Socialisez

FacebookTwitterRSS

BURKINA FASO: Vie Chère: des dizaines de milliers de personnes marchent au Burkina

Auteur/Source: · Date: 14 Mai 2008
Catégorie(s): Société

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté mercredi dans plusieurs villes du Burkina Faso à l’appel de la Coalition contre la vie chère, en marge d’une grève générale de 72 heures lancée mardi pour protester contre la hausse des prix des produits de base.
Dans la capitale Ouagadougou, des dizaines de milliers de manifestants ont entamé leur marche tôt dans la matinée entre la Bourse du travail et le centre-ville, sous la surveillance d’un important dispositif policier.
Ils devaient ensuite revenir à la Bourse pour un meeting prévu à la mi-journée par la Coalition, qui regroupe syndicats et associations de la société civile.
Les manifestants, dont beaucoup brandissaient des casseroles, des marmites et des sacs de riz vides, ont scandé des slogans tels que “Non au blocage des salaires et pensions” et “Non au renchérissement du coût de la vie”.
Des marches similaires ont rassemblé plusieurs milliers de personnes notamment à Koudougou (centre), Bobo Dioulasso (ouest), Pô (sud) et Fada-Ngourma (est), ont rapporté des habitants et des responsables syndicaux.
La grève, diversement suivie mardi à l’appel de syndicats dans l’ensemble du pays, enregistrait une meilleure participation mercredi dans l’ensemble des secteurs d’activité, a-t-on appris de sources concordantes.
“La population est sortie nombreuse, le peuple a répondu à notre appel. Cela démontre que ce que nous disons n’est pas du tout une vue de l’esprit. Nous nous félicitons de cette sortie massive”, a déclaré à l’AFP le porte-parole d’une vingtaine de syndicats, Jean Mathias Liliou.
Les syndicats et la Coalition réclament une augmentation rétroactive des salaires et pensions des travailleurs du public, du parapublic et du privé de 25% à compter de janvier 2001.
Ils demandent aussi une réduction “significative et effective” des prix et un approvisionnement régulier en produits de première nécessité tels que le riz, le mil, le maïs, le haricot, l’huile, le sel, le sucre ou le lait.
Ces denrées connaissent une forte inflation depuis plusieurs mois dans ce pays enclavé qui fait partie des plus pauvres du monde.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon et le Burkina Faso ont fait match nul (0-0), lundi à Bitam en match amical de préparation à la CAN 2012. Le Gabon et le Burkina Faso s'affrontaient lundi à Bitam en match amical de préparation à la CAN 2012. Au stade Gaston Peyrille, Panthères et Etalons se sont quittés sur le score nul et vierge de 0-0. Pour Gernot Rohr, cette rencontre a permis de procéder à une revue d'effectif. Le principal point positif aura certainement été la bonne tenue de la charnière centrale, jamais testée en match jusqu'alors, associant Moïse Brou Apanga et Rémy Ebanega. ...
Lire l'article
Burkina Faso : le président Compaoré dissout le gouvernement après une mutinerie
Le chef de l'Etat burkinabé, Blaise Compaoré, qui résiste depuis février à des mouvements de colère multiples, dont ceux de soldats, a été confronté, jeudi et vendredi, à une nouvelle mutinerie de sa propre garde présidentielle, qui s'est étendue à d'autres militaires. Cette mutinerie a entraîné, vendredi 15 avril, la dissolution du gouvernement dirigé par le premier ministre Tertius Zongo, et le limogeage du chef d'état-major des armées, le général Dominique Djindjéré, remplacé par le colonel-major Honoré Nabéré Traoré. "Les secrétaires généraux des départements ministériels assurent l'expédition des affaires courantes", précise un communiqué diffusé à la radio nationale. Le mouvement de ...
Lire l'article
Une mutinerie s’étend dans la capitale du Burkina Faso
Le président Blaise Compaoré a quitté Ouagadougou pour sa ville natale, située à une trentaine de kilomètres de la capitale. Source AFP - Le chef de l'État burkinabé Blaise Compaoré, qui résiste depuis février à des mouvements de colère multiples, dont ceux de soldats, est confronté vendredi à une nouvelle mutinerie de sa propre garde présidentielle qui s'est étendue à d'autres militaires. La mutinerie a débuté jeudi soir dans deux casernes de la capitale, dont l'une dans l'enceinte de la résidence à Ouagadougou de Blaise Compaoré - un ancien militaire au pouvoir depuis 24 ans. Le président s'est rendu pendant quelques heures ...
Lire l'article
La sélection nationale de football, les Panthères du Gabon, a fait match nul (1-1) ce dimanche en début de soirée, au stade Maurice Chevalier de Cannes (France), contre son homologue des Etalons du Burkina-Faso, a-t-on appris. L’ouverture du score a été effectuée à la 52ème minute par les Panthères, sur une frappe lobée de Roger Issakounia, dans les trente cinq mètres du camp adverse. Quelque temps avant la fin de la rencontre, suite à une faute de Moïse Brou Apanga sur un attaquant burkinabé, à l’intérieur de la surface de réparation, les Etalons bénéficient d’un pénalty, transformé à la ...
Lire l'article
Le personnel de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), au grand complet, s’est réuni dans l’après-midi du vendredi 15 janvier 2010 au siège de l’institution, pour sacrifier au rituel de présentation des voeux de nouvel an au président Moussa Michel Tapsoba. Sans surprise, la réussite de l’organisation de l’élection présidentielle de 2010 était au coeur des préoccupations, lors de la cérémonie de présentation des voeux du nouvel an à la Commission électorale nationale indépendante (CENI). La vice- présidente de l’institution, Véronique Kando qui s’est faite la porte-parole du personnel, se félicite déjà du nouveau cadre juridique qui va sous-tendre la tenue ...
Lire l'article
De retour de son premier périple en Afrique de l'Ouest qui l'a mené à Ouagadougou et Yamoussoukro les 12 et 13 janvier, le chef de l'Etat gabonais a annoncé lors du Conseil des ministres du 14 janvier l'ouverture prochaine du consulat général du Burkina Faso à Libreville. Les 4000 burkinabès installés au Gabon devraient bientôt voir leurs démarches administratives facilitées avec l'ouverture prochaine du consulat général du Burkina Faso à Libreville. L'un des premiers fruits de la première visite officielle d'Ali Bongo en Afrique de l'Ouest, où il a rencontré les 12 et 13 janvier derniers les ...
Lire l'article
Le 21ème Festival panafricain du cinéma et de télévision de Ouagadougou (FESPACO), a débuté officiellement ce samedi après-midi dans la capitale du Burkina Faso, avec un hommage au défunt cinéaste sénégalais, Sembène Ousmane rendu par Cheick Modibo Diarra, invité d’honneur pour cette édition qui s’est déroulée au Stade du 4 août, retransmise par la télévision nationale burkinabé captée à Libreville. Deux allocutions majeures ont ponctué cette cérémonie d’ouverture : celle du représentant du directeur général de l’UNESCO et celle de Cheikh Modibo Diarra, Invité d’honneur du FESPACO pour cette édition. Le représentant du Directeur général de l’UNESCO a transmis aux ...
Lire l'article
Réunies en assemblée générale, les organisations non gouvernementales de la coalition contre la vie chère a entériné la création d’une coopérative des consommateurs pour la promotion de l’agriculture à Libreville et Port-Gentil. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de lutte contre la flambée des prix des produits agricoles. Parallèlement aux initiatives du gouvernement pour réduire la dépendance alimentaire, cette structure financée par les partenaires au développement devra contribuer à faire baisser les coûts des produits agricoles locaux de base pour les ménages gabonais les plus démunis. Pour accompagner les mesures gouvernementales de lutte contre la flambée des prix agricoles, les ONG ...
Lire l'article
Plus de 200 Gabonais de la coalition des ONG contre la vie chère ont organisé samedi, à Libreville, une marche de protestation, la troisième du genre en moins s’une semaine, contre l'augmentation des prix des denrées de première nécessité. Cette marche de protestation est la troisième du genre en moins d'une semaine, après les précédentes qui ont été dispersés par les forces de l'ordre. Combattre la vie chère est l'objectif de la "Coalition contre la vie chère" soutenue par certaines ONG. La Coalition contre la vie chère demande au gouvernement de réduire la TVA sur les produits de consommation courante et la suppression ...
Lire l'article
France: Des dizaines de milliers de Martiniquais disent adieu à Aimé Césaire
Des dizaines de milliers de Martiniquais ont dit adieu vendredi dans une ambiance chaleureuse au poète Aimé Césaire, dont la dépouille a été acheminée à travers Fort-de-France, principale ville de l'île française de la Martinique, jusqu'au stade de Dillon où doivent avoir lieu dimanche ses obsèques nationales. Parti en milieu d'après-midi de la maison familiale des Césaire, le cortège était attendu dans la soirée à Dillon, dans le sud de la ville dont Aimé Césaire, décédé jeudi à 94 ans, a été le maire pendant 56 ans. Le transfert, qui devait initialement durer trois heures, s'est prolongé jusqu'à la tombée de ...
Lire l'article
Amical : Gabon et Burkina Faso dos à dos‎
Burkina Faso : le président Compaoré dissout le gouvernement après une mutinerie
Une mutinerie s’étend dans la capitale du Burkina Faso
Football : Le Gabon et le Burkina-Faso se neutralisent (1-1)
Burkina Faso : Réussir l’organisation de la présidentielle
Gabon : Bientôt un consulat général du Burkina Faso à Libreville
BURKINA FASO: Le 21ème FESPACO s’est officiellement ouvert à Ouagadoudou
Gabon : La coalition contre la vie chère créée sa coopérative
Gabon: Troisième marche, en moins d’une semaine, contre la vie chère à Libreville
France: Des dizaines de milliers de Martiniquais disent adieu à Aimé Césaire


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Mai 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*