Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon Election : Le nouveau maire de Libreville entre serment et recours

Auteur/Source: · Date: 26 Mai 2008
Catégorie(s): Politique

Manifestement, rien ne semble présager, du moins pour l’heure, pas même par les commentateurs politiques les plus avisés, que l’ancien Premier ministre, Jean-François Ntoutoume Emane, élu samedi à la tête de la mairie de Libreville, est sous le coup d’un contentieux post-électoral.

Le 3 juin prochain, le nouvel édile de Libreville prêtera serment devant la Cour constitutionnelle (CC) après une large victoire (81,34% des suffrages sur 97 votants), lors de l’installation du nouveau bureau du Conseil municipal de Libreville. Mais, cette joie ne risque-t-elle pas de se transformer en jeu de massacre pour le nouveau maire de Libreville, s’interrogent bon nombre d’observateurs. Pour le moment, on savoure d’abord la victoire, les recours après.

Le 20 mai dernier, deux têtes de listes battus aux locales du 27 avril dernier, Claudio Ndembi Nzinga de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) et Placide Ndong Meyo du Rassemblement du pour le Gabon (RPG, majorité), ont annoncé avoir déposé auprès du greffe en chef de la Haute juridiction, deux recours en annulation contre M. Ntoutoume Emane.

Selon un des requérants, l’ancien Premier ministre aurait ”violé” les dispositions combinées des articles 128 et 129 du code électoral. Celles-ci stipulent que ”la manipulation du fichier électoral, par transfert d’électeurs d’une circonscription à une autre, entraîne l’annulation de l’élection”.

Dans le dossier du candidat UPG dont l’AGP a pris connaissance, M. Ndembi Nzinga pointe les ”radiations abusives” des électeurs du centre de vote de l’école publique de Bissegué (bastion acquis à l’opposition, NDLR) pour une autre circonscription électorale.

Selon M. Ndembi Nzinga, près de 3.000 électeurs régulièrement inscrits lors des législatives de décembre 2006 et des partielles (juin 2007) au 5e arrondissement, ont vu leurs noms être transférés au centre de l’école de Belle Vue 2.

Pour sa part, M. Ndong Meyo, dit, lui, se fonder essentiellement sur la ”violation des dispositions relatives à la répartition, à parité majorité-opposition, des assesseurs dans les bureaux de vote”.

Pour certains observateurs, si toutes ces accusations s’avéraient vraies et convaincantes, la nouvelle de l’élection du nouveau maire risque de sonner comme un coup de tonnerre à Lalala (fief du nouveau maire) pareillement qu’en 2006, où l’élection de M. Ntoutoume Emane dans ce siège avait été annulée pour ”corruption avérée” et ”falsification des résultats”.

Selon l’enquête diligentée par la Haute juridiction, l’un des représentants du RPG avait affirmé avoir perçu une somme de 500.000 francs CFA dans le but de falsifier les résultats électoraux par le bourrage des urnes.

Baron du régime, Jean-François Ntoutoume Emane, Premier ministre (janvier 1999 et janvier 2006) a dirigé la liste du PDG dans cette circonscription électorale de Libreville, la capitale. Il a été présenté par le PDG comme son candidat à la mairie centrale.

Au 5e arrondissement, le PDG a été donné vainqueur avec 50,26% de suffrages devant l’UPG qui a obtenu 15,88%, suivi du RPG qui n’a récolté que quelque 9,73% de suffrages.

Les élections des conseillers municipaux, départementaux et d’arrondissements ont été largement remportées les 23 et 25 mai par le PDG, lequel a raflé plus de 1.100 sièges, score en deçà de celui obtenu en 2002, soit 1.990 sièges.

Mardi, la Cour constitutionnelle va examiner l’ensemble des dossiers (recours) parvenus au greffe. Parmi ces dossiers, figurent ceux visant le nouvel édile de Libreville, qui devrait être convoqué à la barre avant sa prestation de serment le 3 juin prochain, si confirmation il y a.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le Maire de la ville de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a été reçu, le 22 novembre, en audience au palais du bord de mer par le président de la République Ali Bongo Ondimba. Les préoccupations liées au fonctionnement de l’Hôtel de ville de la capitale étaient au centre des discussions entre les deux hommes. Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba a reçu en audience le 22 novembre dernier, l’édile de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane, venu lui soumettre quelques préoccupations liées au fonctionnement de la structure qu’il dirige. Cette audience fait suite à l’appel lancé ...
Lire l'article
L’investiture de Barack Obama à la Maison blanche est la réalisation du rêve de Martin Luther King et du défunt président Abraham Lincoln, a déclaré mardi le premier magistrat de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane. Selon l'édile de Libreville, le rêve de Lincoln, de Martin Luther King et de Kennedy se réalise ce mardi. « Le rêve est devenu réalité, les Etats-Unis sont capables de nous donner le pire comme le meilleur. Aujourd’hui, l’Amérique nous donne le meilleur: une grande leçon de dépassement racial », a dit Jean-François Ntoutoume Emane. Par ailleurs, l’ancien Premier ministre gabonais qui déclare avoir ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a sollicité jeudi lors d’une conférence de presse qu’il a présidé à l’hôtel de ville, une rallonge budgétaire sur les 15 milliards de francs CFA que le Gouvernement alloue chaque année à la municipalité. Parmi ces projets se trouve la réhabilitation totale de l’hôtel de ville et des six mairies d’arrondissements qui avoisine les 10 milliards de francs, la construction d’une tour pour désengorger les services municipaux de la mairie centrale (7 milliards), la construction d’un marché moderne comprenant 700 étales, 60 magasins, un parking sous – sol (près ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a procédé mercredi au licenciement direct de trois agents de la commune de Libreville, pris en flagrant délit de prélèvement illicite des taxes communales, pendant sa croisière au marché Mont Bouët, principal lieu d’approvisionnement en vivres. Après la suspension provisoire du prélèvement des taxes communales auprès des commerçants et autres acteurs de la vie économique des marchés de la capitale, il y a environ un mois par le nouvel édile de la ville, et ce, jusqu’à nouvel ordre, certains agents communaux, dont ceux licenciés mercredi, ont continué la vente des tickets de droits ...
Lire l'article
le maire de Libreville, Jean Fançois Ntoutoume Emane, a sensibilisé les populations du 2ème et du 3ème arrondissement de Libreville, aux côtés de leurs maires respectifs, à lutter contre l’insalubrité notamment à promouvoir le curage des caniveaux et à stopper la prolifération des garages mais aussi l’abandon des véhicules en panne en bordure des routes et autres objets qui obstruent les différentes voies de la capitale. Ce message de conscientisation véhiculé au cours de la tournée qu’a entamé Jean François Ntoutoume Emane, en compagnie de ses pairs, a été très bien reçu par les différents maires d’arrondissements qui entendent exécuter les ...
Lire l'article
Le nouvel édile de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, assisté des quatre adjoints au maire, a tenu, vendredi après-midi, sa première réunion de travail avec les principaux responsables de l’Hôtel de ville de Libreville, notamment ceux en charge des directions les plus importantes de la municipalité à l’instar de la Direction générale des Affaires administratives et juridiques, la Direction des ressources humaines, la Direction générale des Finances et du recouvrement et la Direction générale des services techniques, à qui il a réitéré son invite à se mettre au travail, en faisant preuve de « responsabilité » et de patriotisme, en vue ...
Lire l'article
Gabon: Le nouveau maire de Libreville prend ses fonctions
Le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, élu le 23 mai dernier, a pris ses fonctions jeudi, au cours d'une cérémonie solennelle présidée par le ministre gabonais de l'Intérieur, André Mba Obame. Son installation a été suivie de celle de ses quatre adjoints, Mehdi Teal, (1er), Christian Odou Mba (2è), Eloi Ndzondo (3è) et Léandre Nzue (4è). Dans son discours de circonstance, M. Mba Obame a sermonné les responsables des collectivités locales qui, pour justifier leur incompétence, instrumentalisent la loi sur la décentralisation. ’’Il est récurent que nombre de maires et de présidents de conseils départementaux, pour justifier l'inefficacité ...
Lire l'article
Le nouveau maire de la commune de Libreville, l’ancien Premier ministre, Jean-François Ntountoume Emane sera installé, jeudi 19 juin prochain, dans ses nouvelles fonctions à la tête de l’hôtel de ville de la capitale gabonaise, a appris GABONEWS. L’installation, longtemps attendue, du nouveau locataire de l’hôtel de ville, l’ancien Premier ministre Jean-François Ntountoume Emane aura enfin lieu le 19 juin procahain à la mairie centrale. Le nouveau maire de Libreville remplace à ce poste André Dieudonné Berre, actuellement député à l’assemblée nationale, frappé d’inconstitutionnalité en vertu de la loi du non cumul des fonctions électives. On rappelle qu’au départ d’André ...
Lire l'article
Politique : Le nouveau maire de Libreville prête serment lundi prochain
Le maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, nouvellement élu, prêtera serment lundi prochain devant la Cour constitutionnelle et le nouveau bureau du conseil municipal de Libreville, a appris l'AGP vendredi de source municipale. Initialement prévue pour le 3 juin dernier, la prestation de serment de M. Ntoutoume Emane avait été reportée à une date ultérieure en raison d'un calendrier ''très chargé''. Elu le 23 mai dernier à une large majorité de 83 voix sur 98 votants, soit 81,34% des suffrages, M. Ntoutoume Emane était le candidat officiel présenté par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pourvoir) pour occuper la tête de la ...
Lire l'article
L’ancien Premier ministre gabonais, Jean-François Ntoutoume Emane, a été élu maire de Libreville pour un mandat de 5 ans à l’issue du scrutin du 23 mai auquel ont pris part les 98 nouveaux conseillers municipaux de la capitale. Seul candidat en lice dans cette élection, il a obtenu 84 voix contre 14 bulletins nuls. A 69 ans, Jean François Ntoutoume Emane, vainqueur des élections locales dans le 5e arrondissement de la capitale, a été porté sans surprise à la tête du conseil municipal de Libreville le 23 mai dernier. Seul postulant à la mairie de Libreville après ...
Lire l'article
Gabon : Le maire de Libreville au palais présidentiel
Gabon: « Barack Obama est une fierté pour l’Afrique », Ntoutoume Emane, maire de Libreville
Gabon: Le maire de Libreville sollicite une rallonge budgétaire pour redorer l’image de la commune
Gabon: Le maire de Libreville licencie trois agents communaux au Marché Mont Bouët
Gabon: Lutte contre l’insalubrité: Le maire de Libreville sensibilise les populations du 2ème et 3ème arrondissement
Gabon: Le nouveau maire de Libreville en concertation avec les principaux responsables des services de l’Hôtel de ville
Gabon: Le nouveau maire de Libreville prend ses fonctions
Gabon: Le nouveau maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane installé le 19 juin prochain
Politique : Le nouveau maire de Libreville prête serment lundi prochain
Gabon : Jean-François Ntoutoume Emane nouveau maire de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Mai 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*