Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Veuves et orphelins formés à la gestion durable de la succession

Auteur/Source: · Date: 17 Mai 2008
Catégorie(s): Société

Les fonds octroyés le 28 février dernier par l’ambassade des Etats-Unis au Gabon ont permis à l’association des veuves et orphelins du Gabon (Avogab) d’organiser le 16 mai dernier à Libreville un séminaire pour la formation de pairs éducateurs sur la législation en vigueur et la gestion durable des biens issus de la succession.

«Les actes d’une gestion durable de la succession», a été le thème d’un séminaire organisé, le 16 mai dernier, par l’association des veuves et orphelins du Gabon (Avogab). Les travaux ont consisté en la formation des formateurs à la protection des ayant droits quant aux procédures légales de succession et à la gestion durable des biens hérités par les veuves et les orphelins.

Organisé grâce aux fonds alloués par l’ambassade des Etats-Unis le 28 février dernier, ce séminaire visait à renforcer les capacités de la veuve et de l’orphelin en matière de gestion des biens issus de la succession. Il s’est également agit de renseigner les participantes sur leurs droits et sur la lutte menée par l’Avogab pour renforcer les capacités des veuves et faire respecter les lois gabonaises en matière de succession.

A l’occasion de la remise de l’enveloppe de 6,75 millions de francs CFA, le 28 février dernier, l’ambassadrice Eunice Reddick avait expliqué que depuis la création de l’Avogab en 1998, cette association avait contribué à exercer une pression sur le gouvernement gabonais pour l’adoption d’une loi portant sur la protection de la veuve et son droit à hériter des biens de son mari : «Nous avons vécu plusieurs scénarios dramatiques au Gabon où après la mort de l’époux, la famille de l’homme chasse la veuve et ses enfants comme des malpropres” avait alors rappelé l’ambassadrice américaine.

Le premier conseiller de l’ambassade, Nathan Holt, a rappelé à l’ouverture des travaux l’importance que revêt pour sa tutelle la lutte contre ces phénomènes, considérés comme étant une violation des droits de l’homme.

«Nous pouvons remporter des victoires et améliorer la situation qui est la nôtre. (…) Rien ne se perd, tout se transforme» a déclaré la présidente de l’association, Céline Agnès Ondo Oyono.

Pour rappel, le 28 février dernier, l’ambassade des Etats-Unis au Gabon avait accordé une enveloppe de 6,75 millions de francs CFA pour l’organisation de ce séminaire et l‘achat de matériel didactique pour cette association composée de plus de 200 veuves. Le gouvernement américain octroie des fonds à des association ou organisation non gouvernementale afin que celles-ci puissent renforcer leurs rôles dans le développement de la démocratie et le respect des droits de l’homme au sein de leur communauté.

Le Gabon enregistre à ce jour près de 18 000 veuves. Créée en 1998, l’Association des veuves et orphelins du Gabon (Avogab) apporte une assistance aux veuves et orphelins, notamment pour la défense de leurs droits dans les procédures de succession. 


SUR LE MÊME SUJET
Les trois nouveaux timbres qui ont été officiellement dévoilés vendredi à Libreville, par le couple présidentiel, sont composés de trois coupures de valeur faciale de 250F émis en 2000 exemplaires. Le premier est un timbre très visuel et concret représentant une fenêtre sur la vie avec des regards croisés par opposition au timbre 2 qui est tout simplement tagué « Journée internationale des veuves, 23 juin». Le premier visuel montre 2 enfants derrière une porte dont le battant supérieur est ouvert : 2 jeunes garçons curieux qui semblent épier, regardant ensemble dans la même direction, celle de leur ...
Lire l'article
Une trentaine de producteurs de Produits forestiers non ligneux (PFNL) du Woleu-Ntem (nord du Gabon) et de Douala, la capitale économique camerounaise, ont pris part, du 19 au 21 septembre, à Oyem, chef-lieu de la province septetrionale du Gabon, à un atelier de formation organisé dans le cadre du renforcement de la sécurité alimentaire en Afrique centrale à travers la gestion durable des PFNL. L’atelier portait sur les grandes lignes de l’approche, analyse et développement des marchés (ADM) des produits forestiers non ligneux (PFNL). ‘’Les produits forestiers non ligneux, qui sont des produits d’origine biologique autres que le bois, peuvent être ...
Lire l'article
Réalisation de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba, le Centre Mbandja a été officiellement inauguré, le 25 juin dernier, par la Première dame du Gabon. Situé au cœur du 3ème arrondissement de Libreville, cet espace a pour objectif de promouvoir des échanges d’expérience et développer les valeurs d’entraide et de solidarité. Quelques heures après la réception du rapport d’expert sur les problématiques des veuves au Gabon, la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, s’est rendue le 25 juin dernier à l’avenue de Cointet, dans le 3ème arrondissement de la commune de Libreville, pour inaugurer le centre dénommé Mbandja. «C’est pour moi ...
Lire l'article
Une forte mobilisation est enregistrée à Libreville, la capitale gabonaise, à deux jours de la célébration, jeudi prochain, de la première journée internationale des veuves. La mobilisation se justifie d’autant plus que l’Assemblée générale des Nations unies a adopté la journée, le 21 décembre 2010, à la suite d’une requête introduite par la première Dame du Gabon, Mme Sylvia Bongo Ondimba. Lundi, le ministre délégué auprès de la famille, Claudine Menvoula, a présidé l’ouverture d’un séminaire d’information et de senibilisation aux problématiques de veuves au Gabon, destiné à identifier et mettre en oeuvre, à court terme, des mesures ...
Lire l'article
La Fondation Sylvia Bongo Ondimba a organisé une table ronde sur la situation de la veuve mercredi dernier à Libreville, en prélude à la commémoration, le 23 juin prochain, de la première journée internationale dédiée à la veuve et à l'orphelin. Il a été question pour les participants à cette table ronde essentiellement animée par des Universitaires, des représentants de l'administration publique, des experts juridiques et sociaux, de sensibiliser les pouvoirs publics sur des problèmes de maltraitance, de spoliation, de déchéance morale et économique auxquels sont régulièrement confrontées les veuves au Gabon. Rappelons que dans le cadre de son engagement en faveur ...
Lire l'article
La journée mondiale du sida, célébrée à travers le monde le 7 mai de chaque année, est passée sous silence au Gabon où aucune manifestation y relative n'a été organisée. Au ministère gabonais de la Santé, aucune explication n'a également été donnée sur cette non célébration. Au Gabon, le nombre d'orphelins du sida s'établissait à 14.000 en 2008, alors que le taux de séroprévalence, lui, est passé de 8 à 6% en 2008, selon le rapport stratégique adopté par le ministère gabonais des Affaires sociales en charge du Sida. La journée des orphelins du sida avait été instituée en 2002 par l'Association François ...
Lire l'article
Angélique Ngoma, Ministre en charge de la Famille, a rencontré samedi après-midi des veuves et orphelins du sida au Complexe Administratif de Mouila, dans la province de la Ngounié (sud du Gabon). « Je suis venue ici pour discuter avec vous et prendre connaissance de vos préoccupations, car le sida est une affaire de tous », a indiqué le Ministre en ouverture de son propos. « Regroupez-vous en association et rapprochez-vous des services compétents, notamment celui des affaires sociales. C'est dans ce contexte que vos problèmes peuvent être pris en compte » a-t-elle continué en direction de son auditoire. Les veuves et ...
Lire l'article
Les membres du Comité de sûreté et de facilitation de l’Aéroport de Libreville (ADL) sont réunis depuis le 6 octobre pour un stage de formation sur les méthodes de négociations et d’intervention dans la gestion des actes terroristes. Cette formation qui s’achève ce 10 octobre a été organisée et animée par le Service de coopération technique internationale de police (SCTIP) dans le cadre de l’élaboration du programme de sûreté et de facilitation de l’aéroport conformément aux normes exigées par l’Organisation de l’Aviation civile internationale (OACI). Pour arrimer l’aéroport international Léon Mba de Libreville aux évolutions des normes sécuritaires internationales exigées ...
Lire l'article
Les premières journées portes ouvertes de l’Arboretum de Sibang, débutées jeudi dernier à Libreville, se sont achevées samedi; ainsi au sortir de cette expérience, les responsables de ce site vont maximiser les efforts de gestion et de suivie pour aboutir à une gestion durable des plantes et des fleurs de ce musée naturel situé dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville. La gestion durable des plantes et des fleurs reste l’objectif général des techniciens de l’Arboretum de Sibang qui estiment que cela contribuera à une meilleure connaissance et protection de la flore gabonaise, puis de conserver et d’utiliser durablement ...
Lire l'article
L’association des veuves et orphelins du Gabon (AVOGAB), en collaboration avec le ministère des Affaires sociales, de la Solidarité, de la Protection de la veuve et de l’Orphelin et l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Gabon, a organisée vendredi, un séminaire de formation des formateurs, portant sur la gestion durable de la succession, au profit de la veuve, environ 200 veuves en provenance des différentes provinces du Gabon, ont bénéficié d’une formation qui s’inscrit dans le registre de la protection de cette catégorie de citoyens, une initiative de l’association AVOGAB qui entend l’étendre sur l’ensemble du territoire national, dans le but ...
Lire l'article
Trois nouveaux timbres en l’honneur des veuves : Des œuvres d’art en édition limitée
Renforcer la sécurité alimentaire en Afrique centrale à travers la gestion durable des produits forestiers non ligneux
Gabon : Un “Mbandja” pour les veuves
Libreville se mobilise pour la première journée internationale des veuves
Les pouvoirs publics sensibilisés aux problèmes de maltraitance des veuves au Gabon
La journée mondiale des orphelins du sida pas célébrée au Gabon
Gabon: Angélique Ngoma rencontre les veuves et orphelins du sida
Gabon : Les agents de sécurité de l’ADL formés à la gestion des crises terroristes
Gabon: Arboretum de Sibang: vers une gestion durable des plantes et des fleurs naturelles
Gabon: « Les actes d’une gestion durable de la succession », thème du séminaire organisé à Libreville par l’AVOGAB


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Mai 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*