Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon – France: Paris expulse, Libreville menace…

Auteur/Source: · Date: 9 Mar 2008
Catégorie(s): Monde

Signe de refroidissement ? Le Gabon vient de décider d’appliquer la « réciprocité » à la France en reconduisant à la frontière tout ressortissant français qui ne justifie pas d’une carte de séjour. Le 4 mars, un cadre du secteur pétrolier venant de Paris a été refoulé à son arrivée à Libreville. À l’origine de la colère des autorités gabonaises, l’expulsion jugée « abusive et humiliante » par la presse locale de deux étudiants gabonais à dix jours d’intervalle. La première concerne Raissa Mengué Ondo, 29 ans, étudiante en droit à Toulouse (Sud-Ouest) qui s’est vu refuser le renouvellement de son titre de séjour. Les autorités préfectorales françaises lui reprochent « un manque de sérieux dans ses études ».

Malgré la mobilisation de la communauté gabonaise de Toulouse, la jeune femme a été expulsée le 19 février. Idem dix jours plus tard pour Léguy Mbira, 32 ans, étudiant en doctorat à Reims (Nord-Est). À la suite du rejet de sa demande de carte de séjour, ce père d’un enfant né en France a été mis de force dans un avion. Direction Libreville.

Les deux expulsions sont d’autant plus mal perçues que le Gabon s’attendait à un traitement privilégié dans le dispositif migratoire français depuis la signature, en juillet 2007, d’un accord relatif « à la gestion concertée des flux migratoires et au codéveloppement ». Le texte prévoyait de faciliter les déplacements vers la France et les séjours des salariés ou étudiants gabonais. Libreville évoque donc le « principe d’égalité et de respect mutuel entre États » pour justifier son recours à la réciprocité. Selon le ministère gabonais de l’Intérieur, « 5 % à 10 % » des 10 000 Français installés au Gabon ne seraient pas en règle avec la réglementation de leur pays d’accueil… Ce coup de froid intervient quelques jours après la diffusion sur la chaîne de télévision publique France 2 d’un reportage sur les biens immobiliers détenus en France par le chef de l’État Omar Bongo Ondimba. Dans un communiqué publié le 5 mars, le ministère gabonais des Affaires étrangères a affirmé réfléchir « à la suite à donner aux relations franco-gabonaises ». 


SUR LE MÊME SUJET
L’Union des jeunes du parti démocratique gabonais de France (UJPDG-France) a fait sa rentrée politique ce samedi, dans le 16ème arrondissement de Paris, dans le cadre du lancement officiel de ses activités pour l’année 2011-2012. Plusieurs points seront examinés à l'occasion de cette réunion présidée par le Délégué fédéral Vivien Péa. Il s’agit entre autres de la présentation de l’état des lieux et du bilan du PDG au sein des différents pôles communautaires de référence de l’UJPDG dans toute la France; du lancement des activités de l'UJPDG-France pour l'année 2011-2012 ; du lancement du site internet de l'UJPDG-France avec la ...
Lire l'article
Le premier ministre français, François Fillon, est arrivé ce samedi en fin de soirée, à Libreville, la capitale gabonaise, en provenance d’Accra au Ghana dans le cadre d’une mini-tournée qui l’a également conduit en Côte d’ivoire. A l’aéroport international Léon Mba de Libreville, le premier ministre français a été accueilli par son homologue gabonais, Paul Biyoghé Mba. Il est accompagné dans ce premier séjour en terre gabonaise, depuis son entrée en fonction, d’une forte délégation d’hommes d’Affaire ainsi que certains membres de son gouvernement dont Henri Raincourt, Pierre Lellouche, David Douillet, respectivement ministre auprès du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et ...
Lire l'article
Gabon – France : Ali Bongo Ondimba à Paris pour assister au défilé du 14 juillet
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba quittera Libreville lundi en fin d’après-midi pour Paris en France où il assistera à la fête du 14 juillet, la fête nationale française, a appris APA de source proche de la présidence gabonaise. Selon la même source, le président Ali Bongo Ondimba assistera notamment au grand défilé militaire sur les Champs Elysées qui verra la participation d’un détachement militaire gabonais aux côtés des autres troupes d’anciennes colonies françaises. Le numéro gabonais a été invité avec d’autres présidents africains francophones par le président français Nicolas Sarkozy à assister au défilé. En avril dernier, le gouvernement français ...
Lire l'article
Bertrand Mba Ndong, un jeune gabonais de 27 ans qui réside depuis 9 ans au Mans, en France, a été arrêté le 25 mars dernier et conduit au centre de rétention administrative de Rennes d’où il doit être expulsé vers le Gabon. Ancien étudiant, il avait abandonné ses études et commencé à travailler, notamment comme entraîneur de football en passant des formations depuis 3 ans, mais demeurait sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF) depuis 2007. Alors qu’il préparait son brevet d’Etat d’éducateur sportif, il a été conduit manu militari à Rennes où son dossier devait ...
Lire l'article
Le porte- parole du ministère français des Affaires étrangères, Eric Chevallier, a dédramatisé, lundi, la tension diplomatique entre la France et le Gabon, estimant qu’il est dans l’intérêt mutuel des deux pays de poursuivre leur coopération. "Notre dialogue et notre coopération sont favorables à nos deux pays", a-t-il déclaré lors d’un point de presse. Le Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir) a demandé samedi une mise à plat des accords de coopération entre la France et le Gabon, jugeant inacceptable "la campagne orchestrée [en France] contre le Gabon et ses plus hautes autorités". "Nos relations avec le Gabon sont anciennes et couvrent un très ...
Lire l'article
Le climat se crispe entre Libreville et Paris. Accusant la presse française d'une "campagne de dénigrement" à l'encontre du président gabonais Omar Bongo, son ministre de l'Aménagement du territoire n'a pas hésité à monter au créneau. "La prudence observée au Gabon dans le traitement des questions relatives aux chefs d'État et responsables politiques français (...) évite à la presse gabonaise de les prendre également à partie et découvrir des dossiers pouvant constituer, in fine, un lourd contentieux entre le Gabon et la France", a menacé mercredi Pierre Claver Maganga Moussavou. Celui qui cumule aussi le poste de président du Parti ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
L'accord signé le 5 jui llet dernier entre les autorités françaises et gabonaises relatif à la gestion concertée des flux migratoires paraît largement ignoré aux frontières françaises et dans les préfectures de Police, déplorent à Libreville les autorités gabonaises. Un incident sur la durée de validité d'un titre de séjour (portée de 6 à 9 mois en vertu de l'accord) est intervenu récemment entre un jeune Gabonais résidant à Melun, en Seine-et-Marne et un fonctionnaire de Police, qui a passé outre l'accord de flux migratoire signé entre la France et le Gabon, dénonce ce vendredi un officiel du ministère gabonais des ...
Lire l'article
En l’absence de l’ambassadeur de France, la Chargée d’affaires a.i de l’ambassade de France à Libreville, Martine Bailly, a été convoquée mercredi au siège du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, où elle a été reçue par l’ambassadeur, Directeur Europe et Affaires européennes qui lui a remis une « note de protestation » du gouvernement gabonais remonté par la campagne médiatique négative orchestrée sans cesse, ces temps derniers, dans les médias français contre le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba. Cette convocation intervient dans un contexte de tension qui monte entre ...
Lire l'article
Pour les diplomates gabonais en France, la conviction est forte que le Gabon est encore dans la ligne de mire des « chiens de garde » du grand capital dans l’Hexagone, qui recèle bien des dangers de déstabilisation pour le pays, à en croire la double protestation envoyée mardi au Quai d’Orsay et à la Rédaction de France 2 par l’ambassade, choquée par un « Reportage » orienté, diffusé en direct, lundi 3mars, au journal de 20 heures sur France 2, essentiellement consacré à « l’acquisition des biens mobiliers » onéreux en France, d’après ce média, par le chef de ...
Lire l'article
L’UJPDG France a fait sa rentrée samedi à Paris
Gabon- France: François Fillon est à Libreville
Gabon – France : Ali Bongo Ondimba à Paris pour assister au défilé du 14 juillet
France : Encore un Gabonais expulsé sans les formes
France-Gabon: Paris minimise la tension diplomatique
Le Gabon menace de sortir des “dossiers” contre la France
Programme Meeting de Paris
Gabon: Libreville accuse Paris d’ignorer l’accord sur les flux migratoires
Gabon – France : la Chargée d’Affaires de l’ambassade de France à Libreville convoquée au ministère des Affaires étrangères se voit remettre une « note
Gabon: Gabon-France : A Paris, l’ambassade du Gabon « proteste vivement » face aux « attaques » orchestrées contre le président Bongo Ondimba sur France


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Mar 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*