Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Différend frontalier entre Malabo et Libreville sur l’Ile Mbanié : l’ONU reprend l’initiative, Ban Ki Moon dépêche une mission de haut niveau au Gabon

Auteur/Source: · Date: 14 Avr 2008
Catégorie(s): Monde

Visiblement, cette mission de haut niveau intervient dans un contexte politique de renouveau, propice à insuffler une nouvelle dynamique visant à aller de l’avant en vue du règlement diplomatique de ce différend. Ce déplacement de secrétaire général adjoint de l’ONU, Nicolas Michel sera marqué par des discussions avec les autorités gabonaises. Une séance de travail a eu lieu en matinée, au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, où en l’absence du titulaire de ce département ministériel, Laure Olga Gondjout, en mission à Doha (Qatar), c’est son ministre délégué, Noêl Nelson m’Essone, qui a devisé avec la délégation onusienne.

En vérité, cette mission constitue l’amorce de l’ultime phase décisive devant hâter une décision politique acceptable sur le mode consensuel par les parties, et conséquemment l’ONU entend jouer jusqu’au bout sa crédibilité en tant qu’arbitre. C’est d’autant plus à croire, que les deux pays voisins n’ayant pu s’accorder à se pourvoir devant la Cour internationale de justice de la Haye, ont raisonnablement convenu d’accepter une médiation sous la houlette de l’ONU. A cet effet, l’ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, n’avait pas tardé à nommer un Médiateur dans cette crise, en la personne de Yves Fortier, juriste international, ancien ambassadeur du Canada et Représentant permanent auprès de l’Organisation des nations unies.

Entre autre, il est dit que la médiation aura pour objectif d’essayer de parvenir à un règlement acceptable pour les deux paries, en ce qui concerne leur différend territorial ( à savoir la souveraineté sur les îles de Mbanié, Cocotiers et Congas dans la baie de Corisco, le tracé de leur frontière maritime commune et le tracé de leur frontière terrestre commune), de manière à fournir aux deux pays la certitude de frontières connues et sûres, en vue de maintenir la paix et la sécurité régionales.

Ou encore, que les parties continueront de n’épargner aucun effort pour régler leur différend de manière pacifique et équitable. A ce propos, elles continueront de s’engager dans la médiation de bonne foi, d’accorder au médiateur toute leur coopération et toute leur aide, de répondre promptement à toute demande et d’examiner sérieusement toutes propositions et recommandations que le médiateur pourrait faire…

On rappelle, enfin, que par le passé, le médiateur de l’ONU s’est entretenu avec les parties au siège des Nations unies à New York, le 26 septembre puis le 27 octobre 2003, ainsi qu’au palais des Nations unies à Génève, le 1er décembre, ensuite le 19 janvier 2004 à New York, afin de convenir de certains principes censés régir cette médiation porteuse d’espérances d’un côté comme de l’autre. Au-delà, à l’échelle plus globale de la sous région.


SUR LE MÊME SUJET
Une mission médicale chinoise, de haut niveau, est attendue dans les jours qui suivent en terre gabonaise, a annoncé dans un communiqué, le ministère gabonais des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie. Un protocole d’accord dans ce sens a été signé jeudi (28 juillet 2011) à Libreville, entre les deux parties, par le ministère gabonais des Affaires étrangères, Paul Toungui, avec l’ambassadeur de la Chine au Gabon, Li Fushin. Plus de 27 membres du corps médical chinois destiné aux hôpitaux de la coopération Sino gabonaise de Libreville et celle de Franceville, spécialisés dans les activités de diagnostiques, thérapeutiques ...
Lire l'article
Le sommet tripartite ONU-Gabon-Guinée Equatoriale, du 25 février à Washington sur le différend de l’île Mbanié, a débouché sur la poursuite de la médiation avec un nouveau rendez-vous. Les experts des deux pays se retrouveront les 29 et 30 mars prochains en Suisse. Le différend sur l’île Mbanié a encore de beaux jours devant lui. Réuni le 25 février à Washington, aux Etats-Unis, le sommet tripartite ONU-Gabon-Guinée Equatoriale a décidé de la poursuite des négociations. En effet, les experts des deux pays en conflit se retrouveront le les 29 et 30 mars prochains en Suisse. «A notre invitation, les deux chefs ...
Lire l'article
Pour défendre la position gabonaise durant le sommet tripartite consacré au différend frontalier Gabon-Guinée Equatoriale à propos de l’île Mbanié jeudi et vendredi prochain à New York (Etats-Unis), le président gabonais Ali Bongo Ondimba ne sera pas seul : Pierre Mamboundou (président de l’Union du peuple gabonais -UPG, opposition), Paul Mba Abessole (président du Rassemblement pour le Gabon RPG, Majorité) et Faustin Boukoubi (secrétaire général du Parti démocratique gabonais - PDG, au pouvoir) font également partie de la délégation de haut niveau qui l’accompagne. La présence des patrons des trois principaux partis politiques gabonais enrichit la délégation gabonaise et traduit ...
Lire l'article
Laure Olga Gondjout et Guy Rossatanga Rignault, respectivement Secrétaire général de la Présidence de la République Gabonaise et Secrétaire permanent de la Commission sur le différend frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale à propos de l’île Mbanié ont fait ce jeudi, à l'intention des médias, un point de presse destiné à cerner les contours de cette affaire, clarifier la position du Gabon et évaluer la progression de la médiation des Nations Unies y relative. NOUVELLE FAÇON DE GOUVERNER Laure Olga Gondjout a planté le décor: « le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a proposé aux Gabonaises et ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a entamé mardi dernier à Libreville, une large consultation des forces vives de la nation sur le différend frontalier de l’île Mbanié, opposant le Gabon à la Guinée Equatoriale, en prélude au prochain sommet tripartite Gabon-ONU-Guinée Equatoriale prévu à New York (Etats-Unis). Selon une source proche du dossier, le chef de l’Etat a débuté ses consultations par les responsables des institutions constitutionnelles (Cour constitutionnelle, Cour des comptes, Conseil national de la communication, Conseil économique et social). Mercredi, le tour est revenu aux gouverneurs des neuf provinces, aux anciens Premiers ministres et vice ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba s’est entretenu à Libreville, jeudi, avec M. Michel Nicolas, le médiateur de l’ONU sur le conflit frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale à propos de l’Île Mabanié. Dans une déclaration à sa sortie d’audience, l’émissaire onusien a indiqué que le différend frontalier nécessite qu’un compromis soit trouvé. ‘’Il s’agira d’un accord spécial, un traité international, où le Gabon et la Guinée-Equatoriale doivent s’engager à reconnaître la compétence de la Cour internationale de justice’’, a indiqué M. Nicolas, soulignant que c’est la condition sine qua non pour que cette juridiction ait les coudées franches ...
Lire l'article
Venu au Gabon pour une s’est entretenu hier avec Le président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a profité, de la visite de travail et d’amitié de 24 heures du secrétaire général des Nations Unies Ban-Ki-Moon, pour débattre avec lui, au cours d’une audience, du différend frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale, à propos de l’île Mbanié. Le président de la Cour constitutionnelle Marie Madeleine Mborantsuo a reçu hier en audience le sectaire général des Nations unies Ban Ki-moon, qui est arrivé jeudi à Libreville en début de soir pour une visite de travail et d’amitié de ...
Lire l'article
Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a inauguré, le 11 juin, une réunion de haut niveau entre le Gabon et la Guinée équatoriale, organisée pour lancer la prochaine phase d’un processus de médiation tendant à résoudre un différend frontalier entre les deux pays. Lors de son allocution, le Secrétaire général de l’ONU a félicité les deux parties pour leur engagement persistant à trouver une solution pacifique à leur différend et les a assurées du soutien des Nations unies ainsi que de son engagement personnel à les assister dans ce processus. Ban Ki-moon a pris la parole devant les ...
Lire l'article
Le secrétaire général adjoint des Nations unies est allé faire au président de la République, Omar Bongo Ondimba, le point de l'avancement du dossier sur le différend qui oppose le Gabon et la Guinée Equatoriale. LE secrétaire général adjoint et conseiller juridique de l'Organisation des Nations unies, Nicolas Michel, a été reçu hier en audience, au palais de la présidence de la République par le chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba avec qui il a tait le tour d'horizon de la situation politique internationale. Le diplomate onusien n'a pas manqué de manifester, au sortir de l'audience, la reconnaissance des Nations unies ...
Lire l'article
Dépêchée expressément par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, la Mission de haut niveau conduite par le secrétaire général adjoint et Conseiller juridique, Nicolas Michel, en vue d’accélérer le règlement pacifique et diplomatique du différend frontalier sur l’île Mbanié entre le Gabon et la Guinée Equatoriale, doit se rendre mardi à Malabo, après l’étape de Libreville a confié lundi, à GABONEWS, le Coordonnateur Résident du système des Nations unies au Gabon, Bintou Djibo, après la séance de travail au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale.
Lire l'article
Une mission médicale chinoise de haut niveau attendue au Gabon
Gabon : Poursuite en mars de la médiation sur l’île Mbanié
Politique / Différend sur l’île Mbanié: Ali Bongo Ondimba ne sera pas seul à New York
Le différend frontalier de l’Ile Mbanié au cœur d’un point de presse à la Présidence de la République
Différend frontalier de l’île Mbanié : Ali Bongo Ondimba consulte les forces vives de la nation
Un médiateur de l’ONU à Libreville dans le cadre du différend sur l’Île Mbanié
Le différend frontalier Gabon-Guinée Equatoriale évoqué par BAN KI MOON et MBORANTSUO
Gabon – Guinée équatoriale : Ban Ki-moon ouvre une médiation de haut niveau
Différend frontalier Gabon – Guinée équatoriale: Nicolas Michel au palais présidentiel
Différend frontalier Gabon – Guinée équatoriale: Après Libreville, la Mission de haut niveau de l’ONU à Malabo Mardi

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Avr 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*