Socialisez

FacebookTwitterRSS

Union africaine : Le Gabonais Jean Ping prend son baptême de feu sur la crise zimbabwéenne

Auteur/Source: · Date: 8 Mai 2008
Catégorie(s): Afrique

Elu à la tête de la Commission de l’Union africaine (UA) le 1er février dernier, le gabonais Jean Ping enregistre son baptême de feu : Le problème zimbabwéen pour lequel il revient d’une mission en Afrique australe et à propos duquel il a déclaré, le 7 mai à Arusha (Tanzanie), que le devoir du gouvernement zimbabwéen est d’assurer la sécurité de ses citoyens.
Ouverte le mardi 6 mai dernier à Arusha en Tanzanie, la 11è session extraordinaire du Conseil exécutif de l’UA était essentiellement consacrée à au projet d’intégration africaine. La crise zimbabwéenne y a également été évoquée, même si cette réunion des ministres des Affaires étrangères des pays de l’Union n’a adopté aucune résolution à ce sujet.

On notera que M. Ping rentrait d’une mission en Afrique australe au cours de laquelle il a rencontré Robert Mugabé, président sortant du Zimbabwe, Thabo Mbeki, président de la République Sud-africaine, et Levy Mwanawasa, président de la Zambie.

“Les assurances qui m’ont été données, c’est que le deuxième tour se déroulera dans la paix et la transparence”, a déclaré Jean Ping au terme de la 11è session sus-citée, avant d’ajouter : “Nous avons pris toutes les dispositions pour que ça se passe bien et que nous soyons optimistes”. Le président de la Commission de l’UA a promis tout mettre en œuvre afin “d’augmenter substantiellement” le nombre des observateurs de l’UA pour le deuxième tour des élections convoquéées au Zimbabwe.

Jean Ping a, en définitive, souligné que le devoir du gouvernement zimbabwéen d’assurer la sécurité de ses citoyens : “Comme dans tous les Etats du monde, la responsabilité de la sécurité des citoyens et de leurs biens incombe aux autorités qui gouvernent le pays”.

La crise politique au Zimbabwe, pays en proie aux violences post-électorales, constitue un test sévère de la capacité de l’UA à régler les problèmes internes des pays membres.
 


SUR LE MÊME SUJET
Union africaine : oui, le Gabon soutient Jean Ping !
Candidat à sa propre succession à la tête de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping pourra bien compter sur le soutien du Gabon. Malgré les doutes émis par certains... Parce que certains doutaient de la réalité de leur soutien à Jean Ping, président de la Commission de l’Union africaine (UA) et candidat à un deuxième mandat, les autorités gabonaises se sont fendues, fin décembre, d’un communiqué pour appuyer sa candidature. Il semble que, dès le mois d’août, elles aient adressé un courrier à la Guinée équatoriale pour l’informer de leur position. Depuis, des émissaires ont été dépêchés dans plusieurs ...
Lire l'article
Politique africaine - Le Gabon a exprimé son soutien sans faille à son ancien ministre des Affaires étrangères, Jean Ping, pour obtenir un second mandat à la tête de la Commission de l'Union africaine (UA). 'La candidature de M. Ping, telle que soumise par le Gabon, bénéficie de l'appui des autorités gabonaises, au plus haut niveau', a déclaré à la presse l'ambassadeur du Gabon en Ethiopie et auprès de l'UA, André William Anguile. Il dément ainsi des informations selon lesquelles M. Ping ne pourrait pas être candidat à sa propre succession faute de soutien de son pays. «Je n'accuse aucun pays d'avoir ...
Lire l'article
Jean Ping, le président de la Commission de l'Union africaine, serait bien parti pour décrocher un second mandat en février 2012, selon un diplomate onusien. « Nous avons travaillé en bonne intelligence, Jean Ping a été très présent lors des crises ivoirienne et libyenne », explique un diplomate onusien, convaincu que le président de la Commission de l’Union africaine décrochera un second mandat, en février 2012, face à Nkosazana Dlamini-Zuma, l’ex-épouse de l’actuel chef de l’État sud-africain. Les raisons de cet optimisme ? L’unité du bloc francophone (exception faite, semble-t-il, de l’Algérie), le fait que le Gabon, son pays, siège actuellement au ...
Lire l'article
Le mandat de Jean Ping à l’Union africaine sera-t-il celui au cours duquel l’on comptabilisera le plus de coups de force ? Avec le récent passage en force d’Andry Rajoelina à Madagascar, il est fort à parier que ce sera le cas. Hier il en était ainsi aux Îles Comores, en Mauritanie, en Guinée-Conakry et en Guinée-Bissau. Aujourd’hui, c’est la Grande Île qui voit sa démocratie naissante stoppée dans son élan par un jeune homme qui doit sa victoire à la rue et à l’armée. Face à ce qui est arrivé, c’est le scénario habituel : condamnation sans appel de l’Union ...
Lire l'article
Dans une déclaration faite face aux médias internationaux, notamment français, lundi à Sharm El-Cheikh, le chef d’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, sous le questionnement inhérent aux nombreuses pressions internationales sur l’Union Africaine à charge non pas d’examiner avant un jugement conséquent, mais de condamner le régime Robert Mugabe sans une autre forme de procès, a rappelé le statut juridique du leader zimbabwéen à l’opinion internationale, statut qui lui a valu les honneurs dus à son rang à la Conférence ordinaire de l’Union Africaine (UA), avant un examen profond de la crise qui prévaut dans son pays au cours d’un huis ...
Lire l'article
Jean Ping chez Mugabe: l’UA se penche sur la crise politique et l’ONU s’inquiète
Le président de la commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping, en mission au Zimbabwe, a rencontré Robert Mugabe pour faire le point sur la crise électorale. Aucun candidat n'a obtenu la majorité absolue au premier tour de la présidentielle, le 29 mars dernier, et l'opposant Morgan Tsvangirai tarde à se prononcer sur sa présence au second tour contre le président sortant. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon est en concertation avec l'UA. Le ministre des Affaires étrangères du Gabon, Jean Ping, a été élu président de la Commission de l'Union africaine le 1er février 2008. Jean Ping s'est entretenu avec ...
Lire l'article
Le président de la Commission de l'Union africaine, Jean Ping (Gabon), se trouve depuis dimanche à Harare où il devrait rencontrer dans la journée, le président sortant Robert Mugabe dans le cadre des efforts de l'UA pour résoudre la crise électorale au Zimbabwe, et certainement aussi le chef de fil de l’opposition, Morgan Tsvangirai, arrivé en tête lors de l’élection présidentielle du 29 mars avec 47, 9% de suffrages contre 43,2% pour le héros de l’indépendance acquise il y a un peu plus d’un quart de siècle, demeuré à la tête du pays depuis lors, rapporte un diplomate gabonais à ...
Lire l'article
Porté à la présidence de la Commission de l’Union Africaine le 2 février dernier à Addis-Abeba, en Ethiopie, à l’occasion du dixième sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation continentale, le Gabonais Jean Ping a pris ses fonctions ce 28 avril dans la capitale éthiopienne. Presque trois mois après son élection, le gabonais Jean Ping a officiellement pris ses ses de président de la Commission de l’Union Africaine, ce 28 avril à Addis-Abeba, lors d’une cérémonie co-présidée par le chef de l’Etat tanzanien et président de l’Union Africaine, Jakaya Morisho Kikwete, et le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi. L’ancien ...
Lire l'article
Le Gabonais Jean Ping élu le 2 février à la présidence de l’Union africaine (UA) prendra ses fonction ce lundi, a-t-on appris de source officielle. La passation de pouvoir entre le président sortant de la Commission de l’Union africaine (UA), le Malien Alpha Oumar Konaré et son successeur, Jean Ping, aura lieu au siège de l’organisation, à Addis-Abeba, la capitale de l’Ethiopie. La cérémonie sera co-présidée par le chef de l’Etat tanzanien et président de l’UA, Jakaya Morisho Kikwete et le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi. M. Konaré remettra les symboles de l’UA (le drapeau et l’Acte constitutif) à M. Ping, élu ...
Lire l'article
Combien l’élection de Jean Ping à la tête de la commission africaine a-t-elle coûté au contribuable gabonais’
Nous avons tous applaudi l'élection de Jean Ping à la tête de la commission Africaine. Il remplace à ce prestigieux poste le charismatique Alpha Oumar Konaré. "Le chinois de Bongo" comme on le surnomme dans certains milieux diplomatiques brille par sa connaissance des arcanes de la diplomatie africaine. C'est lui qui était au four et au moulin au Darfour, en Centrafrique, en Angola, aux deux Congo, c'est encore lui qui a été victime il y a quelques année d'un vol d'une importante somme d'argent dans un hôtel parisien, pour quelle mission' Personne ne l'a su. Au delà de sa valeur intrinsèque ...
Lire l'article
Union africaine : oui, le Gabon soutient Jean Ping !
Union Africaine: Le Gabon soutient Jean Ping pour un 2nd mandat
Union africaine : Ping bien noté par l’ONU
Union africaine et instabilité politique: Les voies de Ping sont insondables
Gabon: UA : Bongo Ondimba fait parler la bienveillance africaine avant le huis clos décisif sur la crise zimbabwéenne
Jean Ping chez Mugabe: l’UA se penche sur la crise politique et l’ONU s’inquiète
Crise au Zimbabwé: Jean Ping engage la médiation de l’UA à Harare
Gabon : Jean Ping prend les rennes de la Commission de l’Union Africaine
Le président élu de la Commission de l’UA Jean Ping prend ses fonctions lundi
Combien l’élection de Jean Ping à la tête de la commission africaine a-t-elle coûté au contribuable gabonais’


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Mai 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*