Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’opposition et le pouvoir concluent une alliance pour gérer la capitale économique

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2008
Catégorie(s): Politique

Le Parti démocratique gabonais ( PDG, au pouvoir) et l’opposition ont conclu jeudi à Libreville un accord politique pour diriger la mairie de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon généralement acquise à l’opposition.

L’accord a été signé au palais présidentiel en présence du président gabonais Omar Bongo Ondimba.

Outre le PDG, le document a été paraphé par l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition radicale), l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), l’Alliance démocratique et républicaine (ADER, majorité présidentielle) et l’indépendant Tchango.

Grâce à cet accord, le PDG dirigera pour la première fois depuis le retour de la démocratie en 1990, la mairie de Port- Gentil.

L’UPG scelle ainsi son rapprochement avec le régime du président Bongo Ondimba qu’il a farouchement combattu pendant plus de deux décennies.

Selon la répartition des postes convenue par les signataires du document, l’UPG de Pierre Mamboundou occupera la mairie du 4ème arrondissement alors que celle du 1er arrondissement reviendra à l’UGDD de Zacharie Myboto.

Le principal perdant de cet accord est le maire sortant de Port- Gentil, Séraphin Ndaot Rembongo. Malgré ses 28 conseillers municipaux, le plus grand score parmi tous les partis, le maire sortant devient minoritaire face aux alliés du PDG qui totalisent 35 élus.

Les élections des maires centraux des villes gabonaises ainsi que des présidents d’assemblées départementales sont prévues ce vendredi dans tout le pays. Ce sont les conseillers municipaux issus du scrutin du 27 avril dernier qui éliront au suffrage indirect ces responsables des collectivités locales.

Le PDG est assuré de rafler la majorité des 119 conseils en compétition.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) a conservé la mairie de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (ouest), grâce à l'élection de son candidat Bernard Apérano par 62 voix sur 63, à l'issue d'un vote à bulletin secret qui s'est déroulé mercredi. Unique candidat en lice pour le scutin, M. Apérano, par ailleurs, secrétaire provincial du PDG, a été élu au premier tour. Il succède à M. André Jules Ndjambé, un autre cadre du parti au pouvoir, dont la gestion était fortement contestée par les conseillers municipaux de l’opposition, notamment ceux de l’Union du peuple gabonais (UPG) et de l’Alliance ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a adopté, jeudi à Libreville, un projet de décret portant création et organisation de la Société du chemin de fer de Mayumba (SCFM), la 2ème ligne ferroviaire attendue dans le pays, après le Transgabonais. Alors que le Transgabonais, construit de 1973 à 1986 par l’Etat gabonais via l’Office du chemin de fer du Transgabonais (OCTRA), relie Owendo, dans le sud de Libreville, la capitale, à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du pays, la 2ème ligne ferroviaire va relier Mayumba, ville côtière au sud de Tchibanga, chef-lieu de la province ...
Lire l'article
PORT-GENTIL (AGP) – Le maire adjoint du 1er arrondissement de la ville de Port-Gentil, Moussa Bomangoye Akameyong, a affirmé mardi que Jules André Ndjambé, maire de la cité pétrolière, n’a jamais été démis de ses fonctions. ’’Pour constater la démission d'un maire, il faut sa mort ou alors sa propre démission qui doit être entérinée par le conseil municipal’’, a déclaré M. Bomangoye Akameyong dans un entretien à l’AGP, en réponse à une rumeur née à la suite d’une information distillée par le chaîne d’information Africa 24 pendant la récente campagne électorale. ’’La démission d'un maire ne se fait pas de ...
Lire l'article
Port-Gentil, 7 septembre (GABONEWS) - Le calme revient progressivement à Port-Gentil, après les actes de violence et de vandalisme que la ville a enregistré ces derniers jours à l’issue de l’annonce des résultats de l’élection présidentielle du 30 août dernier remportée par le candidat du Parti démocratique (PDG, au pouvoir) Ali Bongo Ondimba, rapporte le correspondant de GABONEWS. Actualité du :07/09/2009 La violence et le vandalisme qui se sont produits ces derniers jours dans la capitale économique gabonaise après l’annonce des résultats du scrutin du 30 août dernier s’arrêtent progressivement au regard ...
Lire l'article
Port - Gentil, 31 août (GABONEWS) - La capitale économique gabonaise ne connaît pas ce lundi matin l’ambiance des jours ouvrable observant un calme plat depuis les premières heures de la matinée au lendemain de l’élection du président de la République dont les résultats sont attendus dans les prochains jours. Actualité du :31/08/2009 Les rues sont dessertes. Du centre ville en passant par les quartiers périphériques, le constat est identique. Les transporteurs urbains (Taxi) se font rares. Les grandes surfaces commerciales et les épiceries de quartiers sont encore fermées. Seuls quelques bureaux ...
Lire l'article
Le chenal reliant la capitale économique du Gabon, Port-Gentil, à la capitale politique, Libreville, a été balisé la semaine dernière avec la mise en place des bouées de signalisation après une absence de plus de quinze années. Cette opération intervenant après celle de l’estuaire l’année dernière, a été initiée par la direction générale de la marine marchande et coordonnée par Denis Birimbi, le chef de service provincial de la signalisation maritime. Selon M. Birimbi chaque balise a une signification précise: elles sont caractérisées par différentes couleurs qui donnent la possibilité aux navigateurs de s’imprégner des différents mouvements et mutations de la ...
Lire l'article
Gabon: L’opposant Mamboundou scelle son premier accord politique avec le pouvoir de Libreville
L’ancien opposant radical gabonais Pierre Mamboundou a, à la faveur des élections locales du 27 avril 2008, franchi le rubicond qui le séparait du régime, portant à son tour une estocade fatale à une opposition gabonaise à la dérive qui retrécit chaque jour comme peau de chagrin. Comme l’ont fait avant lui bien d’autres opposants considérés comme irréductibles mais qui aujourd’hui ont intégré le gouvernement et les hautes sphères du pouvoir, Mamboundou a amorcé son rapprochement avec le pouvoir. Le processus a été enclenché au sortir des élections présidentielle de décembre 2005. En fait, Mamboundou a cessé toute opposition radicale depuis sa ...
Lire l'article
Après plusieurs jours d’attente pour l’annonce des résultats des élections locales des 27, 29 et 30 avril 2008, qui ont enregistré un taux d’abstention compris entre 65 et 70%, le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, avait rendu public le 2 mai, le verdict des urnes largement favorable au Parti démocratique gabonais (PDG- au pouvoir) du président Omar Bongo Ondimba. Le 6 mai, au soir, ce fut le tour de la Cour Constitutionnelle de proclamer et confirmer les résultats de ces élections locales après avoir sanctionné et frappé d’inéligibilité certains candidats auteurs de troubles pour 5 ans. Le PDG qui a ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: Zacharie Myboto à Port – Gentil dévoile les projets de l’UGDD pour la capitale économique
Après la province de la Ngounié (sud), le président de l’Union Gabonaise pour la Démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto est arrivé dans l’Ogooué – Maritime (ouest), dimanche notamment à Port – Gentil (capitale économique du Gabon), où il a dévoilé le projet de société que son parti entend exécuter une fois à la tête de la mairie centrale de cette ville au soir du 27 avril prochain, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
Port Gentil, capitale économique du Gabon, bâtie sur du sable, c'est-à-dire non propice à l’agriculture, connaît une situation difficile qui entraîne de sérieuses répercutions sur le contenu du panier de la ménagère, où le riz devient l’aliment de base de 8 foyers sur 10, à cause de la rareté des produits vivriers qui, une fois venus des autres provinces ou des départements de l’Ogooué – Maritime (ouest), se revendent trois à quatre fois plus chers par rapport au prix d’achat initial et entraîne du coup, une cherté de la vie et des complications d’existence dans cette province. Dans la capitale économique ...
Lire l'article
Le parti au pouvoir conserve la mairie de Port-Gentil, la 2ème ville du Gabon
Création d’une société pour gérer la 2ème ligne ferroviaire en projet au Gabon
Politique : le maire de Port-Gentil est toujours en fonction, selon le maire adjoint du 1er arrondissement de la capitale économique
Gabon: Retour progressif au calme à Port-Gentil, capitale économique du Gabon
Gabon: La capitale économique affronte dans le calme son premier jour après le scrutin présidentiel
Gabon: Le Chenal de la capitale économique balisé après plus de 15 ans
Gabon: L’opposant Mamboundou scelle son premier accord politique avec le pouvoir de Libreville
Gabon : Le parti au pouvoir tient toujours le cap
Gabon: Locales 2008: Zacharie Myboto à Port – Gentil dévoile les projets de l’UGDD pour la capitale économique
Gabon: Port Gentil, capitale économique où le coût de la vie est des plus élevé


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à L’opposition et le pouvoir concluent une alliance pour gérer la capitale économique

  1. RYTHAZ

    25 Mai 2008 a 06:05

    VOUS AVEZ PARLE TRES TOT PIERRE NOUS A MONTRE SON VRAI VISAGE DE BANDIT REFUSANT 17 MILLIARDS MAIS ACCEPTANT 11 MILLIARDS LE PEUPLE NEST PASAVEUGLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*