Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La FAO se mobilise pour la lutte contre la pauvreté au Gabon

Auteur/Source: · Date: 29 Mai 2008
Catégorie(s): Economie

L’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) se mobilise à l’orée d’un atelier qui se tiendra le 06 juin prochain à Libreville, afin d’établir un plan d’action et un programme d’investissement du secteur de l’élevage au Gabon.
Au cours d’un entretien accordé à GABONEWS, le chargé de la santé des productions et des politiques d’élevage pour l’Afrique centrale, Docteur Zakary Rhissa, a déclaré que le Gabon possède des atouts non négligeables en matière d’élevage pour contribuer à la lutte contre la pauvreté.

‘’Il est nécessaire de les explorer avec attention pour permettre un développement fort, rapide et significatif de la production nationale afin de réduire cette dépendance’’, a-t-il précisé.
‘’L’engagement de la volonté des plus hautes autorités du pays déterminera la mise en œuvre et le suivi d’un plan d’action et d’un programme d’investissement en faveur du secteur de l’élevage sur de nouvelles bases qui tiennent comptent des leçons apprises du passé’’, a-t-il poursuivi.

‘’C’est dans cette perspective que le Gabon à travers son Ministère de l’Agriculture et du développement rural fera appel pour l’aider à démarrer un processus nouveau pour la préparation de ce plan d’action d’un programme d’investissement’’, a-t-il conclu.
Ce processus note-on, d’une manière générale, sollicitera également la participation active de tous les acteurs concernés notamment les associations d’éleveurs, les associations de consommateurs, les services techniques d’encadrement et les autres départements ministériels concernés par l’élevage.

Au Gabon la pauvreté touche actuellement 33% de la population selon une étude récente de la Banque africaine de développement (BAD, juillet 2007). Cette étude estime aussi que l’afflux massif de capitaux dans des secteurs non pétroliers aurait pu permettre de développer des activités génératrices de revenus pouvant aboutir à une modification significative de la structure de production et des échanges et réduire la dépendance de l’économie du pays vis-à-vis du secteur pétrolier qui a contribué à hauteur de 51,5% au PIB en 2006 contre 2,5% pour le secteur minier et du bois respectivement.

Le dernier recensement réalisé en 2003 estime que la population du Gabon est à 1.511.920 habitants (RGPH 2003). Le taux d’accroissement annuel est estimé à 2,7%. Cette projection montre que les campagnes ont tendance à se vider de leurs éléments les plus dynamiques entraînant de ce fait la désaffection des activités agricoles pour aller grossir les centres urbains notamment Libreville et Port-Gentil. Ces deux villes concernent déjà à elles seules plus de 75% de la population totale du pays.

Cette urbanisation accélérée aggrave aussi la pauvreté, l’insécurité alimentaire, le chômage, le sous emploi et la précarité dans un pays pourtant doté de ressources naturelles abondantes. En effet, malgré un PIB de 5990 dollars US par habitant qui classe le Gabon parmi les pays à revenu intermédiaire (PRI), son indice de développement humain (IDH) le situe au 122ème rang sur 177 recensés, ce qui le classe parmi les pays pauvres.

C’est dans ce contexte que le bureau régional de la FAO pour l’Afrique centrale met à pied d’œuvre son savoir faire pour la lutte contre de la pauvreté au Gabon. Son bureau régional implanté à Libreville regroupe l’ensemble des pays de la CEMAC à savoir le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, La République centrafricaine, la République démocratique du Congo, Sao Tomé et Principe et le Tchad.
 


SUR LE MÊME SUJET
Placée sous le patronage de la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, la Journée mondiale du Commerce équitable a été célébrée lundi dernier au Gabon, sous le sceau de « commerce équitable au service des populations gabonaises ». A-t-on constaté. Les manifestations ont été marquées à Libreville, par une exposition des opérateurs économiques du secteur de l’artisanat et par une conférence-débat sur « la sensibilisation et la promotion des enjeux du commerce équitable au Gabon ». On n’est pas sans savoir que Sylvia Bongo Ondimba est résolument engagée dans la lutte contre la fracture sociale et la précarité. C’est dans cette ...
Lire l'article
Le Gabon, membre de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), à l’instar de la communauté internationale, a célébré ce vendredi, en différé, la journée mondiale du tourisme sous le thème: « Tourisme et Biodiversité », avec un accent mis sur les possibilités de faire du tourisme, un véritable instrument de lutte contre la pauvreté dans le pays, a constaté GABONEWS. Les travaux de cette journée, consacrée à la promotion du tourisme au Gabon, qui se tiennent ce vendredi à Libreville, s’articulent autour de plusieurs sous thèmes, dans le but de mieux cerner les différents contours, susceptibles de conduire à une bonne gestion ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba expose les efforts consentis par le Gabon dans la lutte contre la pauvreté
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a exposé, mardi à la tribune des Nations unies à New York (Etats-Unis), les efforts déployés par son pays pour faire reculer l'extrême pauvreté. "En ce qui concerne la réduction de l'extrême pauvreté, nous avons déjà pris d'importantes mesures destinées à préserver le pouvoir d'achat des ménages en revalorisant les revenus et la protection sociale", a déclaré le chef de l'Etat, dans un discours prononcé dans le cadre du sommet mondial sur la pauvreté qui s'achève ce mercredi au siège des Nations unies. Le président gabonais a notamment relevé l'augmentation de la prime de transport, ...
Lire l'article
(Par Lucien MINKO) La conférence sur "biodiversité et la lutte contre la pauvreté", qui s’ouvre jeudi prochain à Libreville, comporte un double enjeu: comment exploiter durablement la diversité biologique? Comment l’Afrique peut-elle lutter efficacement contre la pauvreté en développant une «économie verte » ? Le défi est d’autant plus pertinent que plus de 3 milliards de personnes dépendent de la diversité biologique marine et côtière, alors que plus de 1,6 milliard d’autres sont tributaires des forêts et des produits forestiers non ligneux pour leur existence. En outre, la dégradation des habitats et l’érosion de la diversité biologique menacent ...
Lire l'article
Le Dr Josiane Désirée Etang, présidente du groupe de coordination du CARN pour l’Afrique centrale a présidé la cérémonie de clôture, des travaux de coordination du réseau Roll Back Malaria (RBM) pour l’Afrique centrale qui ont eu lieu du 13 au 14 juillet au siège de l’ Organisation de Coordination et de Coopération pour la lutte contre les Grandes Endémies en Afrique Centrale (OCEAC) à Yaoundé (Cameroun), a-t-on appris ce mercredi de source officielle. Une dizaine de partenaires bilatéraux et multilatéraux (chercheurs, politiques, Ongs, acteurs publics et privés, partenaires de développement) ont échangé lors de cette rencontre. Cette réunion s’inscrit ...
Lire l'article
Le conducteur du Fond international de développement agricole (FIDA), Dieudonné Moundounga Moundounga, a annoncé ce vendredi à GABONEWS que l’organisme qu’il dirige au niveau du Gabon, a choisi la province du Woleu – Ntem (nord), pour lancer ses activités dans sa phase expérimentale, avec une période d’essaie de six ans. Le Fond international de développement agricole (FIDA) est une unité du programme national de développement agricole et rural (PNDAR), qui a une nouvelle vision du développement agricole et rural, consacrant un nouveau modèle de financement de l’économie agricole et rurale. Sa vision est centrée sur un système d’aides publiques orienté vers ...
Lire l'article
Pour lutter contre la pauvreté, les jeunes de la capitale gabonaise, pour la majorité en vacance, à l’instar de ceux qui fabriquent des penderies, ont choisi de s’investir dans un petit métier afin de pourvoir par eux-mêmes, à la rentrée prochaine à leur besoin, en terme de fournitures scolaires. Pour eux, la fabrication des housses pour penderies est une activité très rentable dans la capitale gabonaise. Car, avec 25 unités vendues par semaine à raison de 25.000 à 50.000 francs CFA, le produit, le jeune fabriquant gabonais, Ibrahim, dont l’atelier est situé au quartier apostrophe dans le 3ème arrondissement de Libreville, ...
Lire l'article
Alors que l’artisanat demeurait encore un secteur mal connu et peu développé, dans certains pays africains, notamment au Gabon, il en ressort dorénavant que l’artisanat est de plus en plus perçu comme jouant un rôle important dans l’économie du pays, précisément dans la lutte contre la pauvreté, ce qui pousse depuis quelques temps les instances dirigeantes, à se pencher sur tout ce qui constitue encore un frein à l’essor de ce secteur d’activité porteur pour l’avenir. Au lendemain de l’atelier qui a réuni plusieurs experts des collectivités locales, ceux des organismes internationaux et du secteur privé et de la société civile ...
Lire l'article
C'est la grande salle de réunion de la Chambre de Commerce de Libreville qui a accueilli samedi 21 juin 2008 dernier plus de 500 personnes composées des membres des syndicats et ONG gabonaises pour sceller la naissance de ce front. Composé de centrales syndicales (USAP, UTG, Intersyndicales) et des coalitions (Publiez ce que vous Payez, Vie Chères), ce front est copésidé par l'USAP (Fridolin MVE MESSA) et Publiez ce que vous Payez (Marc ONA ESSANGUI). Voici la déclaration lue par Marcel LIBAMA du Syndicat de l'Education Nationale (SENA): DECLARATION La communauté internationale est aujourd’hui unanime à reconnaître qu’une crise alimentaire majeure menace ...
Lire l'article
Pour venir en appuis à la réinsertion des jeunes repris de justice, l’Association gabonaise des œuvres sociales (AGOS), s’est investie également dans un programme d’appui au développement de la micro finance en vue de lutter efficacement contre la pauvreté et d’aider, par-dessus tout, les jeunes et les femmes en priorité à se mettre davantage en valeur; c’est dans cette optique que la présidente de cette ONG, Marie Claude Ndagui, a procédé à la distribution de petites subventions allant de 300.000 à 3.000.000 de francs CFA à des personnes et associations pouvant utiliser à bon escient cette donation. C’est sous le thème ...
Lire l'article
Gabon : Le commerce équitable, un levier de lutte contre la pauvreté
Le Gabon veut faire du tourisme un instrument de lutte contre la pauvreté
Ali Bongo Ondimba expose les efforts consentis par le Gabon dans la lutte contre la pauvreté
Les enjeux de la conférence sur biodiversité et la lutte contre la pauvreté
Lutte contre le paludisme: le réseau Roll Back Malaria pour l’Afrique centrale se mobilise
Gabon: Lutte contre la pauvreté: Le FIDA bientôt dans la province du Woleu – Ntem
Gabon: Lutte contre la pauvreté / Les jeunes de Libreville à l’assaut des petits métiers
Gabon: Le secteur artisanal: un maillon important dans la lutte contre la pauvreté au Gabon
Naissance d’un “FRONT DE LA SOCIETE CIVILE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE AU GABON”
Gabon: Investir dans la micro finance pour une meilleure lutte contre la pauvreté


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 4,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Mai 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*