Socialisez

FacebookTwitterRSS

Camouflet au régime Bongo: vif succès de la Tournée du Patriote du BDP en France.

Auteur/Source: · Date: 2 juin 2005
Catégorie(s): Communiqués BDP

Pour lire le rapport de la tournée: Cliquez ici.

Paris, le 2 juin 2004 (BDP-Presse) – La tournée du patriote du BDP-Gabon Nouveau s’est terminée comme prévu le 1 juin 2005. La tournée a été un vif succès, infligeant ainsi au régime Bongo le camouflet le plus humiliant de son histoire. La Tournée du Patriote du
Agrandir Image
Posters, Tournée du Patriote
BDP-Gabon Nouveau en France du 27 mai au 1 juin 2005 s’est bel et bien tenue, malgré les multiples tentatives de sabotage orchestrées par le régime dans le but de freiner la marche inexorable du BDP vers la vigoureuse revendication des droits des Gabonais.

Le camouflet du régime Bongo vient du fait qu’en essayant de terrasser le “petit” David (le BDP), c’est le “puissant” Goliath aux pieds d’argile (régime Bongo) qui s’est cassé les dents. A la fin, c’est un régime Bongo humilié de n’avoir pas pu empêcher le BDP de tenir ses meetings en France qui se retrouve aux abois, ayant trouvé en le BDP une formation politique redoutable.
Agrandir Image
Fascicule, Tournée du Patriote
Tout de suite après l’annonce de la Tournée du Patriote sur le site du BDP, les services secrets de notre mouvement eurent vent de la préparation par le régime Bongo d’une vaste opération visant à empêcher le BDP de tenir les réunions prévues pour sa tournée. L’opération fut baptisée du nom de code “Boycott”.

En quoi consistait l’opération “Boycott” préparée pour empêcher la Tournée du Patriote? Le régime avait prévu de:

- mettre en branle tous ses réseaux PDG en France pour désinformer sur le BDP en le présentant comme un mouvement violent;

- faire peur aux étudiants et expatriés gabonais en France en les menaçant de représailles s’ils s’aventuraient aux meetings du BDP;

- faire pression sur les organisateurs BDP locaux chargés de l’organisation de la tournée dans les villes étapes (Bordeaux, Lyon, Nancy, Amiens, Rennes, et Paris), soit en les achetant, soit en les menaçant de graves représailles;

- empêcher l’affichage et la distribution des affiches et prospectus BDP, et arracher toutes les affiches que pourraient coller le BDP en France;
 
- utiliser les réseaux de renseignements franco-gabonais pour empêcher le BDP de louer des salles publiques ou privées pour ses réunions, ce qui veut dire mettre la pression sur, et parfois menacer, les maires et responsables de salles privées;

- corrompre des directeurs d’hôtel dans toute la France pour les empêcher de louer des salles de réunion et des chambres de couchage au BDP;

- corrompre les organisateurs du BDP pour s’assurer qu’ils ne feront pas la publicité nécessaire;

- créer la désinformation en disant aux directeurs d’hôtels que le BDP était un groupe terroriste qui risquait de troubler l’ordre public au sein de leur établissement;

- racheter toutes les chambres et salles de réunions disponibles dans les hôtels où le BDP était susceptible de se réunir en France;

- organiser des bandes de hooligans gabonais et congolais pour perturber de l’intérieur des salles les réunions du BDP par des comportements irrespectueux (sonneries de téléphone cellulaires, rires, etc.) et des questions répétitives sans sens du type “vous parlez depuis une heure, mais on ne voit pas où est votre programme,” etc.;

- organiser des bandes de hooligans pour créer des troubles à l’extérieur des lieux de réunions du BDP, pour ensuite en faire porter la responsabilité au BDP;

- organiser des contre-manifestations affirmant le soutien des hooligans au régime d’Omar Bongo;

- menacer physiquement la délégation  du BDP, et si possible, assassiner le Dr. Daniel Mengara

 A la tête de toute cette vaste opération, l’ambassadeur du Gabon en France, Monsieur Adzé, soutenu directement du Gabon par Omar Bongo et les membres du régime qui essaient depuis 1999, de faire taire le BDP-Gabon Nouveau.

Pour coordonner cette vaste opération anti-BDP, deux cellules de crises furent créées par le régime: une en France, l’autre au Gabon, les deux restant en contact permanent pour s’informer mutuellement, avec les enfants de Bongo, dont le fameux Landry Bongo, faisant la navette entre Libreville et Paris. Des coordonnateurs furent également dispatchés sur toute la France, voyageant de ville en ville pour suivre l’évolution du BDP, relayer l’information entre villes et la passer aux cellules de crise du régime à Paris et au Gabon.

C’est ainsi que quand commença, il y a deux semaines, la campagne d’affichage du BDP qui noya Paris de grandes affiches annonçant la venue du Dr. Mengara, le régime activa l’opération “Boycott”. Dans le cas des affiches du BDP dans Paris et dans la région Ile-de-France, le régime envoya ses sbires sillonner Paris et environs pour repérer les affiches et les arracher. Ils procédèrent aussi, autour de l’ambassade du Gabon, à l’affichage de petites affiches de contre-propagande appelant au soutien d’Omar Bongo et fustigeant le BDP d’être un mouvement démagogique et violent.

Quand, donc, débuta la première étape de la Tournée du Patriote du BDP à Bordeaux, l’opération “boycott” fut activée par le régime. Mais ce “boycott” du BDP fut un vrai flop car TOUTES les réunions du BDP prévues à Bordeaux, Lyon, Nancy, Amiens, Rennes et Paris ont été tenues, et avec un succès inattendu au vu des efforts surhumains déployés par le régime pour saborder les réunions du BDP.

Même la France, qui jadis semblait servir le régime Bongo, après quelques hésitations, s’est rangée du côté du BDP en laissant le BDP tenir ses meetings et en assurant, dans toutes les villes par lesquelles la délégation est passée, la protection de la délégation du BDP. La France, pays des droits de l’homme, a donc permis au BDP-Gabon Nouveau d’exprimer l’envie de tous les Gabonais, c’est-à-dire la nécessité pour Bongo de partir en décembre 2005.

Ce fameux “boycott” flop du régime fut assez étrange. Ce n’est pas le BDP qui est au pouvoir, mais le régime Bongo. “Boycotter” le BDP en investissant autant de moyens ne revient-il pas, pour ce régime, à reconnaître qu’il a peur du BDP et qu’il voit déjà le BDP comme le mouvement d’avenir au Gabon’

Certes, le régime avait encore, avant cette tournée, le seul argument qui consistait à présenter le BDP aux Gabonais comme un mouvement virtuel. Mais maintenant, les Gabonais ont vu et entendu, et ils ont cru. Ils ont finalement vu le Dr. Mengara, le fameux “gourou” réfugié derrière son ordinateur à visage découvert et en chair et en os. Ils ont pu lui serrer la main et voir qu’il était réel. Ils ont vu le Dr. Mengara entouré d’une délégation faite de personnes en chair et en os. Ils l’ont entendu et ils l’ont cru. La France elle-même a vu et a cru: elle a donc intimé l’ordre à Bongo de ne rien intenter comme atteinte physique contre le Dr. Daniel Mengara et sa délégation. Les sbires de Bongo se sont retrouvés obligés de raser les murs. Et beaucoup, d’entre eux, même ceux qui avaient dérangé les meetings, sont venus après chaque meeting serrer la main du Dr. Mengara, prendre des autographes et collectionner les affiches du BDP. Ils ont vu que le Dr. Mengara menait un combat sérieux et que les gens qui l’entourent sont sérieux aussi.

Ils ont tout simplement vu que le BDP est déterminé.

Et voilà pourquoi la peur s’est installée chez les Bongoïstes qui tuent le Gabon. Ils ont entendu que le BDP va désormais se lancer sur le terrain et porter le message de la vérité auprès des Gabonais. Cette vérité vient d’être dite dans toutes les villes de France parcourue, mais aussi à Paris, ville où les Gabonais se sont présentés nombreux dans une salle archi-comble, avec des gens obligés d’attendre dehors pendant des heures pour pouvoir enfin voir le Dr. Daniel Mengara.

La Tournée du Patriote a été un vif succès. Le rapport de la tournée et les détails de chaque étape seront publiés dans les 24 heures qui viennent, pour informer les Gabonais et le monde du machiavélisme que le régime Bongo a mis sur la route du BDP, et comment le BDP, par son organisation, sa persévérance et sa détermination, a ridiculisé tous les efforts mis en place par le régime pour l’arrêter.

Dans ce premier round du combat opposant le Gabon à Omar Bongo, le Gabon a gagné par K.O. total.

La marche du Gabon vers sa liberté a commencé. Et le message est clair: Bongo Doit Partir.
BDP-Gabon Nouveau
P.O. Box 3216 TCB
West Orange, New Jersey 07052, USA
Tel: 973-447-9766 / 973-655-5143
Fax: 973-447-9766 / 973-655-7909
Site: http://www.bdpgabon.org

Pour lire le rapport de la tournée: Cliquez ici. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a débuté ce lundi sa tournée républicaine dans la province de l’Estuaire par un déplacement sur Nzomoe le chef-lieu du Komo-Océan, située sur la rive gauche du Komo, à près de 40 kilomètres de Libreville. Dans cette localité, le président gabonais va s’enquérir des difficultés auxquelles sont confrontées les populations locales à partir des audiences accordées aux notables et autres responsables de l’administration sur place ainsi qu’un meeting populaire. Le périple d’Ali Bongo Ondimba dans l’Estuaire va se poursuivre le même jour avec la visite de Cocobeach vers la frontière de la Guinée Equatoriale et ...
Lire l'article
Le Président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba sera en visite dans la province de l’Estuaire à partir de ce lundi et jusqu’au 18 novembre prochain dans le cadre de sa tournée républicaine. L’Estuaire constituera ainsi la dernière étape de la première phase de la tournée républicaine du chef de l’Etat gabonais qui entend marquer sa volonté de proximité avec les populations et leurs réalités.
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
Après son marathon des vœux en France, le président de la République reprendra ses déplacements à l'étranger. Il devrait ainsi visiter trois pays africains à la fin du mois de janvier. Cette tournée le conduira en République démocratique du Congo (RDC), au Congo-Brazzaville et au Niger. Après son élection en 2007, il avait visité d'abord les pays du Maghreb, puis entrepris une première tournée en Libye, au Sénégal et au Gabon.
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau lance sa campagne d’information à Libreville en préparation de sa Tournée du Patriote
C'est mardi que le BDP-Gabon Nouveau a lancé à Libreville sa campagne d'information en préparation de sa Tournée du Patriote prévue dans cinq provinces du Gabon dans les mois qui viennent. Spécifiquement, le BDP-Gabon Nouveau a prévu, dans sa séquence d'activités pour cette année, une stratégie de proximité qui permettra au mouvement de se rapprocher de plus en plus des populations afin de commencer, sur le terrain, le processus de consolidation qui devrait permettre au mouvement une présence sociologique effective sur toute l'étendue du territoire national. La séquence d'activités prévoit, notamment : - Les points d'information dans les axes importants de Libreville ...
Lire l'article
Contrairement au Tour de France… Grand succès pour le Tour de Françafric 2007
Une marche des militants de la Cellule FrançAfrique pour dénoncer le soutien de la France, pays des droits de l'homme, aux dictateurs africains et au pillage du Gabon par bongo omar (le voleur de la république?). Marche organisée devant une des maisons de bongo à Paris. (Note BDP) Contrairement au Tour de France... Grand succès pour le Tour de Françafric 2007 Alors que les télés allemandes et les sponsors désertent la grande boucle, les médias sont venus en nombre pour couvrir un Tour de Françafric 2007 au palmarès incontesté. Total en jaune, Bolloré en vert et Dassault en maillot blanc à ...
Lire l'article
Montclair, le 17 janvier 2006 (Le Mamba) - Comme l'avait indiqué le BDP-Gabon Nouveau lors de sa transformation en mouvement de libération nationale, le nouveau septennat volé d'Omar Bongo sera un enfer. Cet enfer que va traverser le régime Bongo pendant les sept années qui viennent a déjà commencé à annoncer ses couleurs au Gabon par-ci par-là au Gabon. Pour emprunter la phrase même de Bongo et de son entourage, Le Mamba dit au régime Bongo que non, "demain ne sera pas meilleur qu'aujourd'hui", "demain sera pire qu'aujourd'hui". Nous n'en dirons pas plus pour le moment. Cependant, que ceux qui doutent de la ...
Lire l'article
Montclair, New Jersey, le 6 juin 2005 (BDP Presse) - Communiqué de Presse, Pour diffusion immédiate Note: Pour voir la version PDF du rapport, cliquez ici. A. Introduction B. Tournée du Patriote, Omar Bongo et l'Opération "Boycott" C. Tournée du Patriote et rôle de la France D. Tournée du Patriote et Impact du BDP en France E. Conclusion A. Introduction Le régime Bongo vient de subir le camouflet le plus humiliant de son histoire. La Tournée du Patriote du BDP-Gabon Nouveau en France du 27 mai au 1 juin 2005 s'est bel et bien tenue, malgré les multiples tentatives de sabotage orchestrées par le régime dans le but ...
Lire l'article
Communiqué de Presse, pour diffusion immédiate Montclair, New Jersey, USA (23 mai 2005, BDP-Presse) - Des sympathisants et militants Agrandir Image Les affiches BDP du BDP-Gabon Nouveau ont inondé la ville de Paris ainsi que d'autres villes de l'Ile-de-France d'affiches annonçant la tenue à Paris, le 30 mai prochain à 18h00, de la conférence-débat qui clôturera la série de meetings tenus par le BDP-Gabon Nouveau dans six villes françaises du 27 mai au 1 juin 2005. En effet, c'est ce vendredi 27 mai que démarre à Bordeaux la "Tournée du Patriote" du BDP-Gabon Nouveau. Cette tournée verra le Dr. Daniel Mengara, leader du BDP et ...
Lire l'article
Début de la tournée républicaine d’Ali Bongo Ondimba dans l’Estuaire
Tournée républicaine : Ali Bongo Ondimba dans l’Estuaire à partir de lundi
Bongo Doit Partir
Plan de Paix
Confidentiel : Sarkozy prépare une tournée africaine
Le BDP-Gabon Nouveau lance sa campagne d’information à Libreville en préparation de sa Tournée du Patriote
Contrairement au Tour de France… Grand succès pour le Tour de Françafric 2007
Communiqué du Mamba: Pour le régime Bongo, c’est la tête de Bongo ou l’enfer
Chronique d’un “Boycott” Flop: Rapport sur la Victorieuse Tournée du Patriote du BDP-Gabon Nouveau en France
Tournée du Patriote du BDP-Gabon Nouveau: Paris et Ile-de-France inondés d’affiches BDP


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading ... Loading ...

Auteur/Source: · Date: 2 juin 2005
Catégorie(s): Communiqués BDP
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>