Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le nouveau gouvernement démarre sa «mission»

Auteur/Source: · Date: 2 Jan 2008
Catégorie(s): Politique

C’est le deuxième jour de cette nouvelle année que le premier ministre Jean Eyeghé Ndong a choisi pour installer les nouveaux membres de son cabinet. Cette cérémonie sobre qui s’est déroulée dans une salle sobre, celle réservée aux conseils inter ministériels, a été immédiatement suivie par un conseil inter ministériel. La sobriété serait-elle la marque déposée de ce gouvernement de « mission » appelé à soulager le Gabon des maux qui le minent depuis 40 ans’

Jean Eyeghé Ndong a procédé ce mercredi 2 janvier à l’installation de nouveaux membres de son cabinet, rendu public le 28 décembre dernier et composé de 42 ministres contre 50 auparavant.

Selon l’ordre protocolaire, conformément au décret du 28 décembre, le Premier ministre a installé tour à tour, le général Flavien Nzengui – Nzoundou (ministre des Travaux publics, des Infrastructures et de la Construction), Vincent Essone Mengue (ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie sociale et de la Lutte contre la pauvreté), Patrice Tonda (ministre du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme), Josué Mbadinga (ministre des Relations avec le Parlement et les Institutions constitutionnelles), et Dieudonné Mouiri Boussougou (ministre des Transports et de l’Aviation civile).

A la suite des ministres, Jean Eyeghé Ndong a installé les deux nouveaux ministres délégués : Noël Nelson Messone, ministre délégué auprès du Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, chargé de la Francophonie et de l’Intégration régionale, et Jean Marie Kouba Souvi, ministre délégué auprès du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la Femme, chargé de l’Hygiène publique.

Cette cérémonie sobre qui s’est déroulée dans une salle sobre, celle réservée aux conseils inter-ministériels, a été immédiatement suivie par une séance de travail de tout le cabinet Eyéghé Ndong III.

Contrairement aux précédentes installations, celle-ci a été marquée par sa sobriété. En effet, la cérémonie n’a concerné que les sept nouveaux ministres et chaque membre du gouvernement n’a eu droit d’être accompagné que par son conjoint comme invité à la cérémonie. Une démarche qui tranche avec le passé où le village entier des promus prenaient d’assaut la salle. D’ailleurs la salle choisie pour cette cérémonie, celle de conseil inter-ministériel brille par sa sobriété et sa capacité ne lui permet pas d’accueillir toute la République. Elle n’est pas appropriée pour les réjouissances, c’est davantage un cadre de travail.

La sobriété et le travail seront-ils les deux caractéristiques essentiels de ce nouveau gouvernement dont la vocation est de trouver des solutions aux problèmes qui minent la société gabonaise et relevés par le chef de l’Etat lui-même dans son discours réquisitoire du 1er décembre 2008 contre les roitelets de son régime ?

La réponse à cette question est contenue dans le décalage entre les promesses du discours du chef de l’Etat du 1er décembre et la formation du nouveau gouvernement. On est loin d’une équipe «resserrée, composée de vrais patriotes».

Le premier ministre a donc la lourde tache de convaincre ses concitoyens sur la capacité de son cabinet à traduire dans les actes le projet qu’il est censé conduire pour la prospérité de la nation gabonaise.

Si la mission de ce gouvernement ne souffre d’aucune ambiguïté, sa capacité à atteindre l’horizon fixé par le discours du 1er décembre ne souffre non plus d’aucune ambiguïté. Les 100 premiers jours de ce cabinet seront déterminants pour mesurer les performances du gouvernement de mission. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Premier ministre Guillaume Soro a annoncé mardi soir à Abidjan la formation d'un nouveau gouvernement avec le concours de l'opposition, près de deux semaines après la dissolution du précédent cabinet par le président Gbagbo, à l'origine de manifestations meurtrières dans le pays. Le nouveau gouvernement comptera 28 membres. Onze postes restent à pourvoir, mais toutes les parties prenantes sont convenues de leur attribution, a précisé M. Soro. Les ministres doivent être nommés avant la première réunion de la nouvelle équipe gouvernementale, jeudi. L'annonce de sa formation intervient après deux jours de pourparlers de crise, avec la médiation du président burkinabé Blaise ...
Lire l'article
LIBREVILLE, (AGP) - Le gouvernement gabonais a, dans un communiqué rendu public samedi à Libreville, jugé inopportune la mission que la commission de l'Union africaine envisageait au Gabon, relative à la situation de troubles post-électoraux constatés à Libreville et surtout à Port-Gentil, au lendemain de l'annonce des résultats de l'élection présidentielle anticipée du 30 août 2009. '' ( ) L'état actuel de la situation bien moins préoccupante qu'en 1994, la venue d'une telle mission ne se justifie pas. Aussi, il n'apparaît pas nécessaire de la part de la commission de l'Union Africaine d'initier une mission dont la vocation concerne les pays-membres ...
Lire l'article
Libreville, 5 septembre (GABONEWS) - Le gouvernement gabonais, dans un communiqué rendu public ce samedi soir, a indiqué que « La venue d’une mission de l’Union Africaine à Libreville ne se justifie pas », tout en marquant toute son « appréciation pour l’intérêt porté par la Commission de l’Union Africaine au Gabon », face à la situation née de l’annonce des résultats de la présidentielle de dimanche dernier. Actualité du :06/09/2009 Texte intégral: « Le Gouvernement Gabonais vient de prendre connaissance du Communiqué de Presse de la Commission de l’Union Africaine du 04 ...
Lire l'article
Libreville, 5 septembre (GABONEWS) - Le gouvernement gabonais, dans un communiqué rendu public ce samedi soir, a indiqué que « La venue d’une mission de l’Union Africaine à Libreville ne se justifie pas », tout en marquant toute son « appréciation pour l’intérêt porté par la Commission de l’Union Africaine au Gabon », face à la situation née de l’annonce des résultats de la présidentielle de dimanche dernier. Actualité du :05/09/2009 Texte intégral: « Le Gouvernement Gabonais vient de prendre connaissance du Communiqué de Presse de la Commission de l’Union Africaine du 04 ...
Lire l'article
Le porte parole du gouvernement, René Ndemezo’o Obiang, rendant public le communiqué final du Conseil des ministres de ce jeudi, a fait part des orientations au nouveau gouvernement « d'ouverture, de mission et conquérante » fixées par le chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba. Citant Jean Eyéghé Ndong, premier ministre, lors des travaux, René Ndemezo’o Obiang a déclaré que « cette équipe doit, pour y parvenir, s'approprier véritablement, méthodiquement et avec détermination des dossiers dont elle est chargée notamment les chantiers de construction des infrastructures routières, ceux de la remise à niveau des aéroports provinciaux, de la Coupe d'Afrique des ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais a rendu public mercredi dans la nuit, la composition du nouveau gouvernement de mission qui compte 48 ministres (sans le PM) contre 42 dans la précédente équipes. Selon M. Eyeghe Ndong, le gouvernement est caractérisé par la présence des hommes neuf, et aura pour principale mission, d’appliquer le programme de société du président de la République sous lequel il avait réélu en novembre 2005. Premier ministre : Jean Eyeghe Ndong, Vice-premier ministre, ministre de l’environnement de la protection de la nature et du développement durable, Georgette Koko (ancienne) Vice-premier ministre, ministre de la Culture, des arts, de l’éducation populaire, ...
Lire l'article
Le Premier-Ministre, chef du gouvernement gabonais reconduit dans ses fonctions, Jean Eyéghé Ndong, a rendu public mercredi soir la liste des nouveaux membres de son équipe qui se veut « ouverte, dense et cohérente ». Ce gouvernement de « large ouverture » tel que souhaité par le chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, compte 49 membres plus le 1er ministre contre 44 précédemment. Georgette Koko, Antoinette Doussou Naki ainsi que Paul Mba Abessole demeurent au postes de Vices-premier ministre. Toutefois, le 4ème cabinet que dirige Jean Eyéghé Ndong depuis 2006 se caractérise par l’entrée des cadres de l’Union Gabonaise pour la Démocratie ...
Lire l'article
Gouvernement de mission : Omar Bongo Ondimba promet de faire un bilan d’étape à la fin de l’année 2008
Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, a promis samedi faire un bilan d'étape du gouvernement de mission à la fin de l'année 2008, dans un message à la nation prononcé à l'occasion de la fête de l'indépendance du pays. ''Le premier ministre m'a proposé un gouvernement de mission, je l'ai accepté. A la fin de l'année, je ferai un bilan d'étape et des enseignements recueillis, je tirerai des leçons'', a déclaré M. Bongo Ondimba, soulignant que le train des réformes est en marche, ''même si le rythme semble lent'', dit-il. Aussi, le chef de l'Etat exhorte-t-il ''chaque institution, chaque administration, chaque citoyen ...
Lire l'article
Le Mamba
Le Mamba est la branche armée du BDP-Gabon Nouveau. Le Mamba s'est rallié au BDP-Gabon Nouveau le 8 décembre 2005 suite à un accord signé à Amsterdam aux Pays-Bas. Au terme de cet accord de ralliement, le Mamba est devenu la branche armée du BDP-Gabon Nouveau (Voir communiqué). Le BDP-Gabon Nouveau,est lui-même devenu mouvement de libération nationale le 5 décembre 2005 (Voir le communiqué et les résolutions). Pour visiter le site du Mamba, cliquez ici.
Lire l'article
Un remaniement technique du gouvernement est intervenu, lundi, au Gabon au lendemain de l'élection de l'ancien vice Premier ministre, en charge des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l'Intégration régionale, Jean Ping, au poste de président de la Commission de l'Union africaine, et est notamment marqué par la nomination d'un nouveau chef de la diplomatie, en la personne de Laure Olga Gondjout, précédemment ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l'Information. Le décret présidentiel annonçant ce remaniement technique du gouvernement, a été lu en direct sur la RTG1, lors du principal ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: formation d’un nouveau gouvernement
Gabon-UA: Le gouvernement juge inopportune la mission de la commission de l’Union africaine au Gabon
Gabon: « La venue d’une mission de l’Union Africaine ne se justifie pas », selon un communiqué du gouvernement gabonais
Gabon: « La venue d’une mission de l’Union Africaine ne se justifie pas », selon un communiqué du gouvernement gabonais
Gabon: Bongo Ondimba fixe des orientations au nouveau gouvernement « d’ouverture et de mission »
Gabon: Politique : Le gouvernement “de mission” dirigé par Jean Eyeghe Ndong
Gabon: Une cinquantaine de membres dans le nouveau gouvernement « ouvert et dense »
Gouvernement de mission : Omar Bongo Ondimba promet de faire un bilan d’étape à la fin de l’année 2008
Le Mamba
Gabon: Remaniement du gouvernement: Laure Olga Gondjout nouveau chef de la diplomatie gabonaise


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Jan 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*