Socialisez

FacebookTwitterRSS

Différend frontalier Gabon – Guinée équatoriale: Nicolas Michel au palais présidentiel

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2008
Catégorie(s): Monde

Le secrétaire général adjoint des Nations unies est allé faire au président de la République, Omar Bongo Ondimba, le point de l’avancement du dossier sur le différend qui oppose le Gabon et la Guinée Equatoriale.

LE secrétaire général adjoint et conseiller juridique de l’Organisation des Nations unies, Nicolas Michel, a été reçu hier en audience, au palais de la présidence de la République par le chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba avec qui il a tait le tour d’horizon de la situation politique internationale. Le diplomate onusien n’a pas manqué de manifester, au sortir de l’audience, la reconnaissance des Nations unies au président de la République pour son rôle en faveur de la paix dans le monde, notamment en Afrique.

Reste que de source diplomatique, la visite de Nicolas Michel au Gabon est étroitement liée au différend territorial qui oppose notre pays à la Guinée Equatoriale voisine. Et l’on est enclin à croire que le secrétaire général adjoint des Nations unies a fait part au président de la République, Omar Bongo Ondimba, de l’avancement du dossier, avant de se rendre à Malabo où il est également attendu.

C’est au regard de l’impossibilité d’aplanir le différend frontalier qui les oppose depuis des décennies par la voie contentieuse, c’est-à-dire en recourant au Tribunal international de justice de la Haye, que le Gabon et la Guinée Equatoriale avaient d’un commun accord accepté, comme solution intermédiaire, la médiation de Kofi Annan, alors secrétaire général de l’Onu, une des parties n’ayant pas été favorable à porter l’affaire devant le Tribunal international de la Haye.

Kofi Annan avait alors désigné l’ancien ambassadeur du Canada, représentant permanent auprès des Nations unies, Yves Fortier, pour conduire la médiation.

C’est ainsi que qu’en juillet 2003 à Maputo (Mozambique), lors d’un entretien avec le secrétaire Général des Nations unies, les chefs d’Etats du Gabon et de la Guinée Equatoriale avaient réaffirmé leur engagement en faveur d’un règlement pacifique du différend qui oppose leurs deux pays et avaient à l’occasion accepté les bons offices des Nations unies.

La médiation menée sous les auspices de l’organisation mondiale a pour objet d’essayer d’aboutir à un règlement acceptable pour les deux parties, du différend qui les oppose, à savoir la souveraineté sur les îles Mbanié, Cocotiers et Conga dans la baie de Corisco, le tracé de leur frontière maritime commune et le tracé de leur frontière terrestre commune, de manière à fournir aux deux pays la certitude de frontière connues et sûres en vue de maintenir la paix dans la sous-région.

Le Gabon, dont le président de la République est reconnu comme étant épris de paix, avait suggéré, sans qu’il ne fût suivi sur cette voie par son voisin équoguinéen, que les deux pays exploitent en commun l’île Mbanié qu’on dit riche en poisson, mais aussi en pétrole.

A l’évidence, seule une solution négociée et acceptable de part et d’autre. D’où la poursuite des efforts de l’Organisation des Nations unies. 


SUR LE MÊME SUJET
Selon une source au sein de la fédération équato-guinéenne contactée par RFI, Henri Michel aurait démissionné de son poste de sélectionneur de la Guinée équatoriale ce mercredi 19 octobre 2011. Si l'information n'a pas encore été officialisée, la décision aurait été prise lors d'une réunion entre l'entraineur français et Bonifacio Manga Obiang, le président de la fédération, lundi dernier. Il n'y a, pour l'instant, pas plus de précisions sur les raisons de ce choix qui intervient à trois mois de l'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations 2012, co-organisée par la Guinée équatoriale et le Gabon. Pour le moment, Henri Michel serait toujours ...
Lire l'article
Le Sommet tripartite organisé par l'Organisation des Nations Unies (ONU), à l'initiative du Secrétaire général de cette Institution Ban Ki-moon, à propos du différend frontalier opposant le Gabon à la Guinée Equatoriale réunit à New York (USA), le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo les 24 et 25 février prochain. Autour du Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, les présidents gabonais et équato-guinéen devraient débattre, au plus haut niveau, de ce différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins. Depuis cette date, en effet, le Gabon et la Guinée Equatoriale, frontaliers, se ...
Lire l'article
Laure Olga Gondjout et Guy Rossatanga Rignault, respectivement Secrétaire général de la Présidence de la République Gabonaise et Secrétaire permanent de la Commission sur le différend frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale à propos de l’île Mbanié ont fait ce jeudi, à l'intention des médias, un point de presse destiné à cerner les contours de cette affaire, clarifier la position du Gabon et évaluer la progression de la médiation des Nations Unies y relative. NOUVELLE FAÇON DE GOUVERNER Laure Olga Gondjout a planté le décor: « le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a proposé aux Gabonaises et ...
Lire l'article
Une réunion tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU est prévue au siège des Nations unies à New York pour débattre de la question de l’île Mbanié, une étroite bande de terre riche en pétrole et en poisson que se disputent Libreville et Malabo, a appris APA, jeudi de source officielle. La rencontre se tient à l’initiative du secrétaire général des Nations unies, a indiqué la même source sans préciser la date exacte de la réunion au cours de laquelle la délégation gabonaise sera conduite par le président Ali Bongo Ondimba lui-même. Depuis mardi dernier, le chef de l’Etat gabonais a engagé de larges consultations au palais ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a entamé mardi dernier à Libreville, une large consultation des forces vives de la nation sur le différend frontalier de l’île Mbanié, opposant le Gabon à la Guinée Equatoriale, en prélude au prochain sommet tripartite Gabon-ONU-Guinée Equatoriale prévu à New York (Etats-Unis). Selon une source proche du dossier, le chef de l’Etat a débuté ses consultations par les responsables des institutions constitutionnelles (Cour constitutionnelle, Cour des comptes, Conseil national de la communication, Conseil économique et social). Mercredi, le tour est revenu aux gouverneurs des neuf provinces, aux anciens Premiers ministres et vice ...
Lire l'article
Venu au Gabon pour une s’est entretenu hier avec Le président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a profité, de la visite de travail et d’amitié de 24 heures du secrétaire général des Nations Unies Ban-Ki-Moon, pour débattre avec lui, au cours d’une audience, du différend frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale, à propos de l’île Mbanié. Le président de la Cour constitutionnelle Marie Madeleine Mborantsuo a reçu hier en audience le sectaire général des Nations unies Ban Ki-moon, qui est arrivé jeudi à Libreville en début de soir pour une visite de travail et d’amitié de ...
Lire l'article
La Guinée équatoriale et le Gabon ont affirmé avoir fait des progrès substantiels, en vue de la soumission de leur différend frontalier, à l’arbitrage de la Cour internationale de Justice (CIJ) des Nations Unies. Dans un communiqué conjoint diffusé mardi à l’issue de deux jours de réunions à Genève, les représentants des deux pays voisins ont déclaré avoir travaillé sur des documents clés, pour une éventuelle soumission conjointe à la CIJ. Celle-ci pourrait ensuite se prononcer sur le différend frontalier entre ces deux pays. Le différend maritime entre la Guinée équatoriale et le Gabon, a éclaté en 2003. Il porte sur une île ...
Lire l'article
Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a inauguré, le 11 juin, une réunion de haut niveau entre le Gabon et la Guinée équatoriale, organisée pour lancer la prochaine phase d’un processus de médiation tendant à résoudre un différend frontalier entre les deux pays. Lors de son allocution, le Secrétaire général de l’ONU a félicité les deux parties pour leur engagement persistant à trouver une solution pacifique à leur différend et les a assurées du soutien des Nations unies ainsi que de son engagement personnel à les assister dans ce processus. Ban Ki-moon a pris la parole devant les ...
Lire l'article
Visiblement, cette mission de haut niveau intervient dans un contexte politique de renouveau, propice à insuffler une nouvelle dynamique visant à aller de l’avant en vue du règlement diplomatique de ce différend. Ce déplacement de secrétaire général adjoint de l’ONU, Nicolas Michel sera marqué par des discussions avec les autorités gabonaises. Une séance de travail a eu lieu en matinée, au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, où en l’absence du titulaire de ce département ministériel, Laure Olga Gondjout, en mission à Doha (Qatar), c’est son ministre délégué, Noêl Nelson m’Essone, qui ...
Lire l'article
Dépêchée expressément par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, la Mission de haut niveau conduite par le secrétaire général adjoint et Conseiller juridique, Nicolas Michel, en vue d’accélérer le règlement pacifique et diplomatique du différend frontalier sur l’île Mbanié entre le Gabon et la Guinée Equatoriale, doit se rendre mardi à Malabo, après l’étape de Libreville a confié lundi, à GABONEWS, le Coordonnateur Résident du système des Nations unies au Gabon, Bintou Djibo, après la séance de travail au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale.
Lire l'article
CAN Orange 2012-Guinée équatoriale : Démission du sélectionneur Henri Michel
Politique / île Mbanié : le Sommet tripartite ONU-Gabon-Guinée-Equatoriale se tient les 24 et 25 février à New York
Le différend frontalier de l’Ile Mbanié au cœur d’un point de presse à la Présidence de la République
Vers une réunion tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU à New York
Différend frontalier de l’île Mbanié : Ali Bongo Ondimba consulte les forces vives de la nation
Le différend frontalier Gabon-Guinée Equatoriale évoqué par BAN KI MOON et MBORANTSUO
Gabon-Guinée Equatoriale- frontières
Gabon – Guinée équatoriale : Ban Ki-moon ouvre une médiation de haut niveau
Gabon: Différend frontalier entre Malabo et Libreville sur l’Ile Mbanié : l’ONU reprend l’initiative, Ban Ki Moon dépêche une mission de haut niveau au Gabon
Différend frontalier Gabon – Guinée équatoriale: Après Libreville, la Mission de haut niveau de l’ONU à Malabo Mardi


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*