Socialisez

FacebookTwitterRSS

“Sans l’Afrique, la Francophonie n’a pas d’avenir”, selon Joyandet

Auteur/Source: · Date: 6 Mai 2008
Catégorie(s): Monde

Alain JoyandetLe secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie, Alain Joyandet, a estimé mardi à Paris que “sans l’Afrique, la Francophonie n’a pas d’avenir”, et mis l’accent sur le développement de l’enseignement à distance sur ce continent.

“Je peux vous assurer ici que l’Afrique restera au coeur de nos préoccupations car, sans l’Afrique, la Francophonie n’a pas d’avenir”, a déclaré M. Joyandet lors d’une rencontre à l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris) consacrée à l’avenir de la Francophonie.

Jugeant que “le numérique doit constituer la force de frappe de la Francophonie”, il a assuré que “l’enseignement à distance, en particulier pour la formation des instituteurs en Afrique et dans la Caraïbe est une priorité que la France souhaite voir développer”.

M. Joyandet a estimé que la Francophonie devait s’étendre en “cercles concentriques avec un noyau dur constitué des Etats ayant le Français comme langue officielle”. “Je ne crois pas que la Francophonie puisse se renforcer dans la dilution”, a-t-il ajouté.

Il s’est dit favorable à une réforme de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) permettant à “tout territoire montrant son attachement à l’apprentissage de notre langue et à nos valeurs” de “rejoindre notre organisation commune mais en qualité d’observateur”.

Sans “remettre en cause l’effort financier substantiel de la France”, M. Joyandet a également jugé “logique que nos partenaires du Nord s’investissent plus dans le financement de notre destin commun”.

Il a aussi souhaité que des thèmes comme l’environnement ou la sécurité alimentaire soient évoqués lors du prochain sommet des chefs d’Etat et de gouvernement à Québec en octobre.

De son côté, le secrétaire général de la Francophonie Abdou Diouf a estimé que la “Francophonie peut et doit envisager son avenir avec confiance et ambition”, jugeant que “son bilan est incontestable”.

“Nous sommes l’une des rares organisations à toucher aux confins des cinq continents, à asseoir à la même table des pays parmi les plus riches et parmi les plus pauvres de la planète, dans un total respect de ce principe du droit international trop souvent bafoué: +Un Etat, une voix+”, a-t-il déclaré. 


SUR LE MÊME SUJET
A l’occasion de l’Année Internationale de la Biodiversité, l’Union Internationale de la Conservation de la Nature (UICN) et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) publient, en français et anglais, une analyse synthétique de l’état de la biodiversité terrestre et marine des 70 états et gouvernements de la Francophonie, a-t-on appris. Cet Atlas montre la biodiversité exceptionnelle abritée par la Francophonie avec des espèces emblématiques comme les gorilles, l’ours blanc, les lémuriens, l’okapi, les grandes tortues terrestres et marines, etc. Il propose aussi une série de pistes d’action pour le futur, adressées à la communauté internationale, à la Francophonie et aux Etats et ...
Lire l'article
Joyandet et Blanc quittent le gouvernement
Les deux secrétaires d'Etat ont annoncé leur démission dimanche. Luc Chatel a déclaré que ce double départ s'était fait sur demande de la tête de l'Etat. Deux démissions en quelques minutes. Dimanche 4 juillet en fin d'après-midi, Alain Joyandet, secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie et proche de longue date de Nicolas Sarkozy, a créé la surprise -jusqu'à l'Elysée- en annonçant lui-même sur son blog qu'il renonçait à son portefeuille. Quelques minutes plus tard, l'Elysée confirmait, dans un communiqué, cette démission en annonçant celle... d'un deuxième secrétaire d'Etat, Christian Blanc, chargé du Grand Paris. Cette double démission ...
Lire l'article
Le secrétaire d'Etat français à la Coopération, Alain Joyandet, est arrivé à Libreville depuis le 15 octobre dernier pour prendre part à l'investiture du nouveau chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba. La France avait été un des premiers pays à adressé ses félicitations à Ali Bongo après l'annonce des premiers résultats le 3 septembre dernier. La France est représentée à l'investiture d'Ali Bongo par son secrétaire d'Etat à la Coopération, Alain Joyandet, arrivé à Libreville depuis le 15 octobre dernier. Près d'une dizaine de chefs d'Etats sont attendus à cette passation de pouvoir entre Rose Rogombé, qui assure l'intérim depuis le ...
Lire l'article
Sur cette page, vous pouvez accéder aux articles contenant les tous derniers commentaires laissés par les visiteurs sur ce site. Les articles sont classés du plus récent article commenté (en haut) au plus vieux (en bas). Notre site dispose aussi de divers types de forums interactifs: Nos forums “Palabres” vous permettent de vous exprimer en toute liberté et de “palabrer” avec d’autres compatriotes sur des sujets d’intérêt national, régional, international ou multinational. Vous avez quatre choix de discussions: - Forum "Palabres" par email: Ce forum "liste de discussion" permet les débats directement par email. Les membres répondent aux messages des autres membres ...
Lire l'article
Le président de l'Association parlementaires de la Francophonie (APF), Guy Nzouba Ndama qui est en même temps président de l'Assemblée nationale du Gabon, prononcera un discours ce samedi à 22h15 (heure locale)depuis Quebec, lequel présentera les résolutions adoptées sur les thèmes majeurs du 12éme Sommet de la Francophonie à Québec qui se tient du 17 au 19 octobre. M. Guy Nzouba Ndama, interviendra devant les chefs d'Etat et de gouvernement. L'allocution du président de l'APF sera axée aux résolutions adoptées sur les thèmes majeurs du Sommet notamment, les décisions portant sur les principes d'action pour la promotion de la langue française ...
Lire l'article
La délégation gabonaise quittera Libreville ce dimanche en direction de Québec pour prendre part au XXè Sommet de la Francophonie qui se déroulera du 17 au 19 octobre prochain dans cette ville, a rapporté vendredi à GABONEWS, l'Ambassadeur, directeur de la Francophonie à Libreville, Benoît Mouity Nzamba. Selon le directeur de la Francophonie, Mouity Nzamba, « le Gabon prendra une part active à la XIIè Conférence des chefs d'État et de gouvernement ayant le français en partage, plus connue sous le nom de « Sommet de la Francophonie », qui se réunira du 17 au 19 octobre 2008 à Québec. Le Sommet ...
Lire l'article
Le Gabonais, président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), Guy Nzouba Ndama participera au XIIè sommet de la Francophonie qui tiendra ses assisses à Québéc au Canada, du 17 au 19 octobre prochains, a annoncé la presse de l’Assemblée nationale gabonaise. Lors de ce sommet, Guy Nzouba Ndama présentera devant les Chef d’Etats, les principes d’action pour la promotion de la langue française, la résolution des problèmes environnementaux et le développement des sociétés et les résolutions prises en vue de la lutte contre la crise alimentaire et la cherté de la vie. Le gabonais Guy Nzouba Ndama qui occupe le poste ...
Lire l'article
Le nouveau secrétaire d’Etat à la coopération, Alain Joyandet, refuse le terme "Françafrique" au motif qu’il daterait des années 60. Certes, l’épouvantail agité par Paris n’est plus le bloc soviétique, mais la Chine. A cette réserve près, le père du néocolonialisme français, Jacques Foccart, aurait pu tenir, mot pour mot, le même discours que le petit soldat africain de Sarkozy. Jugez-en plutôt. La tête de Bockel tombée pour plaire à Bongo, Sarkozy a voulu le maire de Vesoul. Et on a le maire de Vesoul - pour paraphraser le grand Jacques. Deux semaines après sa nomination, le premier fait d’arme de ...
Lire l'article
Mardi, le nouveau sous-ministre de la Coopération et de la Francophonie doit se rendre dans les Alpes-Maritimes à l’occasion du 61e festival de Cannes. « Bakchich » s’interroge. Le bon Joyandet serait-il victime de ses propres ambitions ? Le tout frais Secrétaire d’État chargé de la Coopération et de la Francophonie, Alain Joyandet, n’est pas là que pour prêter allégeance aux pontes de la Françafrique. Installé là en remplacement de Jean-Marie Bockel – jugé un peu trop offensif contre les grands démocrates et fin gestionnaires des ressources de leurs pays que sont le président Bongo du Gabon ou Sassou du Congo ...
Lire l'article
L'Economie française dépend de ses possessions dans les ex-colonies. Mettre fin aux relations françafricaine c'est plonger la France dans la recession économique. De Air France à Areva , en passant par Total, Bolloré... l'économie française est pour plus de la moitié dépendante de l'Afrique francophone. Le gabon en est un exemple frappant où les hommes politiques français au pouvoir sont obligés d'aller pour faire allégeance et permettre une continuation du pillage des matiers premieres gabonaise (Petrole, bois...). Toute autorité française remettant en cause ce rapport inégalitaire entre la France et le gabon, est tout bonnement ecarté. Jean-Marie Bockel vient d'en ...
Lire l'article
Politique / Une première mondiale : Publication d’un état de la biodiversité de la Francophonie
Joyandet et Blanc quittent le gouvernement
Gabon : Alain Joyandet à Libreville pour l’adoubement d’Ali Bongo
Commentaires
Gabon: XII Sommet de la Francophonie : Discours attendu de Guy Nzouba Ndama
Gabon: Le Gabon invité au XXè Sommet de la Francophonie à Québec
Gabon: Guy Nzouba Ndama au XII sommet de la Francophonie
Foccart est mort, vive Joyandet: Néocolonialisme décomplexé à la française
SARKO & Cie : Les grandes fautes de Joyandet
Claude Guéant et Alain Joyandet à Libreville pour que le système de pillage puisse continuer sans heurts


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Mai 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*