Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Des ministres sans voiture de fonction

Auteur/Source: · Date: 20 jan 2008
Catégorie(s): Société

Le président Omar Bongo Ondimba (OBO) a annoncé, le 11 janvier, aux membres de son gouvernement qu’ils ne disposeront plus de voiture de fonction. Et ce moins de quinze jours après avoir réduit le nombre des ministres, passé de 50 à 42. La presse locale, qui en fait ses choux gras, s’est empressée de titrer : « Les ministres à pied ». En attendant les textes d’accompagnement, il est peu probable cependant de voir un seul d’entre eux battre le macadam de Libreville pour se rendre au bureau. Ou mettre la main à la poche pour s’acheter un véhicule de fonction. D’ailleurs, au Palais du bord de mer, on explique prudemment que « la mesure ne sera pas rétroactive ». Mais, dorénavant, le ministère de l’Économie et des Finances se bornera à doter tous les départements ministériels d’un parc automobile dans lequel chaque ministre choisira sa voiture.

De toute évidence, cette annonce se veut surtout un signal envoyé à la classe dirigeante sur la nécessité de réduire les dépenses « inutiles et ostentatoires ». Et marque la fin d’une pratique qui voulait qu’à chaque remaniement l’État achète un véhicule de fonction pour les arrivants. Tandis que, explique un cadre de la direction du Budget, « les sortants partaient avec chacun le leur ».

Même si l’impact budgétaire de la mesure reste à évaluer, ce n’est pas le Fonds monétaire international (FMI), gendarme de l’orthodoxie budgétaire, qui s’en plaindra. « Rien que pour l’année 2008, le renouvellement du parc automobile de l’État pourrait coûter 2 milliards de F CFA » (3 millions d’euros), selon un autre cadre de la direction du Budget. L’écho des critiques dénonçant le train de vie de l’État semble être finalement parvenu aux oreilles des dirigeants. 


SUR LE MÊME SUJET
600 nouveaux infirmiers, dont 400 ont été recrutés depuis 2005-2006, viennent d'être intégrés dans la fonction publique gabonaise, à l'issue d'un processus long et complexe durant lequel les intéressés ne percevaient aucune rémunération. Les 200 autres infirmiers font partie de la promotion 1998-1999 de l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale(ENASS), devenue l’Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (INFASS). Mercredi dernier, le secrétaire général du ministère du budget Yolande Nyonda a remis à sa collègue Paulette Mounguengui du ministère de la santé les fiches fiches bleues consacrant l’intégration dans la fonction publique des 600 nouveaux infirmiers qui devraient entrer en ...
Lire l'article
Démarré depuis le 5 mars dernier, les séances de travail portant sur le recrutement des agents de l’Etat en fonction des besoins dans les différents départements ministériels, se sont poursuivies ce jeudi à Libreville sous la direction du Secrétaire général du ministère du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique, chargé de la Réforme de l’Etat, Yolande Nyonda, avec notamment le département ministériel des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures. Conformément au chronogramme établi à l’ouverture des travaux lundi dernier, c’est le ministère des Mines et des Hydrocarbures qui était à l’honneur jeudi afin d’exposer ses besoins aux experts du ...
Lire l'article
Le ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, chargé de la Réforme de l’Etat, en collaboration avec le Secrétariat général du ministère français du Budget et l’Agence de Développement des Technologies Economiques et Financières (ADETEF), organise du 12 au 14 du mois en cours un séminaire-atelier à l’intention des secrétaires généraux des différents ministères publics portant sur le thème: « Maîtriser l’exercice de la fonction de Secrétaire Général, notamment dans un contexte de réforme de l’Etat ». Ouvert vendredi à Libreville, le séminaire-atelier organisé à l’intention des Secrétaires généraux de ministère est une occasion de promouvoir le ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres tenu lundi dernier à Libreville, sous la présidence du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a, annoncé la radiation de 707 personnes sur les 10342 agents non recensés lors de l’audit de la fonction publique lancé en novembre 2009. Faisant le point sur l’évolution de l’opération de recensement des agents publics notamment sur un effectif total de 70.960 agents, 69.618 ont été recensés et 1342 agents ne l’ont pas été. Ainsi, sur les 1342 agents non recensés, 707 agents ont été mis sur « Bon de Caisse » depuis le mois de Février 2010 et suspendus de solde ...
Lire l'article
L'audit lancé récemment sur les effectifs de la Fonction publique gabonaise a révélé que 5683 agents se trouvaient en situation irrégulière sur un effectif de 70 960 agents publics, souligne le communiqué final du conseil des ministres publié ce vendredi. "La confrontation des informations recueillies avec les données contenues dans le fichier Soldes fait ressortir un effectif de 7748 agents non recensés. En déduisant de ce chiffre les personnels en stage à l'étranger et ceux en poste dans les missions diplomatiques et consulaires, soit 2000 agents, et 65 autres cas particuliers, à ce jour, 5683 agents sont présumés en situation irrégulière", ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba présidera un conseil des ministres jeudi prochain, au palais présidentiel de Libreville, indique un communiqué du secrétariat général du conseil des ministres. Ce conseil des ministres intervient quelques jours après le vote, en des termes identiques par le sénat et le parlement, du budget de l’Etat 2010. Cette loi de finance, si elle a été examinée par la cours constitutionnelle et envoyée au gouvernement, Le conseil des ministres pourrait, à cette occasion, voir dans quelle mesure il peut promulguer le décret d’application pour que le budget entre très vite dans la phase d’exécution.
Lire l'article
Le syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en grève depuis le 9 décembre, a annoncé qu’il se donne jusqu’à son assemblée générale du 5 janvier 2009 pour décider de la poursuite ou de l’arrêt du mouvement. L'annonce de ce délai a été faite ce mardi, au cours d'une assemblée générale du syndicat, réuni au ministère de la Fonction Publique à Libreville. Les agents de la Fonction publique réclament la prime d'incitation et de logement. Ils revendiquent également la prime de transport et le payement des rappels. Le gouvernement a décidé d'augmenter la ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la fonction publique, affiliés au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en assemblée générale lundi, ont décidé de durcir de plus belle leur mouvement de grève. « Nous revendiquons le paiement immédiat et inconditionnel de la prime d'incitation, de logement et de risque», a déclaré Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA. Pas de service minimum. L'entrée dans le ministère n’est autorisée qu'au ministre, au secrétaire général et aux chefs de services. « Le gouvernement a posé un acte louable auprès des fonctionnaires, et non aux ...
Lire l'article
La commémoration de la Journée Africaine de l’Administration et du service public, vendredi, a servi de prétexte au Premier ministre Jean Eyéghé Ndong pour lancer un vibrant plaidoyer pour l’essor d’une Fonction publique véritablement accueillante, donc « à la disposition du citoyen » et non plus sectaire et dangereusement arbitraire comme c’est de plus en plus la tendance actuellement, nonobstant la sonnette d’alarme déjà lancée auparavant par le président de la République invitant au nationalisme avant de fustiger, ces comportements déviants de nombreux fonctionnaires, y compris de hauts responsables, derrière lesquels se nichent en définitive « les fractures de toutes ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres hebdomadaire réuni jeudi sous l'égide du président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, a pris parmi ses décisions importantes, celle supprimant dorénavant l'achat de véhicules de fonction pour les membres du gouvernement par le budget de l'Etat, tout en faisant valoir que cette mesure participe de la réduction du train de vie de l'Etat longtemps jugé dispendieux à l'unisson.  A cet égard, le Communiqué final du Conseil des ministres, dont GABONEWS a eu copie, est explicite : « dans cet esprit de réduction du train de vie de l'Etat, le Conseil a décidé qu'à compter de ...
Lire l'article
600 nouveaux infirmiers intégrés dans la fonction publique gabonaise
Politique / Des dossiers d’intégration à la fonction publique au centre des conférences de recrutement
Fonction publique: les Secrétaires généraux mieux instruits sur leur métier
La Fonction publique radie 707 agents
Gabon : les effectifs de la Fonction publique allégés de 5683 agents
Politique : Ali Bongo Ondimba présidera un conseil des ministres jeudi
abon: Fonction publique: vers une décrispation de la grève ?
Gabon: Grève à la fonction publique : SYNAFOPRA durcit le ton de plus belle
Gabon: Fonction publique / Plaidoyer du Premier ministre Eyéghé Ndong pour une Fonction publique rénovée et « à la disposition du citoyen »
Gabon: Conseil des ministres : plus d’achat de véhicules de fonction pour les ministres gabonais par le budget de l’Etat


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading ... Loading ...

Auteur/Source: · Date: 20 jan 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>