Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Elections locales, la Cour constitutionnelle rappelle les règles du jeu

Auteur/Source: · Date: 27 Avr 2008
Catégorie(s): Politique

A la veille de la tenue du scrutin en vue du renouvellement des conseils départementaux et municipaux, la Cour constitutionnelle a indiqué à l’attention des acteurs politiques, des candidats, des électeurs et de l’ensemble des citoyens, des précisions sur les modalités pratiques du fonctionnement du processus électoral.

Sur le fonctionnement des commissions électorales la cour constitutionnelle précise que seuls les membres des bureaux des commissions électorales ayant prêté serment, conformément à l’article 16d de la loi n°77/96 du 12 mars 1996 portant dispositions communes à toutes les élections politiques, modifiée, sont habilités à siéger au sein des commissions.

Sur la composition des bureaux de vote, outre le président du bureau de vote désigné par décision du président de la commission électorale compétente, les deux vice présidents et les deux assesseurs sont désignés à parité par les partis politiques de l’opposition.

En revanche, lorsque l‘élection oppose, entre elles, les listes de candidatures d’un même groupement de partis politiques légalement reconnus, de la majorité ou de l’opposition, les partis politiques concernés désignent à parité leurs vices présidents et leurs assesseurs.

Lorsque l’élection oppose des listes de candidatures des partis politiques légalement reconnus de la majorité ou de l’opposition à des listes de candidatures indépendantes, les partis politiques concernés et les listes de candidatures indépendantes désignent à parité leurs vice présidents et leurs assesseurs.

Au titre de la représentation des listes de candidatures dans les bureaux de vote, toutes les listes de candidatures ont droit à un représentant dans chaque bureau de vote. Ces représentants doivent être muni d’un mandat écrit pour accéder au bureau de vote.
Si aucune forme précise n’est exigée pour le mandat de représentation des listes de candidatures, celui-ci doit, cependant, indiquer les identités du mandat et du mandataire ainsi que le bureau de vote dans lequel la représentation doit être assurée. Ce mandat doit obligatoirement être signé par la tête de liste et visé par le président de la commission électorale locale concernée.

Concernant l’accès des électeurs aux bureaux de vote, celui-ci est conditionné par la présentation d’une carte d’électeur et si vous êtes en milieu urbain, d’une carte d’identité ou récépissé de la carte nationale d’identité avec photo, passeport ou permis de conduire. Si vous vous trouvez en milieu rural, en plus de la carte d’électeur, vous devrez présenter soit une pièce d’état civil légalisée ou authentifiée après vérification de l’identité de l’intéressé par le bureau de vote.

Les électeurs dépourvus de l’une des pièces citées ci-dessus peuvent accéder au bureau de vote sur présentation de leur ancienne carte nationale d’identité. Les électeurs régulièrement inscrits dont les cartes d’électeurs n’ont pas été établies, peuvent accéder au bureau de vote sur présentation de l’une des pièces ci-dessus citées et après vérification que leurs noms figurent sur les listes électorales des bureaux de vote concernés. Pour tous ces cas, mention doit être faite au procès des opérations électorales.

Au chapitre de la distribution des cartes d’électeurs, celles qui ne seront pas distribuées seront tenues à la disposition des électeurs, le jour du scrutin, dans un local situé à proximité des centres de vote. Les autorités administratives locales sont invitées à prendre toutes les dispositions en vue d’assurer la poursuite de la distribution desdites cartes le jour du vote sans que cette opération ne perturbe le bon déroulement du scrutin.

Les tableaux d’addition établis par les autorités administratives compétentes et comportant les noms des électeurs retenus après réclamation doivent être affichés dans les centres de vote et tenus à la disposition des électeurs dans les bureaux de vote, le jour du scrutin.

La cour constitutionnelle invite les scrutateurs à faire émarger tous les votants sur la feuille d’émargement, laquelle doit obligatoirement faire partie des pièces transmises par la CENAP à la cour constitutionnelle.

La Cour constitutionnelle attire avec insistance l’attention des membres des bureaux de vote et des commissions électorales sur la nécessite d’apporter un soin particulier à l’établissement de l’ensemble des exemplaires des procès verbaux requis par la loi.

Le procès verbal des opérations de vote est une pièce capitale quand à la détermination des élus et aux solutions à apporter aux litiges lors du contentieux électoral. A ce titre les scrutateurs sont tenus de remettre au représentant de chaque liste de candidatures une copie du procès verbal des opérations électorales.

La Cour tient à rappeler que conformément à la loi, le calcul des proportions et la répartition des sièges sont effectués uniquement par la commission électorale nationale autonome et permanente. Les commissions électorales locales se limiteront à la collecte et à la centralisation des résultats électoraux.

Source: Cour Costitutionnelle / Gabon Eco 


SUR LE MÊME SUJET
Les auteurs des recours portés auprès de la Cour constitutionnelle au lendemain de la publication des listes des candidatures par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), sont désormais fixés sur leurs sorts. La haute juridiction s’est prononcée, le 29 novembre dernier, sur les 55 dossiers qui lui sont parvenus. A l’issue de l’examen des recours introduits auprès de la Cour constitutionnelle au lendemain de la publication des listes des candidatures par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), seuls 11 dossiers ont été validé sur les 55 reçu par la haute juridiction. Pendant plusieurs jours les magistrats ...
Lire l'article
55 des 472 candidatures validées le 17 novembre dernier par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), en vue des élections législatives du 17 décembre prochain, font depuis trois jours, l’objet d’un examen minutieux des juges de la Cour constitutionnelle. Selon une source proche de la Cour constitutionnelle, il s’agirait de dossiers incomplets pour la plupart d’entre eux et de litiges relatifs aux inscriptions sur les listes. Aux dires de ce dernier, il apparait clairement que le nombre des candidatures validées par la CENAP pourrait être revu à la baisse au terme du processus d’examen qui s’achève ce ...
Lire l'article
Les magistrats de la Cour constitutionnelle ont débuté, le 21 novembre dernier, l’examen des recours relatifs aux listes des candidatures aux élections législatives du 17 décembre 2011 publiées par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP). 55 recours introduits devant la grande juridiction vont ainsi être passés au peigne fin durant toute la semaine. Les membres de la Cour constitutionnelle gabonaise sont réunis depuis le 21 novembre 2011 pour examiner les recours, relatifs aux listes des candidatures aux élections législatives du 17 décembre 2011 publiées par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP). Ce sont en tout 55 recours qui ...
Lire l'article
La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Mme Marie-Madeleine Mborantsuo, a fustigé, jeudi à Libreville, la cupidité des scrutateurs lors des opérations électorales, à l’occasion de la rentrée solennelle de la haute juridiction. "Ces actes de cupidité de la part des scrutateurs y compris les représentants des candidats dans les bureaux de vote sont souvent à l’origine des nombreuses plaintes conduisant à des lourds contentieux électoraux", a affirmé Mme Mborantsuo. La présidente du conseil des neuf sages s’est par ailleurs étonnée que les candidats aux élections occultent souvent cet aspect du problème alors qu’ils ont souvent ...
Lire l'article
La Cour Constitutionnelle a publié le 29 août un communiqué qui stipule notamment que la présence des électeurs sur les lieux de vote pendant le dépouillement des urnes est autorisée. Cette mesure déjuge celles annoncées le 27 août dernier par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, interdisant l’attroupement des populations autour des bureaux de vote après le vote le 30 août. © D.R., Madame Mborantsuo A la veille du scrutin du 30 août, le communiqué de la Cour Constitutionnelle confirme l'autorisation donnée aux électeurs de rester sur dans les bureaux ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
A l’occasion de la rentrée solennelle ce mercredi à Libreville, la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, a promis des sanctions contre les fauteurs de troubles qui s’illustreront lors des sénatoriales prévues ce dimanche 18 janvier dans le pays. En présence du chef de l'Etat gabonais Omar Bongo Ondimba, des membres du gouvernement, des présidents des institutions républicaines ainsi que des représentants des missions diplomatiques à Libreville, la présidente de la Cour constitutionnelle a indiqué à propos de l’élection des sénateurs que « conscient du rôle qui est le sien, le collège électoral doit s’en tenir à la ...
Lire l'article
Les électeurs venus nombreux accomplir leur devoir civique et citoyen dimanche, dans la ville de Makokou, province de l’Ogooué Ivindo au Nord Est du Gabon, se retrouvent dans l’incapacité de voter en raison de quelques petits problèmes rencontrés dans certains bureaux de vote. En effet, de nombreux électeurs ne retrouvent pas leurs noms sur les différentes listes électorales malgré le fait qu’ils possèdent des cartes d’électeurs en bonne et due forme, tandis que d’autres ont leurs noms sur les listes mais se retrouvent sans cartes d’électeurs. Cependant, certains ont tout de même pu accomplir leur devoir dans la sérénité. Retenons qu’à quelques ...
Lire l'article
Faible affluence pour les élections locales au Gabon
Les électeurs gabonais étaient peu nombreux à se rendre aux urnes, dimanche matin, pour le compte des élections locales, a constaté la PANA dans les bureaux de vote à Libreville, placés sous haute surveillance policière. La présence des forces de l’ordre au niveau des bureaux de vote s'explique par la tension sociale née depuis plusieurs jours à la suite des marches de protestation des associations de consommateurs contre la vie chère. Le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, a accompli son devoir civique dimanche vers 9h30 locales à l’Ecole publique du Centre, située au quartier 9 Etages à Libreville, à ...
Lire l'article
Le dépôt des candidatures pour les élections locales gabonaises du 27 avril prochain a débuté sur toute l'étendue du territoire national. Un communiqué de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) diffusé par voie de presse, indique la longue liste des pièces à fournir par les candidats ainsi que le paiement d'une caution de 250 000 FCFA par liste. Les candidats doivent s'inscrire sur une liste - au nom d'un parti ou en qualité d'indépendant - dans chaque circonscription électorale. Le jour du scrutin, les électeurs voteront pour la liste de leur choix. Les listes qui auront obtenu plus de suffrages, disposeront ...
Lire l'article
Gabon : La Cour Constitutionnelle entérine 11 recours sur 55
Politique / Législatives 2011 : 55 recours en examen à la Cour constitutionnelle
Gabon/Législatives : 55 recours en examen à la Cour constitutionnelle
La présidente de la Cour constitutionnelle dénonce la cupidité des scrutateurs au Gabon
Gabon : Ndongou déjugé par la Cour Constitutionnelle
Programme Meeting de Paris
Gabon: Elections sénatoriales: la Cour constitutionnelle promet des sanctions aux fauteurs de troubles
Gabon: Locales 2008: découragement des électeurs à Makokou
Faible affluence pour les élections locales au Gabon
Ouverture du dépôt des candidatures pour les élections locales


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Avr 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*