- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Communiqué: Transformation du BDP-Gabon Nouveau en parti politique: Appel à candidatures aux postes d’encadrement et de leadership

Communiqué de presse, pour diffusion immédiate.

– Pour la version Microsoft Word de ce document, cliquez ici.

– Pour la version PDF de ce document, cliquez ici.

Montclair, New Jersey (13 juillet 2005, BDP-Presse) – Le BDP-Gabon Nouveau, mouvement d’opposition gabonais en exil basé dans le New Jersey aux Etats-Unis, communique aux militants et sympathisants Gabonais et amis du Gabon, que décision a été prise par le Comité Directeur du BDP-Gabon Nouveau, de commencer immédiatement les préparatifs visant à la légalisation du mouvement dans les plus brefs délais.

Lors de son historique tournée française du 27 mai au 1 juin 2005, le BDP avait laissé entendre dans ses discours qu’il allait, sur la base des doléances recueillies et des consultations diverses avec ses sympathisants et membres, juger de l’utilité ou non d’entreprendre une telle démarche.
La direction du mouvement a donc pris acte du souhait des uns et des autres de voir le BDP-Gabon Nouveau se transformer en parti politique capable de participer non seulement à des élections, mais aussi de mener des actions d’envergure sur le terrain au Gabon même et partout où cela s’imposera.
I. BUTS DE LA LEGALISATION
La légalisation, donc la transformation du BDP-Gabon Nouveau en parti politique, va donc avoir pour but, à court, moyen et long terme, de:
– permettre au BDP de prendre le régime Bongo au piège de la démocratie en exigeant la légalisation sans conditions du BDP-Gabon Nouveau sous sa dénomination actuelle, c’est-à-dire “Bongo Doit Partir”; ceci permettra de voir si Monsieur Omar Bongo Ondimba respectera non seulement l’esprit de la démocratie, mais aussi les termes de son défi au BDP sur RFI le 29 octobre 2003, où il déclara: “? venez au Gabon, constituez-vous en un parti politique qui s’appellerait Bongo Doit Partir, et ce parti présentera son candidat contre Bongo et on verra qui battra l’autre.”
– permettre au BDP et à ses membres et sympathisants de sortir de la clandestinité pour se livrer ouvertement au combat politique sur le terrain au Gabon et à l’étranger;
– permettre au BDP et à ses membres de s’activer ouvertement sur le terrain au Gabon en vue de la récupération des signatures nécessaires non seulement à sa légalisation, mais aussi à son implantation nationale;
– permettre au BDP et à ses membres d’implanter des bureaux et structures d’accueil au Gabon dans le cadre de son rapprochement avec les masses de sympathisants qui l’attendent;
– permettre au BDP de tenir très prochainement au Gabon un Congrès national qui lui permettra de s’implanter rapidement dans toutes les provinces du Gabon;
– permettre au BDP de s’insérer dans le débat électoral de décembre 2005, soit par une candidature, soit par d’autres formes d’actions politiques d’envergure;
– permettre au BDP de se préparer, si les Gabonais le souhaitent, pour une éventuelle candidature aux élections présidentielles de décembre 2005, si les conditions minimales de transparence sont réunies avant l’élection;
– permettre au BDP d’imposer un débat sur la réforme et la transparence électorale, et au besoin, d’imposer la transparence électorale au régime Bongo, si les conditions minimales de transparence électorale ne sont pas réunies avant l’élection de décembre 2005;
– permettre au BDP de se préparer à défendre les droits politiques et économiques des Gabonais par tous les types d’actions politiques possibles, surtout si les conditions de transparence électorale ne sont pas réunies avant l’élection de décembre 2005;
– permettre au BDP de faire connaître au peuple ses aspirations, projets et ambitions pour le Gabon d’aujourd’hui et de demain;
– permettre au BDP de préparer concrètement l’après-Bongo au cas où la volonté populaire s’exprimerait d’une manière ou d’une autre en vue d’un changement politique immédiat au Gabon;
C’est donc à ce titre que le BDP-Gabon Nouveau a commencé un certain nombre de réformes internes qui lui permettront de préparer non seulement sa légalisation, mais également une éventuelle candidature aux élections présidentielles de décembre 2005 si les conditions de transparences voulues par le BDP sont remplies.
Ces réformes internes concernent principalement la production de nouveaux statuts et règlement intérieur plus en conformité avec l’esprit d’un parti politique, ce qui implique des manières de fonctionner et de s’organiser différentes de celles d’un mouvement clandestin fonctionnant avec des règles et des structures de mouvement clandestin.
Les nouveaux statuts du BDP-Gabon Nouveau sont déjà en préparation et seront  très prochainement livrés à la connaissance du public.  Le BDP-Gabon Nouveau signale tout de même que cette transformation du BDP en parti politique ne change ni le nom, ni l’idéologie du mouvement. Ce qui change, c’est tout simplement la structure organisationnelle, donc la manière de fonctionner. L’idée et l’esprit du “Bongo Doit Partir, par tous les moyens possibles” restent toujours la base inébranlable de l’idéologie du nouveau parti en formation, et cette idéologie sera très clairement maintenue et réaffirmée dans les statuts du parti en cours de production. Le parti va également se doter de divers postes dirigeants, y compris un poste de Président, en remplacement du poste de Coordonnateur, poste qui n’avait de sens que dans le cadre du mouvement clandestin. Le BDP gardera cependant, par prudence, une structure secrète en exil qui s’assurera de protéger la continuité du mouvement au cas où ses membres seraient arrêtés ou brimés sur place au Gabon par la dictature bongoïste.
II. APPEL A CANDIDATURES AUX POSTES A POURVOIR
Parce que la transformation du BDP-Gabon Nouveau en parti politique implique la création de centaines de postes politiques, une restructuration statutaire basée sur divers postes de leadership et d’encadrement s’impose. Pour ouvrir les portes du BDP aux Gabonais qui souhaitent s’impliquer activement dans la recherche du changement au Gabon, le BDP-Gabon Nouveau lance un appel solennel à candidatures pour les postes suivants:
A. COMMISSIONS SPECIALISEES
Les nouveaux statuts du BDP-Gabon Nouveau prévoient la création de trois Commissions de travail spécialisées (Politique, Economie/Projet de société, Juridique) dont le but va être de préparer le mouvement aux diverses éventualités et transformations qui l’attendent. Pour chacune des Commissions, les postes de leadership et d’encadrement suivants sont à pourvoir immédiatement:
– Président de Commission (coordonne les activités de la Commission et fournit le leadership nécessaire en vue de l’accomplissement des tâches de la commission);
– Vice-président (assiste le président dans son rôle de Coordination et le remplace parfois en cas d’empêchement);
– Secrétaire Exécutif (représentant direct du Bureau politique du parti, il documente le travail de la Commission et sert de liaison politique avec le Bureau politique);
– Secrétaire Exécutif Adjoint (assiste le Secrétaire Exécutif et le remplace parfois en cas d’empêchement);
– Rapporteur Général (sert de porte?parole de la Commission auprès du public et des diverses instances du parti);

Ces cinq postes constituent le Bureau Exécutif de chaque Commission spécialisée. Cependant, chaque bureau exécutif, en fonction des attributions de sa Commission, pourra, en consultation avec la direction du BDP, intégrer des membres supplémentaires en fonction des compétences de ces derniers. Le Bureau Exécutif de chaque commission pourra également créer des postes et attributions additionnelles en fonction des besoins de responsabilisation au sein de la Commission. Il peut aussi créer des sous-commissions spécialisées selon les besoins.
Toutes personnes intéressées par les postes exécutifs au sein des Commissions doivent impérativement adresser une lettre de motivation et un CV avec photo par email à cette adresse: “commissions@ bdpgabon.org”. Prière d’ajouter le titre “Candidature Bureau Exécutif / Commissions” dans le champ du sujet de votre message email. Les documents peuvent aussi être envoyés par fax au 973-447-9766. La lettre de motivation doit inclure, entre autres, votre historique politique personnel, quel type d’expérience politique vous avez, ce que vous croyez être capable de contribuer non seulement au niveau du poste sollicité, mais aussi comme expertise au sein du BDP. Votre CV doit être le plus complet possible (qualifications, éducation, profession, état civil, etc.). La priorité des postes de leadership au sein des Bureaux Exécutifs des commissions sera donnée aux personnes avec des domaines d’expertises ou d’expérience correspondant aux attributions de chacune des commissions. L’engagement se fait à titre volontariste et n’implique aucune rémunération.
A.1. MEMBRES CONSULTANTS DES COMMISSIONS
Les personnes admises comme membres contribuant aux travaux des Commissions le sont à titre de “Membres consultants,” la sélection se faisant en priorité sur la base du domaine d’expertise des postulants. En dehors des postes de leadership définis dans le cadre du Bureau Exécutif de chaque Commission, n’importe qui peut être membre consultant de n’importe quelle Commission, même sans être membre adhérent du BDP. Seule la Commission politique exige la qualité d’adhérent BDP pour les membres consultants. Le nombre de membres au sein de chaque Commission est illimité. Toute candidature de “Membre consultant” au sein d’une Commission doit être soumise au Bureau Exécutif de ladite Commission si elle est constituée, ou alors à la direction du mouvement. Le Bureau Exécutif de chaque Commission, si dûment constitué, accepte ou rejette les candidatures des Membres consultants en consultation avec la direction du BDP.
Toutes personnes intéressées par les postes de Membres consultants au sein des Commissions spécialisées doivent impérativement adresser une lettre de motivation et un CV avec photo par email à cette adresse: “consultants@ bdpgabon.org”. Prière d’ajouter dans le champ du sujet de votre message email le titre “Candidature Membre Consultant / Commission Economique” pour la Commission Economie/Projet de Société, “Candidature Membre Consultant / Commission Politique” pour la Commission Politique, ou “Candidature Membre Consultant / Commission Juridique”. Les documents peuvent aussi être envoyés par fax au 973-447-9766. La lettre de motivation doit inclure, entre autres, votre historique politique personnel, quel type d’expérience politique vous avez, ce que vous croyez être capable de contribuer non seulement au niveau du poste sollicité, mais aussi comme expertise au sein du BDP. Votre CV doit être le plus complet possible (qualifications, éducation, profession, état civil, etc.). La priorité des postes de Consultants au sein des Commissions sera donnée aux personnes avec des domaines d’expertises ou d’expérience correspondant aux attributions de chacune des commissions. L’engagement se fait à titre volontariste et n’implique aucune rémunération.
A.2. ROLE DES COMMISSIONS
A.2.1. RESPONSABILITES DE LA COMMISSION JURIDIQUE
La Commission juridique a pour rôle d’étudier, en collaboration avec les autres commissions, toutes les stratégies et orientations juridiques et légales relatives à la vie du parti (existence légale, statuts, documentation, litiges, élections, légalité et constitutionalité, etc.), et de faire des propositions au Comité d’Orientation.
A.2.2. RESPONSABILITES DE LA COMMISSION ECONOMIE / PROJET DE SOCIETE
La Commission économie/projet de société a pour rôle d’étudier, en collaboration avec les autres commissions, toutes les stratégies et orientations économiques, sociales et culturelles, leur applicabilité dans le cadre de l’idéologie globale du parti (projet de société, réforme, démocratisation, développement, culture, éducation, etc.), et de faire des propositions au Comité d’Orientation.
A.2.3. RESPONSABILITES DE LA COMMISSION POLITIQUE
La Commission politique a pour rôle d’étudier, en collaboration avec les autres commissions, toutes les stratégies et orientations politiques relatives à la vie politique du parti (idéologie, propagande, communication, voyages, calendriers, financement des activités, gestion des adhésions, relations extérieures et diplomatie, etc.) et de faire des propositions au Comité d’Orientation.
Note spéciale: Tous les membres consultants de la Commission politique doivent obligatoirement être membres adhérents du BDP-Gabon Nouveau, sauf dérogation spéciale. Cette obligation ne s’applique pas aux autres Commissions.
B. POSTES ET ATTRIBUTIONS POLITIQUES
Dans le cadre des nouveaux statuts du BDP-Gabon Nouveau, et pour commencer rapidement le travail de terrain, les postes politiques suivants sont à pourvoir immédiatement:
B.1. DIRECTEUR DE CAMPAGNE
Dans le cadre d’une éventuelle candidature du BDP-Gabon Nouveau aux élections présidentielles de décembre 2005, le poste de directeur de campagne est ouvert à toute personne estimant avoir les capacités politiques qui incombent à un tel poste.
Toutes personnes intéressées par le poste de Directeur de campagne de l’éventuel candidat du BDP-Gabon Nouveau doivent impérativement adresser une lettre de motivation et un CV avec photo par email à cette adresse: “campagne@ bdpgabon.org”. Prière d’ajouter dans le champ du sujet de votre message email le titre “Candidature Directeur de Campagne”. Les documents peuvent aussi être envoyés par fax au 973-447-9766. La lettre de motivation doit inclure, entre autres, votre historique politique personnel, quel type d’expérience politique vous avez, ce que vous croyez être capable de contribuer non seulement au niveau du poste sollicité, mais aussi comme expertise au sein du BDP. Votre CV doit être le plus complet possible (qualifications, éducation, profession, état civil, etc.). La priorité sera donnée aux personnes avec des domaines d’expertises ou d’expérience correspondant aux attributions de ce poste. L’engagement se fait à titre volontaire et n’implique aucune rémunération.
B.2. PRESIDENTS ET COMITES DE FEDERATIONS
Les nouveaux statuts du BDP-Gabon Nouveau prévoient la création, entre autres, de Fédérations provinciales (correspondant aux 9 provinces du Gabon), Fédérations nationales d’outre-mer (à l’extérieur du pays) et de Comités départementaux (correspondant aux départements du Gabon). Les postes de leadership et d’encadrement de ces structures sont à pourvoir immédiatement.
B.2.1. FEDERATIONS PROVINCIALES
Les nouveaux statuts du BDP-Gabon Nouveau prévoient la création des Fédérations provinciales suivantes, dont les postes de direction et d’encadrement sont à pourvoir immédiatement. Chaque province du Gabon s’organise en Fédération provinciale dont le rôle est de promouvoir les idéaux du BDP-Gabon Nouveau et d’assurer la représentation des adhérents du parti dans la province concernée. Les fédérations provinciales concernées sont les suivantes:
– Fédération provinciale de l’Estuaire;
– Fédération provinciale de l’Ogooué-Maritime;
– Fédération provinciale du Woleu-Ntem;
– Fédération provinciale de la Ngounié;
– Fédération provinciale du Haut-Ogooué;
– Fédération provinciale de la Nyanga;
– Fédération provinciale de l’Ogooué-Lolo;
– Fédération provinciale de l’Ogooué-Ivindo;
– Fédération provinciale du Moyen-Oggoué;
Chaque fédération provinciale sera dirigée par un Comité fédéral. Les postes à pourvoir immédiatement sont ceux de:
– Président du Comité Fédéral
– Secrétaire fédéral
– Trésorier fédéral
Le reste des postes et les attributions de chaque fédération seront répartis conformément aux nouveaux statuts.
Toutes personnes intéressées par les postes de direction et d’encadrement ci-dessus au sein des Fédérations provinciales doivent impérativement adresser une lettre de motivation et un CV avec photo par email à cette adresse: “federations@ bdpgabon.org”. Prière d’ajouter dans le champ du sujet de votre message email le titre “Candidature Comité Fédération provinciale” (préciser la fédération qui vous intéresse). Les documents peuvent aussi être envoyés par fax au 973-447-9766. La lettre de motivation doit inclure, entre autres, votre historique politique personnel, quel type d’expérience politique vous avez, ce que vous croyez être capable de contribuer non seulement au niveau du poste sollicité, mais aussi comme expertise au sein du BDP. Votre CV doit être le plus complet possible (qualifications, éducation, profession, état civil, etc.). La priorité sera donnée aux personnes avec l’expérience correspondant aux attributions du poste visé. L’engagement se fait à titre volontariste et n’implique aucune rémunération.
B.2.2. FEDERATIONS NATIONALES D’OUTRE-MER
Chaque pays dans lequel le BDP-Gabon Nouveau est représenté s’organise en Fédération nationale d’outre-mer (ex.: Fédération nationale de France). Chaque fédération s’occupe de véhiculer les idéaux du BDP-Gabon Nouveau et d’assurer la représentation des adhérents gabonais résidant dans le pays concerné. Elle représente aussi le parti auprès des autorités de ce pays. Les nouveaux statuts fixent le mode et le cadre de fonctionnement des Fédérations nationales d’outre-mer.
Les postes à pourvoir immédiatement sont:
– Président du Comité Fédéral
– Secrétaire fédéral
– Trésorier fédéral
Des sections fédérales peuvent également se créer en fonction des divisions administratives ou régionales des pays concernés (ex. Section fédérale d’Ile de France, Section Fédérale Alpes-Côte d’Azur, etc.). Ces sections fédérales s’organiseront comme sous-sections de la Fédération nationale concernée, dépendront directement d’elle et coordonneront les activités avec elle. Les nouveaux statuts contiennent des dispositions régissant le fonctionnement des Fédérations nationales d’outre-mer. Là encore, les postes suivants sont à pourvoir:

– Président de Section Fédérale
– Secrétaire de section
– Trésorier de section

Toutes personnes intéressées par les postes de direction et d’encadrement ci-dessus au sein des Fédérations nationales d’outre-mer doivent impérativement adresser une lettre de motivation et un CV avec photo par email à cette adresse: “federations@ bdpgabon.org”. Prière d’ajouter dans le champ du sujet de votre message email le titre “Candidature Comité Fédération provinciale” (préciser la fédération qui vous intéresse). Les documents peuvent aussi être envoyés par fax au 973-447-9766. La lettre de motivation doit inclure, entre autres, votre historique politique personnel, quel type d’expérience politique vous avez, ce que vous croyez être capable de contribuer non seulement au niveau du poste sollicité, mais aussi comme expertise au sein du BDP. Votre CV doit être le plus complet possible (qualifications, éducation, profession, état civil, etc.). La priorité sera donnée aux personnes avec l’expérience correspondant aux attributions du poste visé. L’engagement se fait à titre volontariste et n’implique aucune rémunération.
B.3. PRESIDENTS ET COMITES DEPARTEMENTAUX
Les nouveaux statuts du BDP-Gabon Nouveau prévoient la création de Comité départementaux correspondant aux divisions administratives départementale du Gabon (ex.: “Département du Ntem” dans le Woleu Ntem). Chaque département du Gabon s’organise en Comité départemental dont le rôle est de promouvoir les idéaux du BDP-Gabon Nouveau et d’assurer la représentation des adhérents dans le département concerné.
Chaque département sera dirigé par un Comité départemental. Les postes à pourvoir immédiatement sont ceux de:
– Président du Comité départemental
– Secrétaire départemental
– Trésorier départemental
Le reste des postes et les attributions de chaque responsable, ainsi que les responsabilités et mode de fonctionnement des Comités départementaux, seront répartis conformément aux nouveaux statuts.
Toutes personnes intéressées par les postes de direction et d’encadrement ci-dessus au sein des Comités départementaux doivent impérativement adresser une lettre de motivation et un CV avec photo par email à cette adresse: “departements@ bdpgabon.org”. Prière d’ajouter dans le champ du sujet de votre message email le titre “Candidature Comité Départemental”. Les documents peuvent aussi être envoyés par fax au 973-447-9766. La lettre de motivation doit inclure, entre autres, votre historique politique personnel, quel type d’expérience politique vous avez, ce que vous croyez être capable de contribuer non seulement au niveau du poste sollicité, mais aussi comme expertise au sein du BDP. Votre CV doit être le plus complet possible (qualifications, éducation, profession, état civil, etc.). La priorité sera donnée aux personnes avec l’expérience correspondant aux attributions du poste visé. L’engagement se fait à titre volontariste et n’implique aucune rémunération.
B.4. LES CELLULES
Les nouveaux statuts du BDP-Gabon Nouveau prévoient la création de Comités de cellules. Les Cellules se constituent sur la base territoriale des circonscriptions électorales ou administratives territoriales (villes, arrondissements, cantons, communes, quartiers, etc.), ou sur une base spécialisée (socioprofessionnelle, étudiante, scolaire, universitaire, générationnelle, Internet, etc.). Les cellules peuvent se constituer sur ces bases au Gabon comme à l’étranger. Les cellules défendent et véhicules les idéaux du BDP-Gabon Nouveau dans les circonscriptions cellulaires concernées et y assurent la représentation des adhérents.
Chaque cellule sera dirigée par un Comité de cellule. Les postes à pourvoir immédiatement sont ceux de:
– président de cellule,
– vice président,
– secrétaire général
– trésorier
– porte-parole chargé de la communication et de la propagande.
Le reste des postes et les attributions de chaque responsable, ainsi que les responsabilités des Comités de Cellules seront répartis conformément aux nouveaux statuts.
Toutes personnes intéressées par les postes de direction et d’encadrement ci-dessus au sein des Comités de cellules doivent impérativement adresser une lettre de motivation et un CV avec photo par email à cette adresse: “comitescellules@ bdpgabon.org”. Prière d’ajouter dans le champ du sujet de votre message email le titre “Candidature Comité  de Cellule”. Les documents peuvent aussi être envoyés par fax au 973-447-9766. La lettre de motivation doit inclure, entre autres, votre historique politique personnel, quel type d’expérience politique vous avez, ce que vous croyez être capable de contribuer non seulement au niveau du poste sollicité, mais aussi comme expertise au sein du BDP. Votre CV doit être le plus complet possible (qualifications, éducation, profession, état civil, etc.). La priorité sera donnée aux personnes avec l’expérience correspondant aux attributions du poste visé. L’engagement se fait à titre volontaire et n’implique aucune rémunération.
III. PROCESSUS DE LEGALISATION
Une fois les nouveaux statuts finalisés, le mouvement procédera à l’adoption des nouveaux statuts et règlement intérieur, transformant ainsi le BDP en parti politique. Le BDP organisera alors partout au Gabon une collecte des signatures requises et déposera un dossier de légalisation auprès du Ministère de l’intérieur au Gabon.
Le BDP-Gabon Nouveau invite donc les partisans du changement qui recherchent la dignité du Gabon à se joindre au combat en s’engageant concrètement par une candidature explicite à l’un des postes susmentionnés. Imprimez et faites passer ce communiqué partout où besoin sera.
De nombreux compatriotes désirant l’action ont souvent posé la question au BDP: “Qu’est-ce vous faites, vous le BDP?” Le BDP retourne aujourd’hui la question à ces compatriotes en disant: “Qu’est-ce qu’on fait, ensemble, chers compatriotes'”. Dans le combat politique que le BDP mène contre le régime Bongo, il n’y a pas de “nous” et de “vous”. Ce combat est le combat de tous les Gabonais. Le BDP n’est pas une entité abstraite qui existe en dehors des Gabonais. Pour que le BDP existe et parvienne à chasser le bongoïsme du Gabon, il faut que des Gabonais s’y engagent concrètement et courageusement. Le BDP n’est donc qu’un cadre d’action pour tous les Gabonais de tous bords politiques et ethniques qui pensent que “Bongo Doit Partir”. Le BDP ne libérera donc pas le Gabon sans une participation active des Gabonais eux-mêmes. A ce titre, le soutien à bout de lèvres ne suffit plus. Ce qui compte aujourd’hui, c’est l’engagement et l’action politiques concrets. Le temps de l’action est donc arrivé. Il n’y a plus d’excuses. Pour vaincre le bongoïsme au Gabon, il n’y a pas de solution miracle. La victoire finale dépendra de l’engagement politique concret de chaque citoyen gabonais qui aujourd’hui pense que “Bongo Doit Partir”.
Fait à Montclair, le 13 juillet 2005.
Comité Directeur

BDP-Gabon Nouveau
P.O. Box 3216 TCB
West Orange, New Jersey 07052, USA
Tel: 973-447-9766 / 973-655-5143
Fax: 973-447-9766 / 973-655-7909
Site: http://www.bdpgabon.org

– Pour la version Microsoft Word de ce document, cliquez ici.

– Pour la version PDF de ce document, cliquez ici. 


SUR LE MÊME SUJET
Communiqué: Lancement officiel cette semaine du nouveau parti politique gabonais, le BDP-Modwoam
Annoncé le 15 janvier dernier par son Président le Dr. Daniel Mengara, le nouveau parti politique gabonais, BDP-Modwoam (Bongo Doit Partir / Mouvement des Descendants de Wongo, Okwêrêt, Akoma Mba et Mumbin(a), sera officiellement lancé sur Internet cette semaine, notamment avec la livraison au public de la nouvelle version du site du parti, qui adapte ainsi ce médium à sa nouvelle identité et à son nouveau positionnement idéologique. Le BDP-Modwoam est le résultat de la transformation de l'ancien mouvement activiste "Bongo Doit Partir, pour la construction d'un Gabon Nouveau (BDP-Gabon Nouveau)" en parti politique avec pour mission d'ajouter à son activisme ...
Lire l'article [1]
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate Pour accéder au PDF, cliquez ici. Devant de l’enracinement du régime totalitaire et hégémonique des Bongo Ondimba au Gabon, et face à une opposition politique étrangement faible, inefficace et excessivement conviviale, le mouvement politique activiste « Bongo Doit Partir » (BDP) annonce la création prochaine d’un parti politique de masse ouvert à tous les Gabonais. Le nom de cette nouvelle structure politique ainsi que le lieu et la date de sa cérémonie de présentation seront communiqués au moment opportun. Seront également présentés à cette  occasion le Conseil Révolutionnaire et l’équipe dirigeante du nouveau parti. La décision de créer le ...
Lire l'article [2]
Le Représentant de la sous région d’Afrique Centrale, de la Banque Africaine de Développement (BAD), Boubacar S. Traore, a déclaré, ce lundi, au sortir de l’entretien avec le premier ministre, chef du Gouvernement, Paul Biyoghe Mba, que « le Gabon a un leadership politique qui a une vision et des ambitions très claires pour matérialiser le concept de l’émergence », a constaté GABONEWS. Le Représentant de la première banque de financement de l’économie du Gabon, Boubacar S. Traore, qui souhaite rester la « banque de proximité et d’écoute » en appuyant à fond toutes ...
Lire l'article [3]
Le Gouvernement gabonais a lancé , ce vendredi, un « appel à candidature pour l’établissement et l’exploitation de réseaux publics de téléphonie cellulaire mobile de troisième génération, 3G, conforme aux normes IMT 2000, en vue de la fourniture de service de télécommunication au Gabon », annonce un communiqué du Ministère de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique. « Dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre des orientations générales de libération du secteur des télécommunications », qui implique la 3G, le Gouvernement informe que sont admis à concourir pour la fourniture de service de ...
Lire l'article [4]
Brice Ikamba Maloko a procédé, ce vendredi, à Libreville, à l’ouverture des travaux du congrès constitutif d’un nouveau parti politique dénommé les Sept Merveilles du Peuple (7MP) gabonais, a constaté un reporter de GABONEWS. Pour les initiateurs de ce congrès, il n’est pas question de se liguer à un quelconque bord politique. L’objectif recherché à travers cette initiative, n’est autre que la participation à la concertation politique du pays sans verser dans l’agitation. C’est ainsi, que le président du bureau d’organisation de ces assises Ngoueneni Ndzengouma, a précisé : « Nous avons simplement l’ambition de prôner ‘‘Gabon ...
Lire l'article [5]
Des hommes de Dieu tiennent depuis ce vendredi à Libreville et ce, jusqu’à dimanche prochain, un congrès constitutif en vu de la création d’un nouveau parti politique dénommé les Sept Merveilles du Peuple (7MP) gabonais, a constaté AfriSCOOP. Les 7 merveilles du peuple (7MP) gabonais tirées de la Constitution de la République gabonaise à savoir : l’hymne national, la devise nationale et le sceau de la République, ont pour objectif, concourir à l’expression du suffrage universel dans le respect des principes fondamentaux en vigueur au Gabon. Pour les responsables de ce nouveau mouvement politique, il s’agira de manifester sa conscience devant Dieu ...
Lire l'article [6]
Gabon: Naissance d’un nouveau parti de l’opposition
Le leader d’opinion Zacharie Myboto, ex-président de l’Union gabonaise pour le développement et la démocration (UGDD) a présenté, mercredi, l’Union nationale (UN), un nouveau parti issue de la fusion du Mouvement africain pour le développement (MAD), du Rassemblement national des républicains (RNR) et de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), en qualité de président de cette formation politique. Le logo de ce parti et sa composition, ont été également dévoilé au public et le dossier déposé au ministère de l’Intérieur pour la délivrance d’un répicé. Le logo de l’Union nationale comprend le chiffre un (1) de couleur bleu portant ...
Lire l'article [7]
Le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) somme les présidents des commissions électorales locales à regagner sans délais leurs circonscriptions électorales, où ils doivent veiller au bon déroulement de la campagne des élections sénatoriales ouverte samedi dernier et dont le scrutin est prévu le 18 janvier prochain, indique mercredi un communiqué de cet organe. ‘’Ayant remarqué que de très nombreux présidents des commissions électorales locales se trouvent toujours à Libreville alors que la campagne en vue de l’élection des sénateurs est ouverte depuis plusieurs jours, demande instamment aux intéressés de regagner sans délais leurs circonscriptions électorales respectives, ...
Lire l'article [8]
L'adhésion au BDP-Gabon Nouveau est libre et gratuite pour tous. Pour plus d'informations sur les modalités d'adhésion au BDP-Gabon Nouveau et les conditions relatives aux divers statuts de membre, cliquez sur les liens ci-dessous. Adhérer au BDP-Gabon Nouveau: Modalités et Conditions Faire une donation Animer une Cellule ou un Comité Les Statuts du BDP-Gabon Nouveau Taux de cotisation pour les membres responsables.
Lire l'article [9]
Le Mamba
Le Mamba est la branche armée du BDP-Gabon Nouveau. Le Mamba s'est rallié au BDP-Gabon Nouveau le 8 décembre 2005 suite à un accord signé à Amsterdam aux Pays-Bas. Au terme de cet accord de ralliement, le Mamba est devenu la branche armée du BDP-Gabon Nouveau (Voir communiqué). Le BDP-Gabon Nouveau,est lui-même devenu mouvement de libération nationale le 5 décembre 2005 (Voir le communiqué et les résolutions). Pour visiter le site du Mamba, cliquez ici.
Lire l'article [10]
Communiqué: Lancement officiel cette semaine du nouveau parti politique gabonais, le BDP-Modwoam
Création imminente d’un nouveau parti politique de masse par la diaspora gabonaise radicale
« Vous avez un leadership politique qui a une vision et des ambitions très claires pour ce pays », Boubacar S. Traore, Représentant sous régional
Mobile 3G : Appel à candidatures pour l’établissement et l’exploitation de ces nouveaux réseaux de téléphonie cellulaire
Vers la création d’un nouveau parti politique au Gabon
Gabon : Des hommes de Dieu créent un parti politique
Gabon: Naissance d’un nouveau parti de l’opposition
Gabon: Politique : La CENAP somme les présidents des commissions locales de regagner leurs postes à l’intérieur du pays
Adhésion
Le Mamba