Socialisez

FacebookTwitterRSS

Françafrique: Total, Areva, Bolloré et Dassault vainqueurs du Tour de Françafric

Auteur/Source: · Date: 26 Juil 2007
Catégorie(s): Françafrique

manif_cellule_francafrique2.jpgA l’occasion du déplacement du président de la république en Libye, au Sénégal et au Gabon, une action symbolique et visuelle a été organisée jeudi 26 juillet à Paris par des militants de Survie et de la Cellule Françafrique. Un “tour cycliste de Françafric” (tenues sportives, casques coloniaux et produits dopants de rigueur) a ainsi sillonné les hauts lieux de la Françafrique du 16ème arrondissement, sous le regard médusé des badauds. L’ équipe coachée par un Nicolas Sarkozy plus vrai que nature dans sa jeep militaire était composée de cyclistes aux couleurs de Total, Bouygues, Bolloré, Suez, Areva, Rougier, Dassault, entreprises françaises présentes en Afrique et qui ont beaucoup à attendre de la visite présidentielle sur ce continent.

La « course aux contrats » est passée devant plusieurs biens immobiliers possédés par Omar Bongo ou ses proches, résidences visées par la plainte pour recel de détournement de biens publics déposée par Survie, Sherpa et la Fédération des Congolais de la Diaspora. Le ravitaillement a eu lieu face à la rue Dosne, où Omar Bongo possède un hôtel particulier, à grand renfort de produits dopants autorisés par la Françafrique (valises de billets, allégements de dette et cargaison de pétrole non déclarées). Quelques minutes plus tard l’arrivée et la cérémonie de remise des maillots se sont déroulés avenue Foch, baptisée avenue de dictateurs il y a quelques mois par des militants de la Cellule Françafrique.

Le maillot jaune a été remis à Total, qui a accumulé un bénéfice record en 2006 et qui possède des intérêts pétroliers considérables au Gabon. Le maillot vert du meilleur sprinter a été remis à Vincent Bolloré, très présent lui aussi au Gabon, au Congo et au Cameroun, pour honorer sa magnifique course en tête au lendemain de l’élection de Nicolas Sarkozy et le magnifique cadeau qu’a constitué le prêt de son yacht pour une croisière dans le paradis fiscal maltais. Le maillot à taches rouge sang a été remis au groupe Dassault, spécialiste des contrats d’armements, en particulier à la Libye. Un prix spécial a été remis à Areva pour l’énorme marché que Nicolas Sarkozy vient de lui décrocher suite à sa rencontre avec Muammar Kadhafi.

La caravane du tour de Françafric s’est ensuite réunie pour entonner son hymne. « des armes (bis), du pétrole(bis), nous voulons des marchés (bis), et nous allons les gagner (bis) allez allez Bongo, allez allez Sarko ! » L’équipée héroïque de la fine fleur du patronat français a été suivie par une dizaine de journalistes.


SUR LE MÊME SUJET
Manifestation du 17 août 2010 à Washington: Françafrique enterrée (Partie 2)
Ceci est la deuxième partie du rapport de la manifestation symbolique d'enterrement de la Françafrique qui s'est tenue devant l'ambassade de France à Washington le 17 août 2010. C'est en effet à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance du Gabon que des Gabonais, amis du Gabon et autres africains victimes des méfaits avilissants du colonialisme français en Afrique ont organisé cette manifestation ayant pour objectif réel et symbolique de prier pour les martyrs africains et enterrer définitivement, au cours d’une cérémonie funéraire en bonne et due forme, la Françafrique. Le Gabon des Bongo étant l'un des derniers grands symboles, bastions et vestiges ...
Lire l'article
Manifestation du 17 août 2010 à Washington: Françafrique enterrée (Partie 1)
C'est à 10h20 du matin que les manifestants ont commencé à positionner leurs banderoles devant l'ambassade de France à Washington dans le cadre d'une manifestation organisée le 17 août 2010 par des Gabonais et Africains en vue de marquer à leur manière le 50e anniversaire des indépendances africaines et, donc, protester contre les indépendances françafricanisées dont ont semblé souffrir les Africains au cours des 50 dernières années. Vers 10h45, des policiers des services secrets américains, comme le commande la loi américaine, sont venus se positionner en vue de prendre des renseignements sur les manifestants et les encadrer. Quelques minutes plus tard, ...
Lire l'article
Le président français Nicolas Sarkozy est arrivé mercredi au Gabon pour apporter son soutien au nouveau chef de l'Etat du pays, Ali Bongo Ondimba, et réaffirmer sa volonté d'en finir avec les relations troubles de la "Françafrique". C'est la deuxième visite de M. Sarkozy au Gabon, après celle qu'il avait faite en juillet 2007 au père de l'actuel chef de l'Etat, Omar Bongo, allié historique de la France qui a tenu le pays d'une main de fer pendant plus de 40 ans, jusqu'à sa mort en juin 2009 à l'âge de 73 ans. Le président français a été l'un des premiers ...
Lire l'article
Le Collectif de résistance des Gabonais de l'extérieur (CREGE) a organisé un sit-in ce 16 octobre devant le siège de la multinationale Bolloré à Paris pour dénoncer le soutien des groupes français aux «dictatures» en Afrique subsaharienne. Depuis le début du processus électoral au Gabon, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer l'ingérence de la France dans le processus électoral qui a mené à la confirmation de l'élection d'Ali Bongo le 12 octobre dernier. e siège de la multinationale française Bolloré a été pris d'assaut par une horde de manifestants ce 16 octobre «pour dénoncer et protester contre l'ingérence des ...
Lire l'article
Une centaine de personnes a manifesté ce samedi à Paris, pour contester l'élection d'Ali Bongo et le soutien que lui accorde la France. Une fillette s’avance au-dessus de la barrière, une rose blanche à la main, et la tend au gendarme qui lui fait face. Les manifestants de ce samedi, Gabonais pour la plupart réunis à Paris, ont fait dans le symbole. Pour certains vêtus de costumes et de lunettes noires, les quelque 150 manifestants ont joué un cortège funéraire, celui de la mort de la Françafrique - ces relations troubles entre la France et les pouvoirs africains-, dix jours après ...
Lire l'article
A la veille d'une tournée éclair de Nicolas Sarkozy en Afrique, plusieurs ONG dénoncent une dérive commerciale. Plusieurs ONG ont dénoncé mercredi 25 mars, à la veille d'une tournée éclair de Nicolas Sarkozy en République démocratique du Congo (RDC), au Congo et au Niger, une "Françafrique décomplexée" très éloignée des discours présidentiels sur une "rupture" avec les pratiques du passé. Fabrice Tarrit, secrétaire national de l'association Survie, s'est inquiété au cours d'une conférence de presse de voir "les intérêts économiques de grandes entreprises françaises primer sur les questions de démocratie et de droits de l'Homme dans le cadre de ce que ...
Lire l'article
La Françafrique, même pas morte ! Durant sa campagne présidentielle en 2007, Nicolas Sarkozy avait annoncé sa fin imminente. Pour l’avoir pris au mot, son éphémère secrétaire d’Etat à la Coopération, Jean-Marie Bockel, a pris la porte, à la demande expresse du champion incontesté de la Françafrique, le président du Gabon Omar Bongo. Dans un livre alerte et souvent drôle, Antoine Glaser et Stephen Smith décrivent par le menu ce revirement, symbolisé par la résurrection d’un go-between influent, l’avocat Robert Bourgi. Marginalisé sous le règne de Jacques Chirac, ce Franco-Libanais, qui a grandi au Sénégal, est parvenu - affirment les ...
Lire l'article
Un reportage E-D-I-F-I-A-N-T sur la Françafrique diffusé sur Canal + le 13/04/2008. Autrefois, la Françafrique se cachait. A présent, tout se fait au grand jour sans que personne ne semble trouver à y redire. Reportage sur la visite à Libreville du secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant et du secrétaire d'Etat français à la Coopération Alain Joyandet le 10 avril dernier. Voir article AFP.
Lire l'article
Avant de parler, il faut retourner sa langue 7 fois dans la bouche. Conseil du doyen des chefs d'Etat africains à ceux qui, à l'instar de Jean Marie-Bockel, ancien secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie, ont la témérité de s'attaquer aux racines insondables de la Françafrique. Mieux, après avoir offert la tête de Bockel à son ami Bongo, Nicolas Sarkozy a vite fait de lui dépêcher son remplaçant Alain Joyandet pour lui présenter les excuses de Paris. La messe est donc dite, ce n'est pas la rupture qui viendra à bout de la Françafrique. Ce serait illusoire d'attendre ...
Lire l'article
Contrairement au Tour de France… Grand succès pour le Tour de Françafric 2007
Une marche des militants de la Cellule FrançAfrique pour dénoncer le soutien de la France, pays des droits de l'homme, aux dictateurs africains et au pillage du Gabon par bongo omar (le voleur de la république?). Marche organisée devant une des maisons de bongo à Paris. (Note BDP) Contrairement au Tour de France... Grand succès pour le Tour de Françafric 2007 Alors que les télés allemandes et les sponsors désertent la grande boucle, les médias sont venus en nombre pour couvrir un Tour de Françafric 2007 au palmarès incontesté. Total en jaune, Bolloré en vert et Dassault en maillot blanc à ...
Lire l'article
Manifestation du 17 août 2010 à Washington: Françafrique enterrée (Partie 2)
Manifestation du 17 août 2010 à Washington: Françafrique enterrée (Partie 1)
Sarkozy au Gabon pour tourner la page de la “Françafrique”
Gabon : Les opposants de France assiègent la tour Bolloré à Paris
«Ali Bongo, le nouveau-né de la Françafrique »
Des ONG dénoncent une “Françafrique décomplexée”
Livre: La Françafrique bouge encore: Tout sur les relations : Chirac, Sarko, Bongo, Gbagbo…
Françafrique: La non rupture: La Françafrique a de beaux jours devant elle
FRANçAFRIQUE: aveux de Bongo, excuses de Paris
Contrairement au Tour de France… Grand succès pour le Tour de Françafric 2007

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Juil 2007
Catégorie(s): Françafrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*