Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Gestion du trafic aérien: L’ASECNA d’accord pour une sécurité « plus étendue »

Auteur/Source: · Date: 25 Mai 2008
Catégorie(s): Technologie

Les centres régionaux de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et en Madagascar (ASECNA), sont tombés d’accord pour la mise en place d’une sécurité aérienne « plus étendue », afin d’éviter les risques de collusions d’avions, à l’issue d’une réunion tenue dans la capitale gabonaise, du 22 au 23 mai dernier, a constaté GABONEWS.

Ces centres régionaux qui regroupent le Congo Brazzaville, Douala (Cameroun), Libreville (Gabon), Malabo, (Guinée-Equatoriale), et Soa tomé, devront maximiser la recherche permanente de l’efficacité afin d’éliminer les contraintes qui limitent la capacité des espaces aériens.

En outre les centres régionaux ont décidé dans les plus bref délais, l’intégration de nouvelle technologie adapté au trafic aérien

L’application effective de ces résolutions reste donc à respecter dans les pays membres, dont la mission est d’assurer la sécurité dans l’espace aérienne.

L’Agence est chargée de la conception, de la réalisation et de la gestion des installations et services ayant pour objet la transmission des messages techniques et de trafic, le guidage des aéronefs, le contrôle de la circulation aérienne, l’information en vol, la prévision et la transmission des informations météorologiques pour l’approche et l’atterrissage sur les aérodromes communautaires.

Créée en décembre 1959 à Saint-Louis au Sénégal, l’ASECNA est un établissement public à caractère multinational. Elle regroupe 14 pays d’Afrique centrale, de l’Ouest, de Madagascar et la France. C’est un organisme de coopération franco-africain et malgache au départ, l’Agence a vu son champ d’action s’étendre au fil du temps à environ 16,1 millions de Km2. 


SUR LE MÊME SUJET
Une trentaine de producteurs de Produits forestiers non ligneux (PFNL) du Woleu-Ntem (nord du Gabon) et de Douala, la capitale économique camerounaise, ont pris part, du 19 au 21 septembre, à Oyem, chef-lieu de la province septetrionale du Gabon, à un atelier de formation organisé dans le cadre du renforcement de la sécurité alimentaire en Afrique centrale à travers la gestion durable des PFNL. L’atelier portait sur les grandes lignes de l’approche, analyse et développement des marchés (ADM) des produits forestiers non ligneux (PFNL). ‘’Les produits forestiers non ligneux, qui sont des produits d’origine biologique autres que le bois, peuvent être ...
Lire l'article
La compagnie de transport aérienne gabonaise, Air Service, a annoncé mardi dernier via un communiqué rendu public, l'arrêt de ses activités dans le pays et dans le reste des capitales africaines où elle a étendu son réseau; ceci à cause des « problèmes d'exploitation », a-t-on appris. Confrontée à des problèmes autant administratifs, sociaux, que techniques et financiers depuis plusieurs mois, Air service a arrêté le 3 août ses activités en indiquant être confronté à des problèmes d'exploitation « Nous sommes au regret de vous annoncer que suite à des problèmes d'exploitation que nous rencontrons actuellement, il ne nous est plus ...
Lire l'article
A l’issue de la 5e réunion du comité de direction du COSCAP/CEMAC et Sao Tome Principe du 17 au 19 février à Brazzaville, les participants ont notamment recommandé la création d’une agence régionale de sécurité aérienne. Alors que l’Afrique centrale bitume depuis plusieurs années la piste de décollage de sa compagnie aérienne sous régionale, cette structure pourrait permettre de garantir la sécurité des échanges de biens et de personnes dans l’espace CEMAC conformément aux standards de sécurité internationaux. La sous région d’Afrique centrale pourrait accueillir son Agence régionale de sécurité aérienne avant sa compagnie aérienne sous régionale. Après le ...
Lire l'article
Le ministre des Transports et de l’Aviation civile, Jean Boniface Assélé, reçu le 21 octobre à Libreville le chef de délégation de l'Union européenne, Thierry Mathisse, pour faire le point sur les mesures de renforcement de la sécurité aérienne entreprises au Gabon. Cette séance de travail leur a permis d’évaluer l’avancement des chantiers de la commission de la sécurité aérienne au Gabon, notamment la mise en place de l’Agence nationale de l’aviation civile et la mise aux normes des infrastructures, en prélude à la réunion de la commission le 3 novembre prochain à Bruxelles, en Belgique. Le renforcement de la ...
Lire l'article
Les membres du Comité de sûreté et de facilitation de l’Aéroport de Libreville (ADL) sont réunis depuis le 6 octobre pour un stage de formation sur les méthodes de négociations et d’intervention dans la gestion des actes terroristes. Cette formation qui s’achève ce 10 octobre a été organisée et animée par le Service de coopération technique internationale de police (SCTIP) dans le cadre de l’élaboration du programme de sûreté et de facilitation de l’aéroport conformément aux normes exigées par l’Organisation de l’Aviation civile internationale (OACI). Pour arrimer l’aéroport international Léon Mba de Libreville aux évolutions des normes sécuritaires internationales exigées ...
Lire l'article
L’aéroport international El Hadj Omar Bongo Ondimba de Mvengué (environ 20 Km au Sud-Ouest de Franceville), a été confirmé dans sa gestion dès janvier 2008, par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar (Asecna), a rapporté le week-end dernier Radio Masuku (locale). Une mission conjointe Asecna/Etat gabonais a été conduite à Franceville par le représentant de l’agence au Gabon, Pascal Oyougou en vue de faire un inventaire des agents qui partent de la gestion nationale pour les activités communautaires, les bâtiments et autres infrastructures. Cette mission avait aussi pour objectif de dresser un procès verbal de transfert ...
Lire l'article
Le président de la haute autorité de la sûreté et de facilitation de l’aéroport Léon Mba (HASF-ALM), le général Laurent Nguetsara, a plaidé vendredi à Libreville, pour une sécurité efficiente de l’Aéroport de Libreville (ADL), suite au mouvement d’humeur des agents de l’Agence pour la sécurité aérienne en Afrique et Madagascar (ASECNA), a constaté GABONEWS. Au terme des travaux de la première réunion de ce comité, M. Nguetsara a déclaré que le constat sur la situation de l’aéroport de Libreville en matière de sûreté est amer. « Je crois fermement qu’avec le rapport objectif présenté par le comité, le gouvernement ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a donné satisfaction à deux des trois revendications faites par les employés de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA); du coup, cette situation a entraîné la reprise des activités à l’aéroport de Libreville qui a été paralysé quelques jours durant. Ainsi, le mouvement de grève engendré par les agents de l’ASECNA, depuis mardi dernier a pris fin jeudi, dès 8 heures du matin pour la grande satisfaction des opérateurs économiques et autres usagers qui attendaient inquiets dans le hall de cet aéroport. Parmi les revendications ayant entraînée satisfaction des grévistes, il ...
Lire l'article
Une réunion des centres de coordination régionaux de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) s'est ouverte jeudi à Libreville en vue de trouver des solutions, appropriées aux problèmes de gestion du trafic aérien qu'ils rencontrent dans leur espace commun. La réunion de coordination des services de la circulation aérienne s'inscrit dans le cadre de la mission première de l'ASECNA notamment, assurer la sécurité dans l'espace aérienne. Pour le représentant de l'ASECNA au Gabon, Pascal Oyougou, la situation économique aériennes est très difficile et impose aux fournisseurs de services, la recherche permanente de l'efficacité afin ...
Lire l'article
Les centres de coordination régionaux de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et en Madagascar (ASECNA), regroupant le Congo-Brazzaville, le Cameroun, le Gabon, Malabo, la Guinée-Equatoriale et du Soa tomé, se retrouvent ce jeudi dans la capitale gabonaise en vue de trouver des solutions appropriées aux problèmes de gestion du trafic aérien qu'ils rencontrent dans leur espace commun, a appris GABONEWS. La réunion de coordination des Airs trafic service (ATS), qui se déroule du 22 au 23 mai, s'inscrit dans le cadre de la mission première de l'ASECNA notamment, assurer la sécurité dans l'espace aérienne. La ...
Lire l'article
Renforcer la sécurité alimentaire en Afrique centrale à travers la gestion durable des produits forestiers non ligneux
Transport aérien : Air Service suspend ses activités pour des « problèmes d’exploitation »
Transports : La CEMAC veut son agence de sécurité aérienne
Gabon : L’U E “copilote” les dossiers de la sécurité aérienne avec Assélé
Gabon : Les agents de sécurité de l’ADL formés à la gestion des crises terroristes
Gabon: Aviation : L’aéroport international de Franceville sous la gestion de l’Asecna
Gabon: Sécurité aéroportuaire: la Haute autorité de la sûreté plaide pour une sécurité efficiente de l’Aéroport de Libreville
Gabon: Le trafic aérien de nouveau rétabli à l’aéroport de Libreville
Gabon: ASECNA: La gestion du trafic aérien en toile de fond de la Réunion de Libreville
Gabon: Les centres régionaux de l’ASECNA examinent à Libreville la gestion du trafic aérien


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Mai 2008
Catégorie(s): Technologie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*