Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le marché de Mont-Bouët de Libreville, un véritable pôle d’attraction et d’échange commercial

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2008
Catégorie(s): Economie

Le plus grand marché de la capitale gabonaise, le marché de Mont-Bouët s’est imposé au fil des années comme étant un grand pôle d’attraction et d’échange commercial au quotidien, avec environ 4000 commerçants, parmi lesquels, les grossistes qui vendent des produits vivriers, à savoir, la viande, le poisson, le gibier, les légumes, les fruits et bien d’autres produits, en l’occurrence des produits manufacturés comme les vêtements, les produits de beauté et l’électroménager.

Le marché de Mont-Bouët a vu sa clientèle se diversifier jour après jour, l’impression dominante étant celle du désordre malgré la présence des forces de police municipale, où la vente à la sauvette par des mineurs, le braquage, constituent une réalité plus complexe. Les axes se dotent de magasins, de dépôts, de services de micro échange, dont une succursale de la Banque internationale du commerce et de l’industrie du Gabon (BICIG) et western union.
‘’ C’est triste de voir ces commerçants vendre à même le sol près des tas d’immondices, sans oublier le piteux état de la route parsemé de nids de poule, s’est indigné un client.

Les populations étrangères notamment ouest africaines, chinoises, coréennes, libanaises, et mauritaniennes maîtrisent le commerce de gros et de détail. Il faut aussi relever la présence des moulins à maïs détenus en majorité par des ouests africains et des camerounais.
En matière d’urbanisation, la route et le manque de boxes demeurent une préoccupation constante des autorités municipales, ainsi que le problème d’insécurité.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le syndicat national des commerçants indépendants (SNCI), conduit par son président, André Boukosso, dénonce les contrôles intempestifs dont les opérateurs économiques exerçant au marché Mont-bouët de Libreville et ses environs sont l’objet auprès des différentes administrations concernées. C’est ainsi qu’André Boukosso reçu par Fidèle Ewangou, délégué provincial du commerce de l’Estuaire, a vivement exprimé son mécontentement face aux multiples contrôles que subissent au quotidien les opérateurs économiques sur les marchés. Lors de cette rencontre, M. Boukosso a dénoncé le mauvais comportement des contrôleurs ainsi que le chevauchement des contrôles des différentes administrations. Notamment : la Mairie ...
Lire l'article
La mairie de Libreville et le Groupe suisse Webcor S.A viennent de signer une convention de 27 milliards de francs CFA pour l’aménagement et l’extension du marché Mont-Bouët, le plus grand marché de Libreville. Spécialisé dans la production et la distribution des produits agro-alimentaires, le Groupe Webcor S.A s’est engagé à construire le marché Mont-Bouët de Libreville à hauteur de 27 milliards de francs CFA. La convention de ce «projet porteur» a été signée le 12 juin dans la capitale gabonaise entre le groupe suisse et la mairie de Libreville. «La construction de ce marché répond à l’ambition de ...
Lire l'article
Le violent incendie qui a ravagé une partie du marché centrale de Libreville, Mont-Bouët, dans la nuit du 13 au 14 août, a entraîné de très importantes pertes de marchandises pour les commerçants de ce centre de ravitaillement majeur en produits de consommation. Ces pertes pourraient avoir de graves retombées sur les cours des produits de première nécessité. Les flammes continuaient de brûler les marchandises et les denrées alimentaires dans la matinée du 14 août au marché Mont-Bouët, le principal marché du pays situé en plein coeur de la capitale gabonaise. Près d'un tiers du marché Mont-Bouët, le plus grand marché ...
Lire l'article
Le plus important marché du pays, Mont Bouët, situé au coeur de Libreville, a été ravagé cette nuit par un violent incendie qui se serait déclaré aux alentours de 2H00 du matin. L'origine de l'incendie n'a pas encore été déterminée, mais les flammes continuaient de brûler en fin de matinée, consumant les marchandises et les échoppes des commerçants impuissants. Près d'un tiers du plus grand marché du pays a été ravagé par les flammes dans la nuit du 13 au 14 août. Le marché Mont Bouët, situé en plein coeur de Libreville, était encore sous le feu de l'incendie cette fin ...
Lire l'article
Le plus important marché du pays, Mont Bouët, situé au coeur de Libreville, a été ravagé cette nuit par un violent incendie qui se serait déclaré aux alentours de 2H00 du matin. L'origine de l'incendie n'a pas encore été déterminée, mais les flammes continuaient de brûler en fin de matinée, consumant les marchandises et les échoppes des commerçants impuissants. Près d'un tiers du plus grand marché du pays a été ravagé par les flammes dans la nuit du 13 au 14 août. Le marché Mont Bouët, situé en plein coeur de Libreville, était encore sous le feu de l'incendie cette ...
Lire l'article
La mairie de Libreville a entrepris depuis la fin du mois de septembre une vaste opération de destruction des marchés spontanés qui bordent les principaux axes de la capitale, et en obstruent le trafic routier et la circulation des personnes. Après Nzeng Ayong les 20 et 21 octobre derniers, les engins de la municipalité se sont attaqués le 27 octobre à la gare routière, qui abrite le plus vaste mais aussi le plus anarchique marché de Libreville, Mont Bouët. Les commerçants acceptent l’opération bon gré, mal gré, mais déplorent toujours l’insuffisance et le positionnement peu stratégique des marchés municipaux.L’opération de ...
Lire l'article
Le troisième maire adjoint de Libreville, Eloi Nzondo, a annoncé à la presse lundi que les travaux de réhabilitation des voies d’accès au marché Mont – Bouet, pourrait démarrés au premier trimestre 2009. Eloi Nzondo a fait cette déclaration au terme d’une visite au marché Mont – Bouet, le plus grand marché de la capitale gabonaise et même du pays. « Les voies d’accès du plus grand marché de notre ville sont en souffrance et la mairie ne peut rester insensible face à cette situation », a expliqué Eloi Nzondo, déplorant au passage les conditions de commercialisation des produits vivriers au ...
Lire l'article
Plus de 80% des incendies survenues ces derniers temps au marché Mont-Bouèt de Libreville, selon les riverains, proviendraient des installations électriques anarchiques pratiquées par de nombreux occupants des boxes dans ce grand marché de la capitale gabonaise. En début de semaine dernière, un incendie s’est déclaré dans l’un des grands bâtiments de ce marché et a tout détruit au passage. Pour les occupants, l’origine est inconnue. Mais, le voisinage quant à lui indexe les connexions anarchiques des câbles électriques qui auraient lâché et provoqué cet incendie. D’après le constat fait sur le terrain, l’enchevêtrement des câbles électriques visibles autour, voire à l’intérieur ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a procédé mercredi au licenciement direct de trois agents de la commune de Libreville, pris en flagrant délit de prélèvement illicite des taxes communales, pendant sa croisière au marché Mont Bouët, principal lieu d’approvisionnement en vivres. Après la suspension provisoire du prélèvement des taxes communales auprès des commerçants et autres acteurs de la vie économique des marchés de la capitale, il y a environ un mois par le nouvel édile de la ville, et ce, jusqu’à nouvel ordre, certains agents communaux, dont ceux licenciés mercredi, ont continué la vente des tickets de droits ...
Lire l'article
Plusieurs manifestants, dirigés par les femmes commerçantes du marché central de la capitale gabonaise, ''Mont Bouet'', unis pour la circonstance comme un seul homme, ont procédé récemment à une gigantesque marche de protestation en vue de dénoncer, unanimement, la surenchère qui accentue la hausse des prix du poisson, orchestrée par les commerçants grossistes asiatiques exerçant dans les différents marchés de la capitale, a constaté GABONEWS. Ces femmes ont pris d'assaut les couloirs, les allées du marché, munies d’assiettes vides sur lesquelles elles frappaient en scandant « On veut manger, on veut manger, on veut manger ». Le mouvement s'est ...
Lire l'article
Mécontentement des commerçants du marché de Mont-bouët pour contrôles intempestifs : le syndicat s’insurge auprès des administrations concernées
Gabon : 27 milliards de CFA pour la construction de Mont-Bouët
Gabon : Mont-Bouët ou les flammes de l’inflation
Gabon : Le marché Mont Bouët en flammes
Gabon : Le marché Mont Bouët en flammes
Gabon : Les pelleteuses de Ntoutoume Emane à l’assaut de Mont Bouët
Gabon: La réhabilitation des voies d’accès au marché Mont – Bouet pourrait démarrer au premier trimestre 2009, Eloi Nzondo
Gabon: Les installations électriques anarchiques à l’origine des incendies du marché Mont-Bouët
Gabon: Le maire de Libreville licencie trois agents communaux au Marché Mont Bouët
Gabon: Vie chère: les femmes commerçantes du marché ” Mont Bouet” protestent contre la flambée des prix du poisson


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*