Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon Locales 2008: 14217 candidats sur la ligne de départ

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2008
Catégorie(s): Politique

La propagande électorale de quinze jours a débuté, ce samedi, à zéro heure sur l’ensemble du territoire.

LE top départ de la campagne des élections en vue du renouvellement des assemblées municipales, d’arrondissements et départementales a été donnée, samedi 12 avril 2008, sur l’ensemble du territoire.

14217 candidats inscrits sur 832 listes, en définitive, vont à la rencontre des électeurs de l’ensemble des circonscriptions, où l’on devrait s’attendre à des affrontements épiques, liés à l’enjeu de cette consultation destinée à désigner, le dimanche 28 avril prochain, lors d’un scrutin à la proportionnelle ceux des compatriotes qui siégeront dans les prochains conseils dès Collectivités locales du pays.

La plupart des formations politiques légalement reconnues ont présenté des listes. Côté majorité présidentielle, le Parti démocratique gabonais (PDG) qui dirigeait quasiment l’ensemble des conseils locaux sortants a affiché ses ambitions en présentant des listes presque uniques dans toutes les circonscriptions. Ce en dehors de listes d’union avec des partis de la majorité présidentielle enregistrées dans certaines localités où une unité politique est perceptible.

L’opposition gabonaise, principalement, l’Union du peuple gabonais de Pierre Mamboundou, l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) de Zacharie Myboto, le Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ), de Jules-Aristide Bourdès Ogouliguendé (CDJ), qui ont fait une percée lors des dernières législatives en grappillant quelques sièges à l’Assemblée nationale, espèrent, au terme de ces quinze jours de campagne électorale, convaincre les électeurs de leur donner leurs suffrages afin d’avoir le contrôle de plusieurs municipalités et départements. Ce groupement politique espère, au mieux, continuer à expérimenter, comme ce fut le cas, dans les quelques villes tombées lors des dernières locales de décembre 2002 dans son escarcelle, son modèle de gestion municipale. Les listes des partis affronteront également des listes ? Indépendantes ? Présentes dans la plupart des circonscriptions et à la tête desquelles on retrouve de nombreux militants de partis politiques qui n’ont pas été investis par leurs formations politiques. Mais également, celles conduites par des partis non légalisés, à l’instar de l’Union pour la nouvelle République (UPNR), de Me Louis-Gaston Mayila.

Pendant ces quinze jours, l’on devrait assister à de sérieuses empoignades sur le terrain, nombreux étant les compatriotes qui s’activent depuis des semaines pour bien aborder cette consultation politique très mobilisatrice au regard du nombre élevé des concurrents. Réunions, meetings et autres techniques d’approche des électeurs devront alimenter cette phase de persuasion du corps électoral dans chacune des circonscriptions. A Libreville, principalement, plusieurs rassemblements politiques sont prévus dès cet après-midi dans différents arrondissements ainsi qu’à Owendo.

Au plan de l’organisation des opérations de vote, la Commission électorale nationale et autonome que dirige René Aboghé Ella, ayant mis en place des démembrements locaux depuis plusieurs mois, compte respecter son chronogramme. Les commissions locales déjà à pied d’œuvre s’y emploient. Son président a fait, hier vendredi 11 avril 2008, une communication de lancement de campagne s’inscrivant, comme l’a fait le Conseil des ministres de mercredi dernier, dans le sens de la tenue dans la paix et la sérénité de cette phase de propagande électorale. Même si, Pierre Mamboundou, leader de l’UPG, a souhaité un report du scrutin afin qu’elle dispose de plus temps pour apporter les correctifs nécessaires. Au niveau de l’Administration, notamment, du ministère de l’intérieur, la délivrance gratuite de la Carte nationale c.’identité (CNI), se poursuit tant bien que mal, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, André Mba Obame ayant donné des assurances sur la bonne organisation de cette opération. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir) qui a ouvert sa campagne mercredi à Libreville a saisi cette occasion pour présenter à ses militants et sympathisants, les 18 candidats investis par ce parti politique dans la province de l’Estuaire et pour lesquels, il faudra voter le 17 décembre prochain, afin d’assurer une majorité au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba à l’Assemblée nationale et poursuivre avec assurance la mise en œuvre du programme de société « l’Avenir en Confiance ». La présentation de ces candidats a été faite par le membre du bureau politique, Jean François Ntoutoume Emane. Avant cette ...
Lire l'article
Les épreuves du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC), ont démarré lundi au Lycée Alexandre Samba de Makokou et dans toute la province de l’Ogooué Ivindo, avec un taux de participation en légère baisse cette année, soit 776 candidats contre 815 l’an dernier. Ce sont 776 candidats qui ont démarré, lundi, cet examen contre 815 candidats l’an dernier. Cette baisse serait due au coût d’inscription, jugée « élevé », demandé aux candidats libres (50.000francs CFA par candidats) qui constituent généralement le plus grand cortège de personnes inscrites à cet examen, dans les différentes province du pays. Rappelons que ces épreuves prendront fin ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008 : Le ministre de l’intérieur rend public les résultats des élections locales 2008
Selon les résultats annoncés vendredi soir au siège de la Commission électorale nationale autonome permanente (CENAP), par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), obtiendrait 1101 élus, soit plus de la moitié des sièges à pourvoir (1990), alors que du côté de l’opposition, c’est l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD) de Zacharie Myboto, avec environ 160 élus, qui se positionne comme la première force, du moins au plan local, suivie de l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou qui compterait environ 80 élus et le Congrès pour la Démocratie et ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, par ailleurs président-fondateur du Parti démocratique gabonais (PDG – au pouvoir), Omar Bongo Ondimba, dont les candidats sont également en lice dans l’élection municipale en vu du renouvellement des Conseils municipaux, départementaux, a accompli son devoir citoyen aux environ de 14 heures précises, dans le centre de l’Ecole pilote du centre, dans le 3ème arrondissement de Libreville, alors que quelques heures auparavant, la tête de liste de ce parti dans cet arrondissement, Laure Olga Gondjout avait également voté, mais un hic subsiste, c’est l’arrivée au compte goutte, des électeurs qui n’augure pas, pour le moment, ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, par ailleurs président-fondateur du Parti démocratique gabonais (PDG – au pouvoir), Omar Bongo Ondimba, dont les candidats sont également en lice dans l’élection municipale en vu du renouvellement des Conseils municipaux, départementaux, a accompli son devoir citoyen aux environ de 14 heures précises, dans le centre de l’Ecole pilote du centre, dans le 3ème arrondissement de Libreville, alors que quelques heures auparavant, la tête de liste de ce parti dans cet arrondissement, Laure Olga Gondjout avait également voté, mais un hic subsiste, c’est l’arrivée au compte goutte, des électeurs qui n’augure pas, pour le moment, ...
Lire l'article
Le scrutin en vue du renouvellement des conseils locaux et départementaux étant prévu pour dimanche 27 avril, c’est samedi, à minuit, que prend fin la campagne électorale qui avait été ouverte le 12 avril dernier, a constaté GABONEWS. C’est environ près de 850 listes qui, chacune à son rythme, avec ses moyens, son discours et ses projets, ont, pendant deux semaines, tenté de convaincre leurs électorats respectifs qui se prononceront en définitive le 27 avril. Toutefois, les observateurs annoncent déjà la crainte d’une gigantesque abstention qui plane sur ce scrutin.
Lire l'article
A quelques jours de l’échéance électorale, les partis politiques, toute tendance confondue, multiplient les opérations de charme dans les différents arrondissements de la commune de Port gentil, avec la participation d’artistes locaux, invités en vue de créer une ambiance festive et conviviale lors des rencontres qui drainent du monde, avec comme objectif principal, d’interpeller les populations à voter pour les meilleures listes, le 27 avril prochain, a constaté GABONEWS. Pour détendre l’atmosphère entre les différentes interventions, certains artistes figurent presque toujours sur la liste des invités, comme Omar Ben Sala, Stee-Wane, pipiyo et Michel Madingo, qui ne sont plus ...
Lire l'article
Prévue pour démarrer le 12 avril, la campagne électorale en vue du renouvellement des conseils municipaux et départementaux a effectivement débuté ce samedi sur toute l’étendue du territoire nationale où près de 14 217 candidats inscrits sur 832 listes vont à la conquête des suffrages d’environs 719 675 électeurs de tout bord, inscrits sur les listes électorales, avec des programmes devant présenter les objectifs à atteindre, pour améliorer les conditions de vie de leurs concitoyens s’ils sont élus le dimanche 27 avril prochain, durant l’exercice des prochains mandats au sein de ces conseils. Comme moyen de propagande des idéaux défendus par ...
Lire l'article
L’ouverture de la campagne en vue des élections locales du 27 avril prochain sera officiellement ouverte aux différents candidats le samedi prochain sur toute l’étendue du territoire national, a appris GABONEWS. Un communiqué de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) diffusé par voie de presse, a déjà présenté la longue liste des candidats ainsi que leur circonscriptions par liste, tandis que la course aux investitures fait rage dans les différents lieux pris en compte par les états majors de partis. Le président Omar Bongo Ondimba au cour du Conseil des ministres de mercredi dernier a tenu ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: vaste campagne de présentation des candidats de l’UPG dans les arrondissements de Libreville
L’Union du peuple gabonais, (UPG opposition) a amorcé le wee-end dernier, la 4ème sortie de présentation de ses candidats aux prochaines élections locales dans la commune de Libreville. A près le 3ème et le 1er arrondissement de la capitale gabonaise, qui seront respectivement défendus par Bonaventure Nzigou Manfoumbi et Fidèle Waura, les 2ème et 4ème arrondissement seront quant à eux, à la charge d’Adrien Adiahénot et de Mbang Angèle. Pour le leader de cette formation politique, Pierre Mamboundou, présidant ces cérémonies, le contrôle de la mairie de la mairie de Libreville est l’objectif majeur visé par son parti. En ce qui concerne ...
Lire l'article
Les 18 candidats du PDG de l’Estuaire sur la ligne de départ
Gabon: 776 candidats sur la ligne de départ de l’Examen du BEPC au lycée Alexandre Samba de Makokou
Gabon: Locales 2008 : Le ministre de l’intérieur rend public les résultats des élections locales 2008
Gabon: Locales 2008: Bongo Ondimba accomplit son devoir civique à Libreville
Gabon: Locales 2008: Bongo Ondimba accompli son devoir civique à Libreville
Gabon: Locales 2008: la campagne des élections locales s’achève
Gabon: Locales 2008: Les artistes musiciens jouent leur partition en période de campagne à Port – Gentil
Gabon: 14 217 candidats pour 832 listes au départ de la campagne en vue des élections locales du 27 avril prochain
Gabon: Locales 2008: la campagne s’ouvre samedi sur tout le territoire national
Gabon: Locales 2008: vaste campagne de présentation des candidats de l’UPG dans les arrondissements de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*