Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Sofrecom propose son expertise au secteur des Télécommunications

Auteur/Source: · Date: 2 Avr 2008
Catégorie(s): Technologie

L’implantation des bureaux de la Société française de Télécommunications (Sofrecom) au Gabon était à l’ordre du jour de la réunion que le ministre gabonais de la Communication, Jean Boniface Assélé, a eu le 31 mars avec le directeur commercial de la Sofrecom, Patrick Rouchouze.
Le directeur commercial de la Société française des Télécommunications (Sofrecom), Patrick Rouchouze, a rencontré le ministre gabonais de la Communication, Jean Boniface Assélé, le 31 mars dernier à Libreville pour aborder avec lui les questions relatives à l’implantation d’une antenne locale de la Sofrecom, en vue du renforcement de la qualité du secteur des télécommunications au Gabon.

Le représentant de la Société française des télécommunications a expliqué que l’implantation d’une agence locale permettrait d’apporter l’expertise de la société aux autorités gabonaises et aux opérateurs de la téléphonie mobile en matière des télécommunications.

Au terme de l’audience, Patrick Rouchouze a déclaré que «Sofrecom est un groupe français, tout comme Orange, qui était très implanté au début des années 2000 au Gabon, et bien avant même. Cela fait plus de 40 ans que nous sommes implantés en Afrique de l’ouest et le désir du groupe est de revenir au Gabon pour apporter nos compétences aux autorités gouvernementales, aux régulateurs et aux opérateurs de la téléphonie mobile. Notre groupe s’est aujourd’hui beaucoup élargi et développé pour que nous puissions offrir des services liés aux intérêts supérieurs de l’Etat, apporter de la technologie».

Le directeur commercial de la Sofrecom a ajouté que l’ouverture d’une succursale à Libreville permettrait aux populations et au gouvernement gabonais de bénéficier d’outils performants pour faire face à la concurrence en matière de télécommunications dans la sous région d’Afrique centrale.

Monsieur Rouchouze a par ailleurs précisé que le choix du Gabon se justifiait par la stabilité socioéconomique et politique du pays qui en fait une destination privilégiée pour les investisseurs étrangers.

«Nous adoptions toujours la vieille méthode qui consistait à travailler depuis Paris pour l’étranger, c’est-à-dire à envoyer des équipes qui venaient installer des projets puis repartaient. Après le Sénégal, qui est notre représentant régional en Afrique de l’ouest, aujourd’hui en Afrique centrale le tour revient au Gabon, du fait de son développement et de sa stabilité dans la sous région, pour développer les compétences de notre structure et les proposer en relations étroites aux sociétés locales afin de permettre aux gabonais de travailler avec les nouvelles technologies» a conclu Patrick Rouchouze.

Filiale du groupe France Télécom, Sofrecom offre une assistance globale aux opérateurs de télécommunications dans le développement de leurs projets. Sofrecom dispose de multiples succursales en Afrique de l’ouest et au Maghreb notamment au Sénégal, en Guinée Conakry et au Maroc.


SUR LE MÊME SUJET
L’atelier relatif à l’établissement et à l’exploitation des infrastructures et des réseaux de communication électroniques en zone CEEAC (Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale) s’est achevé jeudi dans la capitale gabonaise avec la validation de cinq avants projets de lois types. Parmi les avants projets de lois type validés par des experts réunis pendant trois jours à Libreville figurent le développement des infrastructures, des réseaux, des services des télécommunications électroniques notamment. « Nous avons atteint nos objectifs c'est-à-dire la validation de cinq avant projets de lois. Nous avons fait cinq recommandations axées sur le renforcement de l’intégration régionale, ...
Lire l'article
Les avant-projets de lois-types de Télécommunications/Technologies de l’information et de la communication (TIC) sont au centre d’un atelier qui s'est ouvert lundi après-midi à Libreville, a constaté l’AGP. Organisé à l’initiative du ministère gabonais de la communication, en partenariat avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et l’Union internationale des télécommunications (UIT), les assises de cinq jours doivent procéder notamment à la révision, l’amendement et la validation de certains avant-projets de lois-types élaborés conformément aux décisions de la 2-ème réunion des ministres des Etas membres de la CEEAC chargés des Télécommunications, tenue à Ndjamena ...
Lire l'article
A travers un communiqué officiel émanant du ministère de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, parvenu à la rédaction de GABONEWS, ce mardi soir, ce département rompt la convention de concession qui le liait à la Société Gabonaise des Télécommunications (GABTEL), laquelle sera ultérieurement remplacée par une structure publique. Nous vous proposons l’intégralité de l’acte ministériel. TEXTE INTÉGRAL « Communiqué Le ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique porte à la connaissance des opérateurs exerçant dans le secteur des télécommunications qu’il est mis fin à la convention établie entre le ministère de la Communication, de ...
Lire l'article
Le Président directeur général (PDG) du géant koweïtien des télécommunications Zain, le docteur Saad Al Barrak, a annoncé le 3 février dernier qu’il avait présenté sa démission. Devenu le grand patron de Zain en 2002, il a été le principal artisan de la solide et rapide expansion de la firme. Le Conseil d’administration du groupe koweïtien MTC, plus connu sous le nom commercial Zain, serait actuellement réuni pour statuer sur la démission présentée par le président directeur général du groupe, le docteur Saad Al Barrak. Aucune raison n'a été avancée pour expliquer la décision du docteur Al Barrak, devenu ...
Lire l'article
La commission nationale pour la sécurité alimentaire et le développement agricole a tenu sa première réunion le 3 décembre à Libreville autour du chef de l’Etat, qui a invité le gouvernement à mettre en œuvre un plan d’urgence pour juguler à court terme la dépendance alimentaire du pays et les fortes dépenses alimentaires qui en découlent. Le ministre de l’Agriculture, Paul Biyoghe Mba, a dressé un diagnostic alarmant de la sécurité alimentaire au Gabon et présenté un programme d’investissement 2009-2013 qui vise à réduire les importations alimentaires d’au moins 5% par an sur un panel de produits ciblés. Avec 250 ...
Lire l'article
Le cinquième séminaire sur la régulation tarifaire et des méthodes de comptabilité des coûts réuni les agences de régulation des télécommunications de l'espace francophone depuis le 22 mai dernier à Libreville. Les experts de l'Agence de régulation des télécommunications (Artel) du Gabon et du Réseau francophone de la régulation des télécommunications (Fratel) du Sénégal y travaillent à harmoniser la régulation de ce secteur dans l’espace francophone. Coordonner et harmoniser les agences de régulations des télécommunications dans l’espace francophone, c’est l’objet de la cinquième édition du séminaire sur la régulation tarifaire et des méthodes de comptabilité des coûts ...
Lire l'article
le ministre gabonais de la communication des postes, des télécommunications et des nouvelles technologies de l’information, Jean Boniface Assélé, a procédé jeudi à l’ouverture du 5ème forum du réseau francophone des régulateurs des télécommunications sous le thème « la régulation tarifaire et les méthodes de comptabilisation des coûts ». En effet, la démarche adoptée par l’ensemble des initiateurs, les experts, les consultants et les membres du Fratel, parmi lesquels M. Issakha Gueyeh qui consiste à échanger et confronter les différentes expériences afin de trouver des solutions adaptées et des réponses appropriées aux différentes questions liées à ce secteur d’activité. C’est donc en ...
Lire l'article
L’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL), entreprend depuis quelques temps une étude sur la qualité des services et du marché des télécommunications au Gabon afin de pouvoir suivre l’évolution du secteur sur le territoire national, en raison de son double rôle à savoir: la régulation des télécommunications et celui de venir en aide aux différents acteurs des télécommunications, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
Le conseiller spécial du président auprès de la société Mitsubishi Corporation, Masaki Miyaji, tient le 3 avril à l'hôtel Laico Okoumé Palace de Libreville une conférence sur "l'importance des investissements par le secteur privé" dans le but de faire profiter aux acteurs économiques gabonais l'expérience nippone dans le développement du secteur privé. Dans le cadre du suivi de la Conférence ministérielle préparatoire de la TICAD IV, une conférence sur "l'importance des investissements par le secteur privé" a été tenue le 3 avril à l'hôtel Laico Okoumé Palace par le conseiller spécial du président auprès de la société Mitsubishi Corporation, ...
Lire l'article
L’Agence de Régulation des Télécommunications (ARTEL) a initié jeudi, à Libreville, une réunion avec les différents opérateurs du secteur de la communication et fournisseurs de services y relatifs en vue de renégocier les licences d’exploitation des activités autre que le GSM et démasquer ceux qui exercent dans l’informel. Présidée par le président du Conseil de régulation, Marius Foungues, la réunion tenue au siège de cette Institution avait pour but, dans un premier temps, de rappeler les différents manquements constatés dans l’activité des différents promoteurs et de dévoiler la nouvelle formule d’attribution de licences d’exploitation dans un secteur, considéré par le ...
Lire l'article
Télécommunications / CEEAC: Cinq avant projets de lois types validés par l’atelier de Libreville
Les avant-projets de lois-types de Télécommunications/TIC au centre d’un atelier à Libreville
Le ministère de la Communication rompt avec la Société Gabonaise des Télécommunications (GABTEL)
Télécommunications : Saad Al Barrak quitte Zain
Gabon : Biyoghe Mba propose un plan d’urgence 2009-2013 pour le secteur agricole
Gabon : Vers l’harmonisation des télécommunications dans l’espace francophone
Gabon: « La régulation tarifaire et les méthodes de comptabilisation des coûts » au cœur du 5ème forum des télécommunications à Libreville
Gabon: L’ARTEL prône une meilleure qualité des services de télécommunications au Gabon
Gabon : Le Japon propose son expertise au développement du secteur privé
Gabon: Télécommunications : L’ARTEL s’engage dans l’assainissement de ce secteur en proie à l’informel

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Avr 2008
Catégorie(s): Technologie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*