Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Gabon-France / Immigration : la colère du Gouvernement gabonais

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2008
Catégorie(s): Politique

« Le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale a enregistré, avec stupeur et indignation, des reconduites abusives à la frontière ces derniers jours, de deux (2) de nos compatriotes vivant en France.

Il s’agit de :
– Mademoiselle Raïssa MENGUE ONDO, le 19 février 2008 ;
– Monsieur Léguy MBIRA, le 29 février 2008.

Ces reconduites à la frontière, qui ont révolté de nombreux gabonais, convaincus du caractère exceptionnel et des relations séculaires entre le Gabon et la France , sont vécues malheureusement après d’autres intervenues depuis 2006 dans des conditions humiliantes, en violation flagrante des dispositions de la Convention d’Etablissement de 2002, notamment :

– l’article 5 qui oblige chacune des Parties « à accorder sur son territoire un traitement juste et équitable aux biens, droits et intérêts appartenant aux nationaux de l’autre Partie, à leur assurer la pleine protection légale et judiciaire, et à faire en sorte que l’exercice du droit ainsi reconnu ne soit pas entravé » ;

– et l’article 8 alinéa 2 qui indique que : « les autorités de l’une des Parties Contractantes ayant prononcé une mesure d’éloignement à l’encontre d’un ressortissant de l’autre Partie sont tenues de lui permettre d’avertir immédiatement un conseil, son consulat ou une personne de son choix, afin d’assurer la sauvegarde des ses biens et intérêts privés. »

A ces violations, s’ajoutent les plaintes récurrentes des gabonais excédés par la survivance de tracasseries et de nombreux refus de visas, parfois abusifs, au Consulat Général de France à Libreville.

Eu égard à ce qui précède, et rappelant les principes d’égalité et de respect mutuel entre Etats, le gouvernement gabonais entend désormais appliquer la réciprocité ». 


SUR LE MÊME SUJET
Immigration : ces accords qui entravent Sarkozy et Guéant
Guéant et Sarkozy veulent « réduire » l’immigration légale notamment de travail. Sauf que, sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy, ministre puis chef de l’Etat, plusieurs accords bilatéraux ont été signés facilitant la venue de travailleurs immigrés. Un retournement. En affirmant vouloir « réduire » l’immigration légale même professionnelle, Claude Guéant a remis en cause toute une doctrine sarkoziste sur les migrations. En effet, celui qui fut ministre de l’Intérieur puis chef de l’Etat, avec Guéant à ses côtés, comme directeur de cabinet, secrétaire général de l’Elysée et enfin ministre de l’Intérieur a toujours prôné « l’immigration choisie ». Une logique ...
Lire l'article
Le Collectif des Gabonais de France invite toutes les gabonaises, tous les gabonais et amis (es) du Gabon à se joindre à nos Frères de la RDC ce samedi 19 février 2011 à partir de 13 heures Métro Château Rouge, pour une Marche pacifique qui a pour but de dénoncer l'imposture des gouvernements illégitimes du Gabon et de la RDC, et le soutien sans faille de nos populations qui mènent une lutte farouche pour débarrasser la RDC, le Gabon et tous les pays africains, des sous-préfets qu'on appelle abusivement chefs d'états, imposés par l'ONU, les USA et la France impérialistes ...
Lire l'article
Interrogé en 2007, lors de son premier voyage au Gabon (photo), sur une enquête préliminaire ouverte en France concernant les biens immobiliers d'Omar Bongo, Nicolas Sarkozy avait déclaré : « Je ne vois pas au nom de quoi cette enquête préliminaire devrait avoir de l'impact sur les relations entre la France et le Gabon ». Le parti au pouvoir au Gabon a appelé à réexaminer en profondeur les accords de coopération avec la France. A Libreville, on invoque une vaste campagne de déstabilisation orchestrée à Paris contre le Gabon et ses plus hautes autorités. Sont en cause la justice et les ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
Activités et News de la Coalition
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus. Info Coalition Résolutions et Meetings News et Activités Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Voir Communqué de presse de lancement de la Coalition. Résolutions du Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009 Programme Meeting de Bruxelles Résolutions de la Réunion de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Programme Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Articles, Vidéos, Audios et Communiqués Pour voir le programme des réunions du 20, 21 et 22 février 2009 à Paris, Cliquez ici Pour voir ...
Lire l'article
La France et l'Union économique et monétaire ouest africaine (Uémoa) ont signé samedi à Ouagadougou un accord sur l'immigration visant une utilisation des compétences de la diaspora de l'Uémoa dans le développement de leur pays. L'accord signé par le ministre français de l'Immigration, Brice Hortefeux et le président de la Commission de l'Uémoa, Soumaïla Cissé, prévoit la "mobilisation des compétences de la diaspora des Etats membres de l'Uémoa" en France pour le développement communautaire. Il vise aussi à appuyer "les initiatives de la diaspora dans le cadre de programme d'échanges et de solidarité" dans les huit pays de l'Uémoa: Bénin, Burkina Faso, ...
Lire l'article
En urgence, les députés ont débattu du traité migratoire franco-gabonais le 10 avril dernier. Un accord étrange qui a réveillé l’opposition, qui a flairé le cirage de pompes d’Omar Bongo et rappelle que les flux migratoires avec le Gabon sont quasi-inexistants. Le calendrier parlementaire a ses petits hasards. Le 10 avril dernier, le secrétaire d’État à la coopération, Alain Joyandet, part à Libreville faire allégeance au président gabonais Omar Bongo, grand maître de la Françafrique, à qui l’on prête volontiers l’éviction de son prédécesseur Jean-Marie Bockel. Pendant ce temps-là, Palais-Bourbon, le projet de loi sur un traité migratoire franco-gabonais est discuté ...
Lire l'article
L'Assemblée nationale française a accordé aujourd'hui son feu vert à la ratification par Paris d'un accord France-Gabon sur "la gestion concertée des flux migratoires et le codéveloppement", signé par les deux pays le 5 juillet 2007 à Libreville. L'accord prévoit notamment la suppression des visas de court séjour pour les titulaires de passeports de service et instaure des "visas de circulation" de deux ans à entrées multiples "notamment pour des motifs économiques, professionnels, médicaux ou familiaux". Il facilite le séjour en France des étudiants gabonais ainsi que celui des jeunes salariés gabonais. Selon de récents chiffres du ministère de l'Immigration, la France ...
Lire l'article
A partir de cette page, vous pouvez voir les liens vers les anciens articles de ce site sur plusieurs années. Vous pouvez aussi visiter directement nos anciens sites, qui contiennent aussi des milliers d'articles publiés entre 1998 et avril 2008 que nous n'avons pas pu importer dans ce système lors du changement de site du 2 avril 2008. Notez aussi que ce site contient dans la barre de droite des liens vers les archives que vous pouvez naviguer par date (jours, mois, années). Pour lire les anciens articles, cliquez sur l'année qui vous intéresse ci-dessous. Sur 12 Ans 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 1999 1998 Ou alors, visitez nos anciens sites ...
Lire l'article
La semaine dernière, deux étudiants gabonais en "situation irrégulière" ont été expulsés manu militari de France. Une expulsion qui a suscité la colère du Gabon, qui dénonce la violation des clauses bilatérales qui régissent les relations diplomatiques entre les deux pays. La semaine dernière, deux étudiants gabonais en "situation irrégulière" ont été expulsés manu militari de France. Une expulsion qui a suscité la colère du Gabon, qui dénonce la violation des clauses bilatérales qui régissent les relations diplomatiques entre les deux pays. Comme réaction, Libreville veut appliquer le principe de la "réciprocité" : tout Français en situation irrégulière au Gabon sera reconduit ...
Lire l'article
Immigration : ces accords qui entravent Sarkozy et Guéant
Grande Marche conjointe RDC/Collectif des Gabonais de France Samedi 19 février 2011 à Paris
Gabon: Le gouvernement gabonais souhaite le réexamen des accords avec la France
Programme Meeting de Paris
Activités et News de la Coalition
Immigration: accord entre la France et l’Uémoa sur l’utilisation des compétences
France-Gabon: l’accord bidon Immigration
Immigration/Gabon: feu vert des députés
Archives
Expulsés Gabonais de France: la sainte colère d’un “émirat pétrolier”


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*