Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon – France : Paris cherche à dégripper les relations franco-gabonaises

Auteur/Source: · Date: 11 Avr 2008
Catégorie(s): Diplomatie,Monde

Alain JoyandetPour son premier déplacement en Afrique, le nouveau secrétaire d’Etat français à la Coopération, Alain Joyandet, est en visite le 10 avril au Gabon, accompagné du secrétaire général de la présidence, Claude Guéant, pour se présenter et s’entretenir avec le président Bongo Ondimba et tenter de raffermir l’axe Paris-Libreville mis à mal par de récentes tensions diplomatiques entre les deux pays.

Après l’éviction le 18 mars dernier de l’ancien secrétaire d’Etat français à la Coopération, Jean Marie Bockel, sur fond de tensions dans les relations franco gabonaises, son successeur, Alain Joyandet, effectue ce 10 avril son premier déplacement en Afrique, précisément à Libreville au Gabon où il s’est entretenu avec le président gabonais Bongo Ondimba.

Le nouveau promut à la Coopération, Alain Joyandet, a expliqué ses intentions dans une interview à Radio France Internationale (RFI) le 9 avril dernier en déclarant «je vais aller faire mon premier déplacement africain au Gabon pour rendre visite au président, parce que je veux renouer les fils partout, je veux que l’ambiance constructive soit là. (…) J’agirai sans doute assez discrètement, je veux construire des relations bilatérales, je n’ai pas du tout l’intention de me laisser enfermer dans les grands mots, l’Afrique n’est pas une. (…) Moi, je dis que je veux parler de l’Afrique en bien, parce que j’aime l’Afrique»

«Le président de la République m’a fixé une mission, il m’a demandé de passer une grande partie de mon temps à m’occuper de l’Afrique et moi, je veux agir peut-être autrement, chacun sa personnalité» a ajouté monsieur Joyandet en référence à son prédécesseur. Une deuxième visite au Gabon de monsieur Joyandet pour aborder les projets de coopération bilatérale concernant la forêt est prévue pour le 23 avril prochain.

Le secrétaire général de l’association Survie, Olivier Thimonier, qui milite pour l’assainissement des relations franco-africaines, a déclaré que cette visite au Gabon «ne donne pas un signe positif sur l’évolution de la politique de la France en Afrique. (…) En allant au Gabon, il va rectifier la ligne politique adoptée par le secrétariat d’Etat à la Coopération depuis l’arrivée de Jean-Marie Bockel à sa tête».

L’ancien secrétaire d’Etat français à la Coopération avait jeté un froid en janvier dernier en annonçant son intention de «signer l’acte de décès de la Françafrique» et en invitant le président français Nicolas Sarkozy à ne plus «céder à un certain nombre de caprices (…) de certains pays qui ont (…) une rente pétrolière qu’ils ne consacrent pas aux investissements qu’ils nous demandent de financer».

Ces propos avaient été très mal accueillis au Gabon et Libreville avait jugé «inacceptable (…) ces clichés méprisants faisant des Etats africains de vulgaires mendiants sollicitant sans fin l’aumône de la France».

Plusieurs sources française et gabonaise avaient par ailleurs indiqué que Libreville avait officieusement oeuvré pour le départ de Jean Marie Bockel de son poste, nommé secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants à la faveur d’un remaniement ministériel le 18 mars dernier.

Le porte parole du gouvernement gabonais, René Ndemezo Obiang, avait accueilli le départ de monsieur Bockel comme «un signe intéressant» pour le renouveau des relations franco gabonaises et la politique de coopération de la France avec les pays africains.


SUR LE MÊME SUJET
Le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) a salué sur le plateau de la Radiodiffusion Télévision Gabonaise première chaine (RTG1), l’excellence des relations entre le Gabon et la France. Voici le contenu intégral lu par Charles Mvé Ella (Secrétaire national et porte parole du parti). Visite au Gabon de Nicolas Sarkozy. Celle – ci fait suite à ces multiples rencontres avec le Président Ali  Bongo Ondimba depuis l’accession de celui –ci à la magistrature suprême. C’est une fierté pour le peuple Gabonais de voir le chef de l’Etat Français, choisir notre pays pour sa première visite en terre africaine en ...
Lire l'article
Le 35ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Gabon et la Chine a été commémoré lundi à Libreville dans la nouvelle chancellerie chinoise en présence des membres du gouvernement gabonais et de nombreux invités, amis des deux pays. L’unique discours – bilan a été fait par l’Ambassadeur chinois, Xue Jinwei, en fin de mission à Libreville et qui quitte le pays dans une dizaine de jours, avec, selon lui, un sentiment de devoir accompli. Ainsi, cette cérémonie a été rehaussée par l’inauguration de la nouvelle chancellerie chinoise, construite à Libreville, sur le boulevard Triomphal. « En 35 ans, l’amitié sino ...
Lire l'article
Le porte- parole du ministère français des Affaires étrangères, Eric Chevallier, a dédramatisé, lundi, la tension diplomatique entre la France et le Gabon, estimant qu’il est dans l’intérêt mutuel des deux pays de poursuivre leur coopération. "Notre dialogue et notre coopération sont favorables à nos deux pays", a-t-il déclaré lors d’un point de presse. Le Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir) a demandé samedi une mise à plat des accords de coopération entre la France et le Gabon, jugeant inacceptable "la campagne orchestrée [en France] contre le Gabon et ses plus hautes autorités". "Nos relations avec le Gabon sont anciennes et couvrent un très ...
Lire l'article
La France a souhaité lundi "poursuivre sereinement" ses relations avec le Gabon où le parti au pouvoir souhaite réexaminer les relations bilatérales en invoquant une campagne de "déstabilisation" française contre ce pays. "Nos relations avec le Gabon sont anciennes et couvrent un très large domaine de coopération. Notre dialogue et notre coopération sont favorables à nos deux pays", a déclaré à la presse le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Eric Chevallier. "Nous souhaitons les poursuivre sereinement", a ajouté M. Chevallier en réponse à une question. Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a appelé samedi à "réexaminer en profondeur les accords de ...
Lire l'article
Les principaux contrats conclus par les entreprises employant Bernard Kouchner portaient sur un projet d’assurance-maladie au Gabon, un pays qui tient un rôle particulier dans le « pré carré » post-colonial. Quelle est la place du Gabon dans les relations franco-africaines ? L’histoire des relations franco-gabonaises depuis l’indépendance fut avant tout modelée par des intérêts – le Gabon fut longtemps un des principaux pays producteurs de pétrole et d’uranium du continent – et par des relations personnelles. La longévité au pouvoir d’Omar Bongo, « élu » président à 30 ans en tant que candidat du parti unique, n’a pas d’équivalent en Afrique. ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
La province du Woleu-Ntem au Nord du Gabon abrite, à partir de ce jeudi, des manœuvres médico-militaires franco-gabonais. Ainsi, des soins gratuits seront fournis aux populations, a-t-on appris des sources du ministère de la Défense. Ces manœuvres vont se déroulées précisément dans les villes de Mitzic, Minvoul, Bitam et Medouneu. Ainsi, selon nos sources, il est prévu des démonstrations de gestion des sinistres, notamment la capacité opérationnelle des services de santé militaire à contribuer à l'amélioration de l'état de santé des populations en cas de drames. A travers ces manœuvres, le Gabon visent la consolidation des relations de coopération médico-militaires avec la France. Plus ...
Lire l'article
La politique africaine de la France a été oubliée par Nicolas Sarkozy lors de son intervention télévisée du 24 avril dernier. Par manque de temps (j'ose le croire), le journaliste Vincent Hervouët de LCI n'a pas pu placer une question qui aurait amené le Président à reconnaître ses erreurs sur ce plan. Lui qui avait durant la campagne électorale promis "la rupture" avec les anciennes pratiques des relations franco-africaines, déclarant: "Il faut débarrasser nos relations des réseaux d'un autre temps […] Il faut tourner la page des complaisances, des secrets et des ambiguïtés." Comme sur d'autres points, un an après, le bilan de ...
Lire l'article
Le président gabonais Omar Bongo s'est dit "très heureux" que la "petite hache de guerre" entre son pays et la France soit enterrée après plusieurs semaines de tension, lors d'un entretien à la chaîne française Canal+ diffusé dimanche. L'entretien avait été réalisé à l'occasion de la visite jeudi à Libreville du secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant et du secrétaire d'Etat français à la Coopération Alain Joyandet. "Je suis très heureux que le président Nicolas Sarkozy ait dépêché son secrétaire général et son ministre de la Coopération pour venir au Gabon et puis qu'on s'explique, qu'on enterre cette petite hache de guerre ...
Lire l'article
Lapsus au secreétariat à la Coopération jeudi: «On a eu quelques soucis avec le Bongo... Heu, pardon, le Gabon, il fallait rattraper cela». Paris est prêt à tout pour recoller les morceaux avec Omar Bongo, à la têe du Gabon depuis quarante et un ans. Au point, semble-t-il, d’incarner son pays pour les representants de notre Etat. Hier, Alain Joyandet, qui vient de remplacer Jean-Marie Bockel comme secretaire d’Etat à la Coopeération, s’est rendu, avec Claude Gueant, au Gabon. Pour une premiere visite en Afrique, le geste est symbolique. Surtout apres que Libreville eut salue le transfert de Bockel, le 18 ...
Lire l'article
Le PDG salue l’excellence des relations entre le Gabon et la France
Gabon: Les 35 ans des relations diplomatiques sino – gabonaises célébrés à Libreville
France-Gabon: Paris minimise la tension diplomatique
Gabon: Paris veut des relations sereines
France et Gabon entretiennent des relations ambiguës
Programme Meeting de Paris
Gabon: Le Woleu-Ntem accueille les manœuvres militaires franco- gabonaises
Sarkozy an I: quel bilan pour les relations France-Afrique?
France-Gabon: Omar Bongo “heureux” que la “hache de guerre” soit enterrée
Gabon – France: Paris recolle les morceaux avec Bongo

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Avr 2008
Catégorie(s): Diplomatie,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*