Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : En rangs serrés pour intensifier la lutte contre le Sida

Auteur/Source: · Date: 18 Fév 2008
Catégorie(s): Santé

Suite à la publication par le gouvernement gabonais de nouveaux taux de séroprévalence au Gabon, 5,9% contre 8,1% par le passé; les responsables du Réseau gabonais des organisations de lutte contre le VIH/Sida ont tenu le 16 février à Libreville une conférence de presse pour appeler à la mobilisation des troupes pour l’intensification de la lutte contre la propagation du virus.
Les responsables du Réseau gabonais des organisations de lutte contre le Vih/Sida (Régosida) ont animé une conférence de presse le 16 février dernier pour exhorter l’ensemble des associations et ONG oeuvrant dans la lutte contre le Sida à mobiliser leurs forces et fournir davantage d’efforts dans leurs luttes contre la propagation du virus.

Le rapport du conseil des ministres du 14 février dernier a indiqué une relative stabilisation de l’épidémie au Gabon. Avec un taux de séroprévalence qui a atteint les 8,1 % par le passé, le Gabon avoisinerait aujourd’hui un taux de 5,9% soit une diminution de 2,2% selon une enquête nationale de prévalence du Vih/Sida basée sur les sites sentinelles et sur les comportements sociaux face au VIH/Sida. Le ministère le la Lutte contre le Sida a exhorté à un renforcement toujours accru des actions de sensibilisation.

La baisse du taux de séroprévalence au Gabon a été confirmée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et par le Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF). Malgré cette stabilisation, le Gabon figure toujours parmi les pays à épidémie généralisée, juste après la République Centrafricaine.

Les responsables du Régosida ont exhorté les associations, les ONG et le gouvernement gabonais à s’investir davantage dans la lutte contre la propagation du virus en mettant notamment un accent particulier sur les mesures d’accompagnement des malades afin que le Gabon, comme plusieurs pays africains tels le Sénégal, la Tanzanie ou l’Ouganda, devienne un cas d’école en matière de lutte contre le Sida.

Gaspard Obiang, le président du Régosida, s’est expliqué sur l’importance d’une mobilisation accrue des forces pour la lutte contre la propagation du VIH/Sida : “nous partons de 8,1% et nous descendons à 5, 9%, il était urgent que les associations comprennent ce que cela signifie, il était important que les associations ne s’engagent pas à interpréter cela à leur manière, il était important que les associations comprennent que nous ne devons pas baisser les bras car ce n’est pas une victoire en tant que telle. Lorsqu’une épidémie dépasse 1% de séroprévalence, elle est considérée comme généralisée. Nous sommes encore dans une généralisation de l’épidémie, donc il était urgent pour nous de remettre nos troupes en ordre afin qu’ils sachent que le nouveau langage par rapport à la prévalence nationale doit être conforme à ce que le gouvernement a publié”.

Selon le président du Régosida, le Gabon dispose des ressources suffisantes pour une certaine maîtrise de la propagation du virus : “nous pensons que nous pouvons réussir. A cette occasion, nous lançons un appel aux populations pour leur dire que nous pouvons maîtriser le VIH. Vous avez commencé à comprendre mais ce n’est pas suffisant, il faut que tout le monde comprenne et que des mesures d’accompagnement sont nécessaires pour une maîtrise effective de cette épidémie”.

Au cours de cette conférence de presse, les participants ont également abordé la préparation de la conférence internationale sur le développement africain organisée par le gouvernement japonais et dont la réunion préparatoire se déroulera les 20 et 21 mars 2008 à Libreville. Il s’agit de renforcer les échanges et de développer davantage les partenariats qui lient les ONG gabonaises et japonaises en matière de lutte contre la propagation du Sida. 


SUR LE MÊME SUJET
Les stations d’essence « Total » du pays sont désormais engagées dans la lutte contre le VIH/Sida par le moyen de la vente des préservatifs à moindre coût; fruit du partenariat qui les lient depuis lors à la Direction générale de la lutte et la prévention du VIH/Sida. Désormais disponibles dans toutes les stations « Total » du pays, les préservatifs, l’un des moyens efficaces de lutte contre le VIH/Sida, seront vendus à 300 et 200 francs CFA le paquet, selon la marque (Manix et Carrex). Il s’agit ainsi d’une campagne de proximité qui permettra aux usagers des automobiles de se ...
Lire l'article
Le plan opérationnel 2011 de lutte contre le Sida dans la province de la Ngounié (Sud) a été validé vendredi dernier au terme d’un atelier de formation des coordonnateurs départementaux et des acteurs impliqués dans la lutte contre cette la pandémie, organisé à Mouila, chef lieu de la province, a constaté l’AGP. A l’issue de l’atelier, les experts ont formulé une série de recommandations appelant le ministère gabonais de la santé à renforcer les capacités opérationnelles des personnels de santé sur le terrain. Il s’agit notamment de la mise en place d’un système fiable de collecte de données sur ...
Lire l'article
Les filiales gabonaises du groupe Bolloré ont initié une campagne de sensibilisation interne à la lutte contre le VIH/Sida. La formation d’une dizaine de pairs éducateurs a débuté ce 16 mars au sein de SDV Gabon et Saga Gabon, conformément aux recommandations du Bureau international du travail (BIT) sur le VIH/Sida, pour lutter contre la propagation du virus et contre la discrimination des personnes atteintes dans le milieu du travail. Le groupe Bolloré s’engage dans la lutte contre le Sida, il vient d'initié une campagne interne de lutte contre la propagation de ce virus et la discrimination des ...
Lire l'article
Le contenu du programme de la journée du 1er Décembre , en faveur de la lutte contre le VIH/SIDA à Libreville, a été dévoilé ce samedi à la direction générale de la prévention du sida. L’esplanade du Sénat abritera la première partie des manifestations, avec les allocutions du représentant du Ministre de la lutte contre le sida et du Gouverneur de la province de l’Estuaire. Dans le même temps les ONG et la société civile se déploieront dans les 6 arrondissements de Libreville. En deuxième partie, l’après midi, les comités multisectoriels animeront des activités sur le thème du dépistage. Car « ...
Lire l'article
Les responsables des Comités multisectoriels de lutte contre le sida, ont plaidé jeudi à Libreville, pour la création d'une ligne dans le budget de fonctionnement de chaque ministère en vue de faciliter l'action des comités sectoriels dans la lutte contre le Sida. Cette plaidoirie a été faite lors de la clôture de l'atelier de formation des responsables des comités multisectoriels de lutte contre le Sida, organisé du 8 au 10 juillet derniers. A l'issue de ces assises, les participants ont adopté plusieurs recommandations, entre autres, doter chaque comité d'un cadre de travail propice et conduire des enquêtes auprès des groupes cibles de ...
Lire l'article
L’ambassadeur d’Italie au Gabon, Rafaele de Benedictis, a rencontré la ministre gabonaise en charge de la Lutte contre le Sida, maître Denise Mekam’ne, pour baliser les axes d’une nouvelle coopération italo-gabonaise en matière de lutte contre le Sida, les Infections sexuellement transmissibles (IST) et la tuberculose. Au lendemain de la présentation officielle du nouveau programme national de lutte contre le Sida pour la période 2008-2012, l’ambassadeur de l’Italie au Gabon, Rafaele de Benedictis, a rencontré, le 18 juin dernier, la ministre gabonaise en charge de la Lutte contre le Sida, maître Denise Mekam’ne, en vue d'un renforcement de la ...
Lire l'article
Le programme de stratégie nationale de lutte contre le Sida pour la période 2008-2012 a été officiellement présenté par la ministre de tutelle, maître Denise Mekam’ne, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 16 juin dernier à Libreville. Ce programme, élaboré au cours de l’atelier de Libreville les 20 et 21 février derniers, avait été approuvé par le Conseil des ministres du 12 juin dernier. Les axes stratégiques de la lutte contre le Sida jusqu’à l’horizon 2012 ont été officiellement présentés à la population par la ministre des Affaires sociales en charge de la lutte contre le Sida, Maître ...
Lire l'article
60 agents du ministère gabonais de lutte contre le Sida reçoivent une formation à Libreville sur la prévention, le suivi et l'accompagnement des malades, la prise en charge médicale et psychosociale des personnes vivant avec le VIH, dont les travaux ont été ouverts Lundi dernier par le secrétaire général du ministère, Dieudonné Nzengué. « ce séminaire a pour objectif principal la formation des formateurs, qui devront ensuite encadrer les travailleurs sociaux et les relais communautaires, cela dans le cadre du renforcement des capacités de lutte contre le Vih/sida » a indiqué à M. Nzengué. Le Gabon, selon l'Organisation mondiale du Sida (OMS), ...
Lire l'article
Le Syndicat de l’Education nationale (SENA) et la Fédération des enseignants de l’Education nationale (FESEENA), organisent depuis jeudi dernier, et ce jusqu’à samedi, un séminaire conjoint relatif au renforcement des capacités des leaders syndicaux dans le cadre de la promotion de l’éducation pour tous et de la lutte contre le Sida en milieu scolaire autour du thème : « Construire un environnement scolaire sûr pour tous ». Ce séminaire est organisé sous l’égide du Ministère de l’Education nationale, avec le soutien de l’Internationale de l’éducation (IE), de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Fonds des nations unies pour l’éducation. ...
Lire l'article
Les mairies de Nzeng Ayong et de Sogatol, respectivement dans le 6è et 5è arrondissement de Libreville, ont passé des conventions avec des ONG de lutte contre le SIDA et ont, ainsi été érigés en points « info SIDA », depuis quelque jours, au même titre que les autres points visibles dans la ville, installés dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA. Situées dans les quartiers très peuplés de la capitale gabonaise, ces mairies s’engagent à aller en guerre contre le VIH/Sida grâce à l’ouverture des points d’informations sur cette pandémie au sein de ces institutions: une manière de ...
Lire l'article
Lutte contre le VIH / Sida: les stations d’essence du pays partenaires de la sensibilisation
Validation du plan opérationnel 2011 de lutte contre le sida pour une région du sud Gabon
Gabon : Bolloré forme les rangs contre le VIH/Sida
Gabon: Lutte contre le VIH/SIDA: Célébration de la journée nationale au Gabon
Gabon: Création de lignes budgétaires dans chaque ministère pour l’action des Comités sectoriels de lutte contre le Sida
Gabon : L’Italie soutient Mekam’ne dans la lutte contre le Sida
Gabon : Mekam’ne fixe le cap de la lutte contre le Sida jusqu’en 2012
Gabon: 60 agents du ministère de Lutte contre le Sida reçoivent une formation sur la prévention, le suivi et l’accompagnement des malades
Gabon: Les leaders syndicaux s’investissent pour la lutte contre le Vih / Sida en milieu scolaire
Gabon: Santé/ Les mairies d’arrondissements de Libreville désormais partenaires de lutte contre le VIH/SIDA


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Fév 2008
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*