Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Communication: le Président du CNC promet la suspension des journaux n’ayant pas de professionnels

Auteur/Source: · Date: 15 Jan 2008
Catégorie(s): Médias

Le Président du Conseil national de la Communication (CNC), François Engongah Owono, a interpellé ce mardi, les responsables des associations et des éditeurs de la presse écrite privée face à certains manquements observés dans le traitement de l’information et de la structuration de leurs sièges.

Entouré de quelques uns de ses proches collaborateurs, François Engongah Owono, qui n’est pas allé par quatre chemins, a interpellé les responsables de l’association des professionnels de la Presse écrite libre (APPEL), de Gabon presse édition (GPE), de l’association des professionnels de la presse écrite du Gabon, et du syndicat des Professionnels de la presse écrite du Gabon, sur la légèreté dont fait montre certaines rédactions dans le traitement de l’information.

A la lecture du Président du CNC, plusieurs articles parus dans différents journaux, sont entachés de fautes et discréditent l’« image », de la presse à l’échelle nationale.

Face à ce constat amer, le Président du CNC, a estimé que pour relever le niveau d’écriture et de la qualité des contenus, les propriétaires des journaux, s’ils ne le sont pas eux- mêmes, doivent s’entourer, d’au moins un journaliste professionnel au sein de leurs rédactions respectives.

Il a en outre souhaité que chaque rédaction, s’auto – régule, en mettant en avant l’application de la déontologie et de l’éthique professionnelle, propre au métier du journalisme.

Aussi, en admettant que ces journaux fonctionnent en dent de scie, avec des moyens limités, François Engongah Owono, a, souligné la nécessité pour eux, de se constituer en groupe de presse « afin d’unir leurs moyens », s’ils ne peuvent pas s’organiser en entreprises de presse.

Enfin, pour participer activement à l’éclosion des métiers de la communication et venir en aide à la presse en générale, écrite privée en particulier, le Président du CNC, a manifesté, via son Institution, la volonté des plus hautes autorités du pays, à s’investir dans les formations des communicateurs. 


SUR LE MÊME SUJET
L’Union Gabonaise des Professionnels de la Communication (UGPC), dernier né des syndicats du secteur de la communication, a été officiellement présentée mercredi, par son président, Sylvestre Moundounga Moundouga, au ministre gabonais de la Communication, Paul Ndong Nguema. Selon Sylvestre Moundounga Moundounga, l’UGPC est une fédération qui a pour objectif de fédérer les syndicats des professionnels de la communication qui parlera désormais en leur nom sur le plan national et international. Pour le ministre qui a adressé ses vives félicitations au bureau exécutif de l’UGPC, représenté à cette rencontre par le président et son vice- président, le secrétaire général et la secrétaire chargé ...
Lire l'article
Le Syndicat des professionnels de la communication (SYPROCOM-ID) du Gabon a déclenché une grève générale illimitée, jeudi à Libreville, pour revendiquer notamment de meilleures conditions de travail et le paiement de primes vestimentaire et de risque. Les grévistes exigent également l’attribution de postes budgétaires en vue de l’intégration dans la fonction publique des agents du secteur de la communication qui ne le sont pas encore. Lors d’une assemblée générale, le 30 mai dernier, le bureau et les adhérents du SPC s’étaient abstenus de déclencher le mouvement, afin de permettre à la première chaîne de la radiotélévision gabonaise (RTGI) de couvrir la ...
Lire l'article
Des organisations internationales de défense de la liberté de la presse ont critiqué vendredi la décision des autorités gabonaises de suspendre de manière temporaire six journaux pour "manque d'éthique". "Alors que le climat est déjà difficile pour la presse gabonaise -certains journalistes se plaignant de pressions et de menaces-", la décision du Conseil national de la communication (CNC) gabonais est "navrante car elle ne fait que punir des formes d'expression pluraliste", a déclaré l'ONG Reporters sans frontières (RSF) dans un communiqué reçu vendredi par l'AFP. Le CNC avait annoncé mardi qu'il suspendait pour une durée d'un à trois mois six journaux, en ...
Lire l'article
À la suite de la signature d'un décret gouvernemental, instituant une nouvelle taxe exclusivement destinée aux entreprises travaillant dans l'édition, la publicité et la communication, le Président du Conseil National de la Communication (CNC) a convoqué le vendredi 24 octobre l'ensemble des professionnels du secteur afin de discuter des conditions d'application de ce nouveau texte. Une dizaine de chefs d'entreprise, pour la majorité issus de l'édition, étaient présents afin de faire valoir que cette taxe leur semblait injuste et disproportionnée dans l'état. Le décret demande à ces entreprises de payer, chaque année, en plus des impôts normaux sur les bénéfices ...
Lire l'article
Le président du Conseil national de la communication (CNC), François Engongah Owono, a lancé mardi une mise en garde aux directeurs de publication de 11 journaux de la presse écrite privée lors d’une réunion de concertation tenue au siège de l’institution à Libreville. Sur les 11 journaux incriminés, huit ont répondu présents: il s’agit des directeurs de publication du journal le Nganga, le Mbadja, le Crocodile, la Lowé, la Une, le Diagnostic, la Nouvelle république et Misamu. A eux, le président du CNC leur a exprimé sa désolation en faisant remarquer que l’éthique et la déontologie sont violées au même ...
Lire l'article
Le ministre de la communication, Jean Boniface Asselé, aura une séance de travail avec les responsables des medias privées et publiques vendredi prochain à la maison George Rawiri. Selon le communiqué, chaque organe de presse (presse écrite, presse en ligne et audiovisuelle) sera représenté par deux personnes. On rappelle que le 3 septembre dernier, Jean Boniface Asselé avait reçu les responsables de la presse écrite privée gabonaise, pour annoncer les modalités de versement de la subvention allouée aux journaux privés.
Lire l'article
Les experts du ministère de la Communication, des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de l’UNESCO, ainsi que les professionnels de la communication ont entamé, jeudi, les préparatifs de l’Atelier prévu en juillet 2008, à Libreville, consacré à la problématique globale de la formation des ressources humaines du secteur, en même temps qu’ils se sont réjouis à l’unisson de la perspective de création prochaine sur le territoire national, en coopération avec les partenaires du système des Nations unies, d’une structure moderne de formation et de renforcement des capacités dans le domaine des Technologies de l’information et de la ...
Lire l'article
Le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, et le représentant local de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Mohamed Bachiri, étaient réunis le 19 juin dernier pour une séance de travail visant à planifier la mise en œuvre des projets de création d'un centre d'information au ministère de la Communication ainsi que d'un centre de formation des professionnels de ce secteur. Dans le cadre du processus de professionnalisation de la pratique journalistique et du secteur de la communication au Gabon, l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la sciences et la culture ...
Lire l'article
La deuxième édition du Guide des Professionnels de la Culture de l’Art et du Spectacle au Gabon vient de paraître, a-t-on appris dimanche de source proche de l’éditeur. Le communiqué de presse parvenu à notre rédaction, souligne que « La deuxième édition du guide « Le Ngombiste » vient de paraître aux éditions Com’action CGI ». « Le Ngombiste » est une publication de l’Association Les Ngombistes créée à la suite de la publication d’une première édition en 2004 entièrement consacrée à la musique. Aujourd’hui, l’Association est établie à Gamba et elle envisage de soutenir la création artistique locale « par la ...
Lire l'article
(Montclair, 9 septembre 2002 ) - Le BDP-Gabon Nouveau condamne avec la plus énergique vigueur les atteintes aux libertés des médias par le régime moribond d'Omar Bongo. La suspension de Misamu et de Gabaon par Omar Bongo vient encore une fois démontrer le désir de la mafia au pouvoir au Gabon de faire de notre pays un état sans foi ni loi dans lequel la dictature bongoïste se livrerait à des exactions répétées en toute impunité. Après avoir détruit la presse libre et muselé l'opposition par des pressions économiques et politiques diverses, Omar Bongo a maintenant décidé de faire taire les ...
Lire l'article
Présentation officielle de l’Union Gabonaise des Professionnels de la Communication (UGPC) chez le ministre de la communication
Grève générale illimitée des professionnels de la communication au Gabon
Gabon: des organisations critiquent la suspension de plusieurs journaux
Gabon : Le CNC accuse les professionnels de la communication de “s’enrichir sur le dos du Gabon”
Gabon: Communication: le CNC lance une mise en garde contre 11 onze journaux de la presse écrite privée
Gabon: Le ministre de la communication en concertation avec les responsables des médias vendredi prochain
Gabon: Médias /Une structure de formation pour les journalistes et professionnels de la Communication envisagée par les acteurs du secteur
Gabon : L’UNESCO veut construire un centre de formation pour les professionnels de la communication
Parution du Guide des Professionnels de la Culture de l’Art et du Spectacle au Gabon
Le BDP condamne la suspension de journaux au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Jan 2008
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*