabonais (UPG opposition) et président en exercice de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) effectuer une tournée politique dans les six arrondissements de la commune de Libreville. Cette tournée qui débute le 10 février prochaine, aura comme point de départ les Charbonnages, l’un des quartiers du premier arrondissement ...
Lire l'article [3]
L’Alliance pour le changement et la Restauration, regroupement de plusieurs partis politique et associations, parmi lesquels l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou, présentera son candidat à la présidentielle anticipée du 30 août prochain. Vendredi dernier, lors du 1er congrès de l’Union Pour la Nouvelle République (UPNR), l’on avait enregistré la présence des partis politiques amis de l’opposition dont l’Alliance nationale des Bâtisseurs (ANB) de Me Séraphin Ndaot Rembogo, du Parti Socialiste Gabonais (PSG) de Moussavou King, de l’Union du Peuple Gabonais de Pierre Mamboundou, entre autres. Ce dimanche, au gymnase d’Oloumi de Libreville, l’Union du Peuple Gabonais (UPG), devra ...
Lire l'article [4]
La Fédération du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) du département de la Dola et de la commune de Ndendé qui participe aux travaux du 9ème Congrès ordinaire de ce parti au pouvoir attend beaucoup des assises de Libreville, selon Macaire Boussougou, membre du Comité central. D’après le membre du Comité central PDG de Ndendé, Macaire Boussougou, le parti est en perte de vitesse considérable dans l’ensemble du département de la Dola. « Cette situation est consécutive à la léthargie des membres du secrétariat départemental et provincial », a-t-il indiqué. Pour lui, il est temps que le Parti se penche sérieusement sur l’avenir ...
Lire l'article [5]
Un corps sans vie décapité et mutilé a été retrouvé le 8 août dernier dans la zone du Cap Estérias par la brigade de gendarmerie de la localité. Les habitants de Libreville et de différentes localités de l'intérieur s'insurgent de manière récurrente sur la recrudescence des crimes rituels, instaurant une certaine psychose chez les populations. Comment enrayer la recrudescence des crimes rituels ? Le nouveau cadavre décapité et mutilé en plusieurs endroits du corps découvert le 8 août dernier au Cap Estérias, à une trentaine de kilomètres de la capitale, relance la polémique et la psychose chez les populations. "Nous ...
Lire l'article [6]
L'Union du Peuple gabonais (UPP, parti de l'opposition) célébrera lundi prochain dans la capitale gabonaise, les manifestations marquant son dix neuvième anniversaire. Plusieurs manifestations sont programmées à cette occasion parmi lesquelles un discours du leader de cette formation, Pierre Mamboundou Mamboundou. On rappelle que l'Union du Peuple gabonais a été crée le 14 juillet 1989.
Lire l'article [7]
Gabon: Politique: Clôture de la caravane de l’UPG à Libreville
L’Union du peuple gabonais (U.P.G) a clôturé sa caravane de sensibilisation, dimanche dernier, dans le 5ème arrondissement de Libreville, qui avait pour objectif de présenter aux populations la liste des candidats retenus pour les échéances électorales du mois d’avril prochain. Le président du parti de l’Union du peuple gabonais (UPG), Pierre Mamboundou, a présenté dimanche dernier aux populations, les hommes et les femmes qui ont été choisis pour représenter le parti dans le 5ème arrondissement. Une liste de 16 candidats, en tête desquels, l’honorable député Jean Claude Ndembi. Selon Pierre Mamboundou, le 5ème arrondissement représente le symbole du changement. Raison pour laquelle, ...
Lire l'article [8]
Gabon: Les 40 ans du PDG célébrés en différé à Libreville
Le 40ème anniversaire du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) a été célébré samedi à Libreville par les nombreux militants et sympathisants de la province de l’Estuaire, réunis au sein de différents organes spécialisés à savoir l’Union des Femmes du partie démocratique, gabonais, (UFPDG), l’Union des jeunes du partie démocratique gabonais (UJPDG) et de nombreuses fédérations de cette province qui ont, une fois de plus, tenu à marquer leur attachement et leur soutien aux idéaux ce parti crée un 12 mars 1968 sur les bord du fleuve Bouenguidi dans la province de l’Ogooué Lolo par le président Omar Bongo Ondimba, ...
Lire l'article [9]
Succinctement présenté, le mouvement "Bongo Doit Partir, pour la Construction d'un Gabon Nouveau" (en abrégé : BDP-Gabon Nouveau) est un mouvement politique gabonais de libération nationale créé en exil dans le New Jersey aux Etats-Unis le 9 décembre 1998 par le Dr. Daniel Mengara, Professeur d'études francophones aux USA. Le BDP-Gabon Nouveau fonde son idéologie sur le constat suivant : En 40 ans de pouvoir sans partage, Omar Bongo a conduit le Gabon à la faillite la plus totale et à un état de dictature et de misère qui constituent un véritable génocide silencieux du peuple gabonais plus que jamais privé de ses libertés ...
Lire l'article [10]
Législatives 2011 / Le PGCI invité surprise au 4ème arrondissement de Libreville
Rentrée politique d’un parti d’opposition dans un département au nord de Libreville
Gabon : Pierre Mamboundou tâte le pouls de l’électorat de Libreville
Gabon: L’Alliance pour le changement et la Restauration présente son candidat ce dimanche à Libreville
Gabon: 9ème Congrès du PDG: la Fédération de la Dola attend beaucoup des assises de Libreville
Gabon : Découverte d’un corps décapité au Cap Estérias
Gabon: L’UPG souffle ses dix neuf bougies lundi prochain à Libreville
Gabon: Politique: Clôture de la caravane de l’UPG à Libreville
Gabon: Les 40 ans du PDG célébrés en différé à Libreville
Présentation