Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le ministère de l’Agriculture à nouveau sous la pression de son personnel

Auteur/Source: · Date: 4 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

De l'argentLe Syndicat national des personnels de l’agriculture (SYNPA) a convoqué une assemblée générale le 2 avril dernier dans les locaux du ministère de l’Agriculture pour examiner les conditions de répartition et de perception de la prime incitative trimestrielle versées aux agents.

C’est pour mettre au clair les conditions de répartition et de versement de la prime incitative trimestrielle des agents du ministère de l’Agriculture que le directoire du Syndicat national des personnels de l’Agriculture (SYNPA) a convoqué les agents du ministère membres du syndicat à une assemblée générale le 2 avril dernier au siège du ministère de l’Agriculture à Libreville.

La prime incitative est une droit en vigueur depuis mai 2007 sur la base d’un arrêté du ministre gabonais de l’Agriculture, Faustin Boukoubi, qui prévoit une rétribution financière chaque fin de trimestre aux différents agents, en fonction des recouvrements effectués auprès des agriculteurs gabonais lors des missions de contrôles sur le terrain.

Le SYNPA a convoqué cette assemblée générale suite à la décision par le ministre qui restreint cette prime pour ce semestre aux seuls agents en service à Libreville. Le ministère aurait expliqué que cette décision faisait suite à l’insuffisance des fonds, qui ne permettraient de ne rétribuer ce trimestre que les agents en poste dans la capitale gabonaise.

Le président du SYNPA, Jean René Nzamba Mombo, a expliqué que le ministère est “à la veille de boucler le premier trimestre qui devrait matérialiser l’arrêté signé le 8 janvier dernier qui institue désormais le paiement de la prime incitative au niveau du ministère de l’agriculture. A mi-parcours, il fallait faire le bilan car nous avons essayé de faire des simulations au niveau des deux textes qui ont été soumis à l’appréciation du ministre. Le problème est qu’on nous laisse entendre qu’il n’y aurait pas assez d’argent pour payer l’ensemble du personnel. On risquerait donc de ne payer que ceux dans l’Estuaire et pas ceux de l’intérieur du pays”.

Face au flou manifeste dans la répartition et le versement de la prime incitative, le président du SYNPA a ajouté que cela résulterait d'”un problème de fonds mais nous, au syndicat, nous ne voulons pas être juge et partie. Ce que je sais, c’est que nous, au niveau du syndicat, nous savons que nous sommes indivisible et que le Gabon s’étale sur neuf provinces. Donc si la tutelle parvenait à transgresser un tel schéma, elle se mettrait en porte-à-faux avec les revendications des techniciens que nous sommes”.

Les conditions d’attribution et de répartition de la prime incitative tiennent par ailleurs compte des différents niveaux de responsabilité des agents ainsi que de la ponctualité de ceux-ci à leur poste de travail respectif.

Les propos du président du SYNPA portent à croire que si le ministère de l’Agriculture optait pour une répartition inégale des primes incitatives ou un versement discriminatoire pour les agents en poste en province, le syndicat des agents du ministère de l’agriculture pourrait avoir recours à des mesures de contestation pour réclamer l’équité dans le versement de cette prime entre les agents de l’Estuaire et ceux en poste dans les autres provinces du pays. Dans ce cas on est pas loin de revivre les scènes de barricades dans cette administration comme ce fut le cas au début du mois de janvier dernier


SUR LE MÊME SUJET
Les employés du ministère de l’Education nationale, réunis ce jeudi, au sein du Syndicat national des personnels de l’éducation nationale (SYNAPEN), ont déclenché, à l’issue d’une assemblée générale à Libreville, un mouvement de grève illimitée, a-t-on constaté. Les protestataires réclament, entre autres, la participation des membres du SYNAPEN aux commissions d’affectations, de mise en stage, des examens et concours et l’acquisition de 7 bus de transport d’une capacité de 30 places pour les personnels administratifs. Selon le cahier des charges, tous les responsables administratifs (Secrétaires généraux, Directeurs généraux, Chefs de service, Chefs de département et Chargés d’études doivent avoir une voiture de ...
Lire l'article
Les agents du ministère gabonais de la Fonction publique, réunis au sein du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), pourraient reprendre la grève suspendue, il y a quelques semaines, d’ici le 19 juin prochain, selon un communiqué du syndicat parvenu mercredi à GABONEWS. Le Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA) a tenu mardi à Libreville, une Assemblée générale au cours de laquelle les agents ont constaté « la non effectivité de la signature de l'arrêté relatif à la prime incitative à la fonction publique et le non versement des ...
Lire l'article
Le Ministère de l’Education nationale et de l’Instruction civique, en collaboration avec la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de L’Education (CONASYSED), a lancé depuis le 1er du mois en cours, un recensement du personnel enseignant et administratif dans la province de l’Estuaire, afin d’éviter que les listes d’attribution de la prime incitative à la fonction enseignante ne soient étoffées avec les noms des personnels absents du poste de travail. Au terme de ce recensement, cette prime ne sera reversée qu’aux enseignants exerçant des activités pédagogiques et régulièrement au poste. L’objectif visé par ce recensement est de lutter contre les nombreux ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet a remis lundi, ’’les bons de caisse’’ (bordeaux de paiement de salaire) aux différents agents grévistes de son département, marquant une décrispation du mouvement de grève observé par ces derniers depuis trois mois, a appris mardi l’AGP de source proche du syndicat des agents de la Fonction publique. Ceci est le dénouement obtenu au terme d’une concertation entre le ministre et l’ensemble des agents (grévistes et non grévistes), a indiqué la source. L’accord paraphé entre le chef du département ministériel et le syndicat est actuellement soumis à l’appréciation du Premier ministre, a ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la Fonction publique ont entamé ce mardi à Libreville, une grève d'avertissement de 72 heures, pour réclamer la revalorisation des primes de logement, d'incitation, de transport et de risque. « Après ces trois jours s'il n'y a pas de satisfaction, nous allons entamer une grève illimitée », a déclaré le porte parole des agents Bernard Mabika. Selon lui, la reprise du travail est conditionnée par la satisfaction de toutes ces revendications. L'entrée principale du ministère est restée fermée toute la matinée. Le cahier de charge serait déjà sur la table du gouvernement qui réunira cet après midi ...
Lire l'article
Le département de l’Agriculture qui sombrait dans une interminable grève sort enfin du brouillard avec la satisfaction le 4 août dernier par le ministre de tutelle, Faustin Boukoubi, des deux principaux points de revendication des agents : le paiement de la prime incitative et le transfert de compétence de l’ONADER au ministère de l’Agriculture. Tout semble rentrer dans l'ordre, place au travail pour donner au pays sa muraille de sécurité alimentaire. Après 4 mois de grève, les agents du ministère de l’Agriculture devraient reprendre du service dans les prochains jours après l’accession du ministre de tutelle à leurs revendications le ...
Lire l'article
Le personnel du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, réuni au sein du Syndicat national des agents de l’Agriculture (SYNPA), au sortir d’une Assemblée générale, tenue lundi dans les locaux de la Direction générale de leur département, suite au non respect des engagements pris par la tutelle lors des concertations des 18 et 19 juin autour du Premier ministre, ont décidé de la reprise, dès lundi matin, de leur mouvement de grève illimitée, enclenché le 8 juin denier pour réclamer le paiement de la prime incitative aux personnels du ministère et le retour des compétences de l’Office national du ...
Lire l'article
Gabon – Agriculture: La main tendue du ministre Faustin Boukoubi
Suite à la grève déclenchée depuis le 4 avril dernier par les agents du ministère de l'Agriculture membres du synpa le ministre de l'Agriculture Faustin Boukoubi est sorti de sa réserve le 9 avril dernier invitant le syndicat national des personnels de l'agriculture à une table de négociation. Le ministre de l'Agriculture et de développement rural Faustin, Boukoubi est sorti de sa réserve le 9 avril dernier pour éclairer l'opinion nationale et internationale sur les raisons qui ont poussé à la révision de l'arrêté ministériel portant organisation et répartition de la prime de servitude à l'origine du soulèvement ...
Lire l'article
En grève depuis le 4 avril dernier pour réclamer le paiement intégral et à tous les agents de la prime de servitude, les agents du ministère de l'Agriculture membres de Syndicat national des agents de l'agriculture (Synpa) ont appelé le 9 avril 2008 leur ministre de tutelle à procéder au versement de leurs primes. On croyait le spectre de la grève durablement écarter au ministère de l'Agriculture après l'entrée en vigueur des mesures prises par la tutelle pour résorber la crise de janvier. Peine perdue, depuis cinq jours, l’activité dans ce ministère est presque paralysée. Juste un service minimum est ...
Lire l'article
Le personnel du ministère gabonais de l'Agriculture a cessé de travailler le 4 décembre dernier, pour une durée indéterminée pour exiger le paiement des primes et la mise en place d'une politique visant la relance du secteur agricole gabonais devenu moribonde. "Nous ne reprendront pas le travail tant que des négociations ne sont pas ouvertes avec la tutelle", a déclaré un porte-parole des grévistes à la presse. Le paiement des primes connus dans l'administration gabonaise sous l'appellation de "Fonds communs" est la condition sine qua non pour la reprise du travail. Cette prime est une espèce de bonus accordé chaque ...
Lire l'article
Gabon: Grève du personnel du ministère de l’Education nationale
Gabon: Nouvelle grève en perspective ministère au Fonction publique
Gabon: Un recensement du personnel enseignant et administratif s’effectue dans la province de l’Estuaire
Gabon: Le ministre de la Fonction publique remet ’’les bons de caisse’’ au personnel gréviste
Gabon: Les agents du ministère de la fonction publique en grève
Gabon : Boukoubi se réconcilie avec son personnel
Gabon: Reprise de la grève au ministère de l’Agriculture
Gabon – Agriculture: La main tendue du ministre Faustin Boukoubi
Gabon : Le ministère de l’Agriculture à nouveau paralysé par une grève
Gabon : Le ministère de l’Agriculture paralysé par une grève du personnel

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*