Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: L’IGAD exhorte les jeunes promoteurs gabonais à plus de dynamisme dans le secteur agricole

Auteur/Source: · Date: 31 Mai 2008
Catégorie(s): Economie

Le directeur des programmes de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), Sébastien Koumba, a exhorté vendredi, les jeunes promoteurs gabonais à plus de dynamisme, de courage et de volonté en vue du développement efficient du secteur agricole au Gabon, a constaté GABONEWS.

Au cours d’un entretien accordé à GABONEWS, M. Koumba a déclaré que les jeunes s’impliquent davantage dans ce secteur à cause du chômage qui devient de plus en plus criard.

Leur volonté et leur dynamisme en matière d’agriculture et d’élevage redonnent non seulement à l’IGAD une nouvelle vision d’encadrement mais aussi contribuent de manière efficiente à encourager le processus de développement de ce secteur.

Ces jeunes, selon lui, devraient bénéficier d’autres appuis en dehors de l’institut, en l’occurrence de l’Etat, notamment le ministère en charge de l’Agriculture. Ils feront de leur petite structure, une entreprise capable non seulement de relever le défi de l’autosuffisance alimentaire mais également d’approvisionner en produits vivriers et fruitiers, le marché gabonais.

Par ailleurs, a-t-il conclu, l’IGAD a décidé cette année d’outiller son centre d’apprentissage des professionnels qualifiés afin de palier progressivement le manque à gagner du aux importations en masse des produits agricoles dans notre pays.

On rappelle qu’au Gabon, la contribution du secteur agricole dans le Produit intérieur brut (PIB) ne représente que 5% alors qu’elle était de 16% dans les années 60 et d’environ 7% dans les débuts des années 90. On distingue trois types des cultures à savoir les cultures vivrières et maraîchères qui sont consommées localement et la culture de rente tels que le café, le cacao et le caoutchouc destinés uniquement à l’exportation.

Créé en juin 1992, l’IGAD poursuit son action du développement du tissu agricole périurbain dans toutes les provinces du Gabon. Il a pour mission de promouvoir et développer le secteur agricole.  


SUR LE MÊME SUJET
Le représentant du président du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), Mohamed Beavogui, a, lors de la cérémonie d’ouverture du 6ème forum régional du FIDA déclaré que « le taux de croissance annuelle du secteur agricole est passé de 2,3% dans les années 80 à plus de 5% en 2010 », en présence du ministre gabonais de l’Agriculture, Raymond Ndong Sima. Les assises de Libreville qui se tiennent sous le thème « Rendre les petites exploitations d’Afrique de l’Ouest et du Centre plus productives et plus rentables », voient la participation de plus 250 acteurs du développement rural de ...
Lire l'article
Le gouvernement Gabonais par le biais du ministère de l’Agriculture ambitionne de mécaniser l’agriculture en vue d’une amélioration de la production agricole au Gabon. Pour le gouvernement, cette stratégie vise à sédentariser les populations agricoles en leur donnant les moyens de pratiquer une agriculture intensive et diversifiée, tout en renforçant leurs capacités dans la pratique de l’agriculture de conservation. L’analyse de la situation actuelle et des opportunités faite récemment au cours d’un atelier à Libreville a montré que la réussite de cette opération dépend des solutions apportés à un certain nombre de facteurs concourant à l’amélioration des conditions de travail des ...
Lire l'article
Développement et d’investissement agricole Gabon - Le directeur général de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), Christian Renardet, a annoncé le lancement au cours de cette année d'un Projet de développement et d'investissement agricole au Gabon (PRODIAG). L'IGAD est l’un des instruments sur lequel s’appuie l’Etat gabonais pour animer sa politique agricole. Son objectif est de contribuer de manière significative au renforcement de la sécurité alimentaire, à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la part de l'agriculture dans le Produit intérieur brut (PIB) du pays. "L'IGAD apporte un encadrement technique aux créateurs de Petites et moyennes entreprises (PME) ...
Lire l'article
Le ministère de l’Agriculture, de l’Elévage, de la Pêche et du Développement rural a poursuivi, jeudi sa série de communications en présentant deux communications portant l’une sur ‘’la présentation de l’Institut Gabonais d’Appui au Développement (IGAD), bilan 2009 et Perspectives 2010’’, et l’autre sur ‘’les systèmes de culture sur couverture végétale (SCV) : Principaux résultats et perspectives’’. Le directeur général de l’institut gabonais d’appui au développement, Christian Renardet, qui a exposé sur le premier thème, a présenté cette institution, avant de dresser son bilan pour l’exercice 2009 en expliquant que ‘’l’IGAD est une association de droit gabonais créée en Juin 1992, ...
Lire l'article
Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu ce jeudi, à la Présidence de la République de Libreville, le Directeur général du Fonds des Nations Unies pour l’Alimentation (FOA), Jacques Diouf, au Gabon dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié, avec qui il a échangé sur les possibilités de renforcement et de développement du secteur agricole au Gabon. Lors de cette audience, les deux hommes ont passé en revue les questions relatives aux conditions des programmes d‘échange entre cette structure onusienne et le Gabon, mais aussi sur le développement de l’agriculture urbaine et périurbaine de même que ...
Lire l'article
26 produits alimentaires issus de l’activité agricole, de l’élevage, de la pêche et de la chasse ont été déclarés exonérés de la TVA, selon le Code Agricole gabonais adopté par l’Assemblée nationale et le SENA le 10 décembre 2008, a-t-on appris lors de la conférence de presse organisée lundi à Libreville par le ministère de l’Agriculture. Cette liste concerne en grande partie, pour ce qui est des produits de l’élevage et de la pêche, les viandes de porc, de bœuf, de mouton, les volailles, les œufs, le poisson frais, congelé, fumé et salé. Pour ce qui est de l’agriculture, ...
Lire l'article
Paul Biyoghé Mba ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement a invité mercredi les bailleurs de fonds à investir dans les secteurs agricoles pour réduire la facture des importations d’ici fin 2009. Le Gabon importe des denrées alimentaires pour un coût global d'environ 250 milliards FCFA, (93% pour la viande et 100% pour le lait et les produits laitiers).Pour inverser la courbe de ces importations, le ministre gabonais en charge de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural a suggéré aux bailleurs de fonds de choisir les secteurs agricoles comme prioritaires dans leurs investissements. L'invite a été faite au cours ...
Lire l'article
La commission nationale pour la sécurité alimentaire et le développement agricole a tenu sa première réunion le 3 décembre à Libreville autour du chef de l’Etat, qui a invité le gouvernement à mettre en œuvre un plan d’urgence pour juguler à court terme la dépendance alimentaire du pays et les fortes dépenses alimentaires qui en découlent. Le ministre de l’Agriculture, Paul Biyoghe Mba, a dressé un diagnostic alarmant de la sécurité alimentaire au Gabon et présenté un programme d’investissement 2009-2013 qui vise à réduire les importations alimentaires d’au moins 5% par an sur un panel de produits ciblés. Avec 250 ...
Lire l'article
Le métier de pompiste qui paraissait jadis, strictement réservé aux hommes, en raison de la complexité des différentes tâches, mais aussi, du caractère dangereux de la profession elle-même, avec la manipulation du carburant et du gaz butane sans oublier les risques de hold-up de jour comme de nuit, s’ouvre depuis quelques années aux femmes (en moyenne 3 femmes par équipe), avec l’arrivée de la concurrence et de nouvelles stratégies marketing, mais aussi avec la recrudescence de la pauvreté. Le directeur de programme de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), Sébastien Koumba, a visité jeudi à Libreville, les unités de production animalière ...
Lire l'article
Le ministre de l'Agriculture, Faustin Boukoubi a reçu le 23 juin à Libreville une délégation d'hommes d'affaires Sud africains, conduits par l'ambassadeur de ce pays au Gabon, Jomoh Khasu, pour étudier le potentiel agricole gabonais. Cette réunion a permis de définir les perspectives de partenariat entre les deux pays pour permettre au Gabon de bénéficier de l'expertise sud africaine pour le développement du son agriculture. Une délégation d'hommes d'affaires Sud africains a été reçue le 23 juin par le ministre de l'Agriculture, Faustin Boukoubi, pour étudier les axes d'une future coopération entre les deux pays pour le développement ...
Lire l'article
« Le taux de croissance annuelle du secteur agricole est passé de 2,3% dans les années 80 à plus de 5% en 2010 », Mohamed
Société / Mécanisation du secteur agricole au Gabon pour une amélioration de la production
Gabon: L’IGAD va lancer un Projet de développement et d’investissement agricole
Le projet IGAD présenté dans tous ses aspects
Gabon/FAO: Ali Bongo Ondimba et Jacques Diouf échangent pour le renforcement du secteur agricole au Gabon
Gabon: 26 produits issus de l’activité agricole, de l’élevage, de la pêche et de la chasse exonérés de la TVA
Gabon: Les bailleurs de fonds invités à investir dans le secteur agricole au Gabon
Gabon : Biyoghe Mba propose un plan d’urgence 2009-2013 pour le secteur agricole
Gabon: IGAD: le Directeur du programme visite les unités de production animalière et maraîchère
Gabon : L’Afrique du Sud évalue le potentiel agricole gabonais


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Mai 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*