Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Investir dans la micro finance pour une meilleure lutte contre la pauvreté

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

Pour venir en appuis à la réinsertion des jeunes repris de justice, l’Association gabonaise des œuvres sociales (AGOS), s’est investie également dans un programme d’appui au développement de la micro finance en vue de lutter efficacement contre la pauvreté et d’aider, par-dessus tout, les jeunes et les femmes en priorité à se mettre davantage en valeur; c’est dans cette optique que la présidente de cette ONG, Marie Claude Ndagui, a procédé à la distribution de petites subventions allant de 300.000 à 3.000.000 de francs CFA à des personnes et associations pouvant utiliser à bon escient cette donation.
C’est sous le thème « Lutter pour la micro finance en priorité chez les femmes, soutien du concept de femmes chefs d’entreprises et créatrices d’emplois », que la 2ème promotion de récipiendaires, subventionnées par l’AGOS a reçu le capital devrant servir au démarrage de diverses activités régénératrices de revenus et d’emplois.

Ainsi, pour aider les personnes bénéficiaires à s’en sortir au terme de la mise en œuvre ou de l’investissement de cet agent, aucun intérêt n’a été retenu lors des remboursements. Toutefois, les femmes bénéficiaires sont tenues par trois conditionnalités de subvention et de remboursement à savoir: être régulière en terme d’engagement et d’obligation au sein de l’association, avoir un projet à financer, être capable de rembourser sous délai allant de 12 à 24 mois.

« C’est un sentiment de joie et plus encore de satisfaction au moment de recevoir cette subvention, qui n’a rien à voir avec l’apport de chacun au sein de l’association, car ce que j’ai perçu est largement au dessus mes cotisations depuis environ 9 mois », a déclaré l’une des femmes subventionnées.

La présidente de cette ONG, Marie Claude Ndagui entend quant à elle, étendre son mouvement sur toute l’étendue du territoire national et aider efficacement les populations à s’investir à leur propre compte, en encourageant ainsi l’initiative privée qui a d’ailleurs été de tout temps le moteur du décollage d’une réelle économie et du développement.

Soulignons que la branche de la micro finance de cette ONG, fonctionne, en principe, grâce aux cotisations de ses membres issus de la diaspora.
 


SUR LE MÊME SUJET
L’association ‘’Tumanguianu’’ constituée en majorité des femmes a déclaré jeudi, à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud) s’investir dans la lutte contre la pauvreté en développement des activités génératrices des revenus. La présidente de cette association, Collecte Moudouma a invité les femmes à s’adonner à l’agriculture, secteur moteur pour le développement et axe majeur pour la diversification de l’économie et de désenclavement des zones rurales. ‘’L’autonomisation de la femme est un enjeu stratégique dans la lute contre la pauvreté. L’autonomisation financière permet à toute la famille de subvenir à ses besoins et à tout le pays de réduire ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba expose les efforts consentis par le Gabon dans la lutte contre la pauvreté
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a exposé, mardi à la tribune des Nations unies à New York (Etats-Unis), les efforts déployés par son pays pour faire reculer l'extrême pauvreté. "En ce qui concerne la réduction de l'extrême pauvreté, nous avons déjà pris d'importantes mesures destinées à préserver le pouvoir d'achat des ménages en revalorisant les revenus et la protection sociale", a déclaré le chef de l'Etat, dans un discours prononcé dans le cadre du sommet mondial sur la pauvreté qui s'achève ce mercredi au siège des Nations unies. Le président gabonais a notamment relevé l'augmentation de la prime de transport, ...
Lire l'article
Depuis lundi, les associations paysannes œuvrant dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage à Tchibanga (Sud) s’imprègnent des techniques de gestion de micro crédit, à l’initiative du Programme d’Appui au Développement de Micro Crédit au Gabon (PADMCG), a constaté GABONEWS. Selon l’expert du Ministère de la Famille, Fabrice Ngoyi Banfoui, cette formation consiste à amener les femmes à mieux gérer les ressources financières dont elles bénéficient au sein de leurs associations respectives. Aussi, l’occasion leur est donnée d’avoir une idée sur les démarches à entreprendre quant à l’octroi des micros crédits. Au cours de cette formation, les participantes auront droit à plusieurs ...
Lire l'article
Le conducteur du Fond international de développement agricole (FIDA), Dieudonné Moundounga Moundounga, a annoncé ce vendredi à GABONEWS que l’organisme qu’il dirige au niveau du Gabon, a choisi la province du Woleu – Ntem (nord), pour lancer ses activités dans sa phase expérimentale, avec une période d’essaie de six ans. Le Fond international de développement agricole (FIDA) est une unité du programme national de développement agricole et rural (PNDAR), qui a une nouvelle vision du développement agricole et rural, consacrant un nouveau modèle de financement de l’économie agricole et rurale. Sa vision est centrée sur un système d’aides publiques orienté vers ...
Lire l'article
Les handicapés moteurs de Libreville s’investissent dans la vente des cartes de recharge et l’exploitation de cabines GSM ambulantes en vue de lutter contre le chômage et l’oisiveté galopantes. Ils sont nombreux à exercer cette activité assez lucrative à Libreville. « C’est un travail plein de risques pour certains qui se font rouler, parfois insulter par des individus et aussi par des automobilistes », a déclaré, Ernest (handicapé - moteur), vendeur des cartes de recharge installé juste à l'entrée du CHL, sous un parasoleil. « C'est ma seule activité et c'est avec cet argent que j'arrive à subvenir à mes besoins depuis plus ...
Lire l'article
La Cellule nationale de la promotion de la micro-finance au Gabon boucle son périple entamé au mois de mai dernier à travers le pays , avec l’ultime étape de l’Estuaire marquée par la tenue d’un forum de sensibilisation et de vulgarisation de la micro-finance à l’intention des opérateurs économiques et partenaires au développement impliqués dans ce secteur, a constaté GABONEWS. La cellule nationale de la promotion de la micro-finance se charge de promouvoir le développement de la finance de proximité avec une triple mission: favoriser la formation des opérateurs du secteur, mobiliser les ressources en démarchant auprès des bailleurs ...
Lire l'article
C'est la grande salle de réunion de la Chambre de Commerce de Libreville qui a accueilli samedi 21 juin 2008 dernier plus de 500 personnes composées des membres des syndicats et ONG gabonaises pour sceller la naissance de ce front. Composé de centrales syndicales (USAP, UTG, Intersyndicales) et des coalitions (Publiez ce que vous Payez, Vie Chères), ce front est copésidé par l'USAP (Fridolin MVE MESSA) et Publiez ce que vous Payez (Marc ONA ESSANGUI). Voici la déclaration lue par Marcel LIBAMA du Syndicat de l'Education Nationale (SENA): DECLARATION La communauté internationale est aujourd’hui unanime à reconnaître qu’une crise alimentaire majeure menace ...
Lire l'article
Les promoteurs de la micro-finances et agents des administrations de Lastourville et Koulamoutou ont suivi respectivement, vendredi et samedi à Lastourville puis à Koulamoutou, un séminaire de formation animé par les experts du ministère gabonais des finances […], sur la promotion de l’activité de la micro-finance, en branle depuis 2005. Après avoir expliqué le bien-fondé ce cette activité là où il n’y a pas de banque et sa relation avec le développement d’un pays, l’un des experts, Jean Baptiste Ngolo Allini, a exhorté les séminaristes à créer des activités génératrices de ressources allant dans le sens du développement de l’économie, car ...
Lire l'article
Arrivé sur le sol gabonais le 7 mars dernier, le président de la plateforme de microfinance Planetfinance, Jacques Attali, a été reçu par le ministre gabonais des Finances, Paul Toungui, pour aborder avec lui la création d’un établissement de microfinance au Gabon. Le développement de la microfinance au Gabon était au centre des discussions entre le ministre gabonais des Finances, Paul Toungui, et le président de la plateforme de microfinance Planetfinance, Jacques Attali, reçu au cabinet du ministre le 7 mars dernier. Cette rencontre a permis aux représentants du gouvernement gabonais chargés des Finances de s’enrichir de l’expertise de Jacques Attali ...
Lire l'article
Arrivé sur le sol gabonais le 7 mars dernier, le président de la plateforme de microfinance Planetfinance, Jacques Attali, a été reçu par le ministre gabonais des Finances, Paul Toungui, pour aborder avec lui la création d’un établissement de microfinance au Gabon. Le développement de la microfinance au Gabon était au centre des discussions entre le ministre gabonais des Finances, Paul Toungui, et le président de la plateforme de microfinance Planetfinance, Jacques Attali, reçu au cabinet du ministre le 7 mars dernier. Cette rencontre a permis aux représentants du gouvernement gabonais chargés des Finances de s’enrichir de l’expertise de Jacques Attali ...
Lire l'article
Une association s’investie dans la lutte contre la pauvreté dans le sud du Gabon
Ali Bongo Ondimba expose les efforts consentis par le Gabon dans la lutte contre la pauvreté
Gabon: Les Associations paysannes de Tchibanga s’imprègnent des techniques de gestion de micro crédit
Gabon: Lutte contre la pauvreté: Le FIDA bientôt dans la province du Woleu – Ntem
Gabon: Lutte contre la pauvreté / Les handicapés s’investissent dans la vente des cartes de recharge
Gabon: La Cellule nationale de promotion de la micro-finance boucle son périple à travers le pays
Naissance d’un “FRONT DE LA SOCIETE CIVILE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE AU GABON”
Gabon: Economie :Formation des promoteurs et agents de la micro-finance à Lastourville et Koulamoutou
Gabon : Attali sollicité pour le développement de la micro finance
Gabon : Attali sollicité pour le développement de la micro finance


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon: Investir dans la micro finance pour une meilleure lutte contre la pauvreté

  1. BEMBA

    14 Avr 2008 a 12:26

    Toutes les initiatives faveur des pauvres et déshérités du Gabon sont bonnes. Mais cela doit nous sensibiliser sur l’incompétence du despote Bongo. Avec un peu moins de 1.3 millions habitants, au regard des immenses richesses du Gabon, ce pays ne devait pas être la terre de prédilection des ONG. Avec le pétrole à plus de 110 dollars le baril, l’économie du bois, et les autres richesses naturelles de ce pays, les gabonais devaient êtres des hommes heureux. Mais hélas, Bongo n’est pas l’homme de la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*