Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: L’Université Omar Bongo accueil du 21 au 25 janvier le Colloque international de Libreville sous le thème : « La critique africaine existe-t-elle ?»

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2008
Catégorie(s): Education

Les départements de Littérature de l’Université Omar Bongo de Libreville (UOB), organisent du 21 au 25 janvier le Colloque international de Libreville consacré à la critique Littéraire dont le thème central est: « La critique africaine existe-t-elle ?». Il s’agira de faire un bilan de la marche effectuée par la littérature africaine, depuis le légendaire colloque international de 1973 à Yaoundé (Cameroun) et plus près de nous, celui de Lubumbashi en RD-Congo, en 2005 jusqu’à nos jours et de s’interroger sur les perspectives d’une véritable critique africaine africaniste.

Selon Silvère Mbondobari, le Chargé de la communication internationale de ce colloque, cette manifestation littéraire internationale verra la présence des invités de marques dont des Professeurs émérites africains, français, canadiens, italiens, voire américains à l’instar de Jacques Chevrier de l’Université de Paris IV- Sorbonne, Papa Samba Diop, de l’Université de Paris XII, Bernard Mouralis de l’Université de Cergy-Pontoise et bien d’autres.

Retenons que durant cet événement, trois panels importants constitueront les grands moments de ce Colloque, parmi lesquels : « La critique de l’ère coloniale », « La critique africaine après le Colloque de Yaoundé », enfin le troisième panel sera « Enjeux et perspectives de la critique africaine ». 


SUR LE MÊME SUJET
France Présidentielle 2012: une diplomatie de gauche existe-t-elle?
Afghanistan, Iran, Françafrique... Ce qui sépare François Hollande de Nicolas Sarkozy est ténu. Sauf peut-être sur le dossier européen. En France, comme ailleurs, on ne gagne pas les élections avec la politique étrangère. Mais en cas de crise internationale, on peut très bien les perdre. Valéry Giscard d’Estaing en sait quelque chose. François Mitterrand, le dernier – et le seul – candidat socialiste qui ait gagné l’élection présidentielle, avait porté un coup décisif au président sortant en le traitant en 1980 de «petit télégraphiste» du numéro un soviétique, Léonide Brejnev. C’était à propos de l’Afghanistan. Le président français avait pris pour argent ...
Lire l'article
Une délégation de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples arrivera jeudi prochain à Libreville, dans le cadre d’une mission de sensibilisation sur le rôle et l’utilité de cette nouvelle institution de l’Union africaine (UA). Au cours de cette visite, un colloque sur le thème ‘’La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples : votre nouveau partenaire pour la protection des droits de l’homme en Afrique’’, animé entre autre par le président de la Cour africaine des droits de l’homme, Gérard Niyungeko. En marge de cet important colloque, M. Niyungeko et sa suite, mèneront ...
Lire l'article
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba est arrivé dimanche en fin de matinée à l’aéroport international de Mvengué (25 km au sud-ouest de Franceville) où il a été accueilli par une population en liesse, dans le cadre d’une tournée républicaine et du 7ème conseil des ministres délocalisé que la province du Haut-Ogooué (sud-est) abritera jeudi prochain. Le chef de l’Etat a été accueilli au bas de la passerelle par le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba et a, ensuite pris un bain de foule, marqué par des chants patriotiques entonnés par l’artiste gabonaise, Patience Dabany, par ailleurs membre influentes de l’Union ...
Lire l'article
Par L.B. Jean-Christophe Rufin, ex-ambassadeur au Sénégal, dénonce un Quai d'Orsay devenu "sinistré" et "complètement marginalisé" par l'Elysée, notamment en matière de politique africaine. 541 commentaireArticle suivant dans France : Le petit Nicodème retrouvé mort Jean-Christophe Rufin © LCITous les "vieux travers" de la politique africaine de la France se sont reconstitués à cause du secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, déclare l'ancien ambassadeur de France au Sénégal Jean-Christophe Rufin. Nommé en août 2007, Jean-Christophe Rufin, écrivain et académicien, a quitté ses fonctions le 30 juin, après que le président sénégalais Abdoulaye Wade ait demandé son départ. Dans un entretien publié mardi par ...
Lire l'article
L’une des principales recommandations du colloque sous régional sur la liberté de la presse, organisé lundi à Lambaréné (Moyen-Ogooué) a porté sur la nécessité d’organiser un atelier de restitution des résolutions prises lors de ces assises, a constaté l’envoyé spécial de GABONEWS. Dix recommandations au total ont été adoptées, au terme des travaux, par la vingtaine de journalistes réunies dans le chef lieu de la province du Moyen-Ogooué. Elles se sont inscrites dans le prolongement des divers exposés, qui, dans une large mesure ont mis en relief la difficulté d’accès à l’information dans la sous-région, consécutivement à la « faible ...
Lire l'article
Les élèves du Collège Horizons ont été renseignés jeudi sur les questions de la littérature africaine dans la capitale provinciale de la Nyanga (Sud), a constaté GABONEWS. Selon Jean Hilaire Obame, Inspecteur Délégué d’Académie de la Nyanga, cette Communication sur la littérature africaine vise à préparer les élèves en classes d’examen à s’acclimater aux conditions des examens de fin d’année scolaire. Pour lui, le manque de bibliothèque municipale et de cybercafé amène les responsables des établissements secondaires de la localité à mettre en place un cycle de conférences pour contribuer au renforcement des connaissances des différents candidats aux examens de fin d’année. Cette ...
Lire l'article
Les universités Omar Bongo (UOB) et Yaoundé 2 ont signé mercredi à Libreville une convention interculturelle, a constaté un journaliste de l'AGP. La convention paraphée par les recteurs des deux universités de la sous-région d'Afrique centrale, Pierre-Fidèle Nzé Nguema (UOB) et Tabi Manga (Yaoundé 2) ''scelle les axes de coopération entre les deux institutions universitaires sur le plan culturel'', a déclaré le recteur de l'UOB. La signature de la présente convention, a-t-il ajouté, est le résultat de longues négociations qui l'ont précédée, entre les responsables des deux institutions. ''Ces négociations ont abouti à la mise en place d'un consensus qui permettra aux ...
Lire l'article
Le sémioticien gabonais, Géorice Bertin Madébé, enseignant-chercheur à l’Institut de recherche en Sciences humaines (IRSH) et à l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, vient de publier chez L’Harmattan une œuvre critique de la littérature africaine intitulée : « Francophonies invisibles. Emergence, invisibilité romanesque, hétérogénéité et sémiotique », a rapporté l’auteur. L’œuvre critique de Géorice Bertin Madébé débute avec une introduction titrée: « De l’invisibilité romanesque. Francophones invisibles et herméneutiques des ‘’Frontières’’». Cette introduction ouvre la critique du sémioticien qui articule son étude autour de trois chapitres subdivisés en plusieurs sous thèmes: « De l’émergence à l’invisibilité romanesque. ‘’Rupture’’, ‘’Mutation’’ et Figurativisation de ...
Lire l'article
L’Institut de recherche en sciences humaines (IRSH) et le Groupe de recherche sur l’identité littéraire négro-afriacine (GRILINA) ont commis un ouvrage collectif critique de la littérature gabonaise dont le Tome 1 s’intitule « Les Ecritures gabonaises : Histoire, thèmes et langues », a-t-on appris ce vendredi auprès des auteurs. « Les Ecritures gabonaises: Histoire, thèmes et langues », a été réalisé sous la direction du sémioticien, Pierre Ndemby Mamfoumby, en collaboration avec douze autres enseignants-chercheurs à l’Institut de recherche en sciences humaines (IRSH) de l’Université Omar Bongo (UOB) et du Groupe de recherche sur l’identité littéraire négro-africaine (GRILINA). Interrogé par GABONEWS, ...
Lire l'article
France Présidentielle 2012: une diplomatie de gauche existe-t-elle?
Une mission de la Cour africaine des droits de l’homme attendue jeudi prochain à Libreville
Accueil chaleureux à Ali Bongo Ondimba à l’aéroport international de Mvengué
France- Afrique: L’ex-ambassadeur au Sénégal critique la politique africaine
Vers l’organisation d’un atelier de restitution du colloque de Lambaréné sur la liberté de la presse
Bongo Doit Partir
Gabon: Les élèves du Collège Horizons entretenus sur la littérature africaine à Tchibanga
Gabon: Les universités Omar Bongo et de Yaoundé 2 signent une convention interculturelle
Gabon: « Francophonies invisibles. Emergence, invisibilité romanesque, hétérogénéité et sémiotique », nouvelle critique de la Littérature africaine
Gabon: « Les écritures gabonaises: histoires, thèmes et langues », nouvel ouvrage critique de la littérature gabonaise


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2008
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*