Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’UPG se coupe quelques doigts

Auteur/Source: · Date: 4 Avr 2008
Catégorie(s): Politique

Pierre MamboundouLe président du parti de l’opposition l’Union du Peuple Gabonais (UPG), Pierre Mamboundou, a rendu publiques le 2 avril dernier les mesures répréhensives à l’encontre de plusieurs des membres de son parti qui ont fait preuve d’indiscipline en présentant des candidatures indépendantes aux élections locales d’avril prochain au mépris des règles du parti.

Plusieurs membres de l’Union du peuple gabonais (UPG) ont été écartés du parti suite à la présentation de candidatures indépendantes aux élections locales du 27 avril au mépris des règles et de l’impératif de la cohésion du parti.

Le président de l’UPG, Pierre Mamboundou, a décidé d’exclure de l’un des plus grand parti de l’opposition gabonaise plusieurs de ses membres qui auraient porté atteinte à l’unité du parti en présentant des candidatures indépendantes aux prochaines locales, au mépris des règles de fonctionnement du parti.

Ces sanctions rendues publiques le 2 avril dernier à Libreville par le secrétaire politique adjoint chargé des questions électorales et porte parole du parti, Thomas Ibinga Mbouga. Elles concernent les provinces de la Nyanga et l’Ogooué Maritime, notamment les communes de Tchibanga et de Port- Gentil.

Dans la province de la Nyanga, pour la commune de Tchibanga, Pierre Boussougou Mouiri a été radié pour s’être présenté au nom d’un autre parti politique. Dans la province de l’Ogooué Maritime, messieurs Colombo Mourou, Alphonse Mombo Mbatchi, Jean Michel Koura, Marcel Dissoungui, Samuel Manda Bongui, André Rogombé, Estelle Géraldine Nsié Essie, Pascal Makaya Mavoungou, Marie Madeleine Nyonda, Daniel Nyampa, Clément Mba, Léandre Mouéré Ibamba, Joseph Djokou, Jean Pierre Nkoma, Stéphanie Mourou, Elisabeth Tchitoula, Lucien Marcel Mbougou, Jean Mombo, Aimé Pambou, Lalie Moussoungou Mouyanguini et Jean Claude Koumba ont été écartés du parti pour s’être présentés comme candidat indépendant à la mairie de Port Gentil.

Le secrétaire politique adjoint chargé des questions électorales a en outre précisé que «toutes ces personnalités ne peuvent plus prétendre prendre la parole au nom de l’Union du peuple gabonais».

Monsieur Ibinga Mbouga a par ailleurs déclaré que ces exclusions sont conformes à l’article 62 de la loi 7/96 modifiée régissant le fonctionnement d’un parti politique en République gabonais ainsi qu’aux statuts et règlements du parti qui garantissent les valeurs fondamentales de l’Union du peuple gabonais.


SUR LE MÊME SUJET
Sur plus de 500 dossiers reçus, les membres de l’Assemblée plénière de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), ont retenu 472 candidatures pour briguer les suffrages des Gabonais afin de pourvoir les 120 sièges de l’Assemblée nationale. Parmi les compétiteurs, seul le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a pu investir 120 candidats pour autant de sièges. Les partis de la majorité républicaine pour l’émergence, de l’opposition et les indépendants sont aussi de la partie. Côté opposition, les ténors tels que l’Union du peuple gabonais (UPG), du défunt, Pierre Mamboundou, le Parti social démocrate ...
Lire l'article
Hommage de quelques universitaires et hommes politiques de la Diaspora à l’illustre Opposant historique Pierre Mamboundou
Hommage de quelques universitaires et hommes politiques de la Diaspora Gabonaise de l’Europe et de l’Amérique, à l’illustre Opposant historique Pierre Mamboundou, décédé le 15 octobre 2011 à Libreville Gabon. Par Jean Aimé MOUKETOU, Canada. Le Gabon, malgré sa petite population estimée à 1 million d’âmes, a toujours produit des figures politiques historiques, de Germain Mba à Joseph Rendjambé, de Moubamba Nziengui à Simon Oyono Aba’a, pour ne citer que ces quelques Résistants qui ont relevé la tête aux temps les plus durs du parti unique et de la dictature stalinienne du Parti démocratique gabonais (PDG) ; Pierre Mamboundou en fait ...
Lire l'article
Gabon : L’UPG se prononce sur quelques sujets du moment
L’Union du peuple gabonais (UPG) a tenu, samedi dernier, son traditionnel conseil du secrétariat exécutif qui permet à cette formation politique de se prononcer sur l’état de la nation gabonaise. Si le menu contenait le point de vue parti de Pierre Mamboundou sur la situation en Côte d’Ivoire, pour l’essentiel il s’est agit de l’introduction de la biométrie dans le processus électoral et de la situation du vice-président de la CENAP représentant l’Opposition pour le poste duquel Awendjé ne reconnait avoir désigné personne. Le texte intégral du communiqué final. Communique final du conseil du secrétariat exécutif de ...
Lire l'article
Après l’accueil chaleureux qui lui a été réservé au siège de son parti, à Awendjé dans le troisième arrondissement, le président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou, qui voudrait d’abord prendre du temps pour savourer ces retrouvailles avec les siens, a promis à la presse et à la population que « dans quelques jours, nous serons fixés sur tous ce qui s’est passé ». Discours intégral. « J’ai été reçu de manière exceptionnelle. Je suis parti pour des raisons de santé. D’aucuns m’avaient dit mort et, ça été amplifié. Mais, la science a eu raison des rumeurs. Je voudrais ...
Lire l'article
MOUILA (AGP) - L’opération de vote a repris dimanche à Mouila, après quelques heures de suspension due à l’absence des représentants du Parti social démocrate (PSD) du candidat Pierre Maganga Moussavou dans les bureaux de vote, a constaté l’AGP sur place. Prévu pour débuter à 7h (6h GMT), les opérations ont finalement repris à 13h (12h GMT), a précisé, le correspondant de l’AGP. Plus de 813 000 gabonais élisent le futur successeur du président Omar Bongo Ondimba dans un scrutin à un seul tour. Finalement ce sont 17 candidats qui briguent le fauteuil présidentiel, après le désistement ce dimanche de Casimir, candidat indépendant. Vendredi ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Quelques meetings ont ponctué samedi l’ouverture officielle de la campagne électorale, a constaté l’AGP après avoir sillonné les différents quartiers de Libreville. L’opposant historique, Pierre Mamboundou de l’union du peuple gabonais (UPG) à la tête d’une coalition de cinq partis lors de ce scrutin, était dans son fief habituelle d’un quartier très populaire de Libreville, Rio. Le leader de l’UPG a devant une foule des militants, décliné, son projet de société, alors qu’en André Mba Obame, ancien ministre de l’Intérieur et démissionnaire du parti au pouvoir a choisi un quartier du nord de Libreville pour lancer son opération de ...
Lire l'article
Depuis vendredi dernier, les choses se précisent pour l’expression formelle des candidatures à la présidentielle du 30 aout 2009. Les postulants à la magistrature suprême sont invités aux dépôts des candidatures du 17 au 22 juillet selon le l’agenda édicté par la Commission électorale nationale permanente et autonome(CENAP) en charge de l’organisation du scrutin. Aussi, les regards sont–ils focalisés sur la locomotive de la majorité, le Parti Démocratique Gabonais. Le leadership du parti qui, ayant annoncé une logique unitaire, consensuelle et solidaire, est aujourd’hui entrain de montrer un autre visage. La cascade des candidatures « indépendantes » et non des ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Kango, à environ 100 kilomètres de Libreville, Pierre Nzé Ona, a lancé depuis vendredi, une grande campagne de salubrité de la ville, en vue d’embellir celle-ci et la rendre attrayante pour la commémoration de la Fête de l’Indépendance, rapporte la radio nationale. " C’est pour que les différentes manifestations prévues pour le 17 août se fassent dans une ville propre et accueillante que nous avons lancé cette campagne de salubrité », a déclaré le maire, Pierre Nzé Ona. Le désherbage, le curage de caniveaux, le balayage des rues…sont les différentes activités entreprises par le Conseil municipal ...
Lire l'article
Extrait (audio)d'un discours du Dictateur Gabonais sur ses opposants. Le despote à vie du Gabon menace ses opposants en les prévenant de ne jamais lui "pointer du doigt" car, lui, quand il voit un doigt pointé sur lui par un opposant, il devient féroce comme un chien et se met à mordre des doigts un peu partout comme un forcené. On voit maintenant pourquoi il manque des doigts à Mba Abessole et Pirerre Mamboundou. Bongo les leur a mordus, coupés, puis croqués avec ses canines. Ecoutez vous-mêmes et vous serez édifiés.
Lire l'article
A jour –J moins quelques heures de l’ouverture officielle des bureaux et centres de vote pour les élections municipales, les candidats sont, pour la majorité, sur le terrain, en fin de campagne en vue de donner les dernieres consignes de vote, pendant que dans les Quartiers généraux (QG) de campagne, dans l’ensemble, l’atmosphère est sereine et les partisans de chacun des candidats, têtes de liste ou non, que ce soit au 1er, 2ème, 3ème 4ème ou 5ème et 6ème arrondissement de Libreville, estiment que leur candidat « est le mieux placé » pour remporter le scrutin. A travers les artères de ...
Lire l'article
Politique / Législatives: 472 candidats au départ
Hommage de quelques universitaires et hommes politiques de la Diaspora à l’illustre Opposant historique Pierre Mamboundou
Gabon : L’UPG se prononce sur quelques sujets du moment
Politique / « Dans quelques jours, nous serons fixés sur tout ce qui s’est passé », Pierre Mamboundou (Président de l’UPG)
Ngounié-présidentielle : Le vote reprend à Mouila, après quelques heures de suspension
Gabon: Quelques meetings ont marqué l’ouverture de la campagne électorale
Gabon: L’Opposition radicale donneuse de leçons de la majorité présidentielle ?
Gabon: Kango fait sa toilette à quelques heures de la Fête de l’Indépendance 2008
Gabon: Omar Bongo, en chien furieux, mord et coupe les doigts de ses opposants
Gabon: Locales 2008: Veillée d’arme dans les états majors de campagne à quelques heures du scrutin

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Avr 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*