Socialisez

FacebookTwitterRSS

ÉTATS-UNIS L’Afrique attend Obama

Auteur/Source: · Date: 14 Mar 2008
Catégorie(s): Afrique

Le rêve que caressent les pays africains de voir un Noir accéder à la Maison-Blanche devient plausible. Pour le quotidien Le Soleil, de Dakar, Obama président serait une revanche sur l’Histoire.

Aurait-il été permis, il y a dix ans, malgré le rêve prémonitoire de l’inoubliable Martin Luther King, de rêver à un président noir des Etats-Unis d’Amérique ?

L’Amérique de la seconde moitié du XXe siècle avait beaucoup changé. La volonté d’intégration politique, l’acceptation du vote noir dans les grands partis et l’accès aux emplois les plus élevés d’une élite noire sortie des grandes universités américaines ont été les premiers signes de l’émergence d’une Amérique débarrassée de son racisme suicidaire au profit du respect des droits de l’homme. Mais une hirondelle n’a jamais fait le printemps. Elle peut l’annoncer – et le réveil peut être salutaire. Tel nous semble être le message fort qui nous parvient d’Amérique ces jours-ci.

Un Noir possible président de la grande et puissante Amérique au nom du changement, au nom d’un soudain bouleversement des mentalités tel que n’en rêvait pas Martin Luther King. Un certain Barack Obama, Américain noir métissé, de père kényan et de mère américaine blanche, par la clarté de ses engagements, la nouveauté de ses idées, l’idéal égalitariste profondément américain des Pères fondateurs qui l’anime, la fraîcheur de sa voix, son ardeur au combat et sa volonté de changement profond d’une Amérique où le long règne controversé de Bush inquiète les consciences : il est aujourd’hui, pour tous, l’homme parti pour gagner.

Contre Hillary Clinton d’abord, malgré le poids de son époux, l’ancien président Clinton, dont la présence trop voyante et trop active auprès de l’épouse candidate agace l’Amérique de la bonne conscience. Contre McCain, ensuite, le républicain que tous les sondages donnent pour seul capable de vaincre en novembre prochain lors de l’élection.

Le racisme jouera-t-il finalement contre lui ? Le vote noir, profondément déterminant mais en apparence acquis à Bill Clinton et à son épouse, saura-t-il faire le saut prédit par Martin Luther King ? Ce serait la revanche pacifique, sans la haine ni racisme à rebours, contre l’esclavage et la sinistre traite négrière qui l’a entretenu pendant trois siècles.


SUR LE MÊME SUJET
A l’attention du Président des Etats-Unis d’Amérique BARACK OBAMA A l’occasion de son entretien avec ALI BONGO ONDIMBA, Président du Gabon  Excellence Monsieur le Président, C’est au nom des valeurs démocratiques cardinales qui fondent les Etats-Unis d’Amérique que la Société Civile gabonaise vient, au moment ou vous vous apprêtez à recevoir Monsieur ALI BONGO ONDIMBA, Président de la République gabonaise, qui préside aux destinées du Conseil de Sécurité des Nations Unies, vous exposer la situation catastrophique de gouvernance et de la démocratie au Gabon. Indépendant depuis 1960, le Gabon souffre de deux pathologies principales qui affectent tous les segments de la société : La ...
Lire l'article
Suite à l'annonce de la rencontre prévue mercredi 8 juin 2011 à Washington entre Barack Obama et Ali Bongo Ondimba dans le cadre de la prise de Présidence du Gabon à la tête du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la Communauté Gabonaise des Etats-Unis s'est mobilisée pour condamner cette rencontre. La Lettre ci-dessous, écrite par le Comité de Suivi de la Plateforme Citoyenne, a été dispatchée aujourd'hui 7 juin sur les faxes et emails de la Maison Blanche, du Département d'Etat, du Congrès et de certains médias en vue d'interpeller Barack Obama sur ses promesses quant à l'avenir démocratique du Gabon. PLATEFORME CITOYENNE The ...
Lire l'article
La diaspora gabonais aux Etats-Unis a organisé une manifestation pacifique ce 16 octobre à Atlanta, en Géorgie, pour dénoncer le «coup d'Etat constitutionnel» qui a mené à la confirmation de l'élection d'Ali Bongo le 12 octobre dernier. Les manifestants ont tenu un sit-in devant le siège de la chaîne CNN puis devant le Consulat de France pour rappelé au président américain, Barack Obama, ses promesses de défendre la démocratisation en Afrique. Alors que Libreville sonne le clairon pour l'investiture du nouveau président, Ali Bongo, une frange de la diaspora gabonaise aux Etats-Unis s'est réunie ce 16 octobre à Atlanta, dans l'Etat ...
Lire l'article
Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a reçu le prix Nobel de la paix 2009 contre toute attente, pour son engagement dans le renforcement de la diplomatie au niveau international et sa volonté de promouvoir un monde sans armes nucléaires. Plébiscité pour avoir placé la résolution du conflit israélo-palestinien comme une de ses priorités dès le début de son mandat, le président américain succède au Finlandais Martti Ahtisaari. A la surprise générale, c’est le président des Etats-Unis, Barack Obama, qui s’est vu décerné le prix Nobel de la Paix pour ses «efforts extraordinaires en vue de renforcer la diplomatie internationale et ...
Lire l'article
L’ambassadrice des Etats-Unis au Gabon, S.E. Mme Eunice S. Reddick, a invité lundi soir à sa résidence des personnalités gabonaises pour visionner le discours prononcé à Accra, au Ghana, de Barack Obama, Président des Etats-Unis d’Amérique. Le discours du numéro Un américain met en exergue les relations entre les Etats-Unis et l’Afrique. Le texte intégral. C’est un grand honneur pour moi d’être à Accra et de parler aux représentants du peuple du Ghana. Je suis profondément reconnaissant pour l’accueil que j’ai reçu, comme le sont Michelle, Malia et Sasha Obama. L’histoire du Ghana est riche, les liens entre nos deux ...
Lire l'article
L’investiture de Barack Obama à la Maison blanche est la réalisation du rêve de Martin Luther King et du défunt président Abraham Lincoln, a déclaré mardi le premier magistrat de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane. Selon l'édile de Libreville, le rêve de Lincoln, de Martin Luther King et de Kennedy se réalise ce mardi. « Le rêve est devenu réalité, les Etats-Unis sont capables de nous donner le pire comme le meilleur. Aujourd’hui, l’Amérique nous donne le meilleur: une grande leçon de dépassement racial », a dit Jean-François Ntoutoume Emane. Par ailleurs, l’ancien Premier ministre gabonais qui déclare avoir ...
Lire l'article
Mr le président, Barack Obama, le peuple américain vous a brillamment élu à la tête de la première puissance politique, économique et militaire du monde lors du scrutin présidentiel du 4 novembre 2008. Depuis le Canada où je réside comme exilé politique, j’ai pleuré de joie et d’espoir que vous représentez non seulement pour les Etats-Unis d’Amérique mais aussi pour le monde entier et particulièrement pour l’Afrique, continent à la remorque des autres à cause de dictateurs sanguinaires de l’acabit de O. Bongo. Mr le président démocratiquement élu des Etats-Unis, Barack Obama, si vous avez pu accéder à la magistrature suprême ...
Lire l'article
Dispute, il y a, dans le clan Luther King. Notamment en matière de gestion du patrimoine financier de celui qui restera à jamais gravé dans l’histoire du peuple Afro américain. Les biens du couple Martin et Coretta King, sont désormais source de mésentente dans la famille du célèbre défunt pasteur Martin Luther King. Un conflit entre ses héritiers, Bernice et Martin Luther III et Dexter King, vient d’alimenter le dépôt d’une plainte dans une juridiction du comte de Fulton en Georgie aux USA. Dans cette plainte rendue publique, il y a quelques jours à peine, deux enfants des époux King, Bernice et ...
Lire l'article
Selon John McCain, le futur candidat républicain à l'élection présidentielle de novembre, son adversaire démocrate, Barack Obama, augmenterait les impôts de "tous les Américains" s'il était élu. Ce dernier juge pour sa part "injuste" de comparer la politique fiscale préconisée par M. McCain à celle menée par George Bush : les propositions du sénateur de l'Arizona sont pires, selon lui. Entre les deux prétendants, le fer est engagé sur le terrain économique. M. McCain propose de pérenniser les baisses d'impôts générales accordées sous M. Bush, d'augmenter encore celles des plus fortunés, de réduire l'imposition d'une partie des classes moyennes de 2000 ...
Lire l'article
On croit arriver en pays sudiste traditionnel, dans la "cité des églises", comme on surnomme Charlotte. Et on se retrouve dans un lieu jeune, vibrant et cool à la fois. Jeff Michael, directeur de l'Institut urbain de la grande ville de Caroline du Nord, s'amuse toujours de l'étonnement du visiteur. "On vous excuse. Très peu d'Américains savent ce que nous sommes devenus. Bienvenue dans le Nouveau Sud."Certes, de délicieux petits bus en bois sillonnent encore le centre-ville. Mais dans ce quartier juxtaposant gratte-ciel et habitat moderne, plusieurs grands chantiers sont en cours, dont deux musées. Le soir, sans un regard ...
Lire l'article
Communiqué de la Société Civile gabonaise à l’attention du Président des Etats-Unis d’Amérique BARACK OBAMA
La Communauté gabonaise des Etats-Unis écrit à Barack Obama, condamne la rencontre avec Ali Bongo Ondimba
Gabon : Les Gabonais des Etats-Unis demandent à Obama de déjuger Ali Bongo
Etats-Unis : Obama prix Nobel de la Paix 2009
Gabon : L’Ambassade des Etats-Unis à Libreville visionne le discours historique de Barack Obama à Accra
Gabon: « Barack Obama est une fierté pour l’Afrique », Ntoutoume Emane, maire de Libreville
Lettre ouverte au Président démocratiquement élu des Etats-Unis Barrack Obama : demande de non invitation du dictateur sanguinaire O. Bongo à votre investiture du 20
Etats-Unis/People : Les enfants de Martin Luther King se disputent sa fortune !
Aux Etats-Unis, le débat électoral entre M.McCain et M.Obama se focalise sur la fiscalité
Les jeunes élites de Charlotte, deuxième centre bancaire des Etats-Unis, votent Obama

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Mar 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*