Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le report des élections locales va-t-il- entraîner un dysfonctionnement administratif ?

Auteur/Source: · Date: 2 Jan 2008
Catégorie(s): Politique

Le maire de Libreville, Alexandre Ayo Barro, s’est exprimé le 31 décembre 2007, sur les conséquences du report des élections locales. A la veille de 2008, le maire de Libreville a exprimé ses inquiétudes sur les dysfonctionnements administratifs qui découleront du report des élections locales au mois d’avril prochain. 
 
Le maire de Libreville Alexandre Ayo Barro s’est exprimé le 31 décembre dernier au sujet des conséquences qui pourraient découler du report des élections locales au mois d’Avril prochain.

Au mois de décembre dernier, la Cour Constitutionnelle avait décidé de reporter au mois d’avril 2008 les élections locales à la demande du premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, suite au désaccord entretenu par la majorité présidentielle et l’opposition sur la question de la mise en place de la biométrie pour la confection du fichier électoral.

Les mandats de la plupart des élus locaux s’achevant au mois de janvier 2008, la Cour Constitutionnelle avait décidé que l’intérim serait assuré par le ministère de l’Intérieur jusqu’à la date butoir du 20 avril 2008.

Pour le maire de Libreville il serait souhaitable que des mesures provisoires soient prises soit pour prolonger la date du mandat des élus locaux , soit pour revoir la date butoir des élections locales afin de limiter les complications administratives liées au report des élections.

«Le report des élections locales aura des conséquences si rien n’est fait car les actes de décès, de mariage ou les titres de construction des caveaux dans les cimetières ne seront pas fait à temps dans la mesure où ne peut délivrer ces documents administratifs qu’un officier d’état civil» a déclaré le maire Alexandre Ayo Barro.

La Cour constitutionnelle a certes par cette décision épargné à l’Etat de faire des économies mais la gardienne des lois n’a-telle pas vu venir cette menace de dysfonctionnement’ 


SUR LE MÊME SUJET
En demandant le report des législatives, Ali Bongo crée le consensus Au Gabon, la classe politique est unanime pour un report des élections législatives prévues avant fin décembre 2011. C’est Ali Bongo en personne qui est à la manœuvre. Il a multiplié les rencontres avec la classe politique pour faire accepter ce report motivé par deux raisons : la CAN 2012 de janvier et février, et l’introduction dans la biométrie dans les listes électorales. Ali Bongo Ondimba a marqué un grand point politique. Pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir, sa décision de saisir la Cour constitutionnelle pour demander ...
Lire l'article
Au sortir de la concertation politique initiée par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba avec tous les partis politiques du pays, la classe politique gabonaise s’est mise d’accord sur un éventuel report des prochaines élections législatives sous réserve de la décision de la Cour constitutionnelle; de son côté, le simple citoyen Gabonais a un sentiment mitigé sur la question. La rédaction de GABONEWS a promené son micro dans les artères de la capitale gabonaise afin de prendre les réactions des uns et des autres. Selon Dikarado Aliday, citoyen gabonais, c’est anormal qu’une élection qui a été prévue longtemps à l’avance, conformément ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a invité, jeudi à Libreville, la classe politique à opérer un choix entre l’organisation des prochaines élections législatives avec ou sans la biométrie, dans le meilleur des cas, envisager le report du scrutin, à l’issue d’une concertation avec les forces vives de la nation. ‘’Faut-il aller aux élections sans la biométrie pour satisfaire les délais légaux ? Faut-il intégrer la biométrie dans l’organisation des prochaines législatives quitte à hypothéquer certains projets en cours ? Ou doit-on simplement amener la Cour constitutionnelle à constater un cas de force majeur conduisant à un report ...
Lire l'article
Chers compatriotes, Cette élection anticipée du 30 août prochain, vous vous en doutez, est truquée d'avance et c’est une erreur historique vers laquelle vous avancez que de réclamer la « transparence des élections », et même de la quémander. Celui dont le père affirme" Dites- moi comment on peut organiser une élection en Afrique la perdre; on n'organise pas une élection pour la perdre...", n’hésitera devant rien et n’aura aucun scrupule et aucune retenue pour se plier au respect du Droit et de la légitimité politique de notre pays. Vous qui réclamez la transparence électorale, c’est- à dire la tenue ...
Lire l'article
La reprise totale des élections locales le 23 novembre dans les départements de la Lébombi-Léyou, de la Doigny, de l’Ogoulou, au 2e arrondissement de la commune d’Oyem et partielle dans le bureau de Talla-Nzambi, ont mené à des résultats quasi similaires dans la plupart de ces circonscriptions. Au terme de l’examen des contentieux électoraux, la Cour constitutionnelle avait jugé recevable six des 70 recours en annulation introduits par les candidats battus, pour la plupart en raison des vices de procédures enregistrés pendant la campagne ou le scrutin. Les élections locales partielles consécutives à l’invalidation par la Cour constitutionnelle des scrutins ...
Lire l'article
Le calendrier électoral relatif à la reprise des élections locales dans sept circonscriptions du pays, proposé par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, a été adopté par le gouvernement à l’occasion du Conseil des ministres du 7 octobre. L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux électoraux des élections locales d’avril dernier avait abouti le 26 septembre à l’annulation totale du vote dans quatre circonscriptions et une annulation partielle dans trois autres. Les plaignants des élections locales d’avril dernier peuvent à nouveau présenter leur candidature dans leurs circonscriptions respectives jusqu’au 17 octobre prochain. Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités ...
Lire l'article
Le président de l'Union du peuple gabonais, souhaite déroulement la Cénap dispose de temps pour effectuer des correctifs indispensables au bon déroulement des opérations électorales. LE président de l'Union du peuple gabonais (UGP), Pierre Mamboundou a tenu jeudi dernier une conférence de presse pour donner sa position sur l'organisation des élections locales du 27 avril prochain, et auxquelles son parti prendra part avec une soixantaine des listes sur l'ensemble du territoire ainsi que sur d'autres questions d'actualité. D'emblée, Pierre Mamboundou a tordu le cou à une certaine presse de l'Hexagone, qui titrait dans l'une de ses éditions « le président Bongo Ondimba ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: le Leader de l’UPG (Opposition) Pierre Mamboundou souhaite le report des élections municipales
Au cours de la conférence de presse qu’il a donné jeudi au siège de son parti au quartier Awendjé dans le 4ème arrondissement de Libreville, Pierre Mamboundou, leader de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), a déclaré qu’au regard de « l’organisation approximative des élections futures qui persiste », il serait souhaitable que celles-ci soient reportées d’au moins deux semaines, a constaté GABONEWS. Le leader de l’opposition gabonaise accuse, particulièrement, le ministère de l’Intérieur en le pointant de « responsable administratif et maître d’ouvre dans la confection de la liste électorale », de manipuler les instruments électoraux dont la ...
Lire l'article
A partir de cette page, vous pouvez voir les liens vers les anciens articles de ce site sur plusieurs années. Vous pouvez aussi visiter directement nos anciens sites, qui contiennent aussi des milliers d'articles publiés entre 1998 et avril 2008 que nous n'avons pas pu importer dans ce système lors du changement de site du 2 avril 2008. Notez aussi que ce site contient dans la barre de droite des liens vers les archives que vous pouvez naviguer par date (jours, mois, années). Pour lire les anciens articles, cliquez sur l'année qui vous intéresse ci-dessous. Sur 12 Ans 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 1999 1998 Ou alors, visitez nos anciens sites ...
Lire l'article
La commission électorale nationale et permanente (CENAP) a rendu public hier dans un communiqué la date des élections locales, qui se dérouleront ainsi le 27 avril prochain.      De même le dépôt des candidatures se fera du 25 février au 4 mars, la publication de la liste des candidats le 25 mars, et la campagne électorale s'ouvrira le 12 avril à 00 heure pour se clôturer le 26 avril à minuit. Les locales devaient initialement se tenir à la mi-janvier. Mais le scrutin a été reporté par la Cour constitutionnelle à l'initiative du ministère de l'Intérieur, eu égard au retard enregistré dans ...
Lire l'article
Au Gabon, Ali Bongo réclame le report des élections législatives
Politique / Les Gabonais s’expriment au sujet de la biométrie et du report des élections législatives
Vers un report des élections législatives prévues en 2011 au Gabon
Appel au refus inconditionnel des élections présidentielles au Gabon : Report des élections pour un an
Gabon : La reprise des élections locales n’a pas sourit au PDG
Gabon : Mba Obame planifie la reprise partielle des élections locales
Gabon Locales 2008: Pierre Mamboundou demande le report du scrutin
Gabon: Locales 2008: le Leader de l’UPG (Opposition) Pierre Mamboundou souhaite le report des élections municipales
Archives
Les élections locales se tiendront le 27 avril, selon la Commission électorale


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Jan 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*