Socialisez

FacebookTwitterRSS

Omar Bongo, un “doyen” qui se plaît dans son rôle

Auteur/Source: · Date: 25 Fév 2008
Catégorie(s): Politique

le dictateur Bongo
Franchement, quelle gloire y a-t-il à tirer de son statut de doyen des chefs d’Etat africains, dans ce contexte de plus en plus difficile où les dieux de la popularité semblent vouloir déserter les petits mondes de dirigeants trop longtemps restés au pouvoir ?
Quelle fierté y a-t-il à tirer de ce statut particulier alors que, l’un après l’autre, sont indexés tous ces dirigeants africains, qui conçoivent le pouvoir comme un costume taillé uniquement à leur mesure ? Voilà 40 ans que la flore politique gabonaise est dominée par un baobab nommé Omar Odimba Bongo.

Un baobab dont une certaine opinion se plaît à présenter comme le plus ancien d’Afrique, et renfermant, par conséquent, selon elle, les meilleurs trésors de sagesse sur le continent. Il faut cesser cette comédie. En quoi Bongo a-t-il plus de mérite et de clairvoyance que des anciens chefs d’Etats africains comme le Malien Alpha Omar Konaré, le Béninois Mathieu Kérékou ou les Sénégalais Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf qui se sont fait une telle philosophie du changement qu’ils ne se sont pas opposés à l’alternance, refusant ainsi d’être les otages de courtisans soucieux de leurs seuls intérêts ? Les temps changent et il faudra bien que Omar Bongo se rende à l’évidence ; mais surtout, qu’il ait enfin la force morale de s’imaginer hors du pouvoir.

Il y aura certainement des gens pour dire que, même à 80 ans révolus, Bongo a toujours des ressources suffisantes pour encore offrir le meilleur de lui-même. Cela est peut-être vrai. Mais ce qui souffre moins le doute, c’est que l’exercice du pouvoir d’Etat en Afrique est l’un des rares domaines où l’on n’éprouve curieusement pas le besoin de se permettre un repos bien mérité après avoir passé de longues années à servir la Nation.
  


SUR LE MÊME SUJET
Le gouvernement gabonais a décidé de délocaliser une partie de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville à Booué, localité de la province de l’Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon, a annoncé un communiqué publié à l’issue du conseil des ministres, réuni jeudi par le président Ali Bongo Ondimba. Selon le communique la décision a été prise ‘’dans le souci d’améliorer les conditions d’études des jeunes gabonais particulièrement ceux de l’Université Omar Bongo, afin de décongestionner et déconcentrer ladite structure et pour l’adapter aux exigences en terme d’infrastructures universitaires ‘’ et offrir de meilleures chances de réussites aux étudiants. ‘’L’Université ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, dans une allocution télévisée sur la première chaîne de télévision nationale (RTG1), a rendu un vibrant hommage à son prédécesseur, Omar Bongo Onimba, décédé le 8 juin 2009, à Barcelone en Espagne, tout en revenant sur les étapes qui ont marqué l’histoire du pays après cette disparition. (Nous y reviendrons)
Lire l'article
Sa disparition, à 73 ans, annoncée par Le Point, marque la fin d'une saga africaine intimement liée à la France. Il laisse un pays sous-développé mais des intérêts gigantesques aux mains d'un clan désuni. La mort d'Omar Bongo a été annoncée dimanche soir par le site internet du Point, citant une une source proche de son entourage. Avec sa disparition, à l'âge de 73 ans, c'est bien davantage que le doyen des chefs d'États africains qui quitte la scène. C'est un dinosaure qui tire sa révérence, le dernier des Mohicans, la figure la plus emblématique d'un système, la Françafrique, qu'il résumait ...
Lire l'article
Gabon: Omar Bongo hospitalisé dans un état sérieux à Barcelone, selon le gouvernement espagnol
Le président gabonais Omar Bongo est hospitalisé dans un état sérieux à Barcelone, ont annoncé jeudi les autorités espagnoles. La ministre gabonaise de l'Information a cependant démenti que le dirigeant était malade. L'homme qui préside depuis 1967 aux destinées de l'ancienne colonie française riche en pétrole est âgé de 73 ans. Depuis la démission de Fidel Castro en février 2008 à Cuba après 49 ans au pouvoir, il détient le record de longévité à la tête d'un Etat, exception faite des monarques d'Angleterre et de Thaïlande. Un porte-parole du ministère espagnol des Affaires étrangères a expliqué sans plus de précisions qu'Omar Bongo ...
Lire l'article
L’actuel président du Gabon souffre d’un cancer intestinal. Il a multiplié ces derniers mois les allers-retours avec l’Espagne. Il est actuellement hospitalisé dans une clinique privée de Barcelone, dans un état "grave mais stationnaire". Omar Bongo, 73 ans, dont 41 au pouvoir, semble être au plus mal. Le doyen des chefs d’Etats africains souffre d’un cancer assez avancé, semble-t-il, à l’intestin. Les confirmations officielles sont bien difficiles à obtenir. Le ministre espagnol des Affaires étrangères explique : “Je peux seulement vous dire qu’il est en Espagne où il reçoit un traitement médical dans une clinique de Barcelone”. Le journal La Vanguardia croit, lui, ...
Lire l'article
Le président gabonais, 73 ans dont 41 passés au pouvoir, est soigné dans une clinique privée de Barcelone. Il souffre d'un cancer des intestins. Est-ce la maladie qui a forcé début mai Omar Bongo à suspendre ses activités de président du Gabon ? Le quotidien espagnol Vanguardia révèle jeudi que l'homme fort du Gabon est hospitalisé, depuis une dizaine de jours, dans une clinique privée de Barcelone dans un état jugé sérieux. Une information confirmée par le ministre espagnol des Affaires étrangères Miguel Angel Moratinos. Selon des sources proches du président gabonais, âgé de 73 ans dont 41 passés au pouvoir, ...
Lire l'article
Après l’annonce de la cessation de ses activités le 6 mai dernier, pour effectuer son veuvage, à la suite de la mort de sa dernière épouse, la fille de son homologue du Congo (Brazzaville), le président gabonais Omar Bongo a été évacué à Barcelone, en Espagne, dans un établissement privé spécialisé pour observer un repos complet de trois semaines. Selon sa fille Pascaline, grande prêtresse du palais présidentiel, Bongo se porterait bien. Durement frappé par la perte d’Edith née N’guessou, Bongo avait annoncé auparavant s’arrêter momentanément, comme le veut la tradition gabonaise, pour se ressourcer. En outre, et même s’il paraissait ...
Lire l'article
Exclusif: Omar Bongo a quitté le Gabon pour se reposer dans un pays étrangerExclusif: Omar Bongo a quitté le Gabon pour se reposer dans un pays étranger© Jeune Afrique Le président gabonais a quitté Libreville dans la soirée du 5 mai ou dans la matinée du 6 mai. Mercredi 6 mai, un communiqué de la présidence, lu en ouverture du journal du soir de la première chaîne de la RTG, informait les gabonais que le président Omar Bongo Ondimba, 73 ans, avait décidé « la suspension momentanée de ses activités ». De ce fait, ajoutait le texte officiel « toutes les audiences ...
Lire l'article
En Afrique, c’est toujours une triste réalité que de piper mot sur la fortune ou la maladie d’un « naaba » (1) moderne, pour ne pas dire d’un président de la République, car cela relève d’un crime de lèse-majesté ; pis, quand il s’agit en plus d’un doyen. La diffusion, le 3 mars 2008, d’un reportage sur la chaîne de télévision publique France 2 et dans le quotidien Le Monde sur le luxueux patrimoine immobilier du président gabonais, Omar Ondimba Bongo, dans l’Hexagone, est venu compliquer davantage les relations, déjà crispées, entre le Gabon et la France par suite de l’expulsion ...
Lire l'article
L’Université Omar Bongo de Libreville délocalisée dans le nord-est du Gabon
Ali Bongo, dans son discours à la nation, célèbre Omar Bongo et revient sur les étapes de l’histoire du pays après le 8 juin 2009
Bongo Doit Partir
Omar Bongo, la mort du doyen de la Françafrique
Gabon: Omar Bongo hospitalisé dans un état sérieux à Barcelone, selon le gouvernement espagnol
Omar Bongo hospitalisé à Barcelone, dans un état sérieux
Omar Bongo hospitalisé dans un état sérieux
Omar Bongo hospitalisé en Espagne, Fin de règne pour le doyen de la chefferie africaine ?
Exclusif: Omar Bongo a quitté le Gabon pour se reposer dans un pays étranger
France – Gabon: la gifle administrée au doyen Bongo


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Fév 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*