Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’AGOS soutient les micro projets dans le Woleu-Ntem

Auteur/Source: · Date: 30 Avr 2008
Catégorie(s): Economie

L’Association gabonaise des œuvres sociales (AGOS) a récemment convoqué une assemblée générale à Oyem, dans la province du Woleu-Ntem, pour statuer sur les demandes de financement des opérateurs économiques de la province pour le développement de micro projets commerciaux ou agricoles visant à relancer l’activité socio économique locale.
Lutter contre le chômage et l’exode rurale en soutenant la micro finance en province est au titre des principaux objectifs de l’association gabonaise des œuvres sociales, qui s’est récemment réunie en assemblée générale à Oyem, chef lieu du Woleu-Ntem, pour examiner la vingtaine de demandes de financements adressées à l’association par des opérateurs économiques locaux pour le lancement de micro projets dans les domaines commerciaux ou agricoles.

Au cours de cette assemblée, dix sept demandes introduites par des Gabonais et moins d’une dizaine déposée par des ressortissants étrangers ont été examinés en vue de l’attribution d’un prêt financier remboursable sans intérêts, conformément aux valeurs solidaires de l’association. Les prêts octroyés aux demandeurs sont destinés au lancement de leurs activités économiques, pour accroître leurs capacités opérationnelles au départ.

«Au sein de l’ONG AGOS, nous combattons les prêts avec intérêts parce que finalement, quelle est la différence entre les banques et une institution qui se dit humanitaire et internationale ? Quelle est la différence entre les institutions de Breton Woods et l’ONG Agos ? Vous savez ce qu’a joué le poids des ajustements structurels dans nos économies et aujourd’hui, en mettant un peu d’argent à la disposition de ces hommes et femmes, nous n’avons pas besoin de leur mettre la corde au cou pour récupérer cet argent. Donc nous ne parlons pas en termes d’intérêts lorsque AGOS prête de l’argent, car le remboursement se fait sur la période allant de 12 à 24 mois», a expliqué la présidente de l’association, madame Ndagui.

Créée en 1993, l’Association gabonaise des œuvres sociales (AGOS) lutte contre la pauvreté en soutenant de nombreux gabonais économiquement faibles en leur octroyant des prêts pour renforcer leurs capacités opérationnelles et promouvoir le développement des micro projets en zone rurale.


SUR LE MÊME SUJET
L’Organisation non gouvernementale, « AGOS », a procédé le week-end écoulé, à la distribution gratuite de fournitures scolaires aux enfants démunis des quartiers sous intégrés de Libreville et aux orphelins, avec le concours et l’appui des partenaires internationaux. Ce sont au total 100 enfants dont l’âge oscille entre 3 et 15 ans, issus des familles défavorisées, du pré primaire, primaire et secondaire, préalablement recensés dans les quartiers sous-intégrés comme Avéa, dans le 2ème arrondissement, ainsi que Kinguélé et Mbatavéa, dans le 3ème arrondissement de la capitale gabonaise, qui ont gracieusement reçu des trousseaux scolaires. Ces trousseaux scolaires étaient composés essentiellement de cartables, ...
Lire l'article
Le ministre gabonais délégué à la Santé, Nziengui Miyindou a annoncé vendredi, à Libreville que 194 micro-projets des handicapés gabonais résident dans la capitale étaient dans une phase de financement pour l’année 2011 par l’Etat. M. Nziengui Miyindou a fait cette déclaration à l’issue d’un entretien avec les représentants des personnes handicapées du Gabon. Parmi les projets soumis par les handicapés qui trouveront des financements, figurent la création d’un organe de presse, des magasins de friperies. Tous ces projets seront tenus par des handicapés afin de se prendre en charge. Dans cette perspective, une commission de suivi de ces différents projets mise ...
Lire l'article
L’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD) va prendre le relais du Projet de développement agricole et rural (PDAR) dans la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, a appris l’AGP. ‘’Nous allons achever nos activités en 2014’’, a déclaré le directeur du PDAR, Dieudonné Moundouga Bouanga, qui a justifié le choix porté sur l’IGAD par le fait que cette ONG possède déjà une longue expérience sur le terrain dans les filières manioc, banane et arachide. L’IGAD a même déjà eu à travailler dans la province avec le PDAR, un projet financé par le Fonds international de développement ...
Lire l'article
Le Programme Régional de l’Afrique Centrale pour l’Environnement (CARPE) et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) annoncent le lancement de la quatrième phase du programme de micro subventions des projets, indique un communiqué parvenu ce mardi à GABONEWS. Cette phase s’étend du 15 novembre 2010 au 10 janvier 2011 et vise le renforcement des capacités de la société civile pour la conservation et l’utilisation durable des forêts d’Afrique Centrale, précise le texte. Aussi, ce programme s'adresse-t-il aux ONG et associations nationales, les centres de recherche non gouvernementaux, les chercheurs indépendants, les groupes de femmes et autres du Gabon. RENFORCEMENT DES ...
Lire l'article
Le délégué provincial du commerce du Woleu-Ntem (nord), Serge Zeng Nkili, a exhorté vendredi, les opérateurs économiques de la province septentrionale à se mettre en règle, avant le début des contrôles qui devraient débuter incessamment, rapporte samedi l’AGP. ‘’La direction générale de notre ministère nous a demandé de veiller à ce que tous les opérateurs économiques soient en règle, j’ai organisé des réunions avec ces derniers et je les ai sensibilisés, leur donnant deux semaines, pour ceux d’entre eux qui ne seraient pas en règle afin de les ficher, or jusqu’à présent personne ne réagit’’, a indiqué Zeng Nkili. Il ...
Lire l'article
Une vingtaine des femmes du département du Woleu (Nord) ont bénéficié vendredi dernier, à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, des chèques d'un montant global de 5 530 000 FCFA pour le financer leurs activités agricoles. Le secrétaire général du ministère de la Famille, M. Simon Ondjili, qui a remis les chèques aux bénéficiaires, a précisé que cet argent doit servir uniquement au développement de l'activité retenue. Il a réaffirmé la volonté du ministre de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma d'insuffler un dynamisme nécessaire pour la réalisation des micro-projets en vue de réduire la pauvreté. "C'est avec joie que nous ...
Lire l'article
L’Ambassadeur des Etats-Unis au Gabon, Eunice S. Reddick, a amorcé ce vendredi une visite de trois jours dans la province du Woleu Ntem (nord du pays) dont l’objectif est de rencontrer la population et les autorités locales de la province, a-t-on appris ce jour de source officielle. Le diplomate américain visitera des établissements scolaires, des dispensaires, la plantation d’hévéa de SIAT Gabon et s’entretiendra avec des associations de femmes commerçantes, de jeunes agriculteurs, l’association des planteurs de café et de cacao de la région. Elle rencontrera également les différentes autorités de la localité notamment le Gouverneur, le Préfet, le ...
Lire l'article
Le conducteur du Fond international de développement agricole (FIDA), Dieudonné Moundounga Moundounga, a annoncé ce vendredi à GABONEWS que l’organisme qu’il dirige au niveau du Gabon, a choisi la province du Woleu – Ntem (nord), pour lancer ses activités dans sa phase expérimentale, avec une période d’essaie de six ans. Le Fond international de développement agricole (FIDA) est une unité du programme national de développement agricole et rural (PNDAR), qui a une nouvelle vision du développement agricole et rural, consacrant un nouveau modèle de financement de l’économie agricole et rurale. Sa vision est centrée sur un système d’aides publiques orienté vers ...
Lire l'article
Plus d’une douzaine de femmes qui avaient reçu, Il y a quelques semaines, des mains de la présidente de l’Association gabonaise des œuvres sociales (AGOS), Claudette Ndagui, la somme de 13.000.000 de francs CFA, repartie entre toutes les femmes en vue de booster leurs activités, ont procédé mercredi dernier au remboursement de la première tranche de leurs emprunts. Les fonds octroyés par cette ONG aux femmes en vue de les aider à renforcer leur activité économique ou à monter des affaires n’ont pas été sujets à des taux d’intérêt. Ainsi, cette initiative qui porte déjà ses fruits, à en croire les ...
Lire l'article
Pour venir en appuis à la réinsertion des jeunes repris de justice, l’Association gabonaise des œuvres sociales (AGOS), s’est investie également dans un programme d’appui au développement de la micro finance en vue de lutter efficacement contre la pauvreté et d’aider, par-dessus tout, les jeunes et les femmes en priorité à se mettre davantage en valeur; c’est dans cette optique que la présidente de cette ONG, Marie Claude Ndagui, a procédé à la distribution de petites subventions allant de 300.000 à 3.000.000 de francs CFA à des personnes et associations pouvant utiliser à bon escient cette donation. C’est sous le thème ...
Lire l'article
L’ONG « AGOS » octroie des trousseaux scolaires aux enfants démunis de Libreville
Près de 200 micro-projets en phase de financement pour les handicapés gabonais
L’IGAD va prendre le relais du PDAR dans la province du Woleu-Ntem
Environnement/ CARPE-UICN lancent la 4ème phase du programme de micro subventions des projets
Le délégué provincial du commerce du Woleu-Ntem exhorte les opérateurs économiques à se mettre en règle
Gabon: Financement des micro-projets dans le département du Woleu
Gabon: L’Ambassadeur des Etats-Unis, Eunice S. Reddick, en visite dans le Woleu Ntem
Gabon: Lutte contre la pauvreté: Le FIDA bientôt dans la province du Woleu – Ntem
Gabon: Les premières bénéficiaires de la micro finance octroyée par l’AGOS remboursent la première tranche, très satisfaites
Gabon: Investir dans la micro finance pour une meilleure lutte contre la pauvreté

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Avr 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*