Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Une entreprise Sud africaine s’offre 60% des parts de Pizo Shell

Auteur/Source: · Date: 22 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

La filiale gabonaise de la société pétrolière Shell a cédé à la société sud africaine Engen 60% des parts de Pizo Shell, la société qui prend en charge le marketing et la distribution des produits pétroliers de Shell Gabon. L’accord a été signé par les deux parties le 18 avril dernier à Libreville.

Shell Gabon et Engen ont annoncé le 18 avril à Libreville le rachat par la société sud africaine de la majorité des parts de Pizo Shell, l’ancienne filiale de Shell Gabon spécialisée dans le marketing et la distribution des produits pétroliers.

Shell Gabon qui détenait 60% de la société Pizo Shell, 30% étant détenus par des actionnaires privés gabonais et les 10% restant par l’Etat gabonais, a cédé l’intégralité de ses parts à la société sud africaine Engen.

L’accord de vente a été signé par la direction de Shell et celle d’Engen le 18 avril dernier dans la capitale gabonaise. Pour la partie Shell Gabon, le document a été signé par Xavier Le Mintier, Vice-président Exécutif de Shell Oil Products Africa alors que le sud africain Engen était représenté par son président directeur général, Rashid Yusof.

La société de marketing et de distribution des produits pétroliers Pizo Shell détient 18% du marché de la distribution des hydrocarbures au Gabon et emploie une quarantaine de personnes.

Le marché de la distribution des produits pétroliers au Gabon est estimé à près de 560 millions de litres par an que se partagent les distributeurs Total Marketing, Oilibya et Petro Gabon.

Pour rappel, l’arrivée du sud africain Engen au Gabon intervient quatre mois après le rachat par cette société des intérêts de Shell en République Démocratique du Congo (RDC).

Engen est une société mixte dont le capital est détenu à 80% par Petronas (Société Nationale Pétrolière Malaise) et à 20% par le sud-africain Worldwide Africa Investment Holdings, une société sud-africaine d’émancipation économique des populations noires. L’entreprise est présente dans 13 pays africains et ambitionne d’élargir son marché à l’ensemble du continent.
 


SUR LE MÊME SUJET
La société de distribution des produits pétroliers, Pétro Gabon, a renforcé son stock de gaz butane à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (ouest), confrontée depuis deux semaines à une pénurie de gaz butane. La société a fait venir de Libreville deux containers de bouteilles de gaz pleines, soit plus de mille bouteilles, pour faire face à cette pénurie qui aurait été provoquée par ENGEN, autre société distributrice de gaz. ENGEN n’arriverait plus à assurer correctement son service à Port-Gentil, la 2ème ville du Gabon, où le gaz naturel est transformé surplace en gaz butane. La Société gabonaise de raffinage (SOGARA), opérateur ...
Lire l'article
Shell Gabon va lancer un projet de fabrication de gaz naturel liquéfié, a annoncé le PDG de la société, Adrian Drewett, à l'occasion de la célébration des 50 ans de présence de cette filiale du Groupe Royal Dutch Shell Plc dans ce pays. Shell Gabon travaillera avec le gouvernement gabonais sur ce projet de développement de gaz naturel liquéfié à partir du gaz qui brûle à l'air libre sur les champs existantS. "C'est un projet qui va contribuer à créer une nouvelle branche d'activités dans l'industrie des hydrocarbures au Gabon, tout en réduisant l'impact sur l'environnement par l'arrêt du brûlage du gaz ...
Lire l'article
La compagnie pétrolière libyenne Oil Libya a annoncé qu’elle allait investir 2 milliards de dollars, pour le rachat des activités de distribution des hydrocarbures de la compagnie Shell en Afrique. L’offre concerne 21 pays africains et ne prend pas en compte les activités de Shell en Afrique du Sud. C’est Oil Libya qui pourrait bien rafler le marché de la distribution des produits de Shell sur le continent africain. Le conseiller juridique de Shell, Faiçal Werfelli, a annoncé que l'offre de vente concerne 21 pays africains et ne prend pas en compte les activités de Shell en Afrique du Sud. Oil ...
Lire l'article
Le désengagement partiel de Shell du continent africain ne concerne pas le Gabon, affirme mardi la direction générale du Groupe anglo-néerlandais. La compagnie pétrolière va quitter une vingtaine de pays africain en vendant ses activités de raffinage, de stockage, de ses produits dont le gaz et les lubrifiants. Shell est le deuxième opérateur pétrolier au Gabon avec une production estimée à 50.000 barils par jour. Crée en 1960 avec un capital de 15 milliards de francs CFA, la société Shell Gabon appartient au Groupe Royal Dutch Shell, qui détient 75 pour cent des actions, et à l'Etat gabonais, propriétaire de 25 pour cent ...
Lire l'article
Une partie des stations-service de Libreville était très touchée mercredi par une pénurie d’essence super, entraînant des longs bouchons et des chaînes interminables de véhicules, a-t-on constaté. Ce produit fait cruellement défaut depuis pratiquement trois jours dans les stations-service et lorsqu’il est disponible, il est vite raflé par les automobilistes, selon les gérants des stations. Selon la majorité des gérants approchés par l’AGP, cette situation est due à l’insuffisance des quantités du produit distribuées par la direction de la Société d’entreposage des produits pétroliers (SEGPP). Depuis mardi, le trafic, très dense après un week-end prolongé, a augmenté l’affluence dans les stations-service et est ...
Lire l'article
La société pétrolière sud-africaine Engen a entamé une importante campagne marketing à Libreville visant à implanter son image dans le pays où elle va développer ses activités de distribution. Engen s’est portée acquéreur le 18 avril dernier de 60% des parts de Pizo Shell, la société qui prend en charge le marketing et la distribution des produits pétroliers de Shell Gabon. Le nouveau distributeur des produits pétroliers de Shell Gabon, le sud africain Engen, a commencé à afficher ses couleurs dans la capitale gabonaise où tous les points de ventes rouges et jaunes de Shell seront bientôt estampillés du logo de ...
Lire l'article
Libreville, la capitale gabonaise, connaît depuis quatre jours une pénurie du gaz butane, due au manque de bouteilles chez l'un des principaux distributeurs ENGEN (ex Pizo-Shell), a appris l'AGP vendredi auprès des gérants des stations services. ''Il n y a plus de gaz depuis environ quatre à cinq jours. Cela est dû au fait que Shell a refusé d'utiliser les bouteilles de Pétro Gabon'', a indiqué Charles Solagni, chef de piste dans une station Shell à Libreville, qui dit avoir commandé 350 bouteilles mais n'en a obtenu que 50. Dans les stations services Pétro Gabon, il y a plus de bouteilles ...
Lire l'article
Le directeur général de la filiale gabonaise de Engen Petroleum Limited, M. Tevi A. Adabunu, a animé jeudi dans un grand hôtel de Libreville, une conférence de presse pour marquer le début des activités d’Engen Gabon. Le montant du rachat en avril dernier par Engen Petroleum Limited des parts détenues par le Groupe Royal Dutch Shell dans le capital de Pizo Shell n’a pas été révélé, en raison d’une clause de confidentialité qui lie le vendeur et l’acheteur. Pizo Shell était une filiale de la compagnie anglo-néerlandaise spécialisée dans la distribution des produits pétroliers au Gabon. La conférence de presse a ...
Lire l'article
Entrant dans le cadre de la stratégie globale de Shell Gabon dénommée « Plus d’Investissement en amont et de rentabilité en aval », la compagnie anglo-néerlandaise Shell, a signé vendredi à Libreville, un accord de vente et d’achat avec Engen Petroleum Limited, groupe sud africain, portant sur une participation à hauteur de 60% dans Pizo Shell, les autres actionnaires sont à cet effet investisseurs de 30% et l’Etat gabonais 10%, mais cette opération qui n’est pas totalement conclue puisque soumise à quelques conditions pourra intervenir courant 2008, ce qui fait que le coût de cette transaction n’est pas encore connu. ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), maintient le bras de fer avec la société pétrolière Shell Gabon, soutenue par les employés du groupe américain Marathon oil, qui ont, eux aussi, déposé vendredi dernier un préavis de grève de cinq jours, alors que le Président directeur général de Shell Gabon, Hans Bakker, semble déployer des efforts nécessaires pour l’apaisement, à travers l’application de l’article 208, qui régit les rotations sur les sites pétroliers et qui est en négociation, quant à son application effective, dans le secteur de l’industrie pétrolière, en s’engageant à prendre en considération les six points des préalables ...
Lire l'article
Pénurie de gaz dans la 2ème ville du Gabon : Petro Gabon renforce son stock
Shell Gabon va lancer un projet de fabrication de gaz naturel liquéfié
Pétrole : Oil Lybia lorgne la branche distribution de Shell Afrique
Le Groupe Shell poursuivra ses activités au Gabon
Gabon: Pénurie d’essence super constatée dans les stations-service de Libreville
Gabon : Engen prend ses marques à Libreville
Gabon: Le manque des bouteilles à l’origine de la pénurie du gaz butane à Libreville
Gabon : Engen Petroleum Limited s’implante officiellement au Gabon
Gabon: Des actions de Pizzo Shell à hauteur de 60% vendus au groupe sud africain Engen
Gabon: Shell Gabon: l’ONEP réclame un accord effectif des six points des préalables soumis à l’administration


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*