Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Locales – Port-Gentil: Les candidats au front

Auteur/Source: · Date: 16 Avr 2008
Catégorie(s): Politique

L’objectif commun, c’est de-convaincre un électorat de plus en plus difficile à maîtriser et visiblement plus exigeants aujourd’hui qu’hier Certains ont démarré pied au Plancher, pendant que d’autres ont choisi de mettre la pédale douce pour ne pas être au rouge le dernier jour de la campagne.

LA campagne électorale en vue du renouvellement des conseils municipaux et départementaux s’est ouverte officiellement samedi. Si beaucoup de partis politiques sont allés immédiatement au contact des éventuels électeurs, d’autres temporisaient encore.

Le gouverneur de province, Jean-Marie Béka b’Obame, dans l’intervalle de 24 heures, a une fois de plus, rencontré le matin de ce jour-là plusieurs dirigeants politiques locaux.

Le premier responsable administratif provincial tenait, au cours de cette rencontre, à ce que les listes en compétition harmonisent, les lieux et heures des meetings pour éviter des chevauchements, sources de désordre. Jean-Marie Béka b’Obame et les participants sont tombés également d’accord pour qu’il n’y ait pas de marches pendant cette campagne, celles-ci pouvant dégénérer.

Le gouverneur s’est entretenu ensuite avec les journalistes locaux à son bureau pour solliciter leur impartialité dans le traitement qui sera fait de cette actualité. Aux organes dits d’obédience pour tel ou tel autre candidat, il a dit qu’ils peuvent les soutenir sans pour autant jeter l’opprobre sur les autres prétendants.

Dans l’après-midi, Paul Mba Abessole, président du RPG (Rassemblement pour le Gabon), a animé un meeting au carrefour Centre social. A cette occasion, il a invité ses militants à être partout afin e son parti remporte le prochain scrutin. Il avance que le RPG a déjà acquis l’expérience de la gestion des affaires.

Pour avoir été lui-même maire de Libreville et membre du gouvernement pendant que Vincent Essone Mengue présidait le conseil municipal d’Oyem, Mba Abessole conclut “Le RPG c’est l’expérience. Personne ne peut douter dénoter capacité à changer l’environnement”

L’orateur a estimé que les membres de son parti ont le savoir et l’expérience pour gérer le pays, les mairies de Libreville, Port-Gentil et Franceville.

ACCUEIL DELIRANT Le membre du gouvernement, sur un autre volet, a demandé aux artistes de conserver leur neutralité sans adhérer à un parti politique. “Chantez sans adhérer a un parti. Restez vous-mêmes. En adhérant à un parti, vous choisissez le chemin de la mort en matière de musique”, a conseillé Mba Abessole qui n’a pas perdu ses qualités d’harangueur des foules (même si cette fois, l’ancien maire de Libreville n’a pas drainé grand monde).

Il a dit connaître beaucoup de choses du-pays. “Nous savons maintenant pourquoi le pays n’avance pas, mais ce n’est pas à nous de le dire. Le président donne beaucoup d’argent et nous savons dans quelles poches va cet argent”, a-t-il déclaré.

Le PDG, dans le premier arrondissement, n’est pas entré en campagne samedi. Jean-Richard Sylong et ses colistiers sont allés, comme ils l’avaient fait en 2002, rechercher la bénédiction auprès des notables et chefs de quartier de leur circonscription qu’ils ont regroupés à Masuku, chez le notable Antoine Massala.

Jean-Richard Sylong est revenu sur les nombreux actes posés tout au long de leur mandat. Il a dit à ses interlocuteurs de faire attention aux chants des sirènes qui surgissent à pareille occasion. Il a prévenu à cet effet : “On connaît qui on perd mais on ne sait pas qui on gagne”… Les chefs ont manifesté leur fidélité à Sylong et son équipe.

Basile Mboumba et ses colistiers, porte-flambeau du PDG au 4e arrondissement ont ouvert les hostilités au marché Moukala où ils ont animé un meeting auquel ont participé de nombreux militants et autres curieux. « les 15 » ont eu droit à un accueil délirant des riverains qui, par leurs applaudissements et ovations semblaient avoir adhéré au projet que Basile Mboumba leur a décliné et qui a été repris en “Omyiénè”, langue locale par André-Jules Ndjambé. S’ils sont élus, Basile Mboumba et ses compagnons qui militent pour le « mieux vivre pour tous ” promettent de désenclaver Matiti 1 & 2 par la construction de quelques voies secondaires, de mettre en service le dispensaire d’Iguiri (Matanda), de créer une menuiserie municipale…

“Nous sommes déterminés à assurer le progrès de la collectivité avec votre concours et celui de nos partenaires”, a lancé boumba en réaffirmant le souci de son équipe de servir l’arrondissement.

L’indépendant Faustin Agondjo Ndenguino, candidat au 2e arrondissement a choisi de tenir un point-presse pour l’entame de sa campagne. Une sortie organisée à son quartier général de campagne sis en face de son domicile à Inter-photo. Par cette sortie, le fils de feu Agondjo Okawé veut rompre le silence qu’il s’était imposé et surtout apporter des réponses à certaines questions que l’opinion se pose, à savoir: « Pourquoi le fils du président-fondateur du PGP se présent-t il en indépendant ? »

TRAVAIL DE FOURMI S’agissant de son silence, il a fait savoir que lorsqu’on parle peu, on écoute plus. Il a dit avoir suffisamment écouté depuis deux ans et que l’heure était arrivée pour lui de s’exprimer. Afin de mieux faire comprendre le présent il est revenu sur l’histoire pour rappeler que, le 30 juin 2004, au cours de la cérémonie marquant son 68e anniversaire, Me Pierre-Louis Agondjo Okawé, en passant différents témoins à ses héritiers avait fait de lui son héritier politique.

Mais à aucun moment, a-til soutenu, son père, démocrate jusqu’au bout des ongles, ne lui a confié les destinées du PGP. Parce que seul, le congrès, d’après lui, pouvait désigner son successeur. Le PGP n’étant à ses yeux ni un parti familial, ni celui d’un clan, d’une tribu ou d’une ethnie, mais celui de tous les Gabonais.

L’orateur n’a pas cru bon de mêler sa voix à l’interminable feuilleton qui a suivi la mort du leader charismatique du PGP, préférant adopter une attitude de neutralité afin de ne pas en rajouter à la confusion. « Aller dans un autre parti politique, comme l’ont fait quelque progressistes désemparés, ou adhérer à l’une des fractions qui se disputent l’héritage aurait été trahir la pensée de Me Agondjo qui ne peut être revendiquée que des hommes libres de toute influence d’où qu’elle vienne », a-t-il poursuivi.

Ajoutant qu’il se présente à cette élection pour assumer sa part d’héritage, en attendant de mieux préparer l’avenir du PGP au sortir du processus électoral en cours, convaincu qu’il n’y a pas de problème humain qui ne trouve pas de solution. Prenant le pari de créer les conditions de la renaissance d’un PGP unifié au lendemain de ces élections.

Comme s’il entrevoyait la défaite de tous ceux qui ont appartenu ou qui appartiennent encore à ce qui reste du PGP, Agondjo Ndenguinot a confié: “Les élections qui pointent à l’horizon auront valeur de test et vont apporter la preuve que les progressistes ont eu tort de partir a la bataille en rangs disperses “.

L’Alliance démocratique et républicaine a donné rendez-vous à ses militants du 2e arrondissement au centre social. Marie-Agnès Koumba entourée de Jean-Martin Rompavet et tous les autres colistiers étaient là. Trois banderoles portant des phrases dans diverses langues du pays traduisaient leur attachement à notre culture dans sa diversité.

Marie-Agnès Koumba pense que le maire sortant de la ville est passé à côté de la plaque. « Beaucoup de Portgentillais n’ont pas été touché par l’action de l’équipe sortante » ; a-t-elle souligné promettant, elle, de mettre la mairie au service des usagers, occuper les riverains, améliorer leur quotidien par la mise en place des infrastructures de base : dispensaires, écoles, aires de jeux, etc. C’est un travail de fourmi que l’Adere voudrait abattre dans la ville en accomplissant véritablement les missions dévolues à l’institution municipale et en étant proches des populations auprès desquelles des actions pédagogiques sont prévues afin de les amener à respecter leur environnement.

De plus, Marie-Agnès Koumba voudrait instaurer la transparence dans la gestion des finances et du patrimoine municipal. “Ce n’est pas si mauvais de créer les taxes encore faudrait-il qu’on sache quelle direction prend l’argent collecté”, a fait savoir l’oratrice.

Dimanche après-midi, les candidats UPG de la commune de Port-Gentil et de Bendjé ont été présentés. Le délégué communal, Pierre Ngoussi a demandé aux militants de tout mettre en œuvre pour démontrer que leur succès de 2006 n’était pas le fruit du hasard. Il a fermement condamné l’utilisation de la couleur rouge par certains indépendants sortis des rangs du parti de Pierre Mamboundou. 


SUR LE MÊME SUJET
Les travaux de réhabilitation du front de mer de Port-Gentil (au sud ouest du Gabon), ont repris lundi après une interruption de plusieurs mois. Prévus pour durer six (6) mois, les travaux concernent l’érection d’un mur de soutènement de plus cent mètres, destiné à contenir l’érosion maritime. Une érosion due essentiellement au réchauffement climatique à l’origine de la monté des niveaux des mers. “Nous sommes là aujourd’hui pour confirmer la reprise des travaux qui avaient été interrompus pour des raisons techniques aujourd’hui résorbés“, a déclaré sur les lieux le ministre délégué à l’équipement, Richard Sylong. Le mur de soutènement devrait assurer pendant ...
Lire l'article
Au cours du scrutin de dimanche, déroulé dans l’ensemble des provinces du Gabon, des cas d’irrégularités ont été dénoncés dans ces certains bureaux de vote du département de Bendjé, dans la province de l’Ogooué Maritime (Nord ouest), qui abrite la capitale économique du pays, Port-Gentil. Selon un observateur qui a suivi de près, le déroulement du scrutin dans l’un des bureaux de vote de Tchéngué, un mini – bus aurait débarqué à cet endroit reculé de la ville avec des électeurs à son bord pour y accomplir leur droit civique. Mais, poursuit la même source, le comportement suspect de ces jeunes citoyens ...
Lire l'article
Démarré timidement dans la capitale marigonéenne, à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, les opérations des élections municipales se poursuivent dans le calme et la sérénité, même si les observateurs notent le manque d’engouement des électeurs vers les centres de vote de la ville. L’organisation de ce scrutin dans la province de l’Ogooué Maritime semble acceptable, aux yeux des observateurs, même si on peut déplorer quelques manquements. Ainsi, dans le calme et la sérénité, environ 20 partis politiques s’affrontent dans l’optique d’arracher le nombre optimal de Conseillers possible. La mobilisation n’est pas de taille et les responsables des bureaux de vote affirment que ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: vote dans le calme à Port-gentil
Démarré timidement dans la capitale marigonéenne, à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, les opérations des élections municipales se poursuivent dans le calme et la sérénité, même si les observateurs notent le manque d’engouement des électeurs vers les centres de vote de la ville, a constaté l’envoyé spécial de GABONEWS. L’organisation de ce scrutin dans la province de l’Ogooué Maritime semble acceptable, aux yeux des observateurs, même si on peut déplorer quelques manquements. Ainsi, dans le calme et la sérénité, environ 20 partis politiques s’affrontent dans l’optique d’arracher le nombre optimal de Conseillers possible. La mobilisation n’est pas de taille et ...
Lire l'article
Le Centre des Libéraux Réformateurs (CLR) de Jean Boniface Assélé et le Rassemblement National des Bûcherons (RNB) du Pr André-Pierre, en lice aux élections municipales dans la commune de Port – Gentil se signalent en force, en cette fin de campagne via de grands meetings après un démarrage timide, a constaté GABONEWS. A l’inverse des autres formations politiques ou groupes indépendants ayant démarré cette campagne relatives aux élections locales du 27 avril prochain en fanfare, le Cercle des Libéraux Réformateurs, engagé dans cette échéance capitale dans un seul arrondissement, notamment au 4èmearrondissement avec comme tête de liste, Georges Ibinga, ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: Zacharie Myboto à Port – Gentil dévoile les projets de l’UGDD pour la capitale économique
Après la province de la Ngounié (sud), le président de l’Union Gabonaise pour la Démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto est arrivé dans l’Ogooué – Maritime (ouest), dimanche notamment à Port – Gentil (capitale économique du Gabon), où il a dévoilé le projet de société que son parti entend exécuter une fois à la tête de la mairie centrale de cette ville au soir du 27 avril prochain, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
Deux jours seulement après le passage de Pierre Mamboundou (leader de l’UPG), à Port – Gentil, l’un des démissionnaires de ce parti politique de l’opposition, en l’occurrence Jean Jacques Mbourou Colombo, qui a choisi de se présenter en indépendant aux élections locales du 27 avril prochain, a rompu, vendredi dernier, le silence pour apporter des éclaircissements sur les raisons de son départ. S’estimant avoir été accusé, à tort, par un groupe « mal intentionné » en manque de popularité afin de nuire à sa personne auprès du président du parti qui l’avait « pressenti comme futur maire central de la commune ...
Lire l'article
MANDJI, le chef-lieu du département de Ndolou, vibre depuis, samedi dernier, au rythme de la campagne électorale pour les locales du 27 avril prochain. Aussitôt après l'ouverture officielle de cette opération de charme, la tête de liste PDG à la commune, Chil Mbika-Mbonguila, ses colistiers ainsi que les autres membres influents du parti, en tête desquels le membre du bureau politique Jean-François Ndongou, ont animé un grand meeting à la place de l'indépendance de Mandji, ouvrant ainsi le bal. De fait, les autres formations politiques et les indépendants traînent encore les pieds. Jusqu'à lundi soir, seuls les porte-étendards du PDG étaient ...
Lire l'article
L’Union du Peuple Gabonais (UPG- opposition), l’une des formations politiques disposant d’une base solide dans la province de l’Ogooué – Maritime (ouest), aux élections locales du 27 avril prochain, a appelé dimanche, au cours d’un meeting général de présentation des listes devant défendre les couleurs de ce parti dans la capitale économique gabonaise, les militants et sympathisants à infliger un carton « rouge » aux personnes ayant quitté leur formation politique pour cavaler seul à cette échéance politique devant permettre le renouvellement de l’ensemble des conseils municipaux et départementaux à l’échelle nationale. Devant la marrée humaine ayant investi la voie du ...
Lire l'article
Arrivé vendredi dans la capitale économique gabonaise, le président du Rassemblement Pour le Gabon (RPG), Paul Mba Abessole, a appelé samedi, lors de l’ouverture officielle de la campagne pour le compte des élections locales du 27 avril prochain, les Porgentillais à se mettre débout pour conquérir l’immense commune de Port Gentil pour ainsi offrir à sa formation politique une assise confortable dans la cité pétrolière. Accueilli sur le site de la mairie du deuxième arrondissement de la commune par une foule visiblement acquise aux idéaux du président du RPG, le grand meeting d’ouverture de cette formation politique, membre de la majorité ...
Lire l'article
Reprise des travaux de réhabilitation du front de mer à Port-Gentil
Gabon: Locales 2008: des cas d’irrégularités dénoncés dans le département de Bendjé à Port-Gentil
Gabon: Locales 2008: vote dans le calme à Port-gentil
Gabon: Locales 2008: vote dans le calme à Port-gentil
Gabon: Locales 2008: Le CLR, et le RNB passent à l’offensive à Port-gentil
Gabon: Locales 2008: Zacharie Myboto à Port – Gentil dévoile les projets de l’UGDD pour la capitale économique
Gabon: Locales 2008 : Jean Jacques Colombo, transfuge de l’UPG, s’explique sur sa volonté de voguer en indépendant à Port-gentil
Gabon: Locales 2008 – Port-Gentil: Le PDG ouvre le bal à Mandji
Gabon: Locales 2008: L’UPG en conquérant à Port Gentil demande aux militants d’infliger un carton « rouge » aux démissionnaires
Gabon: Locales 2008: Paul Mba Abessole (RPG) appelle les Porgentillais à se mettre débout pour conquérir le commune de Port – Gentil


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Avr 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*