Socialisez

FacebookTwitterRSS

Port-gentil, la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite clarifie les zones d’ombre

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

Dans le cadre la mission de sensibilisation entreprise par les responsables de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) en vue de clarifier les zones d’ombre et d’informer, outre les populations, les services administratifs ( Affaires sociales, Finance, Education, Enseignement supérieur, …), le personnel de la police judicaire (PJ), des diverses localités du pays, l’étape de la province de l’Ogooué Maritime à Port Gentil semble avoir tenu ses promesses au regard de l’intensité des séminaires qui ont permis aux participants de souscrire massivement aux objectifs et aux attentes des autorités en matière de lutte contre la corruption, a constaté GABONEWS.

En effet, la qualité des intervenants autant que les thèmes abordés ont permis à tous et à chacun de voir à quel niveau se situaient les pesanteurs sociologiques et autres qui ont d’ailleurs crée des frustrations à la publication de la listes des dépositaires de l’Etat n’ayant pas fait déclaration de fortune.

Dès lors, ils ont souligné l’intérêt pour chaque agent de l’Etat de déclarer son patrimoine, ce qui permettrait de mettre un terme aux déviances dévastatrices, monnaie courante dans les administrations publiques.

Le souci ici est donc, au-delà de toutes considérations, de mettre sur pied des stratégies de bonne gouvernance, qui au final, soient intégrés par tous les agents de l’Etat et les populations elles-mêmes. Autrement dit, s’il « est une valeur moderne singulière qui doit retenir l’attention par delà toutes les considérations, c’est bien l’intégrité financière, c’est-à-dire l’interdiction faite aux agents publics de se faire rémunérés par les usagers du service ».

Rappelons que cette mission continue sa tournée par le Haut-Ogooué le 12 mai prochain.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministère gabonais des Eaux a lancé lundi des patrouilles en vue de mieux surveiller la forêt classée de la Mondah, au nord de Libreville, soumis à une exploitation illicite de ses ressources. Selon les populations locales, cette opération connaît un franc succès, le taux de circulation des camions transportant le charbon de bois ayant fortement diminué depuis lundi, sans oublier la grande quantité des scies à moteurs saisies par les agents des eaux et forêts depuis le début de l’opération. Selon les agents des eaux et forêts, les pressions anthropiques constituent le premier facteur favorisant la déforestation du bassin de ...
Lire l'article
Le premier magistrat de la commune de Moanda, Jean Remi Lépémangoye, entendu mercredi dernier par la justice avant d’être reconnu coupable de délit de malversation financière dans la gestion d’un montant de 120 millions de francs CFA alloué par l’Etat pour la pavage des voies du marché municipal de sa ville, a été écroué à la prison centrale de Franceville, chef lieu de la province du Haut – Ogooué, rapporte Gabon – matin dans sa parution de ce vendredi. D’après le récit des faits rapportés par notre confrère, en 2009, la mairie de la ville minière de Moanda avait reçu ...
Lire l'article
La Commission de lutte contre l’enrichissement illicite accueille deux nouveaux membres
Deux nouveaux membres de la Commission nationale de Lutte contre la Corruption et l’enrichissement illicite ont prêté serment ce vendredi au tribunal de première instance de Libreville, en présence du président de la Cour de Cassation et des membres du gouvernement. Au cours de cette cérémonie, les deux impétrants ont solennellement juré de « servir l’Etat avec fidélité », de mener avec « probité » leurs nouvelles fonctions, d’observer le « respect de la confidentialité et la déclaration de fortune », avant de promettre de se « conformer aux lois et règlements en vigueur », ayant trait ...
Lire l'article
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a décidé d’instaurer une journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite, à l’issue du conseil des ministres de jeudi, à Libreville. Cette journée qui sera célébrée chaque 9 décembre, vise entre autres, à sensibiliser, conscientiser, prévenir et susciter chez l’agent public et le citoyen, des comportements tendant à rejeter la corruption et l’enrichissement illicite et à cultiver les valeurs d’éthique et d’intégrité. L’instauration de cette action, a également pour objectif, de vulgariser et de sensibiliser sur les axes stratégiques de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite. Elle a aussi pour but d’impliquer les ...
Lire l'article
Le partenariat paraphé sur le plan international entre la Jeune Chambre internationale et le Fond des nations unies visant à relever les défis du millénaire prend forme à Port-Gentil, où la Jeune Chambre internationale ‘’Port-Gentil Okossa’’, a regroupé les populations des quatre arrondissements autour des activités de sensibilisation sur le paludisme. Pour le président local de cette organisation, Sadrack Lambert-Edowiza, s’appuyant sur les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un enfant meurt toutes les 30 secondes, pour un total de 8.00.000 enfants par an. « Si rien n’est fait, d’ici 2015, ce sont 5.600.000 enfants qui mourront », a-t-il ...
Lire l'article
Une nouvelle commission de lutte contre l'enrichissement illicite a été mise en place samedi au Gabon, a constaté la PANA. La nouvelle commission, qui comprend dix membres et est dirigée par un magistrat, Vincent Lebondo Lemali, a pour mission de donner un nouvel élan à la lutte contre l'enrichissement illicite. "Le peuple attend de vous que cessent les nombreuses atteintes à l’ordre public au nombre desquelles l’enrichissement illicite", a dit le procureur général, Pierrette Ndjouassa, en installant la commission. La commission devra rechercher des mécanismes pour lutter contre la corruption qui altère dans toutes ses formes le climat social", a-t-elle ajouté.
Lire l'article
La cérémonie de prestation de serment des membres de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite aura lieu vendredi à la Cité de la démocratie de Libreville, a-t-on appris jeudi auprès des agents de cette structures.Cette structure a été Créée en 2003 par décret présidentiel, dans un contexte marqué par deux constantes dont une gestion peu orthodoxe des deniers publics et une pratique presque encouragée de l’impunité. La commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite se veut un instrument au service de la bonne gouvernance, cette dernière est malheureusement confrontée à l’abstention des dépositaires de l’autorité de l’Etat qui refusent ...
Lire l'article
Trois ONG gabonaises ont porté plainte vendredi contre le procureur de la République Bosco Alaba Fall pour "enrichissement illicite" dans le cadre d'une affaire d'accusations de corruption contre le magistrat, a-t-on appris lundi auprès d'une de ces ONG. "Nous portons plainte pour enrichissement illicite du procureur. La société civile demande l'application stricte de la loi", a affirmé à l'AFP Georges Mpaga, président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG). "Le procureur doit être relevé de ses fonctions. De l'argent suspect, des sommes incommensurables circulent sur son compte en banque", a-t-il ajouté. Depuis plusieurs mois, ...
Lire l'article
Quelques semaines après la nomination par décret présidentiel de la nouvelle équipe de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), le président sortant Pascal Nzémba et l’entrant Vincent Lebondo Le – Mali, ont procédé lundi à Libreville, au siège de l'institution à la passation de service qui marque également la prise de fonction officielle du nouveau bureau composé de dix membres. Dans un bref discours, le président sortant, Pascal Nzemba, tout en souhaitant plein succès à son successeur, s’est félicité du choix porté sur ce dernier qui se doit de poursuivre le travail entamer par ses prédécesseurs. Tout comme l’équipe ...
Lire l'article
Nommée le 24 juin dernier, par décret présidentiel, les nouveaux membres de la Commission Nationale de lutte contre l’Enrichissement illicite (CNLCEI), se sont retrouvés mercredi au siège de l’institution pour une première prise de contact autour du président de cette institution, Vincent Lebondo le Mali, afin d'établir les grandes lignes de l'action qu'ils doivent mener dans ce vaste programme de lutte contre la corruption au Gabon mis en place par les autorités gouvernementales. C’est dans un climat de sérénité, empreint de détermination, d’espoir de réussite et de joie que les dix nouveaux membres de la Commission nationale de lutte contre l’Enrichissement ...
Lire l'article
Lutte contre l’exploitation illicite dans une une forêt classée au nord de Libreville
Enrichissement illicite: le Maire de la commune de Moanda placé sous mandat de dépôt
La Commission de lutte contre l’enrichissement illicite accueille deux nouveaux membres
Ali Bongo Ondimba instaure une journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite
Gabon: Journée international de la lutte contre le paludisme: la Jeune Chambre internationale de Port-Gentil sensibilise les populations
La lutte contre l’enrichissement illicite réactivée au Gabon
Gabon: La Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite prête serment vendredi
Gabon: plainte de trois ONG contre le procureur pour “enrichissement illicite”
Gabon: Le nouveau bureau de la Commission de lutte contre l’enrichissement illicite en fonction
Gabon: Lutte contre l’Enrichissement Illicite: première réunion pour la nouvelle Commission nationale


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*