Socialisez

FacebookTwitterRSS

Accident d’avion en RDCongo: 21 morts, mais pas parmi les passagers

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2008
Catégorie(s): Afrique

L’accident d’un avion de ligne d’Hewa Bora, une compagnie privée de République démocratique du Congo (RDC), a fait mardi “21 morts” à Goma (est), mais aucun encore confirmé parmi les passagers, a affirmé dans la soirée à l’AFP le président de la compagnie.
“Il y a 21 morts confirmés, dont les corps ont été retrouvés et amenés à la morgue de (l’hôpital général de) Goma. Mais on ne peut à l’heure actuelle confirmer aucun décès parmi les passagers”, a déclaré Stavros Papaioannou, estimant que les victimes avaient été “fauchées” au sol au moment du crash.
“Il y avait au total 85 personnes à bord: 79 passagers et 6 membres d’équipage. L’équipage va bien. Nous essayons de contacter tous les passagers. Jusqu’à présent, nous avons pu joindre 53 personnes, qui vont bien”, a-t-il poursuivi.
“Nous savons qu’il y avait à bord sept expatriés, dont quatre Américains (et trois autres dont les nationalités ne sont pas connues), dont aucun n’a été tué”, a-t-il ajouté.
“Nous n’excluons pas qu’il y ait eu des morts parmi les passagers, mais l’équipage nous a dit avoir procédé à une évacuation. L’avion s’est cassé en deux. Cela a permis a beaucoup de gens de sortir”, a-t-il encore précisé.
L’avion, un DC9 affrété par Hewa Bora qui effectuait la liaison Goma-Kinshasa, s’est écrasé après 14H30 locales (12H30 GMT), peu après son décollage de la capitale du Nord-Kivu.
L’accident a fait “des dizaines de morts” selon des sources aéroportuaires, qui avaient affirmé dans l’après-midi à l’AFP que de nombreux passagers étaient restés piégés dans l’appareil qui a fini sa course dans le quartier populaire et commerçant de Birere, écrasant des maisons avant de s’embraser.
Au moins 70 blessés, essentiellement des habitants de Birere, ont été admis dans des hôpitaux de Goma.
De son côté, la Mission de l’ONU en RDC (Monuc) avait annoncé que “sept survivants” avaient été identifiés parmi les passagers.
En milieu d’après-midi, en dépit des efforts des pompiers de la Monuc, il ne restait presque rien de l’avion, dont seule la tête était encore reconnaissable, dans un paysage cauchemardesque, au milieu de gravats et de débris calcinés.
A l’hôpital général de Goma, un rescapé a expliqué à l’AFP que l’avion, en pleine vitesse, avait “continué sa course dans Birere”.
“Il y a eu du feu, venu de l’aile gauche. C’était la panique dans l’avion. J’ai couru vers l’avant. Des membres de l’équipage ont ouvert une porte, j’ai sauté. Je suis tombé au sol et j’ai vu l’avion continuer à avancer, puis s’emflammer”, a raconté Désiré Buhendwa, un informaticien congolais de 36 ans, sous le choc mais presque indemne.
Les causes de l’accident n’étaient pas encore connues mardi soir, mais selon le patron d’Hewa Bora, “l’équipage a entendu une explosion à l’arrière de l’avion” alors que l’appareil avait atteint une vitesse de près de “100 noeuds”. “Il devait atteindre les 126 noeuds pour décoller. Le pilote a freiné, mais la piste était mouillée, l’avion a dérapé et il (le pilote) a perdu le contrôle”.
Selon des sources aéroportuaires, se basant aussi sur des déclarations de l’équipage, l’avion aurait eu un problème de moteur après être passé sur une flaque d’eau et le pilote aurait tenté de poursuivre sa route avant de décider de freiner – et de perdre tout contrôle de l’appareil.
Ce drame survient moins de six mois après un terrible accident d’avion à Kinshasa, où un Antonov 26 d’une compagnie privée congolaise s’était écrasé le 4 octobre dans un quartier populaire de la capitale, faisant au moins 50 morts.
Le ministre des Transports avait alors été limogé pour “incompétence”, mais aucune mesure concrète n’a été prise pour une réforme en profondeur du secteur aéronautique en RDC, dont la flotte est essentiellement composée de vieux avions de fabrication soviétique à l’origine de dizaines d’accidents meurtriers ces dernières années.
Toutes les compagnies aériennes congolaises – une cinquantaine identifiées – figurent sur la liste noire de l’Union européenne, qui leur a interdit son espace aérien.
 


SUR LE MÊME SUJET
Un accident de la circulation survenu dans le département de la Djouori-Agnili dont Bongoville en est le chef lieu (province du Haut-Ogooué, sud-est), a fait trois morts et de nombreux blessés graves, a-t-on appris ce vendredi de sources concordantes. Le drame s’est produit dans le département de la Djouori-Agnili, sens Bongoville-Akiéni. Selon notre source, le véhicule, un Toyota pick-up double cabine de couleur verte immatriculé 0109G1Y qui venait de quitter Bongoville pour Kabaga, sens Bongoville-Akiéni dans les plateaux Batékés, a fait une sortie de route. Bilan : trois morts et de nombreux blessés dont dix grièvement. Parmi les trois morts ...
Lire l'article
17 personnes ont trouvé la mort, vendredi dernier, dans un violent accident de la circulation survenu à quelques km de la localité de N’djolé, dans la province du Moyen-Ogooué, dans le centre du Gabon, rapportent deux quotidiens gabonais. Dans sa publication samedi, le quotidien pro-gouvernemental L’Union a fait état de 17 morts tandis que Gabon matin a annoncé 15 morts parmi les 19 passagers se trouvant à bord d’un bus en provenance de Bitam, dans le nord du pays, percuté de plein fouet par un camion transportant des grumes. Un bilan provisoire annoncé dans la soirée à la télévision nationale par ...
Lire l'article
Treize personnes sont mortes selon un bilan provisoire dans une collision entre un bus et un camion, vendredi dans le nord du Gabon, de source préfectorale. Le bilan a été revu à la baisse à 13 morts. L'accident s'est produit vers 12h (locales, 11h GMT), a affirmé à l'AFP le préfet, qui s'est rendu sur les lieux de l'accident. En début de soirée, la présidence gabonaise avait fait état dans un communiqué d'un premier bilan de 15 morts et présenté ses condoléances aux familles. L'accident est survenu sur l'axe routier Medouneu-Lalara (nord) entre un bus et un grumier (camion transportant des ...
Lire l'article
Un avion de la compagnie 2AG de marque BEECH CROFT, parti de Libreville, la capitale gabonaise, très tôt lundi dernier pour Port-Gentil, la capitale économique, a perdu son « train avant » en atterrissant à l’aéroport de destination avec à bord, 18 personnes dont 16 passagers et 2 membres de l’équipage. Selon les témoignages, l’appareil n’aurait pas eu de mal à se poser sur le tarmac de l’aéroport de Port-Gentil, mais contre toute attente, il a perdu son « train avant » créant ainsi, une grosse panique à bord. Pour le responsable local d’ASECNA (Agence pour la sécurité et la navigation ...
Lire l'article
Une enfant de 3ans, un officier de la police, une sage femme du Centre de Santé de Tchibanga dans la province de la Nyanga , ont trouvé la mort dans un accident de la circulation le week-end écoulé à 18 km de la ville de Ndendé (Sud du Gabon), rapporte l’AGP. Ce sont le Lieutenant colonel de Police, chef de service de Voie publique, Jean-Jacques Délicat, la Sage-femme du Centre régional de Santé de Tchibanga dans la province de la Nyanga (Sud), Mme Marie Gabrielle Manouga, épouse Dengou et une enfant de 3 ans, Alice de Grâce, qui ont succombé Selon ...
Lire l'article
FRANCEVILE (AGP) – Quatre personnes, dont un récent bachelier ont trouvé la mort jeudi dans un accident de la route à l’entrée de la commune d’Okondja, ont rapporté lundi à l’AGP des témoins. Quelques 15 autres se sont blessés dont 3 grièvement. Tous les blessés ont été admis au service des urgences du centre hospitalier régional de Franceville après des premiers soins au centre médical d’Okondja. Trois enfants dont un d’environ 3 ans et un autre sourd muet s’en sont sortis indemnes. L’accident a été causé par l’excès de vitesse, racontent certains blessés interrogés tard dans la nuit. ‘’Nous sommes partis de Franceville ...
Lire l'article
Un Gabonais, dont on ignore encore l’identité, figurerait parmi les passagers du vol AF 447 d’Air France qui s’est abîmé au large des côtes brésiliennes, il y a plus de 36 heures, a-t-on appris ce lundi à Libreville de sources concordantes. L’appareil d’Air France avait, à son bord, au départ de Rio de Janeiro pour Paris, 228 personnes dont 12 membres d’équipage. Des Brésiliens et Français constitueraient la majorité des passagers. Aux dernières nouvelles, les débris de l’Airbus A330 ont été découverts par des avions dépêchés sur les lieux du drame.
Lire l'article
Les vols internationaux enregistrent une baisse de passagers, à en croire certains responsables commerciaux des agences de transport rencontrés mardi à l’Aéroport de Libreville. Selon ces agents, la majeure partie des voyageurs ont choisi d’acheter des billets pendant les mois précédents pour profiter des tarifs abordables. En outre, selon une dame qui a requis l’anonymat, chargé d’embarquement d’une entreprise aérienne de la place, la période estivale qui a drainée plusieurs passagers pour des vols internationaux est celle de juin-juillet avec le départ de certains vacanciers, mais aussi, avec les étudiants de l’étranger et d’autres gens venant en vacance au Gabon ou ...
Lire l'article
Un accident de la circulation a fait au moins 10 morts et neuf blessés le 5 Août à l'aube à une vingtaine de kilomètres de Libreville. Ils ont été victimes d'une collision entre un taxi-bus et un camion citerne appartenant à une entreprise des travaux publics. Selon les premiers résultats de l'enquête, l'accident a été causé par le conducteur du camion qui aurait perdu le contrôle de son véhicule. Dix personnes ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi dans un accident de la circulation sur la route nationale N°1, à environ 27 km au sud est de ...
Lire l'article
La collision entre un camion Mercedes des Travaux Publics (TP) en provenance de Libreville et un taxi-bus de retour de Ntoum (banlieue de la capitale) survenue au PK27 sur la Nationale N °1, a causé lundi, la mort de neuf (9) personnes, dont 7 sur le champs et 2 autres qui ont rendu l’âme à l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba (HIAOBO) sis au quartier pk9. D’après notre source, le chauffeur du camion des Travaux Publics et son assistant « boy-chauffeur » se sont évanouis dans la nature après s’être rendus compte des décès et dégâts causés par la perte ...
Lire l'article
Fait-divers : Trois morts et de nombreux blessés dans un accident de la circulation proche de Bongoville
17 morts dans un violent accident de la circulation dans le centre du Gabon
Gabon : 13 morts dans un accident de la route
Un avion de 2AG fait frissonner ses passagers à l’atterrissage à Port-Gentil
Ndendé : Trois morts, dont une enfant de trois ans, dans un accident de la circulation
Haut-Ogooué-divers : 4 morts et 15 blessés dans un accident de la route à Okondja
Gabon: Un Gabonais dont on ignore encore l’identité parmi les victimes du crash de l’appareil d’Air France
Gabon: Aéroport de Libreville: baisse de passagers pour des vols internationaux
Gabon : Un accident de la circulation fait 10 morts à l’entrée de Libreville
Gabon: 9 morts et de nombreux blessés graves dans un accident de circulation au PK27


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*