Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon Locales 2008: Pierre Mamboundou demande le report du scrutin

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2008
Catégorie(s): Politique

Le président de l’Union du peuple gabonais, souhaite déroulement la Cénap dispose de temps pour effectuer des correctifs indispensables au bon déroulement des opérations électorales.

LE président de l’Union du peuple gabonais (UGP), Pierre Mamboundou a tenu jeudi dernier une conférence de presse pour donner sa position sur l’organisation des élections locales du 27 avril prochain, et auxquelles son parti prendra part avec une soixantaine des listes sur l’ensemble du territoire ainsi que sur d’autres questions d’actualité.

D’emblée, Pierre Mamboundou a tordu le cou à une certaine presse de l’Hexagone, qui titrait dans l’une de ses éditions « le président Bongo Ondimba cherche opposition désespérément », en indiquant que l’opposition gabonaise est bien en place et joue son rôle face à la majorité présidentielle.

Après avoir dépeint la situation socio-économique de notre pays, le président de l’UPG a dénoncé certaines pratiques, peu démocratiques et anticonstitutionnelles de l’avenue de Cointet tendant, selon lui, à retarder les avancées du processus électoral acquises depuis la rencontre d’Arambo entre la majorité et l’opposition. Pour lui, “le ministre de l’Intérieur, véritable orfèvre et adepte du recul démocratique dans notre pays, a trouvé dans la manipulation de la loi électorale et le non respect des dispositions constitutionnelles, deux autres angles d’attaque pour poursuivre son œuvre de construction d’un Etat statique, piloté par le régime PDG avec les mêmes hommes et les mêmes méthodes appliquées depuis 40 ans à travers une question inique et rétrograde des affaires du pays.” L’orateur prendra pour preuve, la violation de l’ordonnance prise par le ministre de l’Intérieur, bien que non transmise au Parlement, qui ramène les délais de transmission des listes à 30 jours.

Il a fait constater qu’à cette date, seules les listes des deux provinces ont été déposées au siège de la Commission électorale nationale autonome et permanente. Concernant l’opération d’établissement des cartes nationales d’identité, l’opposant a fait observer les lenteurs de l’opération et le tri des électeurs par certains responsables de majorité présidentielle, notamment à Mouila. Ce qui constitue une situation très aggravante et pourra amener le président de l’UPG à saisir les hautes autorités du pays pour régler la question de Mouila.

Evoquant, à juste titre, la situation du collège électoral actuel, Pierre Mamboundou dénonce les chiffres communiqués par André Mba Obame, qui fixent ce nombre à 720 000 électeurs. Pour lui, suivant les statistiques du recensement général de la population de 1993, établie à 1 014 000 habitants, en appliquant donc le taux moyen de progression annuelle de la population de 2,5%, les chiffres 2008 devraient osciller autour de 1 468 000 personnes. Ce qui équivaut à une population de 535 000 personnes inscrites sur les listes électorales en 2008, a estimé l’orateur. Fort des manquements dénoncés, il a demandé le report du scrutin afin de permettre à la Commission électorale nationale autonome et permanente de disposer de temps pour effectuer les correctifs indispensables au bon déroulement des opérations électorales.

Source : Journal L’Union Plus du 12-13/04/2008 


SUR LE MÊME SUJET
"C'est une revendication bien tardive", s'étonne le quotidien burkinabé. Le 13 août, à la veille de l'ouverture de la campagne électorale, l'opposition gabonaise a demandé un report de trois mois de la présidentielle, prévue le 30 août. Elle réclame un délai supplémentaire pour terminer les listes électorales et préparer les bureaux de vote, avant d'élire un successeur au président Omar Bongo, décédé en juin. Pour le journal, l'urgent est de sortir de la transition, qui rend les institutions "léthargiques".
Lire l'article
Reçu à la présidence de la République ce mercredi, Pierre Mamboundou a proposé au nom de son parti un report de l’élection présidentielle anticipée pour un délai de 6 mois. Pour Pierre Mamboundou, il faut que soit retenu un "délai qui tienne compte des réalités: la loi électorale donne déjà un certain nombre de délais qu'il faut respecter". Cette position tranche avec celle du parti au pouvoir qui ne souhaite qu’un report de 2 mois. Le Président de l’UPG a rappelé que la loi électorale a toujours prévu pour la ...
Lire l'article
Le scrutin dans la province de la Nyanga qui a enregistré environ 41.240 électeurs, ne suscite pour l’heure, aucun empressement de la part des citoyens, aussi bien dans les 48 bureaux de la ville de Tchibanga, que dans les 31 bureaux du département de Mougoutsi, cependant tout est prêt et les responsables des bureaux de vote n’attendent plus que les électeurs, qui, espèrent-ils seront là après le culte du dimanche. Soulignons que le gouverneur de la province, Augustin Mouketou, a pris toutes les dispositions sécuritaires nécessaires pour le bon déroulement des élections dans cette province au sud du pays.
Lire l'article
Les populations de la commune d’Iboundji, dans le département de l’Offoué Onoye, province de l’Ogooué Lolo (Centre–est), en véritable citoyens ont répondu favorablement à l’appel lancé samedi dernier, lors des meetings de clôture de campagne, des différents candidats, en allant massivement, dimanche dès 7 heures à l’élection des différents responsables municipaux de leur localité. En dehors de quelques petites difficultés de retraits de cartes d’identité rencontrés par quelques uns, le vote se déroule dans de très bonnes conditions, dans toute la province de l’Ogooué Lolo et on note par ailleurs une bonne tenue des électeurs ainsi que des forces de l’ordre ...
Lire l'article
Les élections locales en vue du renouvellement des Conseils départementaux et municipaux organisées dimanche sur toute l’étendue du territoire, mis à part quelques comportements déviants, enregistrés de la part de candidats visiblement excités, dont les noms se sont retrouvés sur plusieurs listes à Lambaréné (Moyen Ogooué) et à Makokou (Ogooué Ivindo), où un candidat estampillé Indépendant s’est montré menaçant à la fermeture des bureaux de vote, alors que le dépouillement des urnes devait commencer au-delà de 18 heures,se sont tenues dans un climat apaisé et sans incident majeur, ont rapporté plusieurs sources digne de foi jointes au téléphone dans les ...
Lire l'article
Les populations de la commune d’Iboundji, dans le département de l’Offoué Onoye, province de l’Ogooué Lolo (Centre–est), en véritable citoyens ont répondu favorablement à l’appel lancé samedi dernier, lors des meetings de clôture de campagne, des différents candidats, en allant massivement, dimanche dès 7 heures à l’élection des différents responsables municipaux de leur localité, a appris GABONEWS. En dehors de quelques petites difficultés de retraits de cartes d’identité rencontrés par quelques uns, le vote se déroule dans de très bonnes conditions, dans toute la province de l’Ogooué Lolo et on note par ailleurs une bonne tenue des électeurs ainsi ...
Lire l'article
A jour –J moins quelques heures de l’ouverture officielle des bureaux et centres de vote pour les élections municipales, les candidats sont, pour la majorité, sur le terrain, en fin de campagne en vue de donner les dernieres consignes de vote, pendant que dans les Quartiers généraux (QG) de campagne, dans l’ensemble, l’atmosphère est sereine et les partisans de chacun des candidats, têtes de liste ou non, que ce soit au 1er, 2ème, 3ème 4ème ou 5ème et 6ème arrondissement de Libreville, estiment que leur candidat « est le mieux placé » pour remporter le scrutin. A travers les artères de ...
Lire l'article
Le scrutin en vue du renouvellement des conseils locaux et départementaux étant prévu pour dimanche 27 avril, c’est samedi, à minuit, que prend fin la campagne électorale qui avait été ouverte le 12 avril dernier, a constaté GABONEWS. C’est environ près de 850 listes qui, chacune à son rythme, avec ses moyens, son discours et ses projets, ont, pendant deux semaines, tenté de convaincre leurs électorats respectifs qui se prononceront en définitive le 27 avril. Toutefois, les observateurs annoncent déjà la crainte d’une gigantesque abstention qui plane sur ce scrutin.
Lire l'article
L’Union du Peuple Gabonais (UPG- opposition), l’une des formations politiques disposant d’une base solide dans la province de l’Ogooué – Maritime (ouest), aux élections locales du 27 avril prochain, a appelé dimanche, au cours d’un meeting général de présentation des listes devant défendre les couleurs de ce parti dans la capitale économique gabonaise, les militants et sympathisants à infliger un carton « rouge » aux personnes ayant quitté leur formation politique pour cavaler seul à cette échéance politique devant permettre le renouvellement de l’ensemble des conseils municipaux et départementaux à l’échelle nationale. Devant la marrée humaine ayant investi la voie du ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: le Leader de l’UPG (Opposition) Pierre Mamboundou souhaite le report des élections municipales
Au cours de la conférence de presse qu’il a donné jeudi au siège de son parti au quartier Awendjé dans le 4ème arrondissement de Libreville, Pierre Mamboundou, leader de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), a déclaré qu’au regard de « l’organisation approximative des élections futures qui persiste », il serait souhaitable que celles-ci soient reportées d’au moins deux semaines, a constaté GABONEWS. Le leader de l’opposition gabonaise accuse, particulièrement, le ministère de l’Intérieur en le pointant de « responsable administratif et maître d’ouvre dans la confection de la liste électorale », de manipuler les instruments électoraux dont la ...
Lire l'article
Gabon: L’opposition demande le report de la présidentielle
Gabon-élection: Pierre Mamboundou propose un report de 6 mois
Gabon: Locales 2008: démarrage du scrutin en dents de scie dans la province de la Nyanga
Gabon: Locales 2008: Les foules se mobilisent à Iboundji pour le scrutin
Gabon: Locales 2008 / Un vote dans le calme marqué par le spectre de « la vie chère » et de l’abstention élevée à l’échelle
Ghana: Locales 2008: Les foules se mobilisent à Iboundji pour le scrutin
Gabon: Locales 2008: Veillée d’arme dans les états majors de campagne à quelques heures du scrutin
Gabon: Locales 2008: la campagne des élections locales s’achève
Gabon: Locales 2008: L’UPG en conquérant à Port Gentil demande aux militants d’infliger un carton « rouge » aux démissionnaires
Gabon: Locales 2008: le Leader de l’UPG (Opposition) Pierre Mamboundou souhaite le report des élections municipales


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*