Socialisez

FacebookTwitterRSS

Conseil des droits de l’Homme : Controverse autour de la candidature du Gabon et de quatre autres pays

Auteur/Source: · Date: 8 Mai 2008
Catégorie(s): Monde

Malgré toutes ses chances d’être élu du fait de représenter le groupe africain, la candidature du Gabon, et de quatre autres pays, au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU a été remise en question ce mardi par des ONG américaine et suisse.

Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU devrait procéder, le 21 mai prochain, à l’élection de quinze de ses nouveaux membres. Selon deux ONG pro-démocratiques, l’américaine Freedom House et la Suisse UN Watch, cinq pays parmi ceux en lice ont des bilans en matière des droits de l’Homme qui devraient les disqualifier de l’élection. Il s’agit du Pakistan, du Sri Lanka, du Bahreïn, du Gabon et de la Zambie.

Tous ces pays sauf le Bahreïn sont déjà membres et essayent d’être réélus. Le Gabon et la Zambie sont pourtant sûrs d’être élus d’être élus aux sièges à pourvoir pour le groupe africain, faute de concurrents plus démocratiques, ont déploré, le mardi 7 mai dernier, les deux ONG, UN Watch et Freedom House.

Ces ONG ont évalué les pays candidats sur des critères incluant les droits politiques et les libertés publiques, la liberté de la presse, le fonctionnement des institutions et le comportement du pays sur les questions de droits de l’Homme au sein des organes de l’ONU.

Hillel Neuer, directeur de UN Watch, l’une de ces ONG, basée à Genève tout comme le Conseil des droits de l’Homme, a critiqué les pays démocratiques aussi bien en Afrique que dans le reste du monde parce qu’ils ne se portent pas candidats pour les sièges au Conseil où ils pourraient devenir des défenseurs des droits de l’homme.

« Au lieu de cela, ils prêtent de la crédibilité internationale aux gouvernements répressifs qui bafouent systématiquement les droits de leurs propres citoyens », a-t-il dit dans une déclaration.

Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies qui est l’organe intergouvernemental principal des Nations unies sur toutes les questions relatives aux droits de l’homme, a été créé en 2006 dans le cadre de la dans le cadre de la réforme de l’ONU, pour remplacer la Commission des droits de l’Homme, discréditée du fait que des pays mal notés en matière de l’Homme, pouvaient y siéger.

Le secrétariat du Conseil est assuré par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme et le président du Conseil est le roumain Doru Romulus Costea. Son siège est à Genève, en Suisse.
 


SUR LE MÊME SUJET
Les handicapés du Gabon ont été invités vendredi dernier à se mobiliser davantage dans la lutte pour l’application de leurs droits au cours d’un atelier sur la convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées. Selon le rapport de cette rencontre de trois jours parvenu à l’AGP lundi, les handicapés gabonais devraient désormais s’investir dans la lutte pour leurs droits à travers l’organisation d’activités dans le but de sensibiliser ou d’informer le public. La mobilisation va également se faire par des plaidoyers auprès du gouvernement, des familles et même des premiers concernés afin de vulgariser une convention ratifiée depuis ...
Lire l'article
Un atelier sur la situation globale des droits de l’homme au Gabon s’est ouvert lundi à Libreville, dans le but de définir un cadre favorisant l’application des recommandations des Nations unies à l’endroit du Gabon dans le cadre de l’Examen périodique universel (EPU), un mécanisme intergouvernemental d’évaluation par les pairs du conseil des droits de l’homme des Nations Unies. Cet atelier de deux jours, soutenu par les Nation Unies, va également proposer un cadre destiné à renforcer la coopération entre le Gabon avec les institutions internationales des droits de l’homme. Le rapport de cette rencontre va permettre au gouvernement gabonais de ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba s’est déclaré satisfait de la situation des droits de l’homme dans son pays, au cours d’une conférence de presse, mardi à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué, dans le centre du Gabon. "Tout le monde reconnaît que l’amélioration de la situation des droits de l’homme au Gabon est constante. D’ailleurs, ça été reconnu dans le rapport 2011 du département d’Etat américain", a affirmé le chef de l’Etat gabonais, au cours de la conférence de presse qui a clôturé sa visite de 48 heures dans le Moyen-Ogooué. Il a estimé que les articles de la ...
Lire l'article
Ayant fait les choux gras de la presse gabonaise d’opinion ces dernières semaines, Guy Nzouba Ndama, président de l’assemblée nationale, s’en est expliqué à l’occasion d’une interview publiée le 17 mars par le quotidien "L’union". Tentative d'exégèse d’un micmac politique purement provincial. Secret de polichinelle dans les cercles politiques de l’Ogooué-Lolo : Pour les prochaines législatives, le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, envisage de se porter candidat dans la commune de Koula-Moutou, chef-lieu de la province. Alors qu’il est l’élu du canton Lolo-Wagna, il a demandé à son électorat familial, clanique et tribal de s’inscrire ...
Lire l'article
Le Centre des Nations Unies pour les Droits de l'Homme et la Démocratie en Afrique centrale organise du 5 au 6 mai à Libreville, à l'intention des journalistes membres du réseau, un séminaire de formation aux droits de l'homme, selon un communiqué l parvenu lundi à l’AGP. Cette formation, précise le communiqué, vise essentiellement à améliorer le niveau de connaissance des participants sur les instruments internationaux et les mécanismes en matière de droits de l'homme. En outre, la formation permettra de rappeler aux journalistes les principes de respect de l'éthique et de la déontologie de la profession ainsi que les mécanismes liés ...
Lire l'article
Le Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale organise à Libreville du 5 au 6 mai prochain, à l’intention des communicateurs membres du réseau Gabonais des journalistes pour les droits de l’homme, un séminaire d’introduction aux droits de l’homme dont le but est de leur donner une connaissance de base des droits de l’homme. Ce séminaire qui s’étend sur deux jours permettra à ces hommes des média de bien mener leurs reportages sur les droits de l’homme. Le réseau est composé autant des journalistes des média privés que publics, écrits, audio et visuels.
Lire l'article
Un séminaire régional sur les Droits de l'Homme s'est ouvert ce mercredi à Libreville sur le thème de ''pour une coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux droits de l'homme'', a constaté l'AGP. Ces assises, qui regroupent des parlementaires issus des pays d'Afrique francophone, s'inscrivent dans le cadre d'un projet lancé par l'union interparlementaire (UIP) visant à promouvoir le rôle des parlements dans des organes liés aux droits de l'Homme, a expliqué M. Guy Nzouba Ndama, président de l'Assemblée nationale gabonaise, intervenant à l'ouverture des travaux. Le séminaire devrait permettre aux participants d'échanger des expériences acquises à l'échelle ...
Lire l'article
Le séminaire régional des parlementaires des pays d’Afrique francophone sur les droits de l’homme, ouvert ce mercredi à Libreville, a démontré à la communauté des mécanismes de promotion des droits de l’homme privilégiés par le Haut commissariat des nations unies aux droits de l’homme (HCNUDH) et l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Il en est ainsi de la nouvelle procédure d’Examen périodique universel (EPU) du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies. Cette procédure, usitée à la fois au Haut commissariat des nations unies aux droits de l’homme, à l’Organisation internationale de la francophonie et à l’Union interparlementaire (UIP), dont les ...
Lire l'article
A l’issue du scrutin du 21 mai dernier pour le renouvellement des quinze élus au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, le Gabon a obtenu un des quatre sièges africains, aux côtés du Burkina Faso, du Ghana et de la Zambie. Le 7 mai dernier, des ONG internationales avaient protesté contre la candidature de plusieurs pays, dont le Gabon, en raison des insuffisances de leurs bilans en matière de protection des droits de l’Homme. Un seul tour de scrutin aura suffi le 21 mai dernier pour départager les 19 candidats aux 15 sièges qui étaient en jeu ...
Lire l'article
Benoît XVI a plaidé, vendredi 18 avril, devant l'Assemblée générale de l'ONU, en faveur d'une plus grande intervention des Etats dans la défense des droits de l'homme. "Tout Etat a le devoir primordial de protéger sa population contre les violations graves et répétées des droits de l'homme, de même que des conséquences de crises humanitaires liées à des causes naturelles ou provoquées par l'action de l'homme", a affirmé le pape dans le grand amphithéâtre bondé des Nations unies. Il a également invité la communauté internationale à intervenir chaque fois que des populations sont menacées, affirmant qu'il ne s'agit pas d'ingérence. "A ...
Lire l'article
Les handicapés Gabonais invités à se mobiliser pour le respect de leurs droits
Début à Libreville d’un atelier sur la situation des droits de l’homme au Gabon
Ali Bongo Ondimba satisfait de la situation des droits de l’homme dans son pays
Gabon : Controverse et cabale pré-électorales autour de Nzouba Ndama
Gabon: Les journalistes gabonais s’imprègnent des enseignements sur les droits de l’homme
Gabon: Les journalistes du réseau gabonais des Droits de l’homme en formation du 5 au 6 mai à Libreville
Gabon: Un séminaire régional sur les Droits de l’Homme s’ouvre à Libreville
Gabon: Promotion des Droits de l’Homme – Nations Unies et Organisation de la Francophonie : des mécanismes communs
ONU : Le Gabon décroche un siège au Conseil des droits de l’Homme
Benoît XVI plaide pour une action commune des Etats en faveur des droits de l’homme


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Mai 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*