Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : le gouvernement dévoile son plan de bataille contre la faim et la vie chère alors que la tension monte au sein de la société civile

Auteur/Source: · Date: 26 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

Le gouvernement gabonais a pris, jeudi dernier, une série de mesures fiscales et budgétaires afin de lutter contre la flambée des prix des denrées de première nécessité. Dans ce pays pétrolier, les associations et les Ongs sont descendues dans les rues de la capitale gabonaise cette semaine pour protester contre la cherté de la vie et la faim. Mais la manifestation a été réprimée.

L’Etat gabonais a suspendu pour une période de six mois les droits et taxes à l’importation des produits de consommation courante tels que l’huile, le poisson, le lait et la farine. La TVA a été suspendue également dans la même période pour les mêmes produits, rapporte le communiqué du gouvernement. Aussi, le gouvernement a annoncé « la suppression de toutes les taxes relevant de la parafiscalité prélevée et perçues » par certaines administration du pays.

S’agissant spécifiquement du riz, « les marges nettes des importateurs, des demi-grossistes et des détaillants [seront] plafonnées pour six mois, respectivement à 10 % et à 6 % » précise le même communiqué. La charge sur le budget de l’Etat de l’ensemble des mesures fiscales préconisées par le gouvernement est estimée à 10 milliards de francs CFA

« Pour rendre visibles les efforts du gouvernement et en renforcer l’impact au bénéfice des populations, la direction générale de la concurrence et de la consommation devrait-elle accroître la surveillance du marché de ces produits », a décidé le gouvernement.

Les Gabonais dubitatifs

Mais les populations sont encore sceptiques quant à l’efficacité et à la mise en pratique effective de ces mesures. « Nous attendons voir les répercutions de ces mesures sur nos marchés et dans le panier de la ménagère. » déclare Anne Léa Meye, secrétaire générale de l’association Cri de femmes.

« Nous appelons la population de Libreville à une grande mobilisation, samedi prochain, au rond point de la démocratie pour dénoncer l’injustice dont le peuple est victime et, après nous donnerons une soupe populaire pour montrer l’esprit de partage qui manque à nos gouvernants » a-t-elle ajouté.

Mardi dernier, de nombreuses associations et ONGs ont organisé une marche de protestation contre la vie chère. Une marche qui a été stoppée après quelques heures par les forces de l’ordre. Les manifestants avaient entamé la marche avec des paniers vides sur la tête, et les banderoles en mains sur lesquelles l’on pouvait lire : « Gabon pays riche, peuple pauvre, Nous avons faim. » Une deuxième manifestatation de protestation, organisée par la société civile a été violemment réprimée par la police. Il y a eu plusieurs arrestations et plusieurs blessés du côté des manifestants.

par Pierre Eric Mbog Batassi
Notre correspondant à Libreville 


SUR LE MÊME SUJET
Après la réduction du prix du gaz butane à 5450 francs CFA, le gouvernement continue son bonhomme de chemin contre la cherté de la vie au Gabon. Le 6 janvier il annoncé la réduction du taux de TVA sur certains produits. Le ministre de l’Economie, Magloire Ngambia, a annoncé le 6 janvier à travers un communiqué lu à la télévision nationale, la baisse de la TVA sur plusieurs produits de première nécessité. «En application du protocole d’accord signé le 27 août 2010 entre le gouvernement de la République gabonaise et les centrales syndicales des travailleurs, il est porté à la ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
Conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui a récemment monté au niveau 5 l'alerte épidémiologique, le département gabonais de la Santé publique vient d'adopter les dispositions pour prévenir l'introduction du virus de la grippe A/H1N1 sur le territoire national. Les autorités sanitaires ont notamment décidé de la création d'un comité multisectoriel de lutte contre la grippe A/H1N1, le renforcement de la surveillance et de la sensibilisation ou encore la mise sur le marché des antiviraux idoines. Si aucun cas n'a encore été détecté sur le territoire national, les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur ...
Lire l'article
Le 24 avril 2008, le gouvernent a pris un ensemble de mesures pour contrer la flambée des prix et lutter contre la vie chère : la suspension de la TVA et des taxes douanières sur les importations pour six mois sur les produits de première nécessité ainsi que la baisse du prix de l'essence pour les opérateurs économiques du secteur de la pêche. De mesures qui représentent une allocation de 10 milliards de F CFA sur le budget de l'Etat. Ce bouclier a cependant omis de sécuriser le gaz, un produit pourtant essentiel et dont les pénuries répétitives pénalisent les ...
Lire l'article
Réunies en assemblée générale, les organisations non gouvernementales de la coalition contre la vie chère a entériné la création d’une coopérative des consommateurs pour la promotion de l’agriculture à Libreville et Port-Gentil. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de lutte contre la flambée des prix des produits agricoles. Parallèlement aux initiatives du gouvernement pour réduire la dépendance alimentaire, cette structure financée par les partenaires au développement devra contribuer à faire baisser les coûts des produits agricoles locaux de base pour les ménages gabonais les plus démunis. Pour accompagner les mesures gouvernementales de lutte contre la flambée des prix agricoles, les ONG ...
Lire l'article
Plus de 500 membres des syndicats et ONG gabonaises étaient réunis le 21 juin dernier dans la grande salle de réunion de la Chambre de Commerce de Libreville pour sceller la naissance du Front des organisations de la société civile pour lutter contre la pauvreté et pour la bonne gouvernance au Gabon. Cette nouvelle union se compose des centrales syndicales USAP, UTG et Intersyndicales, de la coalition Publiez ce que vous payez (PCQVP) ainsi que de la coalition contre Vie Chère. Ce front est coprésidé par Fridolin Mvé Messa, président de l'USAP et Marc Ona Essangui, président de la coalition ...
Lire l'article
Le président de l'Organisation gabonaise des consommateurs (OGC), Ibrahim Tsiendjet Mboulou Abagha, a tenu une conférence de presse le 22 mai dernier à Libreville pour annoncer son plan de lutte contre la vie chère qui vise à relayer sur le terrain les mesures prises par le gouvernement pour enrayer la flambée des prix. Le 30 avril dernier, le gouvernement avait pris un arrêté visant à plafonner les marges bénéficiaires des importateurs aux détaillants sur le riz et la farine. L’OGC veille au grain. Pour garantir l’application effective des mesures gouvernementales visant à mater la flambée des prix des produits ...
Lire l'article
Gabon : La Coalition contre la vie chère demande une concertation avec le gouvernement
Après l'annonce des mesures gouvernementales face à la vie chère prises par le conseil des ministres du 24 avril et l'arrêté du ministère des Finances du 04 mai 2008 plafonnant "pour une durée de six mois renouvelable", les marges bénéficiaires applicables au riz blanc, au riz parfumé, à la farine boulangère et à la farine "le coq"; les ONG contre la vie chère invitent le gouvernement à mettre en place un groupe de travail intégrant toutes les parties prenantes aux fluctuations des prix des denrées de première nécessité au Gabon pour traduire dans les faits ces mesures. ...
Lire l'article
Malgré l'annonce par le gouvernement d'un ensemble de mesures fiscale et budgétaires le 25 avril pour contrer la flambée des prix, la coalition d'ONG contre la vie chère qui mène ses activités sous l'enseigne de la "révolte des paniers vides", a poursuivi ses manifestations de protestation face à une réponse gouvernementale jugée encore insuffisante. La suspension des taxes sur les produits de première nécessité pour période de six mois n'aura pas suffit à apaisé la "révolte des paniers vides" qui a annoncé la poursuite de ses marches de protestation contre la vie chère et le maintien de ses revendications. Toujours ...
Lire l'article
Plus de 200 Gabonais de la coalition des ONG contre la vie chère ont organisé samedi, à Libreville, une marche de protestation, la troisième du genre en moins s’une semaine, contre l'augmentation des prix des denrées de première nécessité. Cette marche de protestation est la troisième du genre en moins d'une semaine, après les précédentes qui ont été dispersés par les forces de l'ordre. Combattre la vie chère est l'objectif de la "Coalition contre la vie chère" soutenue par certaines ONG. La Coalition contre la vie chère demande au gouvernement de réduire la TVA sur les produits de consommation courante et la suppression ...
Lire l'article
Gabon : Mesures “émergentes” contre la vie chère
Plan de Paix
Gabon : Nziengui Mayila dévoile son plan de bataille contre la grippe A/H1N1
Gabon : Le Gaz, grand oublié du bouclier gouvernemental contre la vie chère
Gabon : La coalition contre la vie chère créée sa coopérative
Gabon : Un Front uni de la société civile contre la vie chère
Gabon : Les croisades de l’OGC contre la vie chère
Gabon : La Coalition contre la vie chère demande une concertation avec le gouvernement
Gabon : La coalition d’ONG contre la vie chère toujours insatisfaite
Gabon: Troisième marche, en moins d’une semaine, contre la vie chère à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*