Socialisez

FacebookTwitterRSS

Pétrole : Jean Baptiste Tati Loutard porté à la tête de l’APPA

Auteur/Source: · Date: 7 Avr 2008
Catégorie(s): Afrique

A l’issu de la XXVe session ordinaire du Conseil des ministres de l’Association des producteurs de pétrole africains (APPA), le 4 avril dernier, le ministre congolais des Mines, de l’énergie et des hydrocarbures, Jean Baptiste Tati Loutard, à été élu à la tête de l’APPA pour l’exercice 2008/2009.

Réunis le 4 avril dernier au Palais des congrès de Yaoundé, au Cameroun, pour la clôture de la XXVe session ordinaire du conseil des ministres de l’Association des producteurs de pétrole africains, les représentant des quatorze pays membres ont porté le ministre congolais des Mines, de l’Energie et des Hydrocarbures, Jean Baptiste Tati Loutard, à la tête de cette organisation intergouvernementale pour l’exercice 2008/2009.

Le président sortant, le Camerounais Adolphe Moudiki, a expliqué que la recherche des mécanismes susceptibles d’alléger la facture énergétique des pays du continent était au cœur de cette session. Il a par ailleurs précisé que ce conclave avait permis de prendre les mesures nécessaires à la redynamisation des activités de l’association.

Il s’agit notamment de l’adoption du septième programme d’action pour la période 2008-2011 pour la satisfaction des besoins en énergie des populations des pays membres ; le choix des hommes chargés d’assumer la responsabilité du fonctionnement au quotidien de l’APPA et d’en assurer une gestion saine, efficace et transparente ; l’adoption d’un plan d’action pour 2008 et 2009 et du budget correspondant ainsi que la mise en exploitation prochaine de la banque de données de l’APPA.

Le camerounais David Ekoumé, qui occupait déjà le poste de secrétaire exécutif par intérim à l’APPA, a été reconduit à son poste pour une année tandis que son compatriote, Bernard Masséné, a été désigné par le Conseil des ministres, après appel à candidatures, pour être l’assistant du secrétaire exécutif chargé des affaires administratives et financières.

Créée en 1987, l’Association des producteurs de pétrole africains (APPA) se veut une plateforme de coopération, de partage des connaissances et des compétences entre les pays africains producteurs de pétrole. Elle compte quatorze membres, à savoir l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Cameroun, le Congo, la RD Congo, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Gabon, la Guinée équatoriale, la Libye, le Nigeria et le Tchad. Tous réunis, ces pays détiennent la quasi-totalité des réserves et de la production de pétrole et de gaz de l’Afrique. 


SUR LE MÊME SUJET
Etait-il donc nécessaire de nous proposer, au menu de ces derniers jours de la tumultueuse année 2011, encore de la violence politique, des morts, et du gaz lacrymogène à volonté ? Le Sénégal et la République démocratique du Congo, à la une de cette actualité déprimante, éclipsent quelque peu les événements qui ont ravivé la foi que l’on nourrit encore en l’avenir de l’Afrique. Un premier mort, au Sénégal, en rapport direct avec la présidentielle de février prochain ! Des hommes de main, qui opèrent comme une milice privée, sont entrés en action, et cela n’augure rien de réjouissant. Et c’est ...
Lire l'article
Le conseiller municipal Akoghé Michel a été élu vendredi dernier, à la tête de la mairie de Lambaréné en lieu et place de Davin Akouré, démissionnaire depuis le mois de janvier 2011. Le nouveau Maire de la commune de Lambaréné, Akoghé Michel, candidat soutenu par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), a été élu avec 22 voix représentant 67% contre 11 pour son adversaire Faustin Kopangoye. « Le scrutin s’est déroulé dans de très bonnes conditions, dans l’esprit et la convivialité, sans anicroches », a confirmé Pascal Yama Lendoye, gouverneur de la province du Moyen-Ogooué ayant supervisé les opérations. Elu ...
Lire l'article
Au terme du scrutin du 22 janvier, Jean Baptiste Bikalou a été porté à la présidence de la Chambre de Commerce du Gabon. Le directeur général de Pétro Gabon a été élu à l’unanimité en recueillant la majorité des suffrages exprimés. Le directeur général de Pétro Gabon, Jean Baptiste Bikalou, est le nouveau président de la Chambre de Commerce, d’Agriculture, de l’Industrie et des Mines du Gabon. Il a été élu au terme de l’élection organisée le 22 janvier, où il était le seul candidat en lice, en récoltant la majorité des suffrages exprimés, soit 38 voix. ...
Lire l'article
Réunis à Kinshasa, en RDC, à l’occasion du 4e Congrès africain du pétrole exposition (CAPE IV), les 16 pays producteurs africains planchent depuis le 24 mars sur la meilleure manière de valoriser les réserves pétrolières du continent, estimées à plus de 100 milliards de barils, face aux grandes firmes internationales. Le potentiel africain en pétrole est énorme, plus de 100 milliards de barils en réserve ! Les 16 pays africains producteurs du pétrole sont actuellement en congrès dans la capitale congolaise pour élaborer des politiques qui permettraient de valoriser ces ressources en arrimant l’industrie africaine du pétrole aux normes internationales. Le thème ...
Lire l'article
A l'annonce de la disparition d'Edith Lucie Bongo, j'ai ressenti comme un grand soulagement étrange en rappport avec le combat que mène l'opposition gabonaise (particulièrement en France) dans l'espoir d'éradiquer le leadership infâme de l'indécent Bongo qui aura en quarante ans fait sombrer l'étoile de notre beau petit Gabon. En effet, la perte de cette dame vient sceller au fer rouge le début de la déroute indéniable de l'abominable "Maestro" lequel aura tout au long de sa scandaleuse vie politique fait précipiter nombre de nos ainés dans l'abîme de la mort. Pour ne citer que quelques uns, on ne peut ...
Lire l'article
L’ancien 2ème vice président du Sénat (2ème chambre du parlement gabonais) Jean Baptiste Mintsa Mi Mba a reçu vendredi à Libreville, les ultimes hommages de la nation gabonaise, a constaté un journaliste de l’AGP. Dans une ambiance solennelle, empreinte de recueillement, vêtus de costumes noirs pour les hommes et de tailleurs sombre pour les femmes, les sénateurs les uns après les autres venaient s’incliner sur le cercueil du sénateur disparu pour un dernier hommage. Le cercueil de feu Mintsa Mi Mba couvert du drapeau gabonais (vert, jeune et bleu) était placé devant une chapelle ardente habillée d’un blanc doré, devant laquelle était ...
Lire l'article
Le Sénat a rendu hommage ce vendredi au Dr Jean-Baptiste Mintsa-Mi-Mba, 2ème Vice-président du Sénat, décédé le 10 février à Paris, a constaté GABONEWS. La dépouille de l'illustre disparu a été exposée au Sénat quelques heures après son rapatriement en terre gabonaise. Ses collègues et d’autres personnalités y étaient réunis pour un hommage solennel. Après les honneurs du Sénat, enseignants, étudiants et personnel de l’Université des Science de la Santé (USS) de Libreville ont exprimé la reconnaissance de l’institution au Docteur Jean Baptiste-Mintsa-Mi Mba, qui enseignait la Biologie transfusionnelle. Il fut à l'origine de la création du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) ...
Lire l'article
L'Etat gabonais a estimé son budget pour 2009 à près de 2.500 milliards de francs CFA (3,8 milliards d'euros), en hausse de 38% par rapport à 2008, prévoyant notamment une augmentation de ses recettes pétrolières, a-t-on appris mercredi de source officielle. Le budget de l'année 2009 "s'établirait à 2.485,5 milliards de FCFA, contre 1.798,1 milliards de FCFA arrêtés dans la loi de Finances de l'année 2008", indique le communiqué du conseil des ministres tenu mardi et lors duquel a été présenté le projet de loi de Finances 2009. Cela représente une "hausse de 687,4 milliards de FCFA (1,05 milliard d'euros, +38,22%) qui ...
Lire l'article
L'Etat gabonais a estimé son budget pour 2009 à près de 2.500 milliards de francs CFA (3,8 milliards d'euros), en hausse de 38% par rapport à 2008, prévoyant notamment une augmentation de ses recettes pétrolières, a-t-on appris mercredi de source officielle. Le budget de l'année 2009 "s'établirait à 2.485,5 milliards de FCFA, contre 1.798,1 milliards de FCFA arrêtés dans la loi de Finances de l'année 2008", indique le communiqué du conseil des ministres tenu mardi et lors duquel a été présenté le projet de loi de Finances 2009. Cela représente une "hausse de 687,4 milliards de FCFA (1,05 milliard d'euros, +38,22%) qui ...
Lire l'article
La compagnie Total, l'une des principales du continent, a annoncé la nomination le 1er octobre du Président du conseil d’administration de Total Gabon, Jacques Marraud des Grottes, au poste de directeur Afrique de la branche exploration et production, en remplacement de Jean Privey. Total est présent en Afrique depuis 1928, cette zone représente près de 34% de sa production totale et constitue l'un de ses principaux pôles de croissance de sa production. Un mois après sa nomination à la tête du conseil d’administration de Total Gabon, Jacques Marraud des Grottes a été porté le 1er octobre à la tête du pôle ...
Lire l'article
Chronique de Jean-Baptiste Placca: Elections bâclées et confiscation du pouvoir
Akoghé Michel porté à la tête de la mairie de Lambaréné
Gabon : Jean Baptiste Bikalou à la tête de la Chambre de Commerce
Pétrole : Comment valoriser un potentiel de 100 milliards de barils en Afrique ?
A Mes chers frères et soeurs gabonaises, par JEAN BAPTISTE NYONDA
Gabon: La nation rend un ultime hommage à feu Jean baptiste Mintsa Mi Mba
Gabon: Derniers hommages pour Jean-Baptiste Mintsa-Mi-Mba, 2ème Vice-président du Sénat
Gabon: +38% pour le budget grâce aux recettes du pétrole
Gabon: +38% pour le budget grâce aux recettes du pétrole
Gabon : Le PCA de Total Gabon porté à la tête du pôle exploration Afrique


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Avr 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*