Socialisez

FacebookTwitterRSS

Bongo, doyen des chefs d’état non monarques

Auteur/Source: · Date: 26 fév 2008
Catégorie(s): Politique

le dictateur Bongo du Gabon
Le président gabonais Omar Bongo détient désormais le record de longévité des chefs d’Etat en exercice, à l’exclusion des monarques, depuis le retrait de Fidel Castro après 49 ans au pouvoir.
 Omar Bongo, au pouvoir au Gabon depuis novembre 1967, soit plus de 40 ans, est le nouveau doyen, juste avant le colonel Mouammar Kadhafi, au pouvoir en Libye depuis septembre 1969.

Pour les monarchies, c’est le roi Bhumibol de Thaïlande qui reste en tête avec près de 62 ans de règne depuis son accession au trône en juin 1946. Il est suivi de près par Elizabeth II d’Angleterre, à la tête de son royaume depuis plus de 56 ans. Le sultanat de Bruneï, en Asie du Sud-Est, est dirigé par le sultan Hassanal Bolkiah Muizzadin Waddaulah, couronné en septembre 1968.

– Trois dirigeants, aujourd’hui décédés, ont été dans le passé au pouvoir pendant au moins quatre décennies: le maréchal taïwanais Tchang Kaï-Shek (49 ans), le dirigeant nord-coréen Kim Il-Sung (46 ans) et le numéro un albanais Enver Hodja (40 ans). Cinq autres dirigeants décédés sont restés à la tête de leur pays pendant plus de 30 ans: le général Francisco Franco en Espagne (39 ans), le président paraguayen Alfredo Stroessner (35 ans), le président de Côte d’Ivoire Felix Houphouët Boigny (33 ans), le président du Zaïre Mobutu Sese Seko (32 ans) et le président indonésien Suharto (32 ans), mort le 27 janvier à l’âge de 86 ans.

– Parmi les empereurs et monarques, l’empereur japonais Hirohito, mort en janvier 1989 à l’âge de 87 ans, a établi le record de longévité politique de l’histoire contemporaine, assumant sa fonction pendant plus de 62 ans.

Le Prince Rainier III de Monaco décédé le 6 mars 2005, dirigeait la principauté plus de 55 ans.

Le roi Hussein de Jordanie, mort en février 1999, a règné pendant 47 ans. L’empereur Hailé Sélassié d’Ethiopie, destitué en 1974, était resté au pouvoir pendant 44 ans. Hassan II du Maroc, mort le 23 juillet 1999, était au pouvoir depuis 


SUR LE MÊME SUJET
Afrique centrale: les chefs d’Etat appellent à la libre circulation
Le 15e sommet de la communauté Économique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC) s'est clos lundi avec un appel des chefs d'Etat membres à appliquer la convention de libre circulation des biens et des personnes. Les chefs d'Etat ont appelé "les Etats membres à appliquer toutes les décisions et les règles relatives à la circulation des personnes", et à "créer systématiquement des couloirs d'entrée CEEAC dans les aéroport et postes frontaliers" fixant "au 1er juillet 2012 le démarrage de la mise en oeuvre de la zone de libre échange de la CEEAC pour qu'elle soit effective en 2014". Dans ce texte, ils ...
Lire l'article
La disparition du président Omar Bongo Ondimba le 8 juin 2009 à Barcelone, en Espagne, a ouvert la course des Chefs d’Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) pour le leadership de la sous-région. Mais les récentes résolutions du 10e Sommet de la CEMAC en janvier à Bangui, en République centrafricaine, laisse de plus en plus à penser que le président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, s’impose comme le nouveau «patron» de l’Afrique centrale. Teodoro Obiang Nguema serait-il le nouveau doyen de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) ? S’il ne ...
Lire l'article
Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville, ce samedi, à destination de Bangui (République Centrafricaine), où il prend part à la 10ème session de la Conférence des Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), a-t-on appris de sources officielles. Cette autre sortie du chef de l’Etat gabonais intervient alors qu’il y a quelques jours, il avait été reçu à Ouagadougou (Burkina-Faso) et Yamoussoukro (Côte-d'Ivoire), par ses homologues, Blaise Compaoré et Laurent Gbagbo, dans le cadre du raffermissement des relations bilatérales avec ces deux pays frères. A Bangui, le président Ali ...
Lire l'article
Sa disparition, à 73 ans, annoncée par Le Point, marque la fin d'une saga africaine intimement liée à la France. Il laisse un pays sous-développé mais des intérêts gigantesques aux mains d'un clan désuni. La mort d'Omar Bongo a été annoncée dimanche soir par le site internet du Point, citant une une source proche de son entourage. Avec sa disparition, à l'âge de 73 ans, c'est bien davantage que le doyen des chefs d'États africains qui quitte la scène. C'est un dinosaure qui tire sa révérence, le dernier des Mohicans, la figure la plus emblématique d'un système, la Françafrique, qu'il résumait ...
Lire l'article
Après l’annonce de la cessation de ses activités le 6 mai dernier, pour effectuer son veuvage, à la suite de la mort de sa dernière épouse, la fille de son homologue du Congo (Brazzaville), le président gabonais Omar Bongo a été évacué à Barcelone, en Espagne, dans un établissement privé spécialisé pour observer un repos complet de trois semaines. Selon sa fille Pascaline, grande prêtresse du palais présidentiel, Bongo se porterait bien. Durement frappé par la perte d’Edith née N’guessou, Bongo avait annoncé auparavant s’arrêter momentanément, comme le veut la tradition gabonaise, pour se ressourcer. En outre, et même s’il paraissait ...
Lire l'article
Pour imprimer le PDF de la pétition et nous envoyer la pétition par Courrier postal ou par fax, cliquez ici. (et prière de faire circuler partout dans le monde): Lisez la pétition, ensuite pour signer la pétition directement sur ce site, remplissez les informations dans le formulaire ci-dessous. PETITION INTERNATIONALE POUR L'HONNEUR DU GABON ET LA DIGNITE DE L'AFRIQUE La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National vous invite à signer la pétition ci-après. La raison principale de la présente pétition est la suivante : Le régime Bongo, au pouvoir depuis 41 ans, a perverti l'imaginaire et compromis le devenir de générations ...
Lire l'article
A partir de cette page, vous pouvez voir les liens vers les anciens articles de ce site sur plusieurs années. Vous pouvez aussi visiter directement nos anciens sites, qui contiennent aussi des milliers d'articles publiés entre 1998 et avril 2008 que nous n'avons pas pu importer dans ce système lors du changement de site du 2 avril 2008. Notez aussi que ce site contient dans la barre de droite des liens vers les archives que vous pouvez naviguer par date (jours, mois, années). Pour lire les anciens articles, cliquez sur l'année qui vous intéresse ci-dessous. Sur 12 Ans 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 1999 1998 Ou alors, visitez nos anciens sites ...
Lire l'article
En Afrique, c’est toujours une triste réalité que de piper mot sur la fortune ou la maladie d’un « naaba » (1) moderne, pour ne pas dire d’un président de la République, car cela relève d’un crime de lèse-majesté ; pis, quand il s’agit en plus d’un doyen. La diffusion, le 3 mars 2008, d’un reportage sur la chaîne de télévision publique France 2 et dans le quotidien Le Monde sur le luxueux patrimoine immobilier du président gabonais, Omar Ondimba Bongo, dans l’Hexagone, est venu compliquer davantage les relations, déjà crispées, entre le Gabon et la France par suite de l’expulsion ...
Lire l'article
La réaction du pouvoir gabonais suite au reportage de France2 sur les biens immobiliers de Omar Bongo Ondimba est suspecte et disproportionnée. En principe, un simple reportage sur la fortune d'un chef d'Etat ne devrait pas susciter une tellle levée de boucliers si tant est qu'elle ait été honnêtement acquise. La réussite doit aussi se montrer, pour servir d'exemple et de modèle pour ceux qui croient ne jamais pouvoir s'en à sortir dans la vie. Aux Etats-Unis, artistes, hommes d'affaires, intellectuels et sportifs n'hésitent pas à ouvrir les portes de leurs luxueuses villas aux caméras de télévision, fiers qu'ils sont d'exalter ...
Lire l'article
Afrique centrale: les chefs d’Etat appellent à la libre circulation
Bongo Doit Partir
CEMAC : Obiang Nguema nouveau doyen ?
Intégration sous-régionale: Ali Bongo Ondimba à Bangui pour la Conférence des chefs d’Etat de la CEMAC
Omar Bongo, la mort du doyen de la Françafrique
Omar Bongo hospitalisé en Espagne, Fin de règne pour le doyen de la chefferie africaine ?
Pétition Honneur et Dignité
Archives
France – Gabon: la gifle administrée au doyen Bongo
PATRIMOINE DES CHEFS D’ETAT EN EUROPE: Bongo se trompe de combat


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 fév 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>