Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le bel avenir de la Comilog

Auteur/Source: · Date: 7 Fév 2008
Catégorie(s): Economie

Le directeur général de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), Marcel Abéké, a été reçu le 6 février dernier par le ministre gabonais des Mines, Casimir Oyé Mba, pour une revue de l’activité 2007 et un aperçu des perspectives de développement pour les années à venir, notamment pour l’exploitation de niobium dans la région de Franceville.
Le ministre gabonais des Mines, Casimir Oyé Mba, a reçu en audience le 6 février l’administrateur directeur général de la Comilog, Marcel Abéké, pour faire le point sur les activités de l’entreprise durant l’exercice 2007 et discuter des perspectives de développement de la compagnie à moyen terme.

Selon l’administrateur directeur général de la Comilog, la productivité de la compagnie minière de l’Ogooué se porte bien au regard de l’augmentation de sa production qui culmine à 300 millions de tonnes. A cela s’ajoute le bilan positif de l’année 2007, avec un chiffre d’affaire de plus de 270 milliards de FCFA.

Monsieur Abéké a profité de cette rencontre avec le ministre gabonais des Mines pour aborder le projet d’exploitation du niobium dans la région de Franceville, prévu dans un délai maximum d’un an. A cet effet, il a indiqué que les études de faisabilité se poursuivent sur le terrain avec des tests minéralogiques destinés à déterminer les techniques appropriées pour l’extraction du niobium. Ces tests et études préalables permettront également de maîtriser la radioactivité dégagée par ce minerai.

Le niobium est un minerai gris et brillant qui prend une couleur bleutée lorsqu’il est exposé à l’air. Le Brésil produit 80% de la production mondiale de niobium tandis que l’unique mine du Canada en produit 15% à elle seule. On utilise ce minerai dans un alliage avec de l’acier pour ses propriétés d’augmentation de la résistance et de la dureté du métal.

Les applications de ces alliages sont multiples, tant dans le domaine de l’industrie (aimants supraconducteurs, soudure à l’arc, réacteurs nucléaires) dans la médecine chirurgicale (implants et broches) que dans l’aérospatiale (fusées, satellites), pour exemple le célèbre Apollo 11 était constitué à 60% de niobium. L’exploitation de ce minerai permettra à la Comilog de diversifier son champ d’activité et de consolider sa place dans ce créneau très porteur. 


SUR LE MÊME SUJET
La compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a réalisé 92% de son objectif de production en 2011, soit 3,4 Mt de minerai, toutes qualités confondues. L’annonce a été faite dimanche par l’adjoint au directeur général et directeur de la mine, Etienne Mvoula au cours d’un dîner gala clôturant les activités festives de la Sainte Barbe. L’objectif de production était fixé à 3,7 Mt puis révisé à 3,5 Mt. "Mais des facteurs internes et externes ont contrarié cette ambition", a-t-il indiqué. Ceci demeure tout de même une production record par rapport aux 3,3 Mt de 2008. Les incidents sur le chemin de fer et quelques ...
Lire l'article
Marcel Abéké, l’Administrateur, Directeur général de la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du Groupe français ERAMET, a été débarqué le 19 septembre de son poste et remplacé par un autre ancien de cette entreprise, Jean Fabre, a-t-on appris de source officielle. Monsieur qui Abéké dirige cette compagnie depuis 1989, a été nommé, Directeur exécutif auprès de la Direction générale d’ERAMET, chargé du développement du groupe en Afrique. Il demeure membre de l'IMC (International Management Committee) et il aura notamment «pour mission de conseiller la direction générale et les directions de branche, en liaison étroite avec la direction du développement, sur ...
Lire l'article
La rumeur qui courrait depuis quelques temps au sujet du départ de Marcel Abéké de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) vient de trouver sa traduction dans le réel : le Gabonais y a été remplacé, ce 19 septembre, par Jean Fabre, présenté comme faisant partie de la maison depuis un long moment. Une note interne du groupe Eramet diffusé sur son Intranet à partir de 14 h, heure de Libreville, établi le débarquement de Marcel Abéké de son poste d’Administrateur et Directeur Général de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog). Le Gabonais, qui dirige cette compagnie depuis 1989, ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, qui exploite le manganèse dans le sud-est du Gabon, a clôturé l’année 2010 avec un chiffre d’affaires de 1218 milliards de FCFA, en hausse 44 % par rapport à celui de 2009 qui était de 845,5 milliards de FCFA. Selon une source proche de la société, la COMILOG représente à elle seule 51% du chiffre d’affaires global du groupe ERAMET, un résultat exceptionnel à mettre à l’actif d’une conjoncture très favorable dans le secteur des mines, marqué en 2010 par une forte progression des prix et ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué ( Comilog), spécialisée dans la production de manganèse, à Moanda (sud-est), a réalisé ( dans la période janvier-septembre 2010) un résultat de 898 milliards de francs CFA ; ce qui la propulse au sommet des entreprises gabonaises en termes de chiffre d’affaires devant sa « rivale » Total Gabon ( 487 milliards ) , rapporte ce mardi, le quotidien l’Union. « Les deux majors industrielles gabonaises ont profité de la très bonne conjoncture des cours des matières premières (progression des prix du minerai et des alliages de manganèse pour la Comilog ...
Lire l'article
Paralysés par la crise économique mondiale, le groupe minier français ERAMET et sa filiale gabonaise, COMILOG, ont annoncé au terme du conseil d’administration tenu cette semaine avoir stabilisé la situation et pouvoir désormais poursuivre les investissements, notamment concernant le complexe métallurgique de Moanda qui doit être construit par la COMILOG pour la transformation locale du manganèse. Le ministre des Mines, Julien Nkoghe Bekalé, a reçu le 16 juin le directoire du géant français des mines, ERAMET, pour discuter des décisions finales du dernier conseil d’administration de la filiale gabonaise du groupe, la Compagnie des mines de l’Ogooué (COMILOG) qui exploite ...
Lire l'article
La direction générale de la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG) a réagi mercredi soir dans un communiqué à un article paru dans le quotidien l’Union de ce jour intitulé « COMILOG braderait-elle son minerai à ERAMET ? », le qualifie d’analyse totalement erronée. La Direction Générale de COMILOG tient à réagir immédiatement à ces propos qui ne reflètent absolument pas la vérité des comptes de COMILOG et sont fondés sur une analyse totalement erronée. En effet : Si l’on compare le résultat d’exploitation de COMILOG S.A. en 2007 à celui de 2009, la différence ( les chiffres sont publics) s’explique parfaitement ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a signé jeudi à Libreville, avec la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), une convention en vue de la construction et à l’exploitation du futur complexe métallurgique de Moanda (environ 650 km au sud-est de Libreville). La signature de cette importante convention s’est déroulée en présence du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. Selon l’administrateur général de la COMILOG, Marcel Abeké, ce projet majeur pour les deux parties représente le début d’une véritable ère d’industrialisation du Gabon. Cette usine comportera deux activités notamment la fabrication de charbon à bois et une autre de fabrication des fûts métalliques. Ce futur complexe de ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, ne prévoit pas une interruption de ses activités au cours du premier trimestre 2009, a affirmé mercredi à l’AGP, le conseiller en communication du directeur général de cette entreprise, André Massard. ‘’Nous ne prévoyons pas une interruption des nos activités d’ici mars prochain, en dépit du contexte difficile sur le marché international’’, a indiqué M. Massard. La COMILOG qui a repris la production de manganèse le 12 janvier dernier après 20 jours d’arrêt dans ses mines de Moanda, situé à plus de 650 km au sud-est de ...
Lire l'article
3,334 millions de tonnes de manganèse produits par le Gabon en 2007, soit une hausse de 12% par rapport à l'exercice 2006, les bons comptes de la Compagnie minière de l'Ogooué (COMILOG) ont donné le sourire aux actionnaires à l’occasion du conseil d’administration de la société dont le rapport à été publié le 5 juin dernier à Moanda. Avec une hausse de 40% du chiffre d’affaires qui s’est élevé à 272 milliards de francs CFA, la COMILOG a annoncé 20 milliards de francs CFA de dividendes à répartir aux différents actionnaires. La filiale du groupe français Eramet chargée de l'exploitation ...
Lire l'article
Comilog réalise 92% de son objectif de production en 2011
Marcel Abéké n’est plus le patron de la COMILOG
Gabon : Marcel Abéké éjecté de la Comilog
La COMILOG a réalisé un chiffre d’affaires de 1218 milliards de FCFA en 2010
Économie/ Comilog première entreprise gabonaise en termes de chiffre d’affaires
Gabon : La COMILOG reprend les investissements
COMILOG qualifie d’erronée l’analyse du journal l’Union sur une supposée braderie de son minerai à ERAMET
L’Etat gabonais signe une convention avec la COMILOG pour la construction de deux usines à Moanda
Mines : La COMILOG ne prévoit pas un arrêt de ses activités au premier trimestre 2009 (Conseiller DG)
Gabon : L’année dorée de la COMILOG


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Fév 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*