Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La révolte des paniers vides, une marche contre la vie chère

Auteur/Source: · Date: 17 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

Une coalition d’une vingtaine d’Organisations non gouvernementales gabonaises organisée le 22 avril prochain à Libreville une marche de protestation contre la vie chère qui sera placée sous le sceau de «la révolte des paniers vides». Cette marche pacifique dont l’objectif est d’appeler l’attention du gouvernement sur la précarité des ménages sera précédée le 19 avril par une conférence sur «les causes réelles de la hausse des prix». D’ores et déjà, les ONG ont prévenu que les Gabonais sont fatigués de souffrir dans l’indifférence.
Une coalition de 23 Organisations non gouvernementales (ONG) dont une dizaine milite pour les droits des consommateurs a décidé de battre le bitume le 22 avril prochain à Libreville pour protester contre la vie chère.

Baptisée «la révolte des paniers vides, une marche contre la vie chère», cette marche pacifique partira du rond point de la Démocratie aux alentours de 10 heures pour rejoindre le siège de la primature.

L’objectif de la marche est d’appeler l’attention du gouvernement sur la hausse des prix des produits de première nécessité qui grève dangereusement le maigre budget des ménages, plongeant ces derniers dans la précarité.

A cette occasion, un mémorandum contenant une plateforme de propositions sera remis au premier ministre, chef du gouvernement, Jean Eyeghe Ndong.

La coalition d’ONG réclame la suppression des taxes sur l’eau, l’électricité, le riz, la viande, le poisson, l’huile, les produits laitiers, les médicaments, les matériaux de construction ou encore les produits pétroliers.

Selon Bernadette Mimboy, présidente de l’ONG Oeuvrer Plus pour le Gabon (OPGA), qui organise la distribution de soupe populaire dans les quartiers sous intégrés de la capitale, «Nous sommes fatigués de souffrir dans l’indifférence. L’année dernière, à la même période, nous avions sollicité le concours du gouvernement pour sécuriser le panier de la ménagère. Aucune réponse ne nous a été adressée jusqu’ici. Cette fois ci, nous venons avec des propositions concrètes. Et si le gouvernement est vraiment sincère dans son ambition de lutter contre la pauvreté, qu’il mette en pratique ne serait ce que certaines des propositions de notre mémorandum.»

Les ONG proposent par exemple au gouvernement de mettre en place, avec leurs concours, des coopératives dont l’objectif sera de collecter les produits vivriers dans l’arrière-pays pour les mettre à la disposion des agglomérations urbaines. Selon leurs analyses la création des coopératives permettra d’approvisionner correctement les marchés locaux avec des produits locaux mais aussi de booster l’agriculture.

Pour “les révolutionnaires des paniers vides, il faut ramener le prix du régime de banane à 2500 FCFA sur les marchés de Libreville et cela est possible avec les propositions contenus dans leur mémorandum.

La marche pacifique contre la vie chère sera précédée d’une conférence sur «les causes réelles de la hausse des prix» le 19 avril prochain à 11 heures au siège de l’ONG Brainforest, sis au quartier Louis.


SUR LE MÊME SUJET
Après la réduction du prix du gaz butane à 5450 francs CFA, le gouvernement continue son bonhomme de chemin contre la cherté de la vie au Gabon. Le 6 janvier il annoncé la réduction du taux de TVA sur certains produits. Le ministre de l’Economie, Magloire Ngambia, a annoncé le 6 janvier à travers un communiqué lu à la télévision nationale, la baisse de la TVA sur plusieurs produits de première nécessité. «En application du protocole d’accord signé le 27 août 2010 entre le gouvernement de la République gabonaise et les centrales syndicales des travailleurs, il est porté à la ...
Lire l'article
Coalition du Refus
Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National DEVANT L'URGENCE Coalition: Le Temps de l’action: Manif du 11 juillet 2009 13h30, Grande Marche et Meeting de la Diaspora à Paris - Invitation aux compatriotes et amis du Gabon INVITATION Chers compatriotes et amis du Gabon, Pendant les 42 ans de dictature et d’asservissement du peuple gabonais, l’arbitraire a été institutionnalisé en norme de fonctionnement de l’Etat. Cette situation a entraîné le pays à la banqueroute économique, à la dictature, à la personnalisation du pouvoir, à l’immoralité civique, au favoritisme, à la paupérisation croissante. Ceux qui osaient critiquer le système étaient privés de leurs droits fondamentaux. Pour éviter ...
Lire l'article
Réunies en assemblée générale, les organisations non gouvernementales de la coalition contre la vie chère a entériné la création d’une coopérative des consommateurs pour la promotion de l’agriculture à Libreville et Port-Gentil. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de lutte contre la flambée des prix des produits agricoles. Parallèlement aux initiatives du gouvernement pour réduire la dépendance alimentaire, cette structure financée par les partenaires au développement devra contribuer à faire baisser les coûts des produits agricoles locaux de base pour les ménages gabonais les plus démunis. Pour accompagner les mesures gouvernementales de lutte contre la flambée des prix agricoles, les ONG ...
Lire l'article
Plusieurs manifestants, dirigés par les femmes commerçantes du marché central de la capitale gabonaise, ''Mont Bouet'', unis pour la circonstance comme un seul homme, ont procédé récemment à une gigantesque marche de protestation en vue de dénoncer, unanimement, la surenchère qui accentue la hausse des prix du poisson, orchestrée par les commerçants grossistes asiatiques exerçant dans les différents marchés de la capitale, a constaté GABONEWS. Ces femmes ont pris d'assaut les couloirs, les allées du marché, munies d’assiettes vides sur lesquelles elles frappaient en scandant « On veut manger, on veut manger, on veut manger ». Le mouvement s'est ...
Lire l'article
La coalition des Organisations non gouvernementales (ONG), a déposé mercredi, au tribunal de Libreville une plainte collective contre la police pour avoir brutalisé les responsables de ces ONG et les journalistes à l'issue d'une manifestation pacifique le 25 avril dernier, contre la vie chère, a constaté GABONEWS.Libreville, 30 avril (GABONEWS) - La coalition des Organisations non gouvernementales (ONG), a déposé mercredi, au tribunal de Libreville une plainte collective contre la police pour avoir brutalisé les responsables de ces ONG et les journalistes à l'issue d'une manifestation pacifique le 25 avril dernier, contre la vie chère. Au cours de la marche pacifique ...
Lire l'article
Plus de 200 Gabonais de la coalition des ONG contre la vie chère ont organisé samedi, à Libreville, une marche de protestation, la troisième du genre en moins s’une semaine, contre l'augmentation des prix des denrées de première nécessité. Cette marche de protestation est la troisième du genre en moins d'une semaine, après les précédentes qui ont été dispersés par les forces de l'ordre. Combattre la vie chère est l'objectif de la "Coalition contre la vie chère" soutenue par certaines ONG. La Coalition contre la vie chère demande au gouvernement de réduire la TVA sur les produits de consommation courante et la suppression ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a pris, jeudi dernier, une série de mesures fiscales et budgétaires afin de lutter contre la flambée des prix des denrées de première nécessité. Dans ce pays pétrolier, les associations et les Ongs sont descendues dans les rues de la capitale gabonaise cette semaine pour protester contre la cherté de la vie et la faim. Mais la manifestation a été réprimée. L’Etat gabonais a suspendu pour une période de six mois les droits et taxes à l’importation des produits de consommation courante tels que l’huile, le poisson, le lait et la farine. La TVA a été suspendue ...
Lire l'article
A l’occasion de la marche de protestation organisée vendredi à Libreville par la Coalition contre la vie chère, marche qui a presque tournée au drame dans la mesure où il y a eu une grosse bavure policière, ces agents des forces de maintien de l’ordre ayant passé à tabac Claude Ada Mboula, cameraman à Télé Africa, une chaîne de télévision privée du Gabon et quelques membres de cette coalition à l’exemple de Robert Menie du Syndicat des transporteurs terrestres (SYLTEG). Les échofourrés se sont produits à l'ancienne gare routière de Libreville où la police qui servait, au départ de guide à ...
Lire l'article
La coalition des ONG contre la vie chère a décidé de passer à la vitesse supérieure, en s’établissant à la place de la paix, ceci après l’interruption par les forces de l’ordre de la marche pacifique de protestation contre la vie « chère », organisée par les deux organisations non gouvernementales, qui attendent un signal fort de l’Etat, face à la hausse des prix, a constaté GABONEWS. En effet, à la place de la paix, la manifestation attire de nombreux curieux: les hommes et les femmes brandissent des paniers vides et animent les lieux à l’aide d’objets de toutes ...
Lire l'article
Prévue pour avoir lieu mardi en matinée, allant du Rond-point de la Cité de la démocratie au palais Léon Mba, la marche organisée par la coalition des ONG gabonaises contre « La Vie Chère » en vue de protester énergiquement contre la hausse vertigineuse des prix des produits de première nécessité, qui entraîne depuis quelques temps des remous à travers le monde, et aggrave la situation de précarité des familles déjà très pauvres, a été contrainte à l’annulation à cause d’une fâcheuse pluie qui s’est violemment abattue sur la capitale gabonaise, obligeant les personnes venues manifester dignement leur mécontentement face ...
Lire l'article
Gabon : Mesures “émergentes” contre la vie chère
Coalition du Refus
Gabon : La coalition contre la vie chère créée sa coopérative
Gabon: Vie chère: les femmes commerçantes du marché ” Mont Bouet” protestent contre la flambée des prix du poisson
Gabon: La coalition des ONG gabonaises contre la vie chère dépose une plainte au tribunal de Libreville contre les éléments des forces de l’ordre
Gabon: Troisième marche, en moins d’une semaine, contre la vie chère à Libreville
Gabon : le gouvernement dévoile son plan de bataille contre la faim et la vie chère alors que la tension monte au sein de la
Gabon: Manifestation contre la vie chère: grosse bavure policière
Gabon: Société: Coalition des ONG contre la vie chère: après la marche, le sit-in
Gabon: La grande marche pacifique contre « la Vie chère » à Libreville interrompue à cause d’une forte pluie

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*