Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: 88e rang mondial de la corruption, selon Transparency International

Auteur/Source: · Date: 19 Oct 2005
Catégorie(s): Rapports

Le Gabon serait passé, en une seule année (entre 2004 et 2005), du 74e au 88e rang mondial de la corruption, selon Transparency international. Le Gabon chutte ainsi de 14 places en un an, signe que la situation de la corruption dans le pays ne cesse de se dégrader, malgré la hausse substantielle des ressources de l’état suite à la flambée des prix du pétrole. Cette dégradation est d’autant plus notable que le régime Bongo se sera investi, depuis 2004, à préparer la réellection frauduleuse du dictateur Omar Bongo, utilisant ainsi les ressources de l’état à des fins politiques.

Ainsi, selon Transparency international, “une hausse entre 2004 et 2005 de la corruption perçue peut être observée dans des pays tels que le Costa Rica, le Gabon, le Népal, la Papouasie Nouvelle-Guinée, les Seychelles, la Russie, le Sri Lanka, le Suriname, Trinidad et Tobago et l’Uruguay. Par contre, plusieurs pays et territoires font montre de progrès notables ? un déclin dans les perceptions de corruption au cours de la dernière année – notamment l’Estonie, la France, Hong-Kong, le Japon, la Jordanie, le Kazakhstan, le Nigeria, le Qatar, Taiwan et la Turquie.”

Ajoute Transparency International: “La ratification récente de la Convention des Nations Unies contre la Corruption a établi un cadre légal international en faveur d’un progrès durable contre la corruption. La Convention, qui entrera en vigueur en Décembre 2005, devrait accélérer le rapatriement des fonds volés, pousser les centres financiers à prendre des mesures contre le blanchiment d’argent, permettre aux nations de poursuivre en justice les entreprises privées étrangères et les individus ayant commis des actes de corruption sur leur sol, et interdire la corruption d’agents publics internationaux. Les pays à bas revenus qui adoptent et appliquent la Convention bénéficieront d’un avantage dans la course pour l’investissement étranger et la croissance économique.”

Ces mesures devraient pouvoir permettre également à des ONG ou groupes politiques d’opposition à intenter des actions en justice internationale contre des régimes véreux comme ceux du Gabon.

En Afrique, le Botswana (32e mondial) continue de détenir le palmarès de pays le plus transparent d’Afrique, se classant devant la Tunisie (43e) et l’Afrique du Sud (46e) tandis que le Chad est cette année le pays le plus corrompu en Afrique et dans le monde (158e).

Voici les tableaux du classement mondial et africain.

Rapport Africain: Cliquez ici.

Rapport Mondial: Indice de Perceptions de la Corruption 2005 – Transparency International

Transparency International a commissionné Prof. Dr Graf Lambsdorff de l’Université de Passau pour produire l’IPC. Pour toute information sur les données et la méthodologie, prière de consulter les questions fréquemment posées et la méthodologie sur www.transparency.org/surveys/#cpi ou www.icgg.org.
Indice de Perceptions de la Corruption 2005 
Rang du Pays  Pays/territoire Note de l’IPC 2005* Intervalle de confiance** Sources utilisées***
1 Islande 9.7 9.5 – 9.7 8
2 Finlande 9.6 9.5 – 9.7 9
Nouvelle Zélande  9.6 9.5 – 9.7 9
4 Danemark 9.5 9.3 – 9.6 10
5 Singapour 9.4 9.3 – 9.5 12
6 Suède 9.2 9.0 – 9.3 10
7 Suisse 9.1 8.9 – 9.2 9
8 Norvège 8.9 8.5 – 9.1 9
9 Australie 8.8 8.4 – 9.1 13
10 Autriche 8.7 8.4 – 9.0 9
11 Pays Bas  8.6 8.3 – 8.9 9
Royaume Uni  8.6 8.3 – 8.8 11
13 Luxembourg 8.5 8.1 – 8.9 8
14 Canada 8.4 7.9 – 8.8 11
15 Hong Kong 8.3 7.7 – 8.7 12
16 Allemagne 8.2 7.9 – 8.5 10
17 Etats-Unis 7.6 7.0 – 8.0 12
18 France 7.5 7.0 – 7.8 11
19 Belgique 7.4 6.9 – 7.9 9
Irlande 7.4 6.9 – 7.9 10
21 Chili 7.3 6.8 – 7.7 10
Japon 7.3 6.7 – 7.8 14
23 Espagne 7.0 6.6 – 7.4 10
24 Barbade 6.9 5.7 – 7.3 3
25 Malte 6.6 5.4 – 7.7 5
26 Portugal 6.5 5.9 – 7.1 9
27 Estonie 6.4 6.0 – 7.0 11
28 Israël 6.3 5.7 – 6.9 10
Oman 6.3 5.2 – 7.3 5
30 Emirats Arabes Unis 6.2 5.3 – 7.1 6
31 Slovénie 6.1 5.7 – 6.8 11
32 Botswana 5.9 5.1 – 6.7 8
Qatar 5.9 5.6 – 6.4 5
Taiwan 5.9 5.4 – 6.3 14
Uruguay 5.9 5.6 – 6.4 6
36 Bahrain 5.8 5.3 – 6.3 6
37 Chypre 5.7 5.3 – 6.0 5
Jordanie 5.7 5.1 – 6.1 10
39 Malaisie 5.1 4.6 – 5.6 14
40 Hongrie 5.0 4.7 – 5.2 11
Italie 5.0 4.6 – 5.4 9
Corée du Sud 5.0 4.6 – 5.3 12
43 Tunisie 4.9 4.4 – 5.6 7
44 Lithuanie 4.8 4.5 – 5.1 8
45 Koweit 4.7 4.0 – 5.2 6
46 Afrique du Sud 4.5 4.2 – 4.8 11
47 République Tchèque  4.3 3.7 – 5.1 10
Grèce 4.3 3.9 – 4.7 9
Namibie 4.3 3.8 – 4.9 8
Slovaquie 4.3 3.8 – 4.8 10
51 Costa Rica  4.2 3.7 – 4.7 7
Le Salvador 4.2 3.5 – 4.8 6
Lettonie 4.2 3.8 – 4.6 7
Ile Maurice 4.2 3.4 – 5.0 6
55 Bulgarie 4.0 3.4 – 4.6 8
Colombie 4.0 3.6 – 4.4 9
Fidji 4.0 3.4 – 4.6 3
Seychelles 4.0 3.5 – 4.2 3
59 Cuba 3.8 2.3 – 4.7 4
Thaïlande 3.8 3.5 – 4.1 13
Trinidad et Tobago 3,8 3.3 – 4.5 6
62 Belize 3.7 3.4 – 4.1 3
Brésil 3.7 3.5 – 3.9 10
64 Jamaïque 3.6 3.4 – 3.8 6
65 Ghana 3.5 3.2 – 4.0 8
Mexique 3.5 3.3 – 3.7 10
Panama 3.5 3.1 – 4.1 7
Perou 3.5 3.1 – 3.8 7
Turquie 3.5 3.1 – 4.0 11
70 Burkina Faso  3.4 2.7 – 3.9 3
Croatie 3.4 3.2 – 3.7 7
Egypte 3.4 3.0 – 3.9 9
Lesotho 3.4 2.6 – 3.9 3
Pologne 3.4 3.0 – 3.9 11
Arabie Saoudite 3.4 2.7 – 4.1 5
Syrie 3.4 2.8 – 4.2 5
77 Laos 3.3 2.1 – 4.4 3
78 Chine 3.2 2.9 – 3.5 14
Maroc 3.2 2.8 – 3.6 8
Sénégal 3.2 2.8 – 3.6 6
Sri Lanka 3.2 2.7 – 3.6 7
Suriname 3.2 2.2 – 3.6 3
83 Liban 3.1 2.7 – 3.3 4
Rwanda 3.1 2.1 – 4.1  3
85 République Dominicaine
 3.0 2.5 – 3.6 6
Mongolie 3.0 2.4 – 3.6 4
Roumanie 3.0 2.6 – 3.5 11
88 Arménie 2.9 2.5 – 3.2 4
Bénin 2.9 2.1 – 4.0 5
Bosnie-Herzégovine 2.9 2.7 – 3.1 6
Gabon 2.9 2.1 – 3.6 4
Inde 2.9 2.7 – 3.1 14
Iran 2.9 2.3 – 3.3 5
Mali 2.9 2.3 – 3.6 8
Moldavie 2.9 2.3 – 3.7 5
Tanzanie 2.9 2.6 – 3.1 8
97 Algérie 2.8 2.5 – 3.3 7
Argentine 2.8 2.5 – 3.1 10
Madagascar 2.8 1.9 – 3.7 5
Malawi 2.8 2.3 – 3.4 7
Mozambique 2.8 2.4 – 3.1 8
Serbie-et-Monténégro 2.8 2.5 – 3.3 7
103 Gambie 2.7 2.3 – 3.1 7
Macédoine 2.7 2.4 – 3.2 7
Swaziland 2.7 2.0 – 3.1 3
Yémen 2.7 2.4 – 3.2 5
107 Biélorussie 2.6 1.9 – 3.8 5
Erythrée 2.6 1.7 – 3.5 3
Honduras 2.6 2.2 – 3.0 7
Kazakhstan 2.6 2.2 – 3.2 6
Nicaragua 2.6 2.4 – 2.8 7
Palestine 2.6 2.1 – 2.8 3
Ukraine 2.6 2.4 – 2.8 8
Vietnam 2.6 2.3 – 2.9 10
Zambie 2.6 2.3 – 2.9 7
Zimbabwe 2.6 2.1 – 3.0 7
117 Afghanistan 2.5 1.6 – 3.2 3
Bolivie 2.5 2.3 – 2.9 6
Equateur 2.5 2.2 – 2.9 6
Guatemala 2.5 2.1 – 2.8 7
Guyana 2.5 2.0 – 2.7 3
Libye 2.5 2.0 – 3.0 4
Népal 2.5 1.9 – 3.0 4
Philippines 2.5 2.3 – 2.8 13
Ouganda 2.5 2.2 – 2.8 8
126 Albanie 2.4 2.1 – 2.7 3
Niger 2.4 2.2 – 2.6 4
Russie 2.4 2.3 – 2.6 12
Sierra Leone  2.4 2.1 – 2.7 3
130 Burundi 2.3 2.1 – 2.5 3
Cambodge 2.3 1.9 – 2.5 4
Rép. du Congo 2.3 2.1 – 2.6 4
Géorgie 2.3 2.0 – 2.6 6
Kyrgyzstan 2.3 2.1 – 2.5 5
Papouasie Nouvelle Guinée 2.3 1.9 – 2.6 4
Venezuela 2.3 2.2 -2.4  10
137 Azerbaïdjan 2.2 1.9 – 2.5 6
Cameroun 2.2 2.0 – 2.5 6
Ethiopie 2.2 2.0 – 2.5 8
Indonésie 2.2 2.1 – 2.5 13
Irak 2.2 1.5 – 2.9 4
Libéria 2.2 2.1 – 2.3 3
Ouzbékistan 2.2 2.1 – 2.4 5
144 Rép. Dém. du Congo 2.1 1.8 – 2.3 4
Kenya 2.1 1.8 – 2.4 8
Pakistan 2.1 1.7 – 2.6 7
Paraguay 2.1 1.9 – 2.3 7
Somalie 2.1 1.6 – 2.2 3
Soudan 2.1 1.9 – 2.2 5
Tadjikistan 2.1 1.9 – 2.4 5
151 Angola 2.0 1.8 – 2.1 5
152 Côte d’Ivoire  1.9 1.7 – 2.1 4
Guinée Equatoriale  1.9 1.6 – 2.1 3
Nigéria 1.9 1.7 – 2.0 9
155 Haïti 1.8 1.5 – 2.1 4
Myanmar 1.8 1.7 – 2.0 4
Turkménistan 1.8 1.7 – 2.0 4
158 Bangladesh 1.7 1.4 – 2.0 7
Tchad 1.7 1.3 – 2.1 6
Notes explicatives

* La note IPC fait référence à la perception du degré de corruption vu par les hommes d’affaires et les analystes-pays et s’étend de 10 (probité élevée) à 0 (très corrompu).
** L?intervalle de confiance L?Intervalle de confiance fournit une échelle des valeurs possibles de la note de l’IPC. Ceci reflète la possible variation de la note d’un pays, en fonction de la précision de la mesure. Nominalement, avec 5% de probabilité la note est au-dessus de cet intervalle et avec 5% elle se trouve en dessous. Cependant, surtout lorsque seulement peu de sources (n) sont disponibles, cet intervalle de confiance est inférieur à 90%.
*** Sources utilisées renvoie au nombre d’enquêtes réalisées pour évaluer la performance d’un pays. Au total, 16 enquêtes et analyses d’experts ont été utilisées avec un minimum de trois par pays pour inclusion dans l’IPC. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon au 101e rang mondial pour Liberté de la presse
Le Gabon se classe au 101e rang mondial sur 179 pays concernant la liberté de la presse en 2011 avec une note de 36,50, selon un classement publié ce 25 janvier 2012 par l’ONG Reporters sans frontières (RSF). Ce dixième classement met l’accent sur la figure du « net-citoyen », qui a joué un rôle essentiel dans la production et la diffusion de l’information. «Répression a été le mot de l’année écoulée. Jamais la liberté d’information n’a été autant associée à la démocratie, jamais le travail de journaliste n’a autant gêné les ennemis des libertés. Jamais les actes de censure et les ...
Lire l'article
Classement Fifa : Le Gabon au 15ème rang africain et 68ème mondial
Les Panthères du Gabon occupent le 15ème rang africain et la 68ème place au classement mondial de la Fifa publié mercredi 19 octobre par le site de l'instance du football international. Les Panthères sont devancées par les Eléphants de la Côte d'ivoire, premiers au classement africain et 16ème mondial suivis par l'Egypte et du Ghana qui forment le trio de tête des sélections africaines. Au classement mondial dominé par l'Espagne, les Panthères sont logées à la 68ème place. Le classement Fifa tient compte des résultats des matches amicaux et des matches officiels des sélections nationales africaines. Le classement du top 10 africain ...
Lire l'article
Cinq ONG gabonaises ont déposé une plainte, lundi, au tribunal de grande instance de Libreville, contre une ONG française, Transparency International, pour « propos diffamatoires et injurieux » à l’encontre du défunt chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, a constaté GABONEWS. Ces cinq ONG, représentées par Me Ferdinand Abena Bidzo’o, se référant à l’article 283 du code pénal en République gabonaise qui stipule que « toute allégation ou imputation qui font atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne à laquelle elle est adressée, est une diffamation » sont montées au créneau pour protester contre l’ONG française qui ...
Lire l'article
Plusieurs associations gabonaises ont déposé lundi une plainte contre l'ONG Transparency International (TI) dans l'affaire dite des "biens mal acquis" sur le patrimoine en France de présidents africains, pour des "propos diffamatoires" contre l'ex-président Omar Bongo. La plainte des associations gabonaises vise TI "pour propos diffamatoires et calomnieux à l'endroit du défunt président Omar Bongo Ondimba, incitation aux troubles et à la révolte des Gabonais par médias internationaux interposés", selon un document montré à la presse par leur avocat, Me Ferdinand Abéna Bidzo'o. En décembre 2008, TI-France avait déposé une plainte à Paris, demandant une enquête sur le patrimoine en France ...
Lire l'article
Une coalition d’ONG gabonaises emmenée par Cashbo a porté plainte ce 15 novembre contre l’ONG Transparency International-France «pour propos diffamatoires et calomnieux» à l’endroit d’Omar Bongo Ondimba. L’issue de cette plainte sera connue le 23 novembre selon les ONG. Nouveau rebondissement à Libreville dans l’affaire des biens mal acquis. Transparency International-France est dans le viseur d’un groupe d’ONG gabonaises conduit par Cashbo, qui a déposé ce 15 novembre une plainte contre l’organisation de la société civile de lutte contre la corruption. «La plainte a été déposé lundi auprès du procureur général de la République de Libreville. Nous avons reçu ...
Lire l'article
Le Gabon a perdu du terrain dans le dernier classement de l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2010 de l’ONG britannique Transparency International, publié le 26 octobre. Selon ce classement, le Gabon occupe la 110e sur 178 pays concernés par cet indice, soit 4 places de moins qu’en 2009. Selon l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2010 de Transparency International, une évaluation de la perception de la corruption dans le secteur public pays par pays, publié le 26 octobre, le Gabon est 110e sur 178 pays évalués. Le pays se serait davantage enfoncé dans la corruption ...
Lire l'article
Transparency International vient de publier le classement 2009 de l’indice de perception de la corruption, qui place le Gabon au 97e rang mondial, en chute de 13 places par rapport au classement 2007. Au niveau continental, le Gabon occupe la 14e place et arrive en tête des pays les moins corrompus de la sous région d'Afrique centrale, 10 places devant Sao Tomé & Principe qui prend la seconde place. Si le Gabon est parvenu à freiner sa chute dans le classement 2009 de Transparency International de l'indice de perception de la corruption, il recule toujours en perdant cette année une place ...
Lire l'article
Organisée par le mouvement Génération Omar Bongo Ondimba, l’opération «Exprimes-toi pour défendre ton pays et ses institutions» s’est soldée par le dépôt à l’ambassade de France au Gabon de 4000 lettres de protestation contre Transparency international et l’ONG Sherpa qui ont porté plainte au président du Gabon pour «recel, détournement de fonds publics, blanchiment, abus de bien social, abus de confiance et complicités». Donnant une suite à leur action visant à défendre le président Omar Bongo Ondimba contre ses « détracteurs » étrangers notamment européens, le mouvement Génération Omar Bongo Ondimba a ressemblé un peu plus de 4000 lettres, e-mails ...
Lire l'article
L’ONG Transparency International a publié le 23 septembre à Berlin son rapport 2008 sur la corruption dans le monde qui établit un nouveau classement des pays selon l’indice de perception de la corruption (IPC). Celui-ci évalue la perception du niveau de corruption affectant les administrations publiques et la classe politique d’un pays. Le Gabon arrive au 96e rang mondial de ce classement et occupe la 13e place en Afrique subsaharienne aux côtés du Mali et du Bénin. Le rapport 2008 de l’ONG Transparency International classe le Gabon au 13e rang de des pays de l’Afrique subsaharienne où la corruption est la ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau a changé plusieurs fois de sites. Malheureusement, des milliers d'articles sont souvent restés sur les anciens sites que nous n'avons pas pu transférer, mais que vous pouvez encore consulter sur les anciens sites. La version actuelle de notre site a été lancée par soucis de modernisation et de meilleure gestion de l'information. Par ailleurs, le Gabon étant en deuil depuis 40 ans, notre site conservera sa couleur de fond noire--signe de deuil--tant que le dictateur nommé Bongo s'imposera au pouvoir. Tôt ou tard, l'heure de la libération sonnera. Pour accéder au contenu resté sur les anciens sites, cliquez sur ...
Lire l'article
Le Gabon au 101e rang mondial pour Liberté de la presse
Classement Fifa : Le Gabon au 15ème rang africain et 68ème mondial
Politique / « Biens mal acquis »: Cinq ONG gabonaises portent plainte contre Transparency International
“Biens mal acquis” : une plainte déposée au Gabon contre Transparency International
Gabon : Plainte contre Transparency International
Gabon : La corruption se porterait bien
Gabon : Libreville au 97e rang de la corruption dans le monde
Gabon : 4000 lettres pour la défense d’Omar Bongo contre Sherpa et Transparency international
Gabon : Libreville 96e au classement mondial de la corruption
Anciens Sites


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Oct 2005
Catégorie(s): Rapports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*